UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Devenir un nouveau né | Page d'accueil | Rêveries à Vic en Bigorre »

28/07/2017

Tarbes : Équestria au Haras

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Je me la coule douce en ce moment mais, malgré une lourde chaleur orageuse, j'ai quand même décidé d'aller faire un tour à Équestria, la grande fête de la création équestre qui se situe à cent mètres de chez moi. Cela à lieu dans le magnifique cadre du haras de Tarbes et attire une grande foule. Pendant cinq jours il y a de très beaux spectacles mais là, pour moi, il s'agissait juste de humer l'ambiance dans les allées et de prendre quelques photos. Très difficile avec la foule et les quantités d'installations et je vous avouerai que j'ai vite renoncé. Trop grand pour moi. Voici quand même quelques impressions très personnelles !

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

J'aurais du prendre les transports en commun et une ombrelle.

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Je me serais bien mêlée à la conversation de ces deux chevaux, bien à l'ombre dans leur écurie.

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Celui-là, qui me fait de l’œil, représente le bien être ...

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Et celui-ci mâche son brin de foin avec un petit air de dire : tu te fais bousculer pour me photographier et moi je vous regarde tous et je rigole !

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

L'homme orchestre à tout compris, il se repose en attendant la fraîcheur du soir.

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Je vais sortir du haras avant d'avoir besoin de leurs soins mais je vais aussi arrêter de me plaindre car j'ai vécu un moment inoubliable qui va longtemps me faire rêver : j'ai vu un magnifique cheval bleu (photo de tête) et je 'ai trouvé tellement sublime que je retournerai peut-être, rien que dans l'espoir de le revoir. 

Ariaga

 

 

 

Commentaires

Courageuse Ariaga, tu as vu ce cheval bleu dont j'ai tant rêvé adolescente ! Merci pour ces photos très expressives et prends un repos bien mérité.

Écrit par : Aloysia | 28/07/2017

@ Aloysia, oui c'était superbe. Dans l'éclairage du box ce cheval presque blanc à la crinière gris pastel, au museau si fin, m'est apparu comme une vision.

Écrit par : Ariaga | 29/07/2017

Bonsoir amie,
merci de ton petit passage
l'été se passe bien, j'espère que pour toi aussi
Bises amicales
Daniel

Écrit par : dany2121 | 29/07/2017

Ce cheval est effectivement magnifique.. Retourne lui faire la conversation pour engranger quelques minutes de quiétude.

Écrit par : Sedna | 30/07/2017

@ Sedna, je préfère ne pas retourner me faire piétiner pour arriver au premier rang devant le box et conserver dans ma mémoire ce bref moment d'intimité avec ce superbe animal qui a bien voulu lever la tête et se mettre dans la lumière.

Écrit par : Ariaga | 30/07/2017

un moment sympa à déguster !!!
muchos besos
tilk

Écrit par : tilk | 30/07/2017

Le cheval... Il me fait peur depuis l'enfance, les grosses têtes penchées au dessus de la porte des box, moi, petite et trouillarde, impressionnée par leur taille et leurs yeux expressifs, les cris du maître de manège (je n'étais que spectatrice mais je détestais l'entendre parler fort à mes grandes soeurs) et je n'aime pas le voir mors aux dents, sellé, harnaché, accessoirisé.
Libre d'entraves et dans la nature, c'est un magnifique animal, sensible, nerveux et pacifique.
Mais je suis une rêveuse, n'est ce pas.

Écrit par : la Mère Castor | 31/07/2017

C'est très bien pour se reposer malgré la foule le boîtier et le photographe, faire abstraction de l'entourage bruyant est chose facile, aux yeux des gens nous sommes seuls je pratique souvent ce "sport" autour des stades les supporteurs, l'ambiance le match je n'entend rien l'oeil rivé sur le viseur l'objectif et le déclencheur travaillent .Le cheval quand tu vas le voir régulièrement il te reconnait fort de cet avantage pour le remercier la prochaine fois que tu le verras porte lui des carottes et sur le plat de ta main offre lui ce cadeau au bout de quelques rencontres il te permettra de le caresser et vous pourrez dialoguer ensemble.S'il ne comprend pas le sens des mots il perçoit bien les intonations , ne fait jamais de gestes brusques et n'oublies pas les carottes.

Écrit par : lecracleur | 31/07/2017

Merci pour ce petit reportage car j'adore les chevaux et leurs yeux en amende. Le cheval bleu est différent des autres sur tes photos. Je comprends que tu aies craqué. Comme c'est à 100 m de chez toi, tu vas avoir la chance de retourner le voir. Bonne semaine à toi.

Écrit par : elisabeth | 31/07/2017

@ Tilk, je vais aller manger un peu d'avoine !

Écrit par : Ariaga | 31/07/2017

@ La Mère Castor, c'est vrai qu'ils peuvent inquiéter surtout les gros chevaux de labours que j'ai vu dans mon enfance.

Écrit par : Ariaga | 31/07/2017

@ Élisabeth, non je n’irai pas car les secondes fois ne sont jamais les mêmes...

Écrit par : Ariaga | 31/07/2017

@ Lecracleur, j'ai peu de chance de le revoir, il devait faire partie du grand spectacle et il est reparti jouer les vedettes ...

Écrit par : Ariaga | 31/07/2017

Dans le pays d'Arles, en Camargue, le cheval est roi et offre de très beaux spectacles avec de superbes cavalières . "Le cheval est , dit-on pas la plus belle conquête de l'homme , mais ce qui m'émeut le plus , est la complicité qui existe entre le cavalier et sa monture.

Écrit par : Chinou | 03/08/2017

C'est vrai qu'il a l'air magnifique. J'aime beaucoup les cheveux, des animaux attachants.

Écrit par : Daniel | 05/08/2017

même les secouristes sont montés !!!!
besos
tilk

Écrit par : tilk | 05/08/2017

Équestre il y a mais pas à ras, quelle bel attelage de chevaux de trait, il y a parfois des compétitions d'attelage à quatre chevaux c'est impressionnant la dextérité du conducteur et de son acolyte (pas frénétique) qui sert de ballast dans les virages.

Pas de séquestre aux idées et qui pour le contester quand on peut le constater et qu'ils nous accompagnent depuis les grandes steppes et depuis des milliers d'années. Quant aux mustangs c'est un retour à l'état sauvage. Mais en Pologne il y en a qui se prévalent d'une belle antériorité et pas à coups de postérieurs.
prjevalski c'est pas facile à prononcer et ça ne glisse pas sans efforts dans la gorge .
Gengis Khan a bien vu son tombeau inconnu piétiné par mille chevaux !

Écrit par : Thierry | 10/08/2017

En effet ton cheval bleu nous fait rêver!

Écrit par : Marie Minoza | 11/08/2017

Je suis peu présent sur les blogues cet été pour des raisons personnelles mais je passe souvent ici sur cette Note car ta première photo - très belle au demeurant - m'apaise, me fait du bien. Merci de cela et amitiés.

Écrit par : Louis-Paul | 15/08/2017

Tu as réussi le tour de force de faire des photos malgré la foule!
Chez nous c'est Chantilly, mais j'ai renoncé maintenant à me rendre à ce genre d'événement... La foule, vraiment, je ne peux plus...

Écrit par : Ambre | 16/08/2017

Écrire un commentaire