UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2017

Rêveries à Vic en Bigorre

Quelques jours à Vic en Bigorre, charmante petite ville non loin de Tarbes, m'ont incité à de douces rêveries ...

écriture,rêve,photos,vic en bigorre,philosophie,pensées,ariaga

Remplir ces jolis paniers de tant de mots d'amour pour l'humanité qu'il n'y aurait plus de place pour la haine et l'insulte.

écriture,rêve,photos,vic en bigorre,philosophie,pensées,ariaga

Faire des rondes autour des grands arbres rouges d'une forêt métallique.

écriture,rêve,photos,vic en bigorre,philosophie,pensées,ariaga

Partir à l’aventure sur un cheval de pierre vivifié par l'eau de la cruche alchimique. 

écriture,rêve,photos,vic en bigorre,philosophie,pensées,ariaga

S'imaginer qu'il est revenu, le tant aimé disparu et que nous nous blottissons l'un contre l'autre dans la petite maison au bord de la rivière.

écriture,rêve,photos,vic en bigorre,philosophie,pensées,ariaga

Se raconter des histoires à donner le frisson sur ce qui a bien pu se passer derrière ces volets clos. 

écriture,rêve,photos,vic en bigorre,philosophie,pensées,ariaga

Et s'endormir, épuisée et ravie, sur un doux matelas végétal.

Ariaga

 

 

28/07/2017

Tarbes : Équestria au Haras

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Je me la coule douce en ce moment mais, malgré une lourde chaleur orageuse, j'ai quand même décidé d'aller faire un tour à Équestria, la grande fête de la création équestre qui se situe à cent mètres de chez moi. Cela à lieu dans le magnifique cadre du haras de Tarbes et attire une grande foule. Pendant cinq jours il y a de très beaux spectacles mais là, pour moi, il s'agissait juste de humer l'ambiance dans les allées et de prendre quelques photos. Très difficile avec la foule et les quantités d'installations et je vous avouerai que j'ai vite renoncé. Trop grand pour moi. Voici quand même quelques impressions très personnelles !

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

J'aurais du prendre les transports en commun et une ombrelle.

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Je me serais bien mêlée à la conversation de ces deux chevaux, bien à l'ombre dans leur écurie.

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Celui-là, qui me fait de l’œil, représente le bien être ...

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Et celui-ci mâche son brin de foin avec un petit air de dire : tu te fais bousculer pour me photographier et moi je vous regarde tous et je rigole !

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

L'homme orchestre à tout compris, il se repose en attendant la fraîcheur du soir.

chevaux,tarbes,haras,spectacles,photos,vacances,ariaga

Je vais sortir du haras avant d'avoir besoin de leurs soins mais je vais aussi arrêter de me plaindre car j'ai vécu un moment inoubliable qui va longtemps me faire rêver : j'ai vu un magnifique cheval bleu (photo de tête) et je 'ai trouvé tellement sublime que je retournerai peut-être, rien que dans l'espoir de le revoir. 

Ariaga

 

 

 

15/07/2017

Devenir un nouveau né

 

écriture,poésie,philosophie,alchimie,ariaga,rêve,mort

 

Laisser se dissoudre le vieux corps,

devenir un nouveau né qui tête aux racines de l'univers,

quand on vibre d'un si fort désir,

faut-il pour cela mourir ?

Ariaga

22/06/2017

Une lettre de Hildegarde de Bingen

écrits,citations,philosophie,spiritualité,jung,hildegarde de bingen,mystique,ariaga

Dans le Commentaire sur le Mystère de la Fleur d'Or(p.45) C.G.Jung cite un écrit de la grande mystique Hildegarde de Bingen qu'il considérait comme une personnalité remarquable. Il s'agit d'une lettre  sur ses "visions" envoyée en  l'an 1171 au moine Wilbert de Gembloux :

" Depuis mon enfance, disait-elle, je vois constamment une lumière dans mon âme, mais non avec les yeux extérieurs ni avec les pensées de mon cœur ; les cinq sens extérieurs n'ont pas davantage part à cette vision ... La lumière que je perçois n'est pas de nature locale, mais elle est plus éclatante que le nuage qui porte le soleil. Je ne puis y distinguer ni hauteur, ni largeur, ni longueur... Ce que je vois ou apprends dans une telle vision demeure longtemps dans ma mémoire. Je vois, j'entends et je sais tout en même temps, et j’apprends pour ainsi dire sur le champ ce que je sais...Je ne puis reconnaître aucune forme à cette lumière et pourtant j'aperçois parfois en elle une autre lumière qui se nomme pour moi lumière vivante ... Pendant que je jouis de la vue de cette lumière, toute tristesse et tout chagrin disparaissent de ma mémoire. "

Jung fait un commentaire très intéressant sur ce texte mais je pense que chacun peut le lire à sa manière. Je peux éventuellement le mettre en note.

J'ajouterai, pour ceux qui s'en souviennent, qu'il y a quelques années était sorti un CD intitulé Canticles of ecstasy qui reprenait des textes de Hildegarde de Bingen et qui, à la surprise générale, avait connu un succès populaire.

Ariaga

 

 

21/05/2017

Habiter les reflets

La vie est parfois trop dense alors j'ai eu envie de m'évader, juste un instant, dans un monde de reflets.

photos,art,philosophie,rêve,poésie,nature,ariaga,jung

J'ai plongé vers ma nouvelle maison dans la foret des mâts.

photos,art,philosophie,rêve,poésie,nature,ariaga,jung

Je l'ai décorée de fugitifs tableaux, oeuvre de la nature.

photos,art,philosophie,rêve,poésie,nature,ariaga,jung

J'y ai cueilli d’invraisemblables fleurs.

photos,art,philosophie,rêve,poésie,nature,ariaga,jung

J'ai rencontré des voisins, un peu "différents" ... qui m'ont enseigné l'amour de l'Autre.

photos,art,philosophie,rêve,poésie,nature,ariaga,jung

Et j'ai ouvert grand les volets de mes nuits sur la lumière du rêve.

Ariaga

 

 

 

25/12/2016

Cadeau pour les fêtes

écrits,philosophie,rêve,jung,noël,cadeaux,illustration,site jungIllustration Éphême

 

En cette période de fin d'année, Noël, Hanoukka, Nouvel An, il est d'usage de se faire des cadeaux.

Certains lecteurs du Laboratoire qui me suivent depuis des années m'ont fait savoir qu'ils étaient déçus que je m'éloigne un peu du sujet C.G.Jung et la psychologie des profondeurs. En effet, j’écris maintenant d'une manière un peu plus "intime" des  réflexions , des poésies, des ressentis. 

Ces nostalgiques peuvent maintenant me lire sur le site C.G.JUNG, rêve alchimie homéopathie (pavé orange en haut à droite du blog). Ce site avait été mis en ligne il y a un certain temps mais dans une forme confuse et peu agréable à consulter. Vous pouvez maintenant m'y trouver dans une forme "relookée" avec des textes aérés et et simplifiés, surtout dans la partie " Ariaga écrits sur Jung".

Cette nouvelle présentation a demandé beaucoup de travail  de réécriture et la coopération d'un ami informaticien très compétent. J'espère que vous apprécierez et je vous ferai savoir chaque fois qu'il y aura de nouvelles publications.

À bientôt et bonnes fêtes.

Je vous embrasse tous amis connus et inconnus.

Ariaga

27/02/2016

Rêve d'enfant

rêve,philosophie,Jung,enfants,chevaux, photographie,société,écriture,interprétation

Photo ÉPHÊME

Une jeune parente âgée de 10 ans est une grande rêveuse. Elle a la gentillesse de me parler de ses rêves et je vais aujourd'hui vous en communiquer un. Jung s’intéressait beaucoup aux rêves des enfants car ils ont un accès plus direct à l'inconscient, le masque social  que constitue la persona n'étant pas encore complètement formé. La Rêveuse n'est pas un petit enfant mais les portes sur l'inconscient me semblent, chez elle, encore bien ouvertes.

Pour ce qui est du contexte, je vous dirai que c'est une enfant bien dans sa peau, qui aime le sport, particulièrement le cheval. Elle est intelligente, affectueuse et hypersensible. Elle est très attachée à ses deux parents et à son petit frère mais elle a découvert que, parfois, dans les couples on peut se mentir. Le rêve que je vais partager, avec son accord, est raconté très sobrement, brièvement, et je le rapporte avec ses mots exacts. J'y ai trouvé une riche matière à interprétation mais, pour l'instant, je la garde pour moi car je suis certaine que certains d'entre vous auront des idées ...

***

La petite rêveuse voit un de ses souhaits les plus chers réalisé : elle a un cheval à elle. Une jument.

Elle se promène avec son cheval et ils vont à la plage où la jument qui galope au bord de l'au rencontre un mâle avec lequel elle s'accouple. La jument a un petit et la rêveuse l’élève jusqu'au moment où elle en fait cadeau à sa copine. Les deux copines, plus tard, font du cheval ensemble et elles vont dans une grande forêt.

Ariaga

 

27/12/2015

Vers une lumineuse année 2016

voeux,écriture,philosophie,spiritualité,art,illustration,paix,nature

Illustration ÉPHÊME

 

L'année nouvelle arrive et je souhaite à tous qu'elle soit une occasion de remercier la Vie.

J'espère que la lumière sera plus forte que l'ombre et que ce qu'il y a de meilleur dans la nature humaine favorisera le progrès vers un monde harmonieux et en paix.

Je vous embrasse tous, amis connus et inconnus.

Ariaga

20/12/2015

L'hermione, une quête

Thalassa,voyage,l'Hermione,photographie,nature,culture,télévision,mer,Jung,

En regardant une très belle émission de Thalassa consacrée à "l'Aventure de l'Hermione" j'ai repensé à la chance que j'avais d'habiter à quelques centaines de mètres au moment où elle était à quai à la Rochelle en attendant son grand départ pour les Amériques. Un peu plus et je la ratais en partant à Tarbes! Je me suis souvenue de mes premières difficultés à la photographier qui avaient fait le sujet d'une note que vous trouverez à http://ariaga.hautetfort.com/archive/2015/03/15/l-hermion...

La photo que je publie aujourd'hui me semble illustrer le côté "humain", la montée toujours plus haut dans les grands mâts, qui ont été essentiels dans une aventure qui s'apparente à la quête du "trésor difficile à atteindre" dont parle souvent Jung et qui est magistralement racontée dans La légende du Graal d'Emma Jung et Marie-Louise von Franz.

Je songe aux vingt ans de patience qu’il a fallu à ces homme et femmes un peu fous pour sortir un jour du port de la Rochelle et gagner le grand large. Tous ceux qui ont tiré les cordages dans la même direction, ceux qui ont lâché, ceux qui sont venus se raccrocher. J'imagine  les moments d'exaltation et les découragement Et, comme pour les chevaliers, ceux qui périssent en chemin et ceux qui, enfin, parviennent au château où ils pourront se mettre au service de la Dâme Hermione si difficile à conquérir !

Les images de la traversée qui montraient à la fois les éléments entourant le fier navire et la vie d'un équipage qui, malgré des conditions de vie difficiles,  semblaient vivre un rêve éveillé, sans oublier un capitaine "habité" par sa mission, je crois qu'il s'agit de la quête d'un trésor qui se situait au delà du matériel ...

Merci pour cette odyssée.

Ariaga

 

20/11/2015

Poésie à la fenêtre

écriture,poésie,poème,philosophie,spiritualité,culture,photo

Depuis des temps,

une poésie flottait sur l'océan de ce qui est.

Au matin, quand les rêves s'éloignent sur la pointe des pieds,

elle frappait à la porte de ma pensée.

 

Aujourd'hui,

j'ai ouvert les volets sur le plein du vide.

Fulgurance !

 Éblouie, revêtue d'une robe de larmes douces, le cœur béant, je l'ai reçue comme un trésor qui ne doit pas s'échapper,

et vivement cleffée dans la boite des mots.

 

Elle est tellement précieuse celle qui sera l'ultime poème, je ne peux pas encore la partager, juste en jeter des miettes pour nourrir les oiseaux parleurs de langues oubliées.

Ariaga