UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2019

Pourquoi on ne rêve pas ?

rêve,Jung,mémoire,philosophie,psychologie,correspondance,ariaga,photo

C.G.Jung, dans une lettre d'août 1959, dit ce qu'il pense de l'absence de rêves.

" L'absence de rêves a différentes raisons : la raison ordinaire est qu'on ne s'intéresse pas à la vie mentale de sorte qu'on ne prête attention à rien de cette espèce. Une autre raison est qu'on ne se confronte pas assez avec ses problèmes conscients et qu'on attend des rêves, c'est à dire de l'inconscient, qu'ils fassent quelque chose à ce propos. La troisième raison est que les rêves ont pour ainsi dire émigré dans une personne de notre entourage, dont les rêves prennent alors un tour inhabituel.Une quatrième raison, finalement, est que dans certaines conditions psychiques les rêves sont redondants, dans la mesure où ils ne sont pas utiles pour apporter une compensation à l'attitude consciente. "

Il est dit en note, au sujet des rêves qui émigrent, que Jung à donné dans un autre texte " l'exemple d'un garçon de huit ans dont les rêves représentaient la problématique érotique et religieuse de son père. Celui-ci, qui était en analyse avec Jung, ne pouvait se souvenir du moindre rêve. Aussi Jung analysa-t-il les rêves du fils. Dès le moment où le père commença à se souvenir de ses propres rêves, ceux du garçon cessèrent."

    Ariaga

08/03/2019

C.G. Jung se sentait isolé

jung,citation,philosophie,spiritualité,correspondance,pauli,ariaga,photo

Photo Ariaga

Jung a entretenu une abondante et passionnante correspondance avec le grand physicien, prix Nobel, W. Pauli. Dans une lettre du 24 octobre 1953 il lui fait part d'un certain sentiment d'isolement dans son domaine de recherche : 

"je suis très heureux de voir que nos positions se rapprochent l'une de l'autre car, si vous vous sentez à l'écart de vos contemporains lorsque vous vous confrontez à l'inconscient, sachez que j'éprouve le même sentiment, de façon plus marquée encore car je m'occupe d'un domaine lui même isolé et cherche à jeter un pont au dessus du gouffre qui le sépare du reste. Ce n'est vraiment pas un plaisir d'être sans cesse perçu comme quelqu'un d'ésotérique. "

Peut être ces mots de Jung feront-il écho chez certains chercheurs de vérité qui se sentent seuls sur le chemin.

Ariaga

21/02/2019

Au bord extrême

 

écriture,poésie,inspiration,pensée,photo,philosophie

Photo Éphême

Au bord extrême de l'écrire il y a comme un grand soupir.

Il faudrait fouiller dans le sac rempli des scories du passé

ou bien happer le grand coup d'air de l'infinité des possibles.

 

La soif est grande dans les déserts

hantés par les fantômes de l’inaccompli.

 

Faudra t-il pour ne pas mourir de la disparition des mots faire un grand plongeon dans le vide ?

Ariaga

03/02/2019

Ariaga en chantier !

photo,chirurgie,la rochelle,chantier,philosophie,ariaga

Cette photo, que j'ai prise à La Rochelle il y a quelques années, montre bien mon état actuel. Je suis en chantier avec le ferme espoir que, au terme de la rénovation, je serai en bon état de marche pour les années à venir. Le moral est très bon et je commence doucement à me remettre au travail de préparation de mes textes sur le site.

Je vous embrasse tous amis connus et inconnus du Laboratoire.

Ariaga

12/01/2019

Pause chirurgicale !

Santé,opération, alchimie,ariaga,photo,philosophie,alchimie

Photo Ariaga

 

Je dois m'absenter du Laboratoire pour subir une opération chirurgicale. C'est un peu lourd, mais je suis optimiste et même si cela prend du temps je reviendrai écrire sur ce blog auquel je suis très attachée.

Je vous embrasse tous, amis connus et inconnus, et à bientôt.

Ariaga

23/12/2018

Voeux de Ariaga et du vieil alchimiste

fêtes,alchimie,poésie,ariaga,Jung,pensées,philosophie,art,photo,éphême

Illustration de ÉPHÊME

 

Le vieil alchimiste qui parle à l'oreille de mon cœur se joint à moi pour vous souhaiter à tous, amis connus et inconnus, de bonnes fêtes dans la paix et l'amour mais sans oublier de se réjouir !

Ariaga

17/12/2018

C.G.Jung alchimie et réalité

jung,citation,alchimie,livre rouge,expérience,photo

Photo Ariaga

 En 1959, deux ans avant sa mort, dans une postface au Livre Rouge (p.619)Jung explique pourquoi il a brusquement cessé d'y travailler à cause de sa rencontre avec l'alchimie. Voici ce texte qui, lui aussi, s’interrompt subitement. Ariaga.

***

" J'ai travaillé pendant seize ans à ce livre. La rencontre avec l'alchimie, en 1930, m'en a détourné. Le début de la fin arriva en 1928, lorsque Richard Wilhelm m'envoya le texte de la Fleur d'Or, un traité alchimique. Le contenu de ce livre trouva alors le chemin de la réalité et je ne pus plus continuer d'y travailler. Cela pourra apparaître comme une folie à l'observateur superficiel. Et cela en serait devenu une si je n'avais pas su saisir et capter la force grandiose des expériences originelles. Grâce à l'alchimie j'ai pu finalement les intégrer dans un tout. J'ai toujours su que ces expériences-là renfermaient quelque chose de précieux, et c'est pourquoi je n'ai rien trouvé de mieux que de les consigner dans un livre "précieux", c'est à dire couteux, et de dessiner les images qui surgissaient lorsque je revivais ces expériences - aussi bien que possible. Je sais à quel point cette entreprise était terriblement inadéquate mais malgré un travail très prenant et tout ce qui me détournait d'elle, je lui suis resté fidèle, même si jamais une autre /

                         possibilité          "

 

 

26/11/2018

Remonter des abysses

écriture,poésie,photo,philosophie,spiritualité,psychologie,alchimie,jung,ariaga,ogie

Photo Patricyan C.R.

 

Ami

quand tu touches le fond

des abysses intérieurs

quand la nuit des limites

te transforme immobile

en momie prisonnière

de portes interdites

quand tes ongles sont usés

à force de gratter

aux portes de l'espoir

Ne renonce jamais

à creuser le chemin

vers un puits de lumière

car

le sais tu ami

le plus grand des obstacles

c'est toi même.

Ariaga

 

29/10/2018

Un rien si bien rempli

écriture,poésie,pensées,philosophie,photo,inspiration

Photo Ariaga

 

J'ai l'impression de n'avoir rien à dire, mais le rien c'est quand même quelque chose, alors, comment le dire ?

J'ai essayé le bavardage in-sensé.

J'ai essayé le silence, mais le silence est encore plus rempli que le bruit car les possibles peuvent se culbuter en une terrible cacophonie.

J'ai essayé de naviguer sur de nouvelles eaux, mais mon bateau est revenu vide de sa cargaison de mots.

Alors ? Absence, présence, feuille blanche, feuille noircie, l'instant, toujours ...

Tout mon être assoiffé de la pluie des mots attends la réponse.

Ariaga

15/10/2018

Avoir un don, chance ou malchance?

Dans Le Livre Rouge de C.G.Jung, on peut lire (p.404) un texte qui peut inciter à la réflexion et à la modestie ceux qui se glorifient d'avoir un don.

***

don,chance,malchance,jc.g.jung,philosophie,photo,ariaga

Photo Ariaga

" Celui qui a la chance et la malchance d'un don particulier se laisse berner par l'illusion de croire qu'il est ce don. C'est pour quoi très souvent il en est aussi le fou, le jouet.

Un don particulier est quelque chose d'extérieur à moi. Je ne suis pas identique à lui. La nature du don n'a rien à voir avec la nature de l'homme qui le porte en lui. Il vit même la plupart du temps aux dépens du caractère de celui qui le porte en lui. Sa personnalité se caractérise par les inconvénients de ce don, et même par son opposé. C'est la raison pour laquelle il n'est jamais à la hauteur de son don, mais toujours en dessous. S'il accepte son autre, il devient capable de supporte son don sans dommage. Mais s'il veut vivre exclusivement dans son don et qu'il rejette pour cette raison son autre, il perd alors la mesure, car la nature de son don est extra-humaine, un phénomène naturel. Il devient lui même extra humain, lui même un phénomène naturel, ce qu'en réalité il n'est pas. Tout le monde voit son erreur et il devient l'objet de moqueries. Et il dit que ce sont les autres qui se moquent de lui, alors que c'est uniquement de négliger son autre qu le rend ridicule. "

 

22/09/2018

Derrière le masque

 

poésie,philosophie,spiritualité,photo,perou,masque,ariaga

Photo Éphême (Pérou)

 

Comme une marguerite

elle s'exfolie

un peu beaucoup

à la folie

sa chair se fripe

comme vieux habits

puzzle qui se défait

dans la glace

le masque craque

révélant les morceaux

de multiples visages.

 

Vidée des mots et des semblants

elle attend ...

Ariaga

25/08/2018

Les êtres des marais

 

vacances imaginaires,voyage,photo,fantastique,louis-paul-fallot,ariaga

Photo Louis-Paul Fallot

 

Vers la fin du voyage imaginaire, où nous cherchons ensemble le frisson de l'inconnu, j'éprouve ce sentiment devant la photo de Louis-Paul Fallot prise dans les marais de  Kerguilloté. Il a eu la gentillesse d'en donner la primeur au Laboratoire.

Contemplant, cette photo j'ai vu, oui j'ai bien vu, sortir des profondeurs des êtres inachevés qui poussaient leur cri pour advenir à notre monde. J'ai été impressionnée par ces formes qui s'inscrivent, indépendamment de celui tient l'appareil. Je les ressens comme porteuses de messages  de l'autre côté du mur ...

Ariaga

 

18/08/2018

La porte vers ...

Voyage imaginaire,photo,nature,rêve,art,philosophie,alchimie,Ariaga

 Photo Ariaga

Les forces de Dame Nature, secondées par les petits êtres de la forêt, ont creusé une porte qui ouvre vers l'inconnu. Qu'allons nous y trouver ?

Ariaga

10/08/2018

Les habitants de l'eau

 

voyages imaginaires,photo,louis-paul fallot,ariaga,rêve,poésie,nature,art

Photo Louis-Paul Fallot

 

Je propose que nous continuons le voyage d'été au Pays de l'Imaginaire avec une nouvelle photo de Louis-Paul Fallot. Pour laisser libre cours à l'invention je dirai juste que ce jaillissement d'eau me semble très habité ...

Ariaga

28/07/2018

Photo et imagination

photo,imagination,rêve,arts,loui-paul fallot,ariaga,philosophie,jung

Photo Ariaga

Louis-Paul Fallot avec lequel je voulais continuer ce voyage dans l'imaginaire à partir de photos insolites (voir note précédente) n'a pas en ce moment accès à ses photos. Je vais donc vous proposer, faute de mieux, une photo prise il y a quelques années qui m'avait permis d'illustrer un de mes textes.  Quand je l'ai retrouvée, parmi des milliers d'autres, j'ai compris que je ne l'avais pas vraiment bien regardée, pas vraiment compris l'histoire qu’elle racontait. Parfois il y a "plus"  sur une image.

Comme pour la photo précédente, j'invite ceux qui le désirent à écrire ici ce que vous inspire cette photo. Cela permettra à ceux qui, comme moi, ne partent pas en vacances de voyager un peu au pays de l'imaginaire.

J’ajouterai que l'ami Louis-Paul publiera sur son blog la note précédente avec certains des commentaires. Que fera t-il ensuite ? Je ne sais, nous sommes partis sur les routes des vacances sans limites ...

Ariaga