UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rolande Biès : Apprendre à lire la Nature | Page d'accueil

21/09/2019

C.G.Jung sur la nécessité de la transformation

philosophie,psychologie,alchimie,jung,ariaga,photo,citations

Photo JPR

Voici une citation de Jung qui donne à réfléchir au sujet d'une alchimie du quotidien. On la trouve p. 66 de son livre Commentaire sur le Mystère de la Fleur d'Or.

***

" J'ai reçu il y a peu de temps une lettre d'une patiente décrivant la transformation nécessaire en termes simples mais pertinents. Voici ce qu'elle dit : " Du mal il m'est sorti beaucoup de bien. En demeurant calme, en ne réprimant rien, en étant attentive, et, ce qui va avec le reste, en acceptant la réalité — les choses comme elles sont et non comme je voudrais qu'elles soient —, il m'est venu des connaissances singulières, et aussi des pouvoirs singuliers, tels que je n'aurais jamais pu me l'imaginer auparavant. Je pensais toujours que si l'on acceptait les choses, les choses nous dominaient d'une manière ou d'une autre ; mais en réalité il n'en est rien, c'est seulement en les accueillant qu'on peut fixer sa position par rapport à elles. Désormais je jouerai donc le jeu de la vie en acceptant ce que la journée et la vie m'apportent à tout instant, bien et mal, soleil et ombre qui alternent d'ailleurs constamment, et en même temps j'accepte aussi mon être propre avec ce qu'il a de positif et de négatif, et tout devient plus vivant. Que j'étais donc sotte! et comme je voulais obliger toutes choses à aller à mon idée! "

 

 

Commentaires

Oui ! Transformation se fait !
Pas sans nous !
Amicales pensées chère Ariaga

Écrit par : Miche | 21/09/2019

Magnifique ce texte ! Belle découverte pour cette "patiente" - pour laquelle le mot prend une valeur singulière : tout accepter demande une patience énorme. Le verbe "pati" en lui-même évoque l'acceptation inconditionnelle de ce qui est.

Écrit par : Mayalila | 21/09/2019

Tellement en accord mais c'est un gros travail à faire sur soi.. et pour ma part, je n'y arrive guère.. je reproche toujours à ma vie de n'être pas parfaite mais je devrais prendre en main certains aspects .. je ne sais pas faire !

Écrit par : Sedna | 22/09/2019

Etre là, dans l’instant, dans la présence à soi. Accueillir ce qui vient sans jugement aucun. Observer ce qui est proposé, goûter ce qui est, sans lutte, sans désir de prendre. Se laisser traverser par la vie sans retenir ce qui vient……Laisser passer…….
Ne pas comparer et accepter les différences en accueillant toutes les informations sans qu’elles soient retraitées par le mental.
Se dépouiller pour laisser le divin entrer en soi, ouvrir les portes d’une conscience plus grande. Bien souvent ce sont nos acquis, accumulés tout au long de notre histoire qui font obstacle à notre potentiel divin. Comme étouffé, serré, tendu, nous créons inconsciemment une séparation avec ce plan divin qui ne demande qu’à nous tendre les bras….
Voilà ce que je ressens, voilà quelles sont mes aspirations car derrière tout cela se dessinent la paix et la liberté.

Écrit par : daniel | 22/09/2019

@ Miche, nous somme à la fois l'athanor et la cornue.

Écrit par : Ariaga | 22/09/2019

@ Mayalila, très juste ce que tu dis au sujet du mot patiente et de l'acceptation. Merci.

Écrit par : Ariaga | 22/09/2019

@ Daniel, ton ressenti et un beau programme que l'on retrouve dans tes textes.

Écrit par : Ariaga | 22/09/2019

Et oui ! Il s'agit bien de cela : accueillir.
Accueillir pour accepter.
Accueillir chaque chose, chaque jour avec gratitude.


merci pour tes mots ici et ailleurs.
amitiés

Écrit par : Maria-D | 23/09/2019

C'est très sage tous ces mots. Pourtant difficile d'accepter le négatif parfois, je veux dire le négatif qui nous retarde ou qui nous oblige à annuler des rendez-vous importants (comme ce qui m'est arrivé mercredi matin en voulant prendre ma voiture, une roue avant gauche complètement crevée, réparée dans l'après midi et jeudi de nouveau crevée, mais moins que la veille. Donc j'ai demandé au garagiste de me mettre des pneus neufs devant afin d'être tranquille. Je devais aller faire une prise de sang à jeun mercredi matin et aller passer la visite technique de la voiture jeudi après midi, du coup, je suis allé faire la prise de sang vendredi matin et j'ai un nouveau rendez vous pour la visite technique lundi après midi...). Ceci n'est qu'un exemple. Merci Ariaga et bon week end.

Écrit par : ELISABETH | 28/09/2019

@ ARIAGA À TOUS, merci pour les commentaires de ceux à qui je n'ai pas répondu. J'ai besoin de repos et je vais faire un peu silence général mais, dès que cela ira mieux je reprendrai ce blog auquel je suis attachée.

Écrit par : Ariaga | 01/10/2019

Écrire un commentaire