UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Déménagement | Page d'accueil | Coeur gelé »

28/11/2010

Photos de l'état des lieux!

Les mots ne viennent pas encore alors, pour vous faire patienter, quelques photos ....

 

La montée des marches.jpg

Constat du nombre de marches qu'il me reste encore à monter pour "assimiler" le changement de vie.

après le déménagement.jpg

Constat partiel du travail de rangement nécessaire

 

ruines et rivière.jpg

Constat "symbolique" de mon état psychique !

 

Je vous embrasse tous, en vous remerçiant de votre fidélité et je vais, si internet ne me joue pas trop de tours, entamer un long voyage sur les blogs amis.

Ariaga

 

 

 

 

Commentaires

Je te souhaite un cheminement apaisé dans cet "ordonnancement" de ta vie, chère Ariaga... à bientôt

Écrit par : Coumarine | 28/11/2010

Bon courage Ariaga, tu as fait le plus difficile, le reste prendra forme au fil du temps, je t'embrasse.

Écrit par : lechantdupain | 28/11/2010

prends le temps de tout digérer, transmuter
au plaisir

bises

frédéric

Écrit par : frédéric | 29/11/2010

Bondiou....Et bien c'était important comme inondation, un vrai déluge....

Bises et pour les blogs prends ton temps.

Écrit par : patriarch | 29/11/2010

bon courage alors !
kissous
Amélie

Écrit par : amelie | 29/11/2010

Je te comprends, Ariaga, faire d'un endroit étranger un nouveau chez soi, c'est difficile; on se sent en transit; l'ancien foyer a disparu, occupé par des étrangers, et le nouveau, on n'y a pas encore déposé un peu de l'intérieur de soi.
Mais regarde, du rangement que tu dois faire, tu nous as montré les luminaires, c'est bon signe ! La lumière va revenir.
Je pense à toi et je t'embrasse affectueusement

Écrit par : Sophie | 29/11/2010

Chère Ariaga, toute la vie nous avons des marches à gravir ! Je constate que tu as de jolis luminaires japonais ainsi qu'un carton à dessin qui doit contenir plein de souvenirs. Il faut du temps pour s'habituer à une nouvelle vie surtout seule sans l'être avec lequel tu partageais tes jours. Je te souhaite de retrouver la paix du coeur et de l'esprit. Je t'embrasse fort et reste ton amie.

Écrit par : danae | 29/11/2010

Tant que l'eau court et que tes jambes peuvent affronter cette volée de marches, rien n'est complètement perdu. Merci pour ton passage, quant à moi je viens souvent ici, car je sais que tu es là, derrière, quelque part.
Je t'embrasse.

Écrit par : la Mère Castor | 29/11/2010

Ce n'est pas facile, se refaire de nouvelles habitudes, mais c'est possible, sans rien oublier, juste que s'estompe les plus mauvais souvenirs, et puis s'ouvrir aux sourires des autres, la vie est là toujours...
Je t'embrasse

Écrit par : Aslé | 29/11/2010

Merci d'être passé chez moi. Quelques chamboulements et puis tout finira par reprendre sa place; ici ou ailleurs.
Bon courage pour défaire les derniers cartons,(l'ordi est sorti et installé, il y a donc de l'espoir!) quelques clous au mur pour les tableaux, un peu de feu dans la cheminée, un bon livre et de la musique. Tu seras prête pour les fêtes.

Écrit par : jeandler | 29/11/2010

L'escalier est superbe. Un peu d'humidité... mais c'est la mauvaise saison.
Il vaut mieux le monter que le descendre. Pour se mettre au sec.

Écrit par : jeandler | 29/11/2010

Que les larmes coulent pour te purifier
De tes douleurs,
Que les encouragements de tes amis
Te dorlotent, te câlinent,
Que les joyaux de ton coeur
Réactivent tes cellules,
Que la lumière solaire
T'apporte énergie et inspiration

Écrit par : Francine | 29/11/2010

Bonjour Ariaga,
merci pour ces nouvelles en image,
pour les marches, ne t'inquiète pas, prends ton temps, Il me semble qu'un grand homme a dit "un pas à la fois me suffis"
je t'embrasse.

Écrit par : Peau d'âme | 30/11/2010

Courage ...une marche après l'autre...
Je t'embrasse

Écrit par : *MeL* | 30/11/2010

ARIAGA À TOUS, merci de vos commentaires si affectueux et si encourageants. Je voudrais passer plus de temps à visiter les blogs amis mais je dois dire que j'en manque car, pour l'instant, ma vie est un combat ... par exemple aujourd'hui, à la suite d'une erreur, on m'a coupé l'eau ! C'est tellement énorme que je pense que tout cela à un sens et que je commence à en rire. Peut être cela est il une leçon pour que je me consacre plus au quotidien que j'ai parfois tendance à fuir. Je vous embrasse tous.

Écrit par : ariaga | 30/11/2010

Bonjour Ariaga,

la vie est un chantier, déménager nous aide peut être à en prendre plus conscience… bon courage pour tout… d'en haut des marches, la vue change

Écrit par : venezia | 30/11/2010

Je suis de passage. Je vous ai trouvée sur le blog de Mère Castor où on fait de belles rencontres.

Juste un petit mot, une petite pensée qui traverse l'espace et qui vient vers vous, chargée de bonnes ondes. Ne vous tracassez pas pour un rêve. Plus ils sont atroces et plus il nous aident, parait-il.

Écrit par : Julie des Hauts | 30/11/2010

Les escaliers dévalent, les cartons s'entassent puis s'effondrent, les lustres s'envolent, l'eau joue à cache-cache..., les rives placides regardent passer l'eau...bref, que du normal dans le maelström d'un déménagement. BON COURAGE, la ligne d'arrivée n'a jamais été aussi proche.

BISES
ÉPHÊME

Écrit par : ÉPHÊME | 30/11/2010

Le rangement, tu as le temps Ariaga, faut pas t'affoler...moi, je déménage vers le mois d'aout, j'ai encore le temps avant d'entamer les cartons...bisou, bonne fin d'après midi...

Écrit par : le Pierrot | 01/12/2010

Le rangement, tu as le temps Ariaga, faut pas t'affoler...moi, je déménage vers le mois d'aout, j'ai encore le temps avant d'entamer les cartons...bisou, bonne fin d'après midi...

Écrit par : le Pierrot | 01/12/2010

Tout se fera petit à petit, c'est un long chemin car chaque pièce a besoin d'être réfléchie dans son aménagement, chaque objet doit être à la bonne place, celle que tu as choisie car plus pratique pour toi. Bon courage.

Écrit par : elisabeth | 01/12/2010

Courage, une nouvelle est en train de commencer.....Monter les marches , c'est progresser et changer de niveau...

Écrit par : Daniel | 02/12/2010

A chaque jour,à chaque heure suffit sa peine. Ne pense pas au lendemain, d'ailleurs c'est le courant de la vie qui te montrera le chemin.
Tu as fait le plus difficile, il me semble.
Je t'embrasse.
Nelly

Écrit par : pseud | 02/12/2010

Tu sais Ariaga, je parle souvent du manteau de chaleur, celui que l'on se met en s'octroyant de petites pauses, une couvetrure sur les épaules et une boisson chaude entre les doigts, juste prendre soin de soi, entre cartons, déluge et coupure d'eau ... Forte l'image de l'inondation et sa contre image de la coupure d'eau, avoue ;-)) Je suis en pensées de et avec toi ... De pudiques rayons de lumière vers toi Mon Amie ...

Écrit par : Kaïkan | 03/12/2010

Tu sais Ariaga, je parle souvent du manteau de chaleur, celui que l'on se met en s'octroyant de petites pauses, une couverture sur les épaules et une boisson chaude entre les doigts, juste prendre soin de soi, entre cartons, déluge et coupure d'eau ... Forte l'image de l'inondation et sa contre image de la coupure d'eau, avoue ;-)) Je suis en pensées de et avec toi ... De pudiques rayons de lumière vers toi Mon Amie ...

Écrit par : Kaïkan | 03/12/2010

ARIAGA À TOUS, merci, une fois de plus pour vos commentaires. Pour l'instant je continue l'opération survie en luttant contre les forces de notre mère nature qui nous fait cadeau de beaucoup de neige avec toutes les conséquences pratique. C'est beau mais j'aime moins les pannes d'électricité... Je vous embrasse tous.

Écrit par : ariaga | 03/12/2010

Tu n'es pas dans le noir Ariaga, nos lumières t'accompagnent. Bon courage pour la suite des événements, panne de gaz, inondation, coup de vent etc :) Je t'embrasse !

Écrit par : lechantdupain | 03/12/2010

Tu sais...J'ai l'impression de déménager chaque jour... et pourtant tout est toujours pareil sauf le jour qui arrive chaque jour tout neuf...et à présent la neige qui enveloppe et ralentit et blanchit et adoucit et ... tout à coup...surgit...l'inattendu, por moi, ta rencontre, ton retour sur mes ondes... et ce partage d'émotions proches, vivantes...A nous la vie!
POLSKA

Écrit par : POLSKA | 04/12/2010

Tu sais...J'ai l'impression de déménager chaque jour... et pourtant tout est toujours pareil sauf le jour qui arrive chaque jour tout neuf...et à présent la neige qui enveloppe et ralentit et blanchit et adoucit et ... tout à coup...surgit...l'inattendu, por moi, ta rencontre, ton retour sur mes ondes... et ce partage d'émotions proches, vivantes...A nous la vie!
POLSKA

Écrit par : POLSKA | 04/12/2010

Le tas des lieux, des lieux où s'entassent des objets et des souvenirs, des souvenirs qu'il faut redéployer et avec un nouveau cadre
une valse lente qui met la vie en pente, une gravité qui entraîne sans faire déchoir, une inclination naturelle et une inclinaison forcée, des traces qui rongent comme dans un songe.
Bon courage Ariaga pour ce rangement / changement qui dans glissement pas subreptice rapetisse des distances et alanguit avant l'an neuf. Il ne faudrait pas te mettre dans tout tes états car même la générosité est récompensée.

Écrit par : Thierry | 05/12/2010

merci Ariaga de tes nouvelles en (belles) photos, je te souhaite tout plein de courage, c'est sûr que les pannes d'électricité c'est pas trop le fun avec le froid qu'on a en ce moment (+ le reste ..) j'espère que ce problème est réglé à présent !
J'ai hâte de te relire de nouveau mais il n'empêche qu'il faut prendre tout le temps dont tu as besoin pour t'installer, "te remettre à flot", sans t'occuper de qui que ce soit. Enfin si, DE TOI.
Gros bisous

Écrit par : ambre | 05/12/2010

la neige et le temps froid ne doivent pas te faciliter la vie !
courage !
Am'

Écrit par : amelie | 06/12/2010

ARIAGA À TOUS, merci pour vos commentaires et votre fidélité. Je suis un peu au fond du trou mais c'est parfois à ce moment là que l'on peut commencer la remontée ...Je vous embrasse.

Écrit par : ariaga | 06/12/2010

Bon courage Ariaga, nous ne t'oublions pas, je t'embrasse !

Écrit par : lechantdupain | 06/12/2010

Amitiés Ariaga .....courage tu vas y arriver ....je vois de petites bulles qui dansent autour de toi ...elles te poussent vers le haut ....le fond du trou noir est loin.....la Lumière éclaire les ombres de tes amis ....ils tapent des mains et hurlent " GO GO Ariaga " encore un effort ...nous t'attendons

Écrit par : *MeL* | 08/12/2010

Avec ces photos ,nous sommes un peu avec toi ...encore plus !
Courage et merci de tes signes.
H

Écrit par : Hécate | 08/12/2010