UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les bienfaits de la maladie | Page d'accueil | Pause pour un futur Oeil de Lynx »

25/08/2016

Le chat attend une lettre

écriture,nostalgie,photos,chats,félins,courrier,pensées

Chat attendant le courrier. Ariaga.

Ce chat, photographié dans ma rue sur une boite aux lettres, m'emplit de nostalgie.

Il attend du courrier. Il va avoir besoin de l'infinie patience qui caractérise ces merveilleux petits félins. En effet, qui reçoit encore des lettres ?

Je parle de vraies lettres. Celles d'une écriture inconnue qui attisent la curiosité. Celles attendues, reconnues, ouvertes le cœur battant.  Celles qui arrivent, on n'y crois plus, après une très longue attente.

Les cartes postales qui font voyager.

Non je ne reçois plus de courrier manuscrit. Seulement des mails, SMS, coups de fil. Rien qui se déguste et je regrette. C'est probablement cela vieillir ...

écriture,nostalgie,photos,chats,félins,courrier,pensées

Le chat, lui, même si c'était interdit, à continué à attendre. Et il a eu raison, une lettre est arrivée ! Il faut toujours garder espoir ...

Ariaga

Commentaires

Ma maman a 93 ans, je lui envoie des cartes et des lettres, ses petits enfants aussi...Elle en tapisse son mur de chambre...

Quant à moi, j'envoie quelques cartes à mes petits enfants, juste pour leur donner cette joie d'une lettre manuscrite!

Écrit par : Marie Minoza | 25/08/2016

Les seules personnes à qui j'envoie des lettres et des cartes par courrier postal sont mon oncle et ma tante (ils ont 86 ans !) et une copine de fac qui est souvent hospitalisée (elle a 59 ans). Donc des personnes qui n'ont pas internet. Ainsi va le monde. Ah oui, je vois la lettre qui dépasse de la boite.... Bon après midi.

Écrit par : Elisabeth | 25/08/2016

J'envoie encore des cartes postales. Je reconnais avoir abandonné les cartes de voeux et les lettres.. Oui, c'est dommage de se laisser abrutir par les sms sans vie...

Écrit par : Sedna | 25/08/2016

Oh ! qu'il est beau ce chat sur la première photo ! Il a l'air anxieux, presque triste en effet... Moins sur la seconde. C'est vraiment un billet plein de tendresse et de nostalgie que tu nous offres là.

Oui, c'est vrai, j'avoue. Moi qui adorais écrire, qui ai le majeur droit enflé à force de tenir le stylo, qui ai passé ma vie avec des cahiers et des papiers à lettre (et dieu sait que j'en écrivais de longues !) toujours à mon bureau, depuis que Sa Majesté l'Ordinateur s'est installé en maître sur ledit bureau, plus moyen d'y mettre autre chose. Cela a commencé au bureau : c'était un obligation professionnelle ; et ensuite tout s'est enchaîné, c'est devenu un automatisme, et hop... Et plus de jolies lettres dans la boîte aux lettres ! Sauf tout de même, des cartes postales !!! Est-ce cela que tu as enfin reçu ? Vive les cartes postales de vacances, j'espère qu'on ne va pas nous les supprimer.
Bises, Ariaga, j'espère que tu vas mieux ?

Écrit par : Aloysia | 25/08/2016

Je n'avais pas vu que sur la seconde photo ce chat intelligent et sensible caressait de la queue une lettre enfin arrivée !! Merveilleux, Ariaga, ton billet d'aujourd'hui.

Écrit par : Aloysia | 25/08/2016

quand on croit qu'il fait l'un, il fait l'autre
pourtant raminagrobis fait la queue
enfin façon de parler, il fait plutôt la moue
le mou tarde t il à venir, et ne peut il plus tenir
le sieur n'a pas vu d'ogre dans les parages
il souris néanmoins très peu , penaud ou pas
déçu dans son attente, une visite c'est toujours ça
toujours ça de pris, oui , les contacts ça n'a pas de prix

au moment ou je vous parle un de mes deux mimis
le dénommé arlequin à la tête moitié blanche et moitié noire
c'est calmé pour une moment et ne fait pas la foire
il s'est mis dans un courant d'air qui lui rend la posture agréable

Colette est ses chats me manquent, des récits attendrissants

une idée me vient et s'il avait décidé de jouer à chat perché ?

Écrit par : Thierry | 25/08/2016

C'est pour ça que j'ai eu envie d'écrire un roman de gens d'aujourd'hui qui s'écrivent comme "autrefois".

Écrit par : sereine | 25/08/2016

La vie a ses chapitres... Joli billet Ariaga, oui les temps changent, les boites mails sont dans nos maisons, chance ou malchance ? Bises. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 26/08/2016

Sur la deuxième photo il semble que le chat protège la lettre et la caresse. Les chats sont des compagnons d'une extrême sensibilité.

Écrit par : Francine | 26/08/2016

lamangou@gmail.com
donne moi ton adresse je t'écris
baisers je reviens

Écrit par : lamangou | 26/08/2016

Moi! Je reçois des lettres, et j'en écris! Je n'ai jamais arrêté en fait, j'ai toujours adoré cela. Une des premières personnes avec qui j'ai eu cet échange est Diane du Québec, tu t'en rappelles peut-être parce que j'en parlais sur mon blog. À cette époque (2007) il y avait encore des personnes à la poste pour timbrer les lettres.............
Maintenant on a beaucoup de difficultés à trouver de jolis timbres, quand on en réclame au guichet de la poste, on a pour toute réponse un regard étonné: et les machines alors? Oui, Madame, mais la machine ne propose pas de jolis timbres. Il faut les commander en ligne si on tient à en avoir (ce que je fais).
Si tu me donnes ton adresse Ariaga je t'enverrai une jolie lettre :-)
Bisous

Écrit par : Ambre Neige | 26/08/2016

J’avais nommé cela « Parfum d’encre », c’était une Note en 2010…
(http://www.louispaulfallot.fr/archive/2010/03/05/parfum-d-encre.html)
Du coup, grâce à toi, m’en suis retourné la lire et aussi les commentaires, un peu ému du tout je dois dire.
Amitié

Écrit par : Louis-Paul | 26/08/2016

Cette chatte isabelle me rappelle la mienne, une petite gaïa bien terrienne et qui souvent se terre, ayant été terrorisée dans son jeune âge.

Épis étoilé, épistolier, entre carnet de bord, tranches de vie et événements.

il y a toujours tant à dire aux autres, même si le mel a remplacé la lettre c'est tout de même possible de joindre et d'entretenir le lien à distance, ce lien qu'on pourrait croire distendu à travers le temps et l'espace et qui parfois est bien moins ténu (pas tenu) qu'on ne le pensait.

A témoin, et comme pour le transmettre, j'ai eu la chance inouie de renouer avec un camarade de lycée après 37 ans de silence mais pas de vide car nous avions continué à penser l'un à l'autre, alors les retrouvailles furent homériques et presque féériques.

Oui il ne faut pas renoncer à écrire, chaque jour , aux autres, pas seulement comme une preuve à nous même de notre existence mais parce que ce sont bien ces liens qui nous font exister aussi.

Écrit par : Thierry | 27/08/2016

@ LOUIS-PAUL Je viens de lire ton texte "parfum d'encre". IL EST MAGNIFIQUE et je voudrais que beaucoup de lecteurs aillent le lire. Un problème, le lien que tu donne a pour réponse page inconnue. Je suis allée sur google et j'ai demandé parfum d'encre Louis Paul Fallot. c'est ainsi que j'ai pu le lire et relire ....

Écrit par : Ariaga | 27/08/2016

@ Marie Minoza, elle doit avoir de la joie ta maman quand. elle regarde son mur.

Écrit par : Ariaga | 27/08/2016

@ Élisabeth, ils doivent être content car la vue d'une écriture est irremplaçable.

Écrit par : Ariaga | 27/08/2016

@Sedna, pour les vœux j'ai renoncé il y longtemps sous divers prétextes. C'était une espèce d'obligation "mondaine" qui m'exaspérait.

Écrit par : Ariaga | 27/08/2016

@ Ariaga
Merci de ta persévérance pour accéder au texte et en espérant que cette fois, cela marche !
Lien vers ma Note « Parfum d’encre »
http://www.louispaulfallot.fr/archive/2010/03/05/parfum-d-encre.html

Écrit par : Louis-Paul | 27/08/2016

Louis-Paul, la qualité du texte méritait ma persévérance.

Écrit par : Ariaga | 27/08/2016

Ta Note est un porte-bonheur...dans ma "bal" ce jour, une enveloppe manuscrite avec un joli timbre et à l'intérieur, une photo-carte de mon ami parisien, le tout posté en Bretagne!

Écrit par : Louis-Paul | 27/08/2016

La nostalgie c'est comme un carnet de voyage, on le feuillette, parfois même ce n'est que le vent qui effeuille les pages.

Écrit par : Miche | 28/08/2016

Aloysia, non je n'ai pas reçu de lettre, enfin ce que j'appelle une lettre. Je ne compte pas les mots doux de ma banque, de la sécurité sociale et autres ... Ce n'est pas ma boite ni mon chat. Mon chat, ma chatte plutôt, est une chartreuse de canapé. J’habite dans un immeuble avec des boites toutes bêtes alignées comme des soldats dans le hall. Mais ce n'est pas loin quelques dizaines de mètres dans la même rue.

Écrit par : Ariaga | 28/08/2016

@ Sereine, une nouvelle au laboratoire et que joli nom !

Écrit par : Ariaga | 28/08/2016

@ Plumes d'Anges, je sais, il y a des cycles et peut-être qu'ils sont éternels .

Écrit par : Ariaga | 28/08/2016

Tout cela est fini: le porte plume, l'encrier, l'odeur de l'encre, le beau papier. Maintenant on ne reçoit plus que des papiers administratifs !!On a changé d'époque .

Écrit par : Daniel | 28/08/2016

les pti papiers, le bruit de la plume, la phrase qui s'enrhume
l’a-linéation qui fait la grandeur d'une nation, le buvard ou le corrector
ce n'est pas le revizor, la tension qui soutient l'emphase, la rectitude qui confine à la béatitude, la fatigue quand les mots titubent.

Écrit par : Thierry | 28/08/2016

par porteur, ça ne fait pas un pli, ça n'amorce pas un replis, même stratégique, quant à répliquer à la première sans répliquer, c'est reporter l'échéance et oublier le fer de lance.
Combattre à la pointe de la plume sans y laisser des...
tremper pour mouiller la page d'émotion dans des récits sans fin, mais voilà il reste quelques cartes postales pour le reste on passerait presque pour...timbré, et on préfère entendre le timbre de la voix et ne pas crier "timber" en pensant aux arbres utilisés, pourtant je passe souvent devant l'usine de la couronne qui produit encore tant d’enveloppes ce qui permet de développer des messages en gestation, pas encore formulés.

Écrit par : Thierry | 28/08/2016

Pas de jolie lettre écrite au porte-plume sur un papier rose... Pauvre Ariaga ! Mais ce chat était une merveilleuse trouvaille et tes photos sont très expressives.

Écrit par : Aloysia | 28/08/2016

@ lamangou, je ne peux donner mon adresse, j'habite dans un nuage ....

Écrit par : Ariaga | 30/08/2016

@ Ambreneige, moi aussi j'ai beaucoup aimé choisir de jolis timbres. Pour écrire aux impôts, je me donne moins de mal.

Écrit par : Ariaga | 30/08/2016

@ Miche, de temps en temps cela fait du bien de feuilleter de vieux carnets mais il ne faut pas y abuser.

Écrit par : Ariaga | 30/08/2016

Sur France-Inter, émission La marche de l’histoire : L’esprit facteur
https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-30-aout-2016

Écrit par : Louis-Paul | 30/08/2016

C'est quoi cette compagnie de poète.
Vous faites des vers sans le vouloir et vous êtes cons sans le savoir.
Pas mal non !

Écrit par : Chapuis | 30/08/2016

Qu'un grossier personnage vienne mettre son grain de sel ne manque pas de piquant mais chat puise son inspiration ailleurs que chez les ratons laveurs et les putois qui empestent se délestent de leur méchanceté sans raison et qui se croit malin en prime.

Écrit par : Thierry | 30/08/2016

et il s'auto - congratule le Catulle héroïque faisant le mirliton envers et contre tout et le coup de feu contre ce site

Écrit par : Thierry | 30/08/2016

J'écris encore beaucoup de lettres, et j'en reçois tout autant. C'est un des plus grands bonheurs de ma vie. Sur mon bureau, là, attendent quatre enveloppes prêtes à être postées ce matin.
Bonne journée.

Écrit par : Bonheur du Jour | 31/08/2016

Ce n'est pas le chat du paradoxe de Schrödinger car il n'est pas dans la boite, il voudrait peut être y être mais il n'y est pas et effet Compton ou pas il ne passera pas par la fente.

Écrit par : Thierry | 04/09/2016

L'une de mes amies s'en est plaint il y a quelques jours. Je lui ai promis de lui en écrire une, une vraie ! Et je vais le faire. :-)
Amitiés, Ariaga.

Écrit par : Françoise | 04/09/2016

les lettres tout un poéme oui en effet , visite du blog de Monsieur Fallot
et les drames des sans lettres chapitre pour mon roman en cours
belle idée. je t'embrasse ma chére Ariaga

Écrit par : lamangou | 30/09/2016

J'adore écrire une lettre et aussi en recevoir,vrai ,cela devient rare ,mais quand ça arrive quelle joie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Hécate | 06/10/2016

Le chat n'aura pas attendu pour rien au final, n'est-ce pas Ariaga...

Je t'embrasse.

Écrit par : Pimprenelle | 06/10/2016