UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2018

Avoir un don, chance ou malchance?

Dans Le Livre Rouge de C.G.Jung, on peut lire (p.404) un texte qui peut inciter à la réflexion et à la modestie ceux qui se glorifient d'avoir un don.

***

don,chance,malchance,jc.g.jung,philosophie,photo,ariaga

Photo Ariaga

" Celui qui a la chance et la malchance d'un don particulier se laisse berner par l'illusion de croire qu'il est ce don. C'est pour quoi très souvent il en est aussi le fou, le jouet.

Un don particulier est quelque chose d'extérieur à moi. Je ne suis pas identique à lui. La nature du don n'a rien à voir avec la nature de l'homme qui le porte en lui. Il vit même la plupart du temps aux dépens du caractère de celui qui le porte en lui. Sa personnalité se caractérise par les inconvénients de ce don, et même par son opposé. C'est la raison pour laquelle il n'est jamais à la hauteur de son don, mais toujours en dessous. S'il accepte son autre, il devient capable de supporte son don sans dommage. Mais s'il veut vivre exclusivement dans son don et qu'il rejette pour cette raison son autre, il perd alors la mesure, car la nature de son don est extra-humaine, un phénomène naturel. Il devient lui même extra humain, lui même un phénomène naturel, ce qu'en réalité il n'est pas. Tout le monde voit son erreur et il devient l'objet de moqueries. Et il dit que ce sont les autres qui se moquent de lui, alors que c'est uniquement de négliger son autre qu le rend ridicule. "