UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le repos des morts et des vivants | Page d'accueil | Chanson pour Lapin »

03/11/2006

Qui est Ariaga ?

C. G.JUNG, Dans l'ouvrage ma Vie, que je recommande à tous ceux qui ne le connaissent pas, entreprend de raconter le "mythe" de sa vie. 

Inspirée par cette démarche, Ariaga raconte, elle aussi, le mythe de sa vie. Ariaga n'a pas d'âge et ne se situe pas dans le temps.

L'émotion d'un moment d'amour, Ariaga est jeune, et pourtant sa jeunesse est passée.

Evocation d'une transition vers la mort, Ariaga est vieille, et pourtant elle est encore pleine de vie. 

Ariaga n'est pas philosophe, ni écrivain, ni poète car elle n'oserait pas s'affubler de ces étiquettes tellement chargées de sens et de symboles. Sa spiritualité est une perpétuelle recherche.

Ariaga à connu les calcinations, les putréfactions, les dissolutions, les morts et les résurrections de l'Oeuvre alchimique. Et aussi de superbes conjonctions... 

Regardez la photo au dessus de "à propos" Ariaga est dans cette bouteille en verre qui symbolise la cornue, cornue qui est dans la Nature dont Ariaga fait partie. Elle y subit d'incessantes transformations pendant sa recherche de l'Or spirituel. Ce n'est sûrement pas cette fois-ci qu'elle  y parviendra mais elle recommencera, encore et encore.

Ariaga vit son rêve intérieur sur ce blog. Ne cherchez pas à la connaître en tant que personne, ce serait comme si vous marchiez sur une fragile dune de sable : elle s'effondre.

Commentaires

Une belle âme, mérite toujours d'être connue en tant que personne. Et forcément lorsque ce qu'on lit nous plaît, nous choque ... en un mot, nous interpelle, le lecteur aurait envie de connaître l'auteur. Malheureusement, sur le net on ne peut retourner le livre et regarder la couverture !

Bisous quand même.
Stef.

Écrit par : stef91 | 04/11/2006

Sur les blogs, les internautes sont des miroirs les uns pour les autres.

Écrit par : Arianil | 08/11/2006

Comme je comprends... sans se cacher vraiment et accueillant ce que la Vie pose devant elle, Muttifree aime à pratiquer l'Invisibilité, non par crainte de "s'effondrer" et d'ailleurs sans crainte aucune d'être vue ou reconnue mais pour préserver le plus possible ce qu'elle a reçu comme une grâce, la sérénité et le silence, que l'on peut cependant ponctuer d'instant en instant par des mots de Joie et d'Amour...
De tout coeur avec toi, Ariaga, en ton indiscible Alchemya

Écrit par : MuttiFree | 03/08/2007

Une fragile dune de sable ...Oh! Ariaga !....

Écrit par : Hécate | 28/04/2012