UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Naissance, mort, vie. | Page d'accueil | Blog prisonnier de la technologie »

25/02/2007

Les Philosophes hermétiques sont-ils fous ?

Mal à propos traite-t-on de fous les Philosophes Hermétiques : n'est-ce pas se donner un vrai ridicule que de décider hardiment que l'objet de leur Science est une chimère, parce qu'on ne peut pas le pénétrer, ou qu'on l'ignore absolument ? C'est en juger comme un aveugle des couleurs.

A. J. PERNETY.  Dictionnaire Mytho-hermétique (1758)

Commentaires

Chère Ariaga, qui appelle-t'on précisément "philosophes hermétiques" ?

Écrit par : profdisaster | 25/02/2007

lala ... 10 jours d'absence et j'ai un retard monstrueux !!
Je vais revenir quand je serai"calmesilencieusehautevoix" pour rattraper toute cette "lecturenseignementapprentissagerevision" !
Juste de retour .. besoin de repos un peu.
Je t'embrassoeur

Écrit par : cile | 25/02/2007

existe-til un(e) philosophe qui ne soit hermétique, en dehors de notre ariaga préférée ?

Écrit par : éphéme | 25/02/2007

et qui sont les fous?

Écrit par : Gabriel | 26/02/2007

les philosophes hermétiques ne sont pas fous
ils sont prudents....
tout ne peut être dévoilé !
Et c'est à chacun de chercher, d'accepter même si on ne comprends pas, de toutes façons , nous trouvons que ce que nous avons besoin de trouver....
c'est le monde et les Hommes qui sont fous....
et parfois au milieu d'eux il y a quelques SAGES...
contente de te savoir en meilleure forme ariaga
je t'embrasse affectueusement

Écrit par : mariedumonde | 26/02/2007

A TOUS : Il m'a été impossible aujourd'hui d'enregistrer un texte : refus catégorique de hautetfort ! et de répondre aux commentaires. Certainement un attaque de korrigans. Saturation, parait-il ? Si ce commentaire passe ce sera un miracle ...

Écrit par : ariaga | 26/02/2007

Réponses à
profdisaster : Le philosophes hermétiques étaient ceux qui ne cherchaient pas seulement à fabriquer de l'or "vulgaire". Ils étaient instruits des procédés du Grand Oeuvre et attachaient une valeur spirituelle à leur travail. Ils étaient aussi censés connaître à fond la Nature et vénérer le Créateur. hermétique, à cause d'Hermés Trismégiste (n'ai-je pas déjà dit cela ?) Heureux, cher ami ?

Mariedumonde : une fois de plus tu vois juste.

éphème : je vous laisse la responsabilité de ce propos trop flatteur....

Gabriel : les fous sont peut-être ceux qui prennent les pôétes pour des fous.

Écrit par : ariaga | 28/02/2007

Ariaga/Merci Ariaga. (serais-je mauvais élève ?).

Écrit par : C.Golem | 28/02/2007

Sorry Ariaga, c'était moi... (un pseudo pour une petite plaisanterie...)

Écrit par : profdisaster | 28/02/2007

@C.Golem : je pense qu'il va falloir vous apporter de profondes modifications. De plus je crains que votre créateur P.D. ne commence à souffrir d'un syndrome de dédoublement de la personnalité qui, ajouté à ses rêves, me pousse à croire que S. Freud n'avait pas tort.

Écrit par : ariaga | 01/03/2007

Ahah ! Vous m'intriguez ! Qu'est-ce à dire ?
(attention ! je ne me laisserai pas "suggestionner-traumatiser mooaa !) ;)

Écrit par : profdisaster | 01/03/2007

Comment oserais-je m'attaque à un grand gaillard comme vous Sieur Désastre. Je me contente d'agiter mon écharpe quand vous passez sur votre fier destrier...Seules les jeunes filles sont un danger pour vous.

Écrit par : ariaga | 02/03/2007

Les jeunes filles ont, depuis "ce que vous savez", cessé de m'intéresser, ma chère Ariaga.

Écrit par : profdisaster | 02/03/2007