UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le bruit pollution mentale ? | Page d'accueil | Rêves de vacances au Laboratoire »

24/06/2008

La cuisine d'Ariaga

    J'ai été "taggée" par mon amie Kaïkan qui m'a posé un certains nombre de questions au sujet de la cuisine et de mes goûts et dégoûts. Elle semblait penser que j'avais l'habitude de cuisiner sur mon athanor et de mijoter des petits plats fleurant bon l'alchimie.

Un aliment que je n'aime pas du tout

DSC03481_2.jpg

 Les semelles caoutchouteuses cuites au jus de chaussettes malodorantes abandonnées au soleil.

Trois aliments favoris :

L'amour, l'amitié, le paradoxe, de préférence réunis dans le Vase. 

Ma boisson favorite :

Un tiers d'eau mercurielle, un tiers de lait de vierge et un tiers de champagne pour partir dans les bulles visiter d'autres mondes. 

Le plat que je rêve de réaliser :

C'est un plat que j'avais rêvé pour Aslé, une recette de noeud. Voici le matériau de l'oeuvre :

P5230918_2.jpg

 Voici la recette :

Mettre à tremper le noeud dans le jus primordial de l'Océan tiédi sur l'athanor solaire. 

     Assaisonner d'amours perdus et retrouvés.

     Quelques gouttes de larmes seront les bienvenues et les perles du rire le poivre nécessaire.

     Lentes macérations.

     Suaves dissolutions.

Le noeud sera à point quand il aura atteint, bien au delà des mots, l'absente transparence de l'Essence.

Et voici la recette présentée sur un lit d'Océan :

DSC01990_2_2_3_2_2.jpg

Mon meilleur souvenir culinaire 

Une goutte de rosée délicatement  léchée sur un pétale de fleur.

P6241029.jpg

 

                           Ariaga du coin de l'athanor

 

 


Commentaires

"Une goutte de rosée délicatement léchée sur un pétale de fleur."
Tout un poème, en une phrase, tu m'as fait ressentir et partager ce souvenir.
Merci!
Bisous ****

Écrit par : grainsdesel | 24/06/2008

@grainsdesel, je partage volontiers avec toi cette rosée divine.

Écrit par : ariaga | 24/06/2008

Je me disais bien qu'il devait y avoir des recettes délicates de derrière les fagots ... et me voilà comblée ;-)))
Dis, tu viens partager tes repas à bord ? Qu'on puisse se régaler sur le ponton à la nuit tombante ...
Et si on se faisait une grande nuit avec pleins d'amis ...
Je sors les grimoires des coffres qu' on puisse partager nos savoirs ... :-))

Écrit par : Kaïkan | 24/06/2008

Sourires !! qui refuserait ce plat !! :*

Écrit par : patriarch | 24/06/2008

Que j'aime la photographie des nœuds marins. N'est-ce pas cela la psychanalyse : démêler les nœuds de la matrice océane et en goûter les gouttes amères du souvenir? Amères mais paisibles.

Écrit par : Chris-Tian Vidal | 24/06/2008

Vive les tongs !

Écrit par : Tietie007 | 25/06/2008

Bonjour Ariaga et vous tous,

HHHeeuuu, reste t'il une petite place pour moi ? En ce qui concerne les noeuds, j'appelle cela "un lac l'amour"

Très bonne journée à tous
Marie Christine

Écrit par : marie christine | 25/06/2008

@ kaïkan, je suis toute disposée à me faire, sur ton beau navire, une grosse ventrée de manuscrits alchimiques. Mais après les vacances. J'espère que, pendant l'été, nous allons passer ce belles vacances imaginaires. Je vais retourner sur le banc et inviter plein de monde.

Écrit par : ariaga | 25/06/2008

superbe je m'invite ! et les mélanges tu fais les mélanges , a mon avis un plat de corde tressée en boule ne vaut rien sans la buée sur les pétales rouges , et encore faut il penser à l'arroser , très important , je te laisse le choix ,
lam
mla
alm
aml

Écrit par : lam | 25/06/2008

le tout très poétiquement écrit...au diable les nourritures terrestres et pardon d'invoquer le diable cornu!

Écrit par : muse | 26/06/2008

Sais - tu que j' ai encore le goût de ce banc en mémoire ...

Écrit par : Kaïkan | 26/06/2008

oui oui oui ...... mais vraiment je préfère une tarte aux fraises, de la confiture d'ananas et du miel de montagne sans oublier du foie gras et du fromage de bebis !!!!!!
A ta santé , je t'oiffre un petit Bordeaux.......un médoc ça te va ? en lisant tes belles paroles ....

Écrit par : cpatricia | 26/06/2008

Une recette d'un aliment que tu n'aimeras pas du tout, à lire ici :
http://chronophonix.blogspot.com/2008/03/recette-de-cuisine.html
(je ne répond ici qu'à la recette des chaussures)
Une belle "recette" d'amour, à lire aussi :
http://chronophonix.blogspot.com/2008/06/pour-e.html
(et la suite...)

Écrit par : michel | 26/06/2008

Savoir nourrir le feu - recette à adapter au cas par cas

http://psyshowtic.blogspot.com/2008/06/savoir-nourrir-le-feu.html

Écrit par : idoine | 28/06/2008

C'est une recette estivale...j'aime... et ces noeuds, cette pelote, ce sac de fil à passer, à tremper pour dénouer dans ce bain lent tiédi d'une douce alchimie ...enfin...

...et en dessert cette goutte de fleur échappée du monde des douceurs...

Hum...j'ai faim...Belle Ariaga...

Merci, je t'embrasse

Écrit par : Aslé | 28/06/2008

Merci de tes encouragements, Ariaga. C'est vrai que ma quête, c'est le beau et la photographie des nœuds bleus, sur ton blog, elle est belle. Je t'embrasse.

Écrit par : Chris-Tian Vidal | 28/06/2008

J'abandonne un moment les fourneaux pour faire mes valises et aller m'installer sur le banc. Je vois que des amis m'y attendent déjà. Et je dois commencer par m'offrir une petite virée sur tous les blogs amis pour lancer des invitations au voyage. J'en ai pour un moment...

Écrit par : ariaga | 30/06/2008