UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Voyage au pays d'Adelis | Page d'accueil | Il était une fois ... »

01/08/2013

La conteuse d'Aout

écriture,conte,voyage,rêve,la rochelle,patricia gaillard,littérature

Photo prise au spectacle du Musée des Automates de la Rochelle

Nous étions partis pour un voyage, dans un style un peu science-fiction, vers des pays imaginaires. Mais les voiles de notre imagination ont flambées, nous avons été attaqués par des êtres étranges, nous avons été victimes de faux semblants et finalement c'est dans le monde des contes que nous allons plonger pour le reste de notre périple estival.

Ce voyage nous allons le faire avec Patricia Gaillard, alias La Gaillarde Conteuse (clic pour son blog) que certains connaissent déjà. Cette conteuse professionnelle et écrivain va s'installer dans les locaux virtuels du Laboratoire pendant tout le mois d'Aout. Elle va cesser d'aller de ville en ville pour se consacrer à nous.

Je ne sais quelles histoires elle va nous narrer, ni à quel rythme, car je découvrirai comme vous, avec un peu d'avance quand même pour les mises en page et autres besognes, au fil de ses envois. Il s'agira d'inédits destinés à une publication ultérieure. Ces textes seront évidemment protégès par un copyright.

Allons nous asseoir à l'ombre d'un grand arbre et vivons un rêve éveillé. Nous avons le droit de réagir et de mettre notre grain de sel.

Écoutez avec moi, la voix de la Conteuse.

Ariaga

Commentaires

"Un moi d'où conter ?' : quelle douce perspective d'éveil que voilà !
On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va".
Christophe Colomb.
Que vive l'aventure au pays conteur de créativité !

Écrit par : Jacqueline W. | 01/08/2013

Mes neurones du lobe « curiosité » en frétillent d’avance. Que va nous concocter la gaillarde conteuse, maître-chef étoilé du conte, dans son laboratoire où mijotent les cornues de son imagination, réduisant doucement les textes pour en extraire la « substantifique moelle »

Écrit par : EPHÊME | 01/08/2013

@ Jacqueline W. je vois que tu parles la langue des oiseaux ! On peut aussi entendre : la conteuse du mois doute ...

Écrit par : ariaga | 01/08/2013

@ ÉPHÊME, ne laisse pas trop frétiller tes neurones car ces rares et précieuses étoiles de ton cerveau risquent de s'échapper. J'espère que la conteuse aura le temps de bien mijoter ses plats, je suis gourmande.

Écrit par : ariaga | 01/08/2013

Malgré la chaleur, on est attentif à tout ce qui ce passe ici. Ton blog Ariaga continue à fonctionner, à chauffer mais il n'y a pas de surchauffe. Il continue malgré les vacances ! Bon après midi.

Écrit par : elisabeth | 01/08/2013

@ Élisabeth, il se tortille gentiment dans la chaleur des vacances. L'essentiel est d'apporter une distraction à ceux qui ne peuvent pas partir pour diverses raisons.

Écrit par : ariaga | 01/08/2013

Un mois d'où s'évader ...par les contes et les rêves !
Par les chaudes nuits tout est écoute et mystère ...
Mes amitiés.

Écrit par : Hécate | 01/08/2013

Voila un laboratoire plein de rêve et de fantaisie. Il fait bon s'y promener !

cordialement
alainB

Écrit par : alain BARRE | 01/08/2013

On dit toujours joli mois de mai, nous pourrons le dire aussi pour août !!!!

Bonne journée. Bises x 2

Écrit par : patriarch | 02/08/2013

C'est gentil pour ceux qui ne peuvent pas partir, et aussi pour ceux qui pourraient mais aiment autant rester chez eux, comme moi ;-)
Je me demande si je suis un cas ;-)
Bonne journée Ariaga, j'espère que tu as un peu de fraîcheur dans ton coin, ici en région parisienne il fait plus chaud que dans le Gard où habite ma soeur : du jamais vu ! ;-)
Bisous

Écrit par : ambreneige | 02/08/2013

@ Hécate, j'espère que nous nous évaderons mais pas tout de suite. Il est bon de fréquenter un peu des lieux où l'on est plus ou moins enfermés dans des lieux qui font un peu peur.

Écrit par : ariaga | 02/08/2013

@ Alain BARRE, je te retourne le compliment, chez toi aussi il fait bon naviguer au gré des notes.

Écrit par : ariaga | 02/08/2013

@ patriarch, j'espère aussi que le mois d'Aout sera plus agréable (moins chaud) que le mois de Juillet où mes neurones étaient grillés.

Écrit par : ariaga | 02/08/2013

@ ambreneige, je suis comme toi, sauf grande migration (déménagement) je reste très attachée à ma coquille.

Écrit par : ariaga | 02/08/2013

J'attends avec impatience les contes. J'ai envie de rêver et de m'envoler. Profitons des vacances !

Écrit par : Daniel | 02/08/2013

@ Daniel, la conteuse commence demain mais, en attendant, j'ai lu chez toi un texte que tu as écrit et dont la lecture m'a beaucoup touchée. Merci ami.

Écrit par : ariaga | 02/08/2013

je m'ouvre une St Miguel et je me prepare...
besos
tilk

Écrit par : tilk | 03/08/2013

On va se régaler alors. Merci à cette conteuse d'avoir bien voulu partager ses nouvelles et aussi à toi Ariaga qui sait si bien les accueillir dans ton laboratoire. Amitiés à vous deux

Écrit par : danae | 03/08/2013

@ Danae, je suis d'autant plus contente qu'elle ne va pas utiliser ce qu'elle a déjà écrit mais qu'elle va inventer ses histoires au gré de son inspiration.

Écrit par : ariaga | 03/08/2013

Diantre, je tourne la tête une petite semaine et vois la page du laboratoire se remplir...ce ne sont pas les vacances pour tout le monde.

Bon, je m'asseois et écoute alors,

Amitiés,
Jean

Écrit par : Jean | 05/08/2013