UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Francofolies, l'attente | Page d'accueil | À La Rochelle, la nuit est tombée »

14/07/2014

Les chiens aussi vont aux Francofolies

Le spectacle est partout dans la rue pendant les Francofolies de La Rochelle. C'est un peu comme si la ville entière vivait au rythme de la musique et des rencontres. J'ai surtout l'impression de devenir un regard et une grande oreille tant il y a à voir et entendre.

la rochelle,francofolies,vacances,société,chiens,photographie,voyage

Que regardent-ils ? Des musiciens, des chanteurs des équilibristes, des groupes bariolés de musiciens et danseurs venus de très loin. Je ne sais plus  ...

la rochelle,francofolies,vacances,société,chiens,photographie,voyage

Les chiens aussi vont aux Francofolies...

la rochelle,francofolies,vacances,société,chiens,photographie,voyage

et ils regardent sagement les spectacles de rue en compagnie de leur maître...

la rochelle,francofolies,vacances,société,chiens,photographie,voyage

 même il leur arrive  de faire de belles rencontres !

Ariaga

Commentaires

C'est formidable ces spectacles de rue, tu dois te régaler et cela te change des bagadous de Morlaix !!! Bon je te promets, je ne parle plus de nourriture sur mon blog ! Bises et bon 14 juillet Ariaga

Écrit par : danae | 14/07/2014

Il faut des cannes pour suivre les canidés et des idées aussi pour leur donner chaque fois de nouveaux parcours, ils foulent le pavé et les quais l'air parfois inquiets

Écrit par : Thierry | 14/07/2014

Et des fées pour suivre les félidés qui, en cas d’agitation bruyante, sont souvent plus monte-en-l’air que rase-pavé. Mais l’organisateur des festivités a toujours l’air inquiet lorsqu’il n’y a pas un chat au guichet. De là à ce qu’il imagine que la promo et la pub n’ont pas su aguicher le "toutou" il n’y a pas loin, et s’il veut se défouler le chignon il va faire mauvais temps pour les colleurs d’affiches...

Écrit par : Amezeg | 14/07/2014

affidés étalés mais pas aux états liés il faut oser aller en groupe
tandis que toutes ces troupes se passent le mot, amuser tandisque
le badaud muse sans mettre le nez au musée et battre le pavé
sans paraitre dépravé. La vie de chien est pour ceux qui partagent
avec ces animaux fidèles et affectueux les intempéries au risque de leur vie. On ne sait qui frapper au heurtoir pour ne pas transformer le dortoir en une galère de plus, en plus des puces, mais pour ceux qui n'ont pas tout et même presque rien, c'est une chance en somme
et même un bien de ne pas être seul et pouvoir compter sur cet animal
apprivoisé qu'il n'y a plus besoin de dompter.

Écrit par : Thierry | 15/07/2014

Ici c'est le grand calme de la nature, le doux bruissement du vent dans les feuillages, le discret miaulement des bébés chats réclamant leur pitance, le léger bourdonnement des abeilles sur les fleurs, la chaleur agréable du soleil enfin dégagé des nuages, mais une activité fébrile pour préparer une grande fête familiale.

Écrit par : Francine | 16/07/2014

Wouahouuu !... ;-)) Belles vacances, chère âmie Al-chimiste

Écrit par : Phène | 17/07/2014

@ ARIAGA À TOUS, merci aux courageux qui animent un peu le blog par leurs commentaires. je ne réponds pas individuellement car je suis en semi vacances et que je garde le temps consacré au blog pour garder le contact avec quelques fidèles amis virtuels ou non. Bises à tous.

Écrit par : Ariaga | 17/07/2014

La question que tu poses sous ta 1ère photo a sa réponse avec la 3ème photo dis donc. Moi aussi je suis en semi-vacances mais je veille quand même. Oh mais c'est un skin-head avec son chien et son sac rouge !

Écrit par : elisabeth | 19/07/2014