UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un autre regard | Page d'accueil | Émerger de la douleur »

01/06/2016

Ariaga la taupe

écriture,blog,ariaga,laboratoire,taupe,vision,maladie

Ceci est une note un peu plus "personnelle" que d'habitude mais, alors que je voudrais bien que le Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie Spirituelle atteigne en septembre sa dixième année de parution, il me semble nécessaire d'expliquer aux lecteurs fidèles pourquoi je semble pas mal les délaisser ainsi que l'ensemble de la blogosphère amie.

D'abord, les années qui commencent à peser, ensuite un certain nombre de pépins de santé, pas très graves mais accumulés ; enfin et surtout le problème de la vue qui est le plus gênant pour internet. D'autant plus que, même si je suis très aidée, je dois avancer dans mes publications sur le site C.G.Jung rêve alchimie homéopathie.

Je suis atteinte depuis un un temps beaucoup trop long d'une cataracte de plus en plus handicapante car il a fallu, avant que l'opération soit décidée, résoudre des problèmes annexes. Enfin les deux opérations avaient été fixées en juin  et je devais retrouver une vue de Lynx ! La vie en a décidé autrement et, depuis une semaine, je souffre d'un très méchant (tout le côté droit y compris sous le pied) et douloureux zona. La première opération a donc été remise.

Il y a de pires choses dans la vie et je sais que la vue qui me reste serait une bénédiction pour un aveugle. Tout a un sens  ... et une très mauvaise vue permet d'avoir du temps pour réfléchir.

Si je signe depuis quelque temps pour les amis Ariaga la taupe c'est parce que la taupe est un animal très positif et qui me donne beaucoup d'espoir. En effet, on peut lire dans le Dictionnaire des symboles de Chevalier et Gheerbrant :

" La taupe , animal chthonien s'il en est, symbolise toutes les forces de la terre. /.../ La taupe apparaîtrait comme le symbole de l'initiateur aux mystères de la terre et de la mort, initiation qui, une fois acquise, préserve ou guérit des maladies. Du plan physique, celui de l'animal des cultes agraires, le symbole permet de passer au plan spirituel, celui du maître qui guide l'âme à travers les ténèbres et les détours du labyrinthe souterrain et la guérit de ses passions et de ses troubles."

Je vous ferai autant que possible part de mes petites pensées et je vous embrasse tous amis connus et inconnus.

Ariaga

 

 

 

 

Commentaires

un zona est très douloureux.... Bon courage La Taupe et prends bien soin de toi. Je t'ai à l’œil... Bises avec onguent.

Écrit par : Une autre sorcière | 01/06/2016

Bonjour Ariaga à première vue c'est pas un situation très drôle ni très confortable, la souffrance et les sensations sont extrêmement désagréables.
deux petites histoires à propos de la taupe; dans le grand potager de mon père en face de la forêt des loges nous ne cultivions les légumes qu'avec des amendements naturels du genre crottin et fumier, la terre sablonneuse du Loiret déjà légère et facile à travailler était remplie de vers de terre et son prédateur naturel, la taupe s'en régalait.
mais dans la pelouse voisine les taupinière faisait désordre et mon père en bon terrien décida de les chasser, vers midi il les attendait parfois au sortir avec un bèche et compléta vite un joli tableau de chasse. il y avait aussi les cartouches au phosphores, bref des souvenirs cruels pour de si petites bêtes.
la deuxième pour dire que la fourrure de cet animal était si douce qu'elle était utilisée pour confectionner des petites culottes de dames au dix neuvième siècle.

je doute que ça atténue tes douleurs mais si j'ai résussi à te faire sourire alors ce sera toujours ça de gagné.

je t'embrasse

Écrit par : Thierry | 01/06/2016

Il semble que la médecine allopathique soit dépourvue de solutions vraiment efficaces pour soulager le souffrance causée par le zona.
Si j’en souffrais, Ariaga, je suivrais avec confiance le conseil de Raymond Dextreit. On trouve l’argile en pharmacie et le vrai buis (buxus sempervirens) dans les jardins ou les boutiques spécialisées. (40 gr de feuilles par litre d’eau, ébullition prolongée de 10 à 15 mn) :
« Zona : Ses douleurs cèdent généralement dès le troisième ou le quatrième cataplasme*. Faire se succéder les applications en gardant chaque cataplasme deux heures environ. Compléter avec des compresses trempées dans une décoction de buis. » - Raymond Dextreit, "L‘argile qui guérit", Éditions "Vivre en harmonie"

* d’argile

Écrit par : Amezeg | 02/06/2016

Pends bien soin de toi, chère Ariaga. De tout cœur avec toi.

Écrit par : Miche | 02/06/2016

"Une très mauvaise vue permet d'avoir du temps pour réfléchir": ce que tu écris démontre toute la force et la positivité que tu gardes en toi, même si, je le sens bien, tout cela commence à être très lourd à porter. J'imagine comme tu dois avoir hâte d'en être sortie, alors que pour l'instant tu es obligée de prendre ton mal en patience. Je ne puis qu'être de tout coeur avec toi, et espérer bien sincèrement que pour l'été prochain, tout ça ne sera qu'un souvenir. Aie confianssssssssssss... Garde confiansssssssssss! Je sais que c'est loin d'être évident, mais essaie.
Je me demande dans quelle mesure tout cela ne t'arriverait pas pour que tu n'oublies pas que TU EXISTES et que tu dois apprendre à prendre soin de toi, toi qui as passé ta vie à t'occuper des autres.
Je te souhaite plein de courage. Regarde droit devant. La vie est belle! Encore floue, certes (c'est pour mieux que tu regardes à l'intérieur de toi, mon enfant) mais ce ne sera pas toujours ainsi, ne l'oublie pas.
Plein de bisous ma chère Amie.

Écrit par : Ambre Neige | 02/06/2016

J'ai eu un zona. Je sais ce que c'est. Très douloureux ! Un des moyens les plus efficace pour s'en séparer est le magnétisme à condition d'intervenir le plus rapidement possible. Bon courage à toi !

Écrit par : Daniel | 02/06/2016

Pour le zona, j'en ai eu deux d'un seul coup (occulaire et intercostal) seul un "barreur de feu" à pu y mettre un fin (et aux douleurs qui allaient avec)

je te souhaite de pouvoir trouver ta solution et que cela aille au mieux

Quand j'étais petit (il y a longtemps) j'avais un livre pour enfant de Taupinette la petite taupe de Zdeněk Miler , elle m'a bcp fait rêver !
http://goo.gl/BAADGy

je t'embrasse

Écrit par : Frédéric | 02/06/2016

Chère Ariaga.. Quand je publie des textes, je pense toujours à grossir la police caractères pour tes yeux.. Bien sûr, j'espère que tous ces maux vont s'arranger. Effectivement, pour le zona, rien ne vaut un bon guérisseur qui "coupe le feu". De tout coeur avec toi, bien amicalement. Sed

Écrit par : Sedna | 02/06/2016

Chaque "mal a dit" est une invitation à la recherche autant sur son origine physique, psychologique et spirituelle que sur les diverses possibilités de soins pour sortir de la situation critique.
Toute difficulté est une étape à franchir pour progresser sur le chemin. Bon courage Ariaga pour franchir ce nouveau pas. Toute mon amitié.

Écrit par : Francine | 03/06/2016

Bon courage à toi !

Écrit par : aliscan | 05/06/2016

Tu attendais avec impatience ta 1ère opération, et je comprends ta déception quand le zona s'est manifesté. Bon courage pour supporter ce mal que je n'ai jamais eu mais qu'une copine avait attrapé, je m'en souviens, au début de notre vie professionnelle. Cela fait loin mais je n'ai pas oublié. Ne t'en fait pas pour ton blog, nous comprenons bien que tu ne puisses pas être là. Bon courage.

Écrit par : elisabeth | 05/06/2016

Oh Ariaga la Taupe, aux futurs yeux de Lynx, tout est impermanent, tu le sais bien... Quel beau moment pour écouter de la musique, de la belle musique vivifiante, elle va t'aider à retrouver une harmonie intérieure. En attendant, je t'envoie des pensées fleuries et ensoleillées pour t'aider à passer ce cap. Bises. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 06/06/2016

Courage Ariaga, le zona est pénible et douloureux, je connais... Soigne-toi, repose-toi et reviens-nous avec des yeux (presque) neufs. Je t'embrasse.

Écrit par : la Mère Castor | 07/06/2016

chère amie,

j'espère que tu souffres moins de ton zona, mais il est vrai qu'un magnétiseur pourrait t'aider en as tu trouvé un ? Quand je me suis brûlée
tu sais que j'ai fait appel à une amie qui m'a barré le feu en quelques heures , je n'ai plus souffert du tout de mes diverses brûlures et greffes par la suite. Même l'opération qui a suivi ne m'a occasionné aucune douleur.
L'opération de la cataracte pour les 2 yeux à un an d'intervalle m'a beaucoup amélioré, tu verras le changement. Mes pensées les plus douces t'accompagnent chère Ariaga je t'embrasse fort

Écrit par : mariedumonde | 08/06/2016

Francine a raison sur le "papier", en réalité cela n'est pas si simple!
Je te souhaite d'aller mieux et je t'embrasse.

Écrit par : Louis-Paul | 08/06/2016

Juste un petit coucou pour te dire que ta Princesse voit bien au-delà....
Je t'embrasse fort,
Aslé

Écrit par : Aslé | 08/06/2016

Chère Ariaga, la vue basse et floue c'est déjà pénible, des douleurs qui ne passent pas c'est proprement insupportable, en pleine crise de goutte je compatis à l'unisson.
Il faut sortir de la zone du zona, pas une affaire de zonards ni de zonage mais de patience pour une décrue des souffrances endurées.
cloitrée et ne pouvant quasi te déplacer, tu dois te sentir dépendante, à ton corps défendant, mais ton grand cœur, ta sensibilité si affinée et ton intelligence aiguë sans contrebalancer une vue perçante tirerons argument de cette situation et période si pénible.

je suis avec toi, tu es dans mes pensées, je t'aime...beaucoup

Écrit par : Thierry | 09/06/2016

je viens de prendre le temps de lire je ne le regrette pas d'abord pour te souhaiter beaucoup de courage et de lumière interieure ce qui est bien c'est que tu es entourée ... je trouve ce que je ne savais pas la taupe et ses forces.

je vais revenir lire j'ai beaucoup de tes parutions en retard mais la santé a été en dents de scie alors

tendresse et belle pensées et j'ai vu que tes lecteurs t'avait envoyer de mots pour ton zona....

ton corps appelle toute ta grande attention... écoutye le bien

Écrit par : lamangou | 10/06/2016

Je ferai un commentaire scientifique et historique; Pluton a commencé à livrer ses secrets, il y a dix ans je me demandai si on y arriverait, déjà Hubble levait un coin du voile, depuis on s'est fait plus d'une toile en admirant les photos prisent si loin et si vite, en passant. Soyons humbles devant le savoir et surtout patient, car l'intelligence humaine quand elle se concentre peut faire jaillir...la lumière et nous donner d'autres yeux.
Les taupes disparaissent, ce n'est pas une baguette magique, le pouvoir de la technologie, la science prédictive, la conjonction astrale... et la chance en prime, de ne pas rencontrer d'entités dangereuses qui auraient pu faire voler en éclat, les espoirs, le matériel, et exit les beaux résultats si riche pour l'avenir déjà en construction. Pluton ne serait rien sans charron, comme la terre sans la lune, mais charron n'est pas que passeur de science, mais aussi artisan d'une roue qui tourne et retourne depuis la nuit des temps pour nous projeter vers la lumière aveuglante de la gnose.

Écrit par : Thierry | 11/06/2016

Ariaga est toujours dans les maux. Comme vous savez que je suis son frère, et qu'elle est toute proche de moi, je peux vous dire que c'est TRÈS, TRÈS DUR. S'y ajoute un sentiment de totale impuissance désastreux, car l'horizon est dans le brouillard. Vos mails lui font très plaisir, mais elle est dans l'incapacité physique de vous répondre. Vous pouvez lui envoyer quelques nouvelles et soutiens, cela lui fera un IMMENSE PLAISIR, car elle désespère un peu tant elle souffre. Et, moi, bien que tout proche, je suis complètement désarmé. Merci à tous pour vos commentaires.

Écrit par : ÉPHÊME | 11/06/2016

Merci Ephème d'avoir donné des nouvelles de ta sœur ! Mes pensées de réconfort pour Ariaga que j'embrasse !

Écrit par : Une autre sorcière | 11/06/2016

Ephême, j'ai vu beaucoup de reportages sur les Andes ces temps ci, oh pas ceux de mon célèbre homonyme, qui ne payait pas ses impôts locaux (ça m'est retombé dessus) et évidemment comment ne pas penser à toi et à ta famille et à ce voyage que tu nous y a fait faire il n'y a pas si longtemps.

Merci des nouvelles d'Ariaga et embrasse tout le monde de ma part.

Écrit par : Thierry | 11/06/2016

Une grande pensée du fond du cœur pour Ariaga, ainsi qu'à Ephème car c'est effectivement difficile d'être une aide dans ce cas.

Écrit par : Francine | 14/06/2016

Mille pensées affectueuses pour Ariaga. Vous n'avez pas envisagé un guérisseur pour le zona, en général, cela fonctionne bien. J'espère que tous ces vilains soucis vont se calmer vite.

Écrit par : Sedna | 15/06/2016

Merci de nous faire comprendre tous les problèmes de santé qui se sont abattus sur toi ; en effet, sans yeux , comment être présent sur la toile ? Espérons que pour la vie de tous les jours tu peux encore te débrouiller, et voir quelques jolies choses !... Quand le physique se met à se détraquer on est bien démuni, car on entend tellement claironner partout que la médecine sait tout faire et que untel ou unetelle ont vécu les mêmes interventions et s'en sont sortis totalement guéris !! En fait je peux te confirmer qu'autour de moi je n'ai que des échos inverses : mon frère a été opéré dans une clinique spécialisée d'un problème bénin, mais il en est mort ; mon amie a eu comme bien d'autres le devoir de se faire poser une prothèse au genou, elle ne s'en est jamais remise... Mais enfin, tout n'est pas encore dit : ce zona va bien finir par céder ? Je l'espère de tout coeur, car je sais que c'est très douloureux.
Tu as raison de te comparer à la taupe : en effet chaque situation a sa raison d'être et tu as certainement trouvé le sens de celle-ci ! Reçois mes plus affectueuses pensées et tous mes voeux de prompte guérison, Ariaga.

Écrit par : Aloysia | 16/06/2016

Un petit coucou amical à ma taupe préférée avec de gros bisous.
J'espère que le "cauchemar" tire à sa fin. J'aimerais bien savoir comment ça va!
Amicales pensées à toi, Ariaga!

Écrit par : Ambre Neige | 17/06/2016

Je te demande pardon Ariaga ; j'avais compris au départ que c'est l'intervention chirurgicale qui avait déclenché le zona ; d'où mes allusions aux ratés de la médecine... Mais ma mère a été opérée de la cataracte et s'en est fort bien sortie. Le problème c'est cette sale bête qui te coince la tempe et qui te fait souffrir ! Ephême, pourrais-tu nous dire s'il y a une quelconque amélioration ?
D'après l'instructeur spirituel Pierre Lassalle le zona est lié à une peur de l'avenir. D'après Claudia Rainville, dans son livre "Métamédecine", il est la réaction à une situation que l'on ne se sent plus en état de supporter, et serait relié "à une mauvaise assimilation d'un événement qui a blessé notre sensibilité". Mais je suppose que tu as déjà exploré tous les possibles. L'acceptation parfaite de ce qui est permet d'en dégager tous les aspects positifs, qui avaient été écrasés par le sentiment de révolte initial ... Tendresse et douceur soient avec toi, toujours - comme il ressort nettement de la lecture de tous les commentaires ici présents...

Écrit par : Aloysia | 17/06/2016

Bonjour Ariaga, je t'envoie plein de pensées positives pour chasser ce vilain zona et je suis sûre qu'après toutes ces épreuves tu vas retrouver tes yeux de lynx. Encore un peu de patience et merci à Ephême toujours dévoué. J'écris GROS BISOUS pour que tu puisses lire !

Écrit par : danae | 17/06/2016

Nous pensons à toi Ariaga, tu entends (j'allais dire tu vois) grâce à ce que ton frère te lit, ce que nous te disons en commentaire sur ta dernière note. Il va bien finir par céder ce vilain zona ! On va le trancher, le mettre en bouillie pour qu'il te laisse tranquille nah ! bon courage.

Écrit par : elisabeth | 19/06/2016

Le plus difficile quand on est atteint(e) d'un mal physique, c'est de réussir à garder l'espoir de retrouver le moment d'avant, quand on n'avait pas mal. Il faut donc dépasser la souffrance et se projeter à plus tard. Je croise les doigts pour qu'enfin ce douloureux problème s'estompe et qu'il y ait du mieux rapidement.
J'ai honte car la dernière fois que je suis passée, je n'avais pas lu les commentaires. J'avais donc zappé les mots d'Ephême.
Je suis de tout coeur avec toi, Ariaga, j'ai hâte, vraiment hâte, lorsque je reviendrai sur cette page, d'y découvrir de meilleures nouvelles de ta santé.
Je te souhaite plein plein de courage et je t'embrasse fort!

Écrit par : Ambre Neige | 21/06/2016

Après une période atroce où la douleur ne cédait pas, un mieux s'amorce depuis hier et surtout depuis ce matin, avec un mélange d'homéopathie et d'un calmant en dose faible, vu ses problèmes avec les médicaments. Le moral va mieux (on ne voit pas comment il aurait pu être pire....) et elle reprend courage, même si c'est loin d'être fini. les opérations sont remises à septembre, le temps de se "retaper" un peu. Merci pour tous vos messages qui lui ont fait chaud au cœur.
Amitiés de sa part (et de la mienne).
ÉPHÊME

Écrit par : ÉPHÊME | 21/06/2016

Merci beaucoup Ephème pour ces nouvelles rassurantes ! Mes amitiés pour vous tous.

Écrit par : Une autre sorcière | 21/06/2016

Heureuse de savoir que le moral d'Ariaga va mieux. Espérons que le traitement doux améliore vite son état. J'ai lu que l'huile essentielle de tea tree calme le zona, c'est peut-être une piste à vérifier auprès d'une personne bien renseignée. Amitiés

Écrit par : Francine | 22/06/2016

Enfin de meilleures nouvelles, que je suis contente!
Gros bisous à toi Ariaga, tiens bon la barre, amie!

Écrit par : Ambre Neige | 22/06/2016

Meci Ephême pour ces nouvelles
Un peu d'humour avec un Talon détourné :

https://goo.gl/Ude17b

bises à Ariaga et toi

Écrit par : Frédéric | 22/06/2016

très touchée par tout ce que tu nous dis sur tes difficultés, ta santé !
J'espère de tout cœur que tu iras mieux et surtout que tu garderas la vue.
je suis très émue car je suis comme toi, malade, opérations... fatigue, c'est du non-stop (pas les mêmes affections, mais quand on souffre, on se comprend !)
je publie, mais je n'ai plus le temps de passer mettre des coms sous les écrits de mes amis, et cela, c'est aussi de la douleur.
et puis, les années commencent à peser !!
mais nous sommes bien ici, même si ce n'est pas régulier.
chacun va à son rythme !
Meilleure santé
tu peux m'écrire en mail
je t'embrasse fort, chère Ariaga

Écrit par : shana | 23/06/2016

Chère Ariaga...pour le zona un bon magnétiseur est efficace . Pour la vue...je comprends ,ayant moi aussi la vue qui se brouille de plus en plus...Une angoisse...J'avoue. Bon courage...Amitiés.

Écrit par : Hécate | 27/06/2016

Espérons que le mieux persiste..bien amicalement à vous deux

Écrit par : Sedna | 27/06/2016

J'espère que ce mieux a grandi encore.
Bon courage à toi Ariaga
Merci Ephême pour ces nouvelles.

Écrit par : Miche | 29/06/2016

Passage...amitiés

Écrit par : Louis-Paul | 29/06/2016