UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2016

Pause pour un futur Oeil de Lynx

 

écriture,vie du blog,chirurgie,maladie,Ariaga,spiritualité

Un pont vers la santé, Ariaga.

Le lecteur fidèle se souviendra que j'avais écrit, début Juin, un article intitulé : Ariaga la taupe. Je devais être opérée à cause de problèmes de vue qui m’empêchaient d'avoir une activité normale. 

Cela n'a pas été possible, j'ai subi d'autre épreuves, et c'est seulement ce mois-ci que les opérations ont lieu ; la première demain.

Je vais, pendant le mois de Septembre, m'éloigner du Laboratoire mais c'est pour mieux revenir, avec des yeux de lynx !

On attendra la fin du mois pour fêter les dix ans du blog et, en attendant, je vous embrasse tous amis connus et inconnus.

Ariaga

18/08/2016

Les bienfaits de la maladie

écriture,citations,c.g.jung,maladie,philosophie,psychologie

Photo Ariaga

Être obligé par la maladie de s'éloigner du tourbillon de la vie quotidienne peut être une occasion de progresser sur le plan de la réflexion. Évidemment je ne parle pas de maladies tellement graves que la souffrance et l'angoisse dominent tout.

Au moment où s'annonce enfin le bout du tunnel on est quelque peu transformé.

Étant dans ce cas en ce moment, j'ai repensé à ce que disait  C.G.Jung à ce sujet dans Ma vie (p.339). En  relisant les mots que je partage aujourd'hui avec vous, amis lecteurs, j'ai ressenti un grand réconfort.  L'avenir ne peut être que meilleur ....

Ariaga

***

"Après cette maladie commença pour moi une période fertile de travail. Bon nombre de mes œuvres principales ne furent écrites qu'après. La connaissance ou l'intuition de la fin de toutes choses me donnèrent le courage de chercher de nouvelles formes d'expression. Je ne tentais plus d'imposer mon propre point de vue mais je me soumettais moi-même au cours de mes pensées. Un problème après l'autre s'emparait de moi, murissait et prenait forme.

Ma maladie eut encore d'autres retentissements ; ils consistèrent, pourrais-je dire, en une acceptation de l'être, en un " oui " inconditionnel à ce qui est, sans objection subjective, en une acceptation des conditions de l'existence, comme je les vois, comme je les comprends ; acceptation de mon être, simplement comme il est."

C.G.Jung, Ma vie.

29/06/2016

Émerger de la douleur

écriture,maladie,philosophie,spiritualité, blog,pensées

Amis fidèles, voici de mes nouvelles.

Je passe tout doucement du statut d'animal souffrant à celui d'être humain pensant. Voici quelques explications au sujet de ce qui m'arrive.

J'ai eu un très important zona d'un membre inférieur mais ce n'était que le début. Le zona peut avoir des suites qui affectent les nerfs touchés par le zona, suites dites 'neuropathiques'. On donne généralement des calmants spécifiques très puissants mais je ne les supporte pas ... J'ai été très soutenue par mon frère Éphême, mais il habite à 25 kilomètres de chez moi. Même si il m'aide au maximum, il a ses propres soucis (grands) et sa famille. Depuis deux ou trois jours il y a un mieux alors je donne un grand coup de pied (aie! non pas le pied!) au fond du gouffre et je remonte. 

Je remercie tous ceux qui ont mis des commentaires, ont envoyé des mails. J'ai pu tout voir car, mes opérations des yeux ayant été remises à Septembre, je suis bien équipée pour lire. J'ai essayé tout ce que vous m'avez recommandé guérisseur compris.

Ce qui me chagrine le plus c'est que, chaque année, je publiais des textes, contes, voyages imaginaires, destinés à tous ceux qui ne peuvent pas partir en vacances. Cela me sera impossible mais je vais quand même tout faire, même si ce n'est qu'une petite pensée ou une photo pour que le Laboratoire publie. Et si il y a des fautes, vous me pardonnerez.

J'espère que le mieux va se maintenir (ce genre de douleurs peut revenir en phase aiguë pendant des mois)  et me permettre de reprendre contact avec vous tous. Vous me manquez et je vous embrasse amis connus et inconnus.

Ariaga

01/06/2016

Ariaga la taupe

écriture,blog,ariaga,laboratoire,taupe,vision,maladie

Ceci est une note un peu plus "personnelle" que d'habitude mais, alors que je voudrais bien que le Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie Spirituelle atteigne en septembre sa dixième année de parution, il me semble nécessaire d'expliquer aux lecteurs fidèles pourquoi je semble pas mal les délaisser ainsi que l'ensemble de la blogosphère amie.

D'abord, les années qui commencent à peser, ensuite un certain nombre de pépins de santé, pas très graves mais accumulés ; enfin et surtout le problème de la vue qui est le plus gênant pour internet. D'autant plus que, même si je suis très aidée, je dois avancer dans mes publications sur le site C.G.Jung rêve alchimie homéopathie.

Je suis atteinte depuis un un temps beaucoup trop long d'une cataracte de plus en plus handicapante car il a fallu, avant que l'opération soit décidée, résoudre des problèmes annexes. Enfin les deux opérations avaient été fixées en juin  et je devais retrouver une vue de Lynx ! La vie en a décidé autrement et, depuis une semaine, je souffre d'un très méchant (tout le côté droit y compris sous le pied) et douloureux zona. La première opération a donc été remise.

Il y a de pires choses dans la vie et je sais que la vue qui me reste serait une bénédiction pour un aveugle. Tout a un sens  ... et une très mauvaise vue permet d'avoir du temps pour réfléchir.

Si je signe depuis quelque temps pour les amis Ariaga la taupe c'est parce que la taupe est un animal très positif et qui me donne beaucoup d'espoir. En effet, on peut lire dans le Dictionnaire des symboles de Chevalier et Gheerbrant :

" La taupe , animal chthonien s'il en est, symbolise toutes les forces de la terre. /.../ La taupe apparaîtrait comme le symbole de l'initiateur aux mystères de la terre et de la mort, initiation qui, une fois acquise, préserve ou guérit des maladies. Du plan physique, celui de l'animal des cultes agraires, le symbole permet de passer au plan spirituel, celui du maître qui guide l'âme à travers les ténèbres et les détours du labyrinthe souterrain et la guérit de ses passions et de ses troubles."

Je vous ferai autant que possible part de mes petites pensées et je vous embrasse tous amis connus et inconnus.

Ariaga