UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ariaga la taupe | Page d'accueil | Des petites phrases... »

29/06/2016

Émerger de la douleur

écriture,maladie,philosophie,spiritualité, blog,pensées

Amis fidèles, voici de mes nouvelles.

Je passe tout doucement du statut d'animal souffrant à celui d'être humain pensant. Voici quelques explications au sujet de ce qui m'arrive.

J'ai eu un très important zona d'un membre inférieur mais ce n'était que le début. Le zona peut avoir des suites qui affectent les nerfs touchés par le zona, suites dites 'neuropathiques'. On donne généralement des calmants spécifiques très puissants mais je ne les supporte pas ... J'ai été très soutenue par mon frère Éphême, mais il habite à 25 kilomètres de chez moi. Même si il m'aide au maximum, il a ses propres soucis (grands) et sa famille. Depuis deux ou trois jours il y a un mieux alors je donne un grand coup de pied (aie! non pas le pied!) au fond du gouffre et je remonte. 

Je remercie tous ceux qui ont mis des commentaires, ont envoyé des mails. J'ai pu tout voir car, mes opérations des yeux ayant été remises à Septembre, je suis bien équipée pour lire. J'ai essayé tout ce que vous m'avez recommandé guérisseur compris.

Ce qui me chagrine le plus c'est que, chaque année, je publiais des textes, contes, voyages imaginaires, destinés à tous ceux qui ne peuvent pas partir en vacances. Cela me sera impossible mais je vais quand même tout faire, même si ce n'est qu'une petite pensée ou une photo pour que le Laboratoire publie. Et si il y a des fautes, vous me pardonnerez.

J'espère que le mieux va se maintenir (ce genre de douleurs peut revenir en phase aiguë pendant des mois)  et me permettre de reprendre contact avec vous tous. Vous me manquez et je vous embrasse amis connus et inconnus.

Ariaga

Commentaires

Merci chère Ariaga pour ce texte de partage. Mes pensées te suivent ainsi qu'à ta famille, que la douleur s'éloigne définitivement pour laisser place à ton bien être et à ta lumière. Bises amicales.

Écrit par : Une autre sorcière | 29/06/2016

Merci, amie Sorcière, d'être ma première a me faire un coucou. Je vais peut être retomber dans le silence car ma livebox semble prête à me lâcher !

Écrit par : Ariaga | 29/06/2016

Bravo, [chère] Ariaga (je sais que je suis une amie récente, mais ne puis m'empêcher de te trouver si attachante), pour ton courage et ces explications que tu nous offres. J'ignore tout du zona et m'imaginais que cela n'affectait que la région des sinus, seul cas de zona que j'ai rencontré chez quelqu'un. Nous avons tous été bouleversés par l'inquiétude intense dont témoignait ton frère, et s'il lui-même bien des problèmes je comprends ton tourment, sans doute décuplé par le fait de le voir ainsi tourmenté. Mais tu n'y es pour rien et tout ce qui se produit a toujours sa raison d'être. La seule option est de se laisser aller dans le courant en attendant la suite des évènements, ce qui tu as fait admirablement,et quel bonheur de te retrouver en meilleure forme ! Chaque situation a toujours son lot d'enseignement et je suis certaine que maintenant tu en vois peu à peu tout le positif se dégager... Ne cherche pas à faire systématiquement ce que tu avais prévu de faire à l'origine, rappelle-toi que nous ne maîtrisons rien sur cette terre mais que tout ce qui arrive est toujours pour le meilleur (pour notre être profond, s'entend !) Prends donc surtout soin de toi, de ta paix intérieure, et sache que te retrouver sera toujours pour nous une vraie joie ! Affectueusement.

Écrit par : Aloysia | 29/06/2016

Plein de pensées et de courage pour toi

MERCI pour ces nouvelles

Écrit par : Frédéric | 29/06/2016

Je n'ai jamais souffert de zona mais à ce qu'il paraît, c'est extrêmement douloureux. Tant mieux si maintenant les douleurs se font moins violentes, Ariaga. Je te souhaite un bon rétablissement. Ne t'inquiète pas pour nous, prends soin de toi, c'est le plus important. Amitiés.

Écrit par : Françoise | 29/06/2016

ARIAGA À TOUS, je vous lis avec beaucoup d'émotion mais je ne sais pour combien de temps car ma boite livebox, que j'ai depuis des années agonise ! il y a des moments ..... Bien sur, j'en aurai une neuve mais cela demande des démarches et je suis très dépendante en ce moment. Confiance, tout clignote, elle chauffe mais avec quelques incantations elle va peut-être tenir encore un peu.

Écrit par : Ariaga | 30/06/2016

Courage Ariaga !

Écrit par : Miche | 30/06/2016

Comme chacun de tes lecteurs, je pense fort à toi. J'espère que tu vas aller de mieux en mieux. bien amicalement

Écrit par : Sedna | 30/06/2016

Courage, chère Ariaga. Tu sembles sortir du tunnel. Le zona fait terriblement souffrir. J'en sais quelque chose. J'en ai eu un il y a une dizaine d'années. Tu dois être très fatiguée.....Juste un peu de soleil !

Écrit par : Daniel | 30/06/2016

Courage, chère Ariaga. Tu sembles sortir du tunnel. Le zona fait terriblement souffrir. J'en sais quelque chose. J'en ai eu un il y a une dizaine d'années. Tu dois être très fatiguée.....Juste un peu de soleil !

Écrit par : Daniel | 30/06/2016

Je pense bien à toi Ariaga et je suis contente de tes meilleures nouvelles;Je t'embrasse.

Écrit par : danae | 01/07/2016

Merci de ces nouvelles . Pour ce qui est de tes (très) louables intentions à chaque été pour "tous ceux qui ne peuvent pas partir en vacances", il est des moments où l'on doit prioriser et appliquer "l'important d'abord" c'est à dire toi en ces moments. Toute mes amicales pensées.

Écrit par : Louis-Paul | 01/07/2016

Chère Ariaga,

Pour la LiveBox ne t'en fais pas, elle est beaucoup plus sensible que nous aux orages (heureusement) et sinon (si elle grille) c'est un cas de force majeur, et tu en as une nouvelle le lendemain...

Cet été (s'il y en a un ou pas), je vais me souvenir de tous ces bancs, et il n'y aura aucun de soucis, je serai en vacances....

Je t'embrasse,

Ta Princesse,

Aslé

Écrit par : Aslé | 01/07/2016

Hippo campe sur ses positions, pas la place d'un postillon, prêt à de nouveaux galops et pas que d'essai , la nécessité de se mouvoir à contre courant, de s'accrocher non aux branches mais aus herbiers sauvages
le retour de la douceur après le recul bien trop lent et tardif de la douleur

Ariaga que l'été soit plus généreux et propice à une vie plus libre, moins enclose et faite de rencontres comme de voyages même imaginaires
je t'embrasse affectueusement

Écrit par : Thierry | 02/07/2016

Quelle douleur provoquée par un zona ! je fais partie du club et j'en garde un très mauvais souvenir : "alors vive les passeuses de feu" qui peuvent soulager à défaut de guérir.
Pense à toi, passe un bel été pour reprendre ta forme et… ta plume.
Amicalement.

Écrit par : Fanchon | 02/07/2016

Après tes problèmes d'yeux, le zona, et maintenant la box. Pfff !
Je suis contente que tu ailles mieux.
Ce sera un été tout en longueur pour attendre ton opération mais tu arrives à nous lire. Alors ne t'inquiète pas trop pour ton blog, tu sais que l'été c'est un peu le désert sur la toile. Bon courage et encore de la patience. L'important c'est que le zona ne te fasse plus trop souffrir. J'espère qu'il va rester tranquille. Bon week end et courage.

Écrit par : elisabeth | 02/07/2016

ARIAGA À TOUS, merci pour votre soutien et vos commentaires qui me font chaud au cœur. Une précision pour ceux qui me disent souhaiter que mon zona se termine : il est terminé. Ce dont je souffre ce sont des suites neurologiques qui arrivent après certains zonas et qui provoquent de grandes douleurs, très difficiles à soigner. Je dois patienter et continuer à être confinée chez moi et à clopiner sur ma béquille ! Maintenant que c'est un peu moins aigu je vais avoir l'occasion de RÉFLÉCHIR !!!! Si cela prend forme je vous l'écrirai ....

Écrit par : Ariaga | 03/07/2016

La patience est une si belle qualité...
Douceur en ce jour, vers toi.

Écrit par : Miche | 04/07/2016

https://www.leetchi.com/c/des-ailes-pour-raphael

Écrit par : Aslé | 05/07/2016

https://www.leetchi.com/c/des-ailes-pour-raphael

Écrit par : Aslé | 05/07/2016

Je suis tellement soulagée de lire de meilleures nouvelles. À ce que je comprends tu es loin d'être sortie d'affaire, mais au moins le zona est guéri, et l'on peut aussi mettre au rang des points positifs que tu as et avais ton frère près de toi (ce n'est pas rien).
Je comprends que tu sois contrariée de ne pouvoir partager comme tu le fais chaque été. Mais là, c'est la vie qui a fait le choix à ta place... Tous ceux qui ne partent pas en vacances (dont je fais partie) ont aussi besoin de savoir que tu vas bien, que tu prends soin de toi. Le blog peut attendre, nous attendrons que tu te sentes moins mal. Garde tes forces et ton courage pour toi même, tu as toujours eu trop tendance à t'oublier (d'après ce que je perçois de toi depuis toutes ces longues années), c'est peut être cela que veut te dire cette épreuve douloureuse.
J'espère aussi pour toi le meilleur, et je te fais de gros bisous en attendant les prochaines nouvelles, même si tu ne peux écrire bientôt, je serai patiente comme je sais que tous ceux qui aiment te suivre le seront: pense à toi d'abord, chère Ariaga. Gros bisous ♥

Écrit par : Ambre Neige | 05/07/2016

La douleur est une affreuse sorcière
qui lance son mal
n'importe où
n'importe quand...
Elle griffe, brûle et lacère...
Difficile de l'anéantir!

Écrit par : Marie Minoza | 08/07/2016

Chère Araiga ,un zona est pernicieux ,pris de suite par un coupeur de feu ,c'est presque rien ,mais...voilà ,on n'a pas toujours quelqu'un vite. L'essentiel c'est que tu sois mieux un peu. Merci d'être venue chez moi...Je ne pensais pas que tu pourrais. Les yeux sont précieux,il faut aussi les ménager....et profiter aussi de tout ce qui est possible. Amitiés

Écrit par : Hécate | 11/07/2016