UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Jeux de pensées de C.G.JUNG enfant | Page d'accueil | L'interprétation des rêves selon C.G.JUNG 2/2 »

05/02/2007

L'interprétation des rêves selon C.G.JUNG 1/2

Le but de ces notes sur l'interprétation des rêves est de voir si on peut sérieusement envisager de parler dans le Laboratoire de certains "grands rêves" offerts à tous sur des blogs amis.

Après avoir tout d'abord employé la méthode de S. Freud des "associations libres", C.G.Jung a considéré que cette méthode ne rendait pas compte de l'ensemble du rêve car elle ramenait inéluctablement aux complexes des sujets, alors que ces complexes  ne faisaient pas obligatoirement partie du rêve. Il a alors décidé de "décomposer" les rêves pour en extraire toute leur substance et tenter d'en établir le sens, ou plutôt les sens aux différents niveaux d'interprétation (que nous verrons demain). Il prenait chacun des éléments d'un rêve et, sans opinion préconçue sur la manière dont l'image était arrivée là, procédait, en tournant autour, à l'approfondissement du sens de l'image. Il appela sa méthode l'"amplification".

Mais Jung trouvait encore insuffisante la technique de décomposition du rêve en ses éléments, réminiscences et motivations. Pour lui, cette façon de procéder atteignait ses limites au moment où, je cite, : "les symboles oniriques ne se laissent plus réduire à des réminiscences ou à des volitions personnelles, c'est-à-dire que surgissent des images de l'inconscient collectif."Il y a en effet des images qui semblent n'avoir que très peu de sens si on les rapporte au rêveur. Pour qu'elles prennent toute leur signification il faut chercher dans des directions qui peuvent apparaître comme complètement étrangères aux associations conscientes faites par le rêveur. Par l'amplification on recueille des tas de données et ensuite on cherche une "expression générale compréhensible". 

On peut dire, au sujet de cette technique d'interprétation, que Jung continua le travail de Freud, en l'élargissant. Il est cependant un point sur lequel leurs vues divergent.

Freud a, selon Jung, entrepris une démarche courageuse pour donner un sens au rêve mais il a effectué ses observations dans le champ de la psychopathologie. Il pense que les rêves, tout comme les névrosés, sont dissimulateurs. Les rêves seraient alors "une simple façade derrière laquelle quelque chose est intentionnellement caché." Jung réfute fermement cette vision de la psychologie du rêve. Pour lui, le rêve est un "évènement naturel". L'inconscient est autonome, il a son projet et on ne voit aucune raison valable pour qu'il soit une "invention rusée" destinée à nous tromper ; il ne dissimule pas, il expose. C'est pourquoi il faut éviter de l'analyser avec trop de hardiesse ou de défiance. On doit simplement l'accueillir, tel qu'il se présente, et le contempler pour, finalement, prendre conscience de ce qu'il exprime dans sa totalité. 

Commentaires

En analyse, j'ai travaillé mes rêves selon Freud. Bien qu'étant une "petite" rêveuse, ça m'a toujours semblé un peu short comme apport .. Jung va plus loin en effet.
un mail à suivre.
Et surtout viens quand tu veux prendre un bol de vie à ma source .. je partage sans compter.

Écrit par : cile | 05/02/2007

Bonjour Ariaga,

L'interprète des rêves, ne serait-il pas le rêveur lui-même?...

Écrit par : Phène | 06/02/2007

bonjour à vous tous j'ai un peu de mal avec jung
alors je ne dis rien...
avez vous des nouvelles de notre amie HOJIKA
Je n'arrive pas à la "joindre"
merci à vous tous

Écrit par : mariedumonde | 06/02/2007

Tu as vu, @mariedumonde, j'ai pensé à toi, je suis passée à l'alchimie. Pour hojika, c'est un profond mystère.
@phène, bien sur, si il en est capable et si son Moi accepte de se mettre en veilleuse, les rêves sont un tête à tête avec l'inconscient.

Écrit par : ariaga | 08/02/2007

merci ariaga
je te lirai avec intéret même si je ne te mets pas ,de suite, un commentaire ne m'en veux pas
je suis là quand même
je te rends visite réguliérement
amicalement
merci

Écrit par : mariedumonde | 08/02/2007

Bonjour Ariaga,
Pour avoir lu maintes fois vos commentaires fort intéressants sur les blogs du professeur Désastre et de Saint-Rich, ma curiosité a été aiguillonnée, et je ne suis pas déçue !

J’ai malheureusement beaucoup de retard à rattraper et ne manquerai pas de revenir.
S’agissant des rêves, je suis toujours « prudente » et je voulais éclaircir un point avec vous.
Lorsque les rêves mettent en scène des personnes apparemment « inconnues » ou peu connues, le processus « d’élargissement » paraît évident.
Mais si nous sommes confrontés en rêves à un être qui nous est proche dans une situation qui n’a visiblement aucun rapport avec la relation qu’on a consciemment avec lui … doit-on forcément remettre en question la réalité de cette relation et lui attribuer une nouvelle dimension, ou peut-on penser qu’on « projette » un sentiment, une tension, une peur, …etc dans une situation mettant en scène cette personne, sans qu’elle soit forcément « impliquée » ?

Écrit par : ada veen | 04/03/2007

Euh, pardon, par "élargissement", je voulais dire "amplification" !

Écrit par : ada veen | 04/03/2007

@ada veen, je crois que vous avez bien compris, la mise en scène s'une personne connue dans une situation inconnue, demande un interprétation sur le plan de l'objet(c'est à dire objective) et nous renseigne sur les projections que nous faisons sur cette personne, qui est utilisée dans le rêve pour nous "enseigner" au sujet de nos comportements. Enfin je pense...

Écrit par : ariaga | 05/03/2007

Hum-hummm. :)
Je pense qu'il convient d'être très clairvoyant pour faire un interprétation valable des rêves, surtout NOS propres rêves !

Écrit par : ada veen | 05/03/2007

@ ada veen, tu as raison, nous projetons beaucoup de notre moi et de son ombre sur nos rêves. Je crois cependant que si nous les contemplons et méditons sur eux ils peuvent nous apporter beaucoup d'enseignements.

Écrit par : ariaga | 05/03/2007

Un site sympa pour faire interpréter ses rêves.

Écrit par : interpretation reves | 26/04/2010