UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« F. Nietzsche : chanson à danser | Page d'accueil | Alchimie spirituelle »

31/08/2007

C'est fini les vacances dans la tête

7f161ba1850d27907a86f65d038cbd90.jpg

Regardez, il est bien usé le banc de nos vacances dans la tête. Un groupe d'amis, parfois joyeux parfois tristes ou nostalgiques s'y est réuni. Il y a ceux que je connais et puis d'autres qui ne peuvent partir en vacances et qui, eux aussi, sont venus s'y asseoir plus anonymement. Je les remercie tous car ils m'ont aidée à vivre pendant une période un peu difficile. Certains ont laissé des traces profondément gravées dans le bois humide. Je ne dénoncerai personne mais j'ai des soupçons...En particulier quand il s'agit de signes un peu ésotériques. J'ai cru apercevoir des tracés runiques et géomantiques. Les coupables auront peu-être le courage de se dénoncer. Voici des agrandissement des objets du délit.

1b7cb77db5855c3ea55a903b1bdf537c.jpg

 

 

Si nous devons repartir en vacances l'année prochaine il faudra être plus sages. Il va falloir brûler ce banc diabolique sur lequel se sont assises des sorcières charmantes et talentueuses mais on ne sait jamais...

C'est la rentrée et maintenant je pense que ce blog va reprendre, avec des récréations, soyez sans inquiétude, son travail alchimique de lent cheminement vers le SOi par une libre approche spirituelle . 

Je vous embrasse tous amis inconnus et encore plus fort ceux dont je devine la silhouette et pressens l'âme.

     Ariaga
 

a659d2b8dea34001986a42ceaed374c2.jpg

Commentaires

Bonsoir,

Quel or se trouve dans ce banc !

J'ai ouvert un forum pour parler de l'oeuvre de CG Jung et tout ce qui tourne autour.
Je voudrais avoir un maximum d'échanges. Peux-tu venir et t'y inscrire pour participer ? J'ai confiance que tu peux apporter à tous qui tu es, tes ombres et lumières, tes connaissances, ton expérience, ...

L'adresse : http://archetypes.forums-actifs.net/portal.htm

Bien à toi,

Alexandre

Écrit par : clidre | 31/08/2007

@ Clidre, ta démarche me semble intéressante et j'envisage dy participer mais un certain nombre de questions se posent. Pourrais tu me mettre un mail (mon mail est en haut à gauche) pour que je puisse dialoguer avec toi plus à l'aise. Amicalement.

Écrit par : ariaga | 02/09/2007

Votre capacité imaginative m'a toujours fasciné !! Il faut le dire tout de même ! Bonne rentrée !

Écrit par : yubai | 02/09/2007

Pauvre banc qui va s’ennuyer…enfin…cet hiver au coin de la lune hivernale, il pourra toujours se réchauffer des souvenirs de l’été… quant à moi je tenterai de déchiffrer l’énigme…

Je t’embrasse Ariaga…un brin nostalgique

Écrit par : Aslé | 02/09/2007

On dirait les signes tracés sur les carapaces de tortue, ancêtres du Yi Jing ! Bonne rentrée Ariaga, je t'embrasse

Écrit par : Ray | 02/09/2007

Message radio ...

La salle des machines a rendu l' âme ...
Le Kaïkan vogue pour l' instant dans l' entre-deux, cet espace de transition enveloppé d' un doux brouillard, autant anesthésiant que creuset d' avenir ...
Une page se tourne ... Pas une tempête, juste un constat de vie sans faux fuyant ...
Un espace vierge à ( ré)apprivoiser, quelques blessures à panser ... Un resserrement en guise de baume en création ...
Je reste en contact de coeur avec chacun(e) d' entre-vous et passerai m' abreuver en vos pages ...

Écrit par : Kaïkan | 03/09/2007

J'abandonne mon banc de sable pour venir sur ce banc de bois profiter des derniers rayons du soleil
Encore un peu bancal, mon esprit refuse encore de voir l'été s'enfuir... et cherche un signe sur ce banc... un amour gravé de quelques initiales, des jours comptés dans la chair du bois comme des cicatrices sur le mur d'une prison...

Combien de jours nous séparent? de l'été passé? de l'automne à venir? de l'amour qui renait?

De ce banc, je regarde le ciel et m'envole vers d'autres pensées... ce banc, c'est un tapis volant )

Écrit par : Anna | 04/09/2007

@ Kaïkan, je suis vraiment peinée. Si des blogs comme le tien disparaissent qu'allons nous devenir. Tout était beau sur ton vaisseau les images, les textes, la présentation, cette couleur d'eau profonde. je me demande si je t'ai assez dit combien je t'aimais, je suis du genre réservée. J'espère que tu reviendras sous une forme ou une autre. Je t'embrasse.

Écrit par : ariaga | 04/09/2007

@ Yubai, je n'ai pas de capacités imaginatives la plus part du temps je rêve les choses...

@ Aslé...Aslé...Aslé...moi aussi je suis un peu nostalgique. Et en plus le départ de Kaïkan. C'est fou ce que l'on peut s'attacher à des personnes que l'on a jamais vues.

@ Ray, très juste. les gens qui de manière automatique tracent ainsi des signes sur un banc ignorent qu'ils reproduisent des dessins archétypiques très anciens.

@ Anna, ton texte était si beau qu'il est maintenant en note sur le blog. Merci beaucoup. Il faut que je pense à te mettre dans la rubrique contributions.

Écrit par : ariaga | 05/09/2007

Me suis assis ici quelques instants (Bancs, tant photographiés, voir qq uns en GalerieLP), et me suis promis de revenir, beaucoup plus longuement.

L'inconscient collectif s'appelait donc Kaïkan, ce jour...
Très bonne soirée.

Écrit par : Louis-Paul | 03/10/2007