UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Supplice et alchimie | Page d'accueil | Divination par la terre »

18/10/2007

Livres de méditation

   Sur ma table de nuit bibliothèque il y a des livres qui se dégustent lentement et qui prédisposent à une méditation avant le sommeil. Le Cantique des Cantiques ou la psychologie mystique des amants (toute la sagesse de l'amour dans la lettre hébraïque du cantique) de Pierre TRIGANO et Agnès VINCENT (Réel Éditions, 2007) et, juste en dessous, régulièrement recouvert par un ouvrage plus récent, Les devoirs des coeurs de BAHYA IBN PAQÛDA présenté et traduit par André CHOURAQUI (ed.  Bibliophane Daniel Radford 2002,1°parution en 1950)
   Le magnifique Cantique des Cantiques est, dans ce livre qui doit représenter des années de travail, relu et interprété d'une manière neuve à la lumière de la tradition mystique hébraïque et de la psychologie des profondeurs de C. G. Jung. Le texte hébreux est retraduit mot à mot par Pierre Trigano, après une longue contemplation des lettres qui s'appuie sur les méthodes herméneutiques de la Kabbale tandis que Agnès Vincent chante la voix de La Femme. Les lectures édulcorées et mièvres sont balayées et remplacées par une profonde analyse du drame de l'amour et de la féminité. "Comment pouvons nous nous ouvrir à l'autre et intégrer la féminité de l'ouverture en nous" ? Pourquoi résistons nous à l'amour ? Quelle voie mystique nous montrent les amants du Cantique des Cantiques dont l'élan érotique est divin et saint, car il est Dieu lui même. Voilà bien des sujets de méditation.
   Les devoirs des coeurs que  j'ai commencé, abandonné, recommencé,  des dizaines de fois, sont l'oeuvre d'un philosophe juif d'Espagne du XI° siècle.  Écrit en arabe, la langue usuelle du judaïsme médiéval, puis traduit en hébreu. Ce qui m'a émue relève d'abord de l'humain. Il s'agit de la préface d'André Chouraqui qui explique comment il a traduit cet ouvrage dans un camp de concentration et aussi comment cela lui a permis de survivre. Aidé par sa parfaite connaissance de l'arabe et de l'hébreu celui que l'on connaît aussi comme le traducteur de la Bible nous transmet le souffle poétique et mystique de ce gros ouvrage (667 p.) qui comporte aussi les oeuvres poétiques de l'auteur. Le livre recherche à travers l'amour de Dieu et des hommes la source de toute vie spirituelle authentique et aussi comment transcender les limites humaines pour s'élancer vers le divin. Il me faudra encore longtemps laisser cet ouvrage sur l'athanor pour qu'il distille toute sa substance.
   Et puis rassurez vous, à côté de mon lit, sur les étagères du dessous de la table-de-nuit-bibliothèque il y a des livres de Science fiction, des "polars ", des magasines plus ou moins culturels ...
   Méditez, dormez bien et faites de grands rêves. 
       Ariaga.
 
  
 
 

Commentaires

Hors sujet, un passage rapide pour t`envoyer deux gros bisous Mecklenburgistiques...!

Écrit par : grainsdesel | 18/10/2007

"Le Cantique des Cantiques"...
je n'avais pas encore "absorbé" les mots de ta précédente note...A cause de la photo entre autres.

...tu me pardonnes...mais je vais dormir en premier...

A toi aussi...les grands rêves...

Ta Princesse Aslé

Écrit par : aslé | 18/10/2007

Je te conseille "le cantique des cantiques" version musicale, chant d'amour que Bashung et sa compagne ont enregistré.
N'oublie pas de dormir .. autant que nécessaire.

Écrit par : cile | 18/10/2007

Oui, elle est bien intéressante cette note, mais moi ce que je veux savoir, c'est le nom de ces magazines que vous évoquez sans les nommer... Est-ce qu'on y trouve un dossier photos "Fesses d'alchimistes" un peu à la manière des grandioses tabloïds du type "Voici" et "Closer" que les kiosques nous proposent.

Écrit par : Ezrah ("People") | 18/10/2007

En vous lisant, je me rends compte du chemin qu'il me reste à parcourir . Merci de partager .

Écrit par : alb | 19/10/2007

il me semble que tu l'as déjà évoqué ce livre là et si j'en ai entendu parler je ne l'ai pas abordé, éclectique ma chère ariaga, voilà ce que tu es et ce que j'aime ...

Écrit par : marie.l | 19/10/2007

@ Aslé, toi qui dors dans un lit de poésie, tu n'es pas obligée d'"absorber" toutes mes notes surtout quand elles sont un peu "sèches". Tu fais partie des plantes qui ont besoin de rosée.

@ Cile, je vais suivre tes conseils à la lettre et aussi en esprit.

@ Ezrah, non, mais vous me donnez des idées. On sort beaucoup de calendriers ces temps-ci. Ce serait plutôt le genre décoration, géo, humour, ou de temps en temps Marie Claire. Vous connaissez maintenant tous mes honteux secrets.

@ Alb, voila le genre de commentaire qui caresse gentiment mon Ego.

Marie.l Je l'avais évoqué en proposant la citation que j'y avais trouvé dans la note La Thorah est une braise.

Écrit par : ariaga | 19/10/2007

Que de charabia! j'en reste baba! vous avez quel âge?

Écrit par : Luce | 19/10/2007

Tu me donnes l'appétit de lire.... Tous ces livres ont l'air tellement intéressants. Merci beaucoup Ariaga. Bon week end.

Écrit par : elisabeth | 19/10/2007

Le Cantique des Cantiques ou Cantique de Salomon c'est un chant d'amoiur humain où l'imaginaire est marqué par le sexe. Ce recueil biblique a longtemps été rejeté à cause de son langage profane et c'est justement par ce côté qu'il est attirant et intéressant même ( ou encore plus) de nos jours.
Bonne journée.

Écrit par : Lhuna/ngélique. | 20/10/2007

cette note me donne envie de lire le Cantique des Cantiques. j'y vais de ce pas
bonne soirée Ariaga !

Écrit par : ambre | 20/10/2007

Ariaga, encore un livre qui va rejoindre ma bibliothèque; merci pour cette découverte.
En fait, j´y vois un double avantage, c´est qu´on peut lire ce livre en commencant par la fin; on sera toujours dans les cantiques.
Küsschen

Écrit par : grainsdesel | 22/10/2007

Bonjour Ariaga,

Juste un ptit mot pour te remercier non seulement ce que tu offres ici (même si certans partages sont encore trop compliqués pour moi) mais surtout de m'avoir invitée à me procurer ce livre sur le Cantique des Cantiques. Il est Festin pour mon Coeur... Passionnée par ce Cantique, par les mots, les lettres hébraïques que je découvre depuis peu, je suis comblée...Profond Merci!

Bien tendrement

Écrit par : perle | 26/10/2007

Moins érudite que vous à ce qu'il parait, je me suis contentée dans tous les sens de ce terme de lire "le cantique du cantique" tel qu'il figure dans la bible. Je l'ai lu et relu et je me suis enivrée de ces mots entre amants sans censure mais sans exhibition non plus... Je les rêve encore parfois en me les souhaitant un jour.

Écrit par : Gicerilla | 24/06/2008