UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Divination par la terre | Page d'accueil | Retour sur "Qui est Ariaga?" »

23/10/2007

"Rediffusions"

   Athanor-Ordinateur voyage. Il villégiature sur une vieille commode fatiguée contemporaine des alchimistes tardifs.  La position assise m'étant insupportable (lumbago) et tous les essais pour taper sur un clavier en position allongée ayant donné des résultats pitoyables j'ai choisi la position debout, digne et moins douloureuse.

   Toute la journée de hier, bien allongée à plat sur le dos, méditant sur l'inégalité des noeuds du plafond en lattes de bois, j'ai pensé...et comme beaucoup d'auteurs de blogs un peu obsédés, j'ai pensé au Laboratoire . Genre : Quels sont les sujets de notes qui doivent être traités dans les semaines à venir ?  La mort ? la vie après la mort ? Le Soi autour duquel je tourne depuis des mois en une spirale dont il va bien falloir sortir ? Et puis des photos et des poésies (ce sont généralement les photos qui " déclenchent " les poésies. Et " la décision " commençée et pas achevée. Le temps n'est pas extensible ... et l'écriture parfois difficile. 

   Faire une pause, c'est une solution mais chaque fois  ( elles furent rares ) que j'en ai fait une je me suis sentie mal. J'entendais crier, comme un enfant, le pauvre blog affamé. Je l'ai déjà écrit, le blog est un vampire, une drogue. alors, en provenance directe du plafond, est venue la réponse : une pause " active ".  Quand je vais dans l'administration du blog je trouve une liste de mots et questions le plus souvent demandés sur les moteurs de recherche. Je m'aperçois, ce qui me fait enrager, que les réponses sont, depuis longtemps dans les 250 notes que j'ai déjà publiées. Je vais donc, et cela sera ma pause, ma respiration, " rediffuser " quelques notes. Je me réserve le droit de les commenter, de voir si, aujourd'hui, je publierais exactement le même texte .

   Je vous embrasse tous amis connus et inconnus.

       Ariaga.
 

 

Commentaires

Je souris, moi aussi je pense aux redif. et puis en me relisant, je me dis bof...ce que je préfère, c'est écrire au présent...au fur et à mesure. Mais c'est vrai, je n'écris que ce qui me passe par la tête...
Et dans les noeuds du bois (bon ! je les ai aux pieds) je pourrais écrire : la maison qu'Aslé a bâti...

Alors pour ton dos, chère Ariaga...je t'envoies quelques gouttes d'athanol...

(c'est bon dans les yeux aussi...ça me désole...)

Je t'embrasse

Ta Princesse Aslé

Écrit par : Aslé | 23/10/2007

Moi aussi je rediffuse de temps en temps avec un vague sentiment de culpabilité... (faut-il être bête ? :-)

Écrit par : aliscan | 23/10/2007

A propos des sujets que tu penses voir traités dans les semaines à venir, ils sont de mise avec le temps, la saison qui se prépare à se mettre en sommeil, un peu comme nos organismes qui ont besoin de cette pause pour se refaire. Et pourtant un rien nous fait écrire!

Écrit par : muse | 23/10/2007

Une pause active, cela sonne bien. Quand je ne peux pas encore mettre en valeur les fruits mon imagination, je me contente de savourer la semaille. Bon rétablissement.

Écrit par : le_peintre | 24/10/2007

Peu importe ce que tu feras, Ariaga, l' appel du corps à une pause se fait insistant ... et les sciatiques et lumbago font - malheureusement- partie de mon rythme d' action ...
Il est pénible d' accepter cette réduction d' énergie, d' en comprendre le pourquoi et surtout, qu' est ce qui est demandé là derrière ... J' ai juste envie de te dire, respire, peu importe ta décision, pause ou non, surtout sens-toi libre et en accord avec l' instant ...
Je t' embrasse en solidarité de connaissance
Mich Kaïkan

Écrit par : Kaïkan | 24/10/2007

Pause, ou pause active, pense d'abord à toi, il faut peut-être écouter ce que veux ta "matérialité". Ca, c'est le conseil d'une ancienne grande migraineuse :-)

Le tête à tête avec les noeuds du plafond peut paraître décourageant, mais qui sait, il peut en surgir quelque nouveau rêve.

En attendant, je vais partir à la découverte de tes débuts, parfois être en retard à des avantages.

Prend bien soin de toi, je t'embrasse

Écrit par : L'Arpenteuse | 24/10/2007

je pense à toi et t'embrasse !

Écrit par : marie.l | 24/10/2007

Fameuses pensées irrantes du blogueur, aspiré par la fascination du mirroir virtuel dont se nourrit le moi (ou le soi? je suis ignard...)
Excellent les pauses actives, j'appelle ça les périodes "d'infusion" ! Ca peut d'ailleurs prendre longtemps ! Bon courage Ariaga : )

Écrit par : yubai | 25/10/2007

Pour tous : je vous ai écoutés, je me suis reposée (un peu) j'ai pensé (trop) et j'ai des fourmillements dans les doigts qui m'obligent à revenir(doucement) vers Athanor-Ordinateur. J'ai retenu l'athanol de la Princesse et les infusions de Yubai. Tenté un mélange ...pas fameux.
Et merci pour les encouragements.

Écrit par : ariaga | 26/10/2007