UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Relation à la nature | Page d'accueil | La Table d'émeraude d'Hermès »

24/09/2008

Anniversaire du Laboratoire

Ariaga New Ab_2.jpg

Aujourd'hui, deuxième anniversaire du Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie Spirituelle. J'ai eu un beau cadeau : Muttifree m'a offert une création numérique rien que pour l'occasion. Merci à elle et merci aussi à tous ceux qui m'aident à faire vivre ce lieu où je me sens moins seule qu'à mes débuts. J'ai fait de mon mieux pour vous concocter de bons petits plats sur mon Athanor-Ordinateur et la cornue se remplit doucement .  Le blog s'est ouvert à des apports en tous genres, et je crois  que l'humour, le voyage, la convivialité côtoient sans problème la spiritualité, la philosophie et la poésie. Les alchimistes mettaient les matériaux les plus divers dans le "vase" de leurs expériences  sur la matière et l'esprit ...

Je crois qu'à l'aube de cette troisième année de blog je vais prendre un petit repos. Il est possible que j'en profite pour "démocratiser " ma présentation de liens dont les classifications me semblent un peu élitiste, et faire un peu de ménage.

Je vous embrasse tous avec affection.

Ariaga.

 

Commentaires

Bon anniversaire Ariaga et merci de ton amitié, si lumineuse...

Écrit par : Bona | 24/09/2008

Anniversaire à fêter,
Joie sincère à partager,
Dans un laboratoire,
Alchimique Ariaga,
A l'expérience de l'Esprit,
Et soufflons avec toi,
Autour de cette deuxième bougie,
Les bons vents, animations vibrants,
De l'humaine spiritualité.

:::

De belles pensées pour toi et pour ce Laboratoire.

Écrit par : SiL | 24/09/2008

Ariaga ,bon anniversaire ,j'en profite pour vous dire que vous êtes universelle ,il y a des billets pleins de grandeur ,d'intimité pour rendre crédule tout sujet ;philosophique , religieux ,mystique ,sociale , artistique ...on est ombragé par votre savoir (il est déjà démocratisé)puisqu'universel !
J'apprends beaucoup de vous .

Écrit par : soulef | 24/09/2008

Comme toi quand j’ai commencé dans le monde des blogs, je pensais écrire dans un contexte particulier, mais la magie du virtuel fait que je me suis mise à côtoyer des gens comme, heu…… au hasard, on va dire Lung Ta, que jamais ôôô grand jamais j'aurais eu l’idée de m’embarquer dans une pareille galère, de méditer de léviter et toutes ces sortes de choses,
heu, d’ailleurs je me demande si en fait de magie, je devrais pas plutôt dire la MALICE du virtuel ??.....
bref, tout çà pour dire que tu vois, on se méfie pas, on parle innocemment de Jung et on se retrouve avec une nounoune frinçaise qui tourne tout en dérision,
heureusement, HEUREUSEMENT ya tous les autres, les artistes comme Mutti qui t’a fait ce merveilleux cadeau, les grands voyageurs et les conviviaux et ma foi, tout ce petit monde là cohabite à merveille alors moi ce que je souhaite c’est que tu nous emmèneras encore longtemps dans ton petit train !!!
je te souhaite un bon anniv de blog et pour l'occasion je t'embrasse fort !
mets ta joue là ===> smouiiiiiich !!

Écrit par : ambre | 24/09/2008

Bon anniversaire pour ce blog qui m'interpelle curieusement. je ne sais pas trop où je suis, mais j'aime bien. Pourvu que ça continue...

Écrit par : la Mère Castor | 24/09/2008

Bon anniversaire pour les 2 ans de ce blog. Je me souviens de tes débuts (j'ai fait 2 ans de blog au 15 janvier, je vais donc vers les 3 ans).
De temps en temps il est bon de faire une petite pause et de changer les listes, les modifier un peu.... Bonne soirée.

Écrit par : elisabeth | 24/09/2008

eh bien bon anniversaire plein de joie et d'enseignement et surtout merci pour tout ce partage

je t'embrasse sur les deux joues et je te laisse souffler ... tes bougies ;)

Écrit par : Lung Ta | 25/09/2008

bon anniversaire Ariaga,

longue vie à toi et à ce blog dont je ne peux plus me passer...,
les commentaires sont toujours enrichissants et si quelquefois on n'est pas toujours d'accord, ça dérange , où ça interpelle, dans tous les cas ça fait réfléchir...
repose toi Ariaga, ta magie, ta vivacité d'esprit, tes connaissances, ton esprit chercheur etc....etc....sont toujours extraordinaires...
je t'embrasse
marie

Écrit par : mariedumonde | 25/09/2008

Je préfère ton laboratoire à celui où je vais tous les 3 mois, les vampirettes sont bien jolies, mais sont peu causantes !!

Voilà que ton blog quitte la maternelle alors ! (rires) Bon anniversaire.

Bises.

Écrit par : patriarch | 25/09/2008

Comme "l'alchimie" n,'est pas un vain mot dans La Nature.... hihihi... j'ai rencontré un elfe extraordinairement moderne en pénétrant dans une clairière bien cachée sous les bois, et cet elfe était muni d'un téléphone mobile "imode"... Quel bonheur ! Je pensais justement à toi et passée la seconde d'étonnement que produisit cette rencontre... il fut simplissimement magique, quasiment au-delà du réel, de taper sur les touches de ce nouveau symbole de communication et de télépathie... pour t'adresser un joyeux Bon Anniversaire, palpitant de tendresse, généreuse Ariaga....

Mes amis les Grands Arbres te saluent...

Écrit par : Mutti | 25/09/2008

bon anniversaire, ariaga, plein de bizous colorées.
félicitation pour tes pages, bel objet de réflexion et de partage.

Écrit par : patrick | 25/09/2008

Deux ans que tu es entrée en toute discrétion et modestie
mais non sans talent, dans nos univers si divers, à nous tous, qui te suivons de près .. de loin ..
Des moments de repos nécessaires ..
Toujours le retour ..
reposée .. enrichie .. ressourcée ?
Que ce blog et ceux qui t'y accompagnent fidèlement te donnent aussi l'énergie dont tu as besoin.
Caresse douce à ta joue.

Écrit par : cile | 25/09/2008

Bona, c'est ta peinture qui est lumineuse et réjouit l'âme.

Écrit par : ariaga | 25/09/2008

@ SIl ton souffle qui se traduit si bien par ton expression poétique m'est d'une grande aide pour m'aider à souffler ces bougies qui me rendent un peu mélancolique. Le temps passe vite.

Écrit par : ariaga | 25/09/2008

@ Soulef, bienvenue dans le laboratoire. Je pourrais jouer les modestes et dire que tes compliments sont trop pour mon humble personne mais ils sont tellement joliment dit que je les reçoit avec joie.

Écrit par : ariaga | 25/09/2008

Très chère,

Seule l'âme qui aime existe devant les yeux du temps et la rage de grandir lui tient sous l'oeil incessant de l'instant, mais la fatigue peut survenir, et bien que nous aimerions qu'elle la porte plutôt qu'elle l'affaiblit, elle devra sans doute prendre du repos, à moins que se lève une armée de coeurs pour qu'elle poursuive avec volonté l'effort de les conduire jusqu'au rivage 2009.

Très amicalement, Jack.

Écrit par : Jack Maudelaire | 25/09/2008

Bon anniversaire, bonne continuation à l'alchimie dans sa vivante cornue. Mes amitiés, bises.

Écrit par : jlb | 26/09/2008

Malgré quelques soucis avec le hardware (on ne l'a jamais si bien nommé) j'adresse au laboratoire et à la déesse souveraine de ce lieu de partage et d'amitié mes meilleurs vœux pour sa nouvelle année d'existence.

Écrit par : jean | 26/09/2008

un bon anniversaire à ce blog et à celle qui le tient...tu nous offres là un espace de réflexion intérieure nécessaire...

Écrit par : muse | 26/09/2008

@ Ambre, merci pour le gros baiser, j'ai mis ma joue et j'ai entendu un bruit mouillé. Tu as bien raison, on évolue, on est un relation avec des blogs très différents du sien, on s'amuse alors que l'on était plutôt sérieuse. On devient copine avec le nours du Pierrot. On gâtise un peu. il a fallu que je créé ce blog pour bien comprendre que l'alchimie spirituelle était aussi faite de petites choses du quotidien et que l'évolution, les transformations, étaient l'affaire de tous.

Écrit par : ariaga | 26/09/2008

@ La Mère Castor, si tu lis la réponse que j'ai faite à Ambre tu verras pourquoi, moi aussi, je vais sur des blogs, de qualité, qui semblent très différents du mien. le tien est de premier choix et je te remercie de tes visites et de tes voeux.

Écrit par : ariaga | 26/09/2008

Elisabeth, tu fais partie de mes modèles. Pour ce qui est des listes de liens j'avais envisagé de mette tout le monde par ordre alphabétique mais c'était très compliqué chez Hautetfort. Il fallait que je "rentre" à nouveau tous les liens; je vais donc juste faire un toilettage et puis régulièrement changer l'ordre de mes listes. Et aussi supprimer les liens inactifs ou ceux dont je n'ai jamais de nouvelles pour les remplacer par des "petits nouveaux" souvent vraiment intéressants. Et merci pour tes voeux.

Écrit par : ariaga | 26/09/2008

Chère Ariaga
Je te connais depuis peu et j'ai souvent été étonnée par tes propos si enrichissants. Ce serait dommage que tu nous quittes, mais tu as droit à un petit repos pour te ressourcer, c'est ce que je te souhaite en même temps qu'un très bon anniversaire.
Je t'embrasse
danae

Écrit par : danae | 26/09/2008

@ Lung Ta, merci pour trois mots : Joie, enseignement, partage. Ce blog me donne des joies, il m'enseigne et il est, je l'espère un lieu de partage. Pourvu que ça dure !

Écrit par : ariaga | 26/09/2008

@ Mariedumonde, tu trouves toujours les mots qui me touchent. je n'en dirai pas plus. Merci à toi rayonnante amie.

Écrit par : ariaga | 26/09/2008

@ Patriarch, merci pour m'avoir admise en cours préparatoire. Encore quelques années et je vais aller au collège. Depuis que je sais que tu a des soucis de santé tu es sur ma liste de prières (à ma façon !). J'espère que toi comme moi ferons encore du temps sur nos blogs...

Écrit par : ariaga | 26/09/2008

Moi aussi, je t'embrasse avec affection Ariaga, merci de tes passages pendant ma courte absence...
bonne soirée...

Écrit par : le Pierrot | 26/09/2008

Très chère Ariaga,

Je te souhaites un très joyeux anniversaire en compagnie de tous tes petits camarades virtuels, qui t'apportent cependant une joie, bien réelle celle là, jour après jour. Deux ans, il me semble que c'est l'âge où l'on commence à savoir bien parler. J'espère que tu vas en profiter pour nous livrer de beaux poêmes. Tu as raison, le temps passe vite, mais qu'il est beau de voir les enfants grandir... Je t'embrasse fort.

Écrit par : Pimprenelle | 26/09/2008

chère Ariaga,
Je crois que ce qui y fait beaucoup c'est l'intimité que crée très vite la virtualité, intimité à laquelle on ne s'autorise pas dans la réalité.
Cela permet aussi de développer plus facilement tout ce qui est beau et bon en nous, de libérer nos affects, de partager nos connaissances même si on a l'impression "que çà ne sert à rien" (clin d'oeil), parce que notre seul véhicule ici pour nous lier, ce sont nos maux, je veux dire bien sûr : nos mots.. il s'agit donc de les choisir avec soin, et ces mots en appelle d'autres, ceux des autres, et c'est ainsi que le fil se tisse.. au delà de ce que les yeux ne voient pas - et tant mieux, car nous ne sommes que des humains n'est-ce pas, et avec toute la meilleure volonté du monde, si on VOIT quelqu'un, on se fait tout de suite "une idée"
Je vais te faire rire : avant de me voir en photo, mes lecteurs me prenaient pour une ado.
Une ado un peu folle.
Bon, fofolle j'avoue je le suis parfois.. et pour l'impression que je donne chui pas sûre que yait de quoi se réjouir !!!! :D
Je t'embrasse Ariaga, et je souhaite très longue vie à ton blog.
Je t'estime beaucoup (et je te pardonne d'avoir des lectures trop intellectuelles pour la nounoune que je reste .... :-))))

Écrit par : ambre | 27/09/2008

Ariaga, cette petite merveille avait 24 heures au moment de la photo, celle où les yeux sont ouverts...
et heu...c'est un petit garçon, si si...
bonne soirée, bise...

Écrit par : le Pierrot | 27/09/2008

@ Le Pierrot, le prénom, très joli ne donne pas le sexe. Mais je te crois, tu dois être bien renseigné !

Écrit par : ariaga | 27/09/2008

@ Mutti, salue aussi pour moi les grands arbres. Il n'y a que toi pour rencontrer des elfes munis de moyens de communication modernes.

Écrit par : ariaga | 27/09/2008

Merci pour ta fraternité, chère Ariaga et tu sais combien l'été a été plus doux pour moi, grâce à ces espaces de libertés et de rencontres virtuelles.

Écrit par : Chris-Tian Vidal | 27/09/2008

Un anniversaire, c'est une révolution ! Bravo.

Écrit par : Souplounite | 28/09/2008

@ Danae, non il n'est pas question que j'abandonne. Juste le besoin de rester quelques jours sans mettre de notes mais je fais quelques visites et je réponds (lentement...) aux commentaires.

Écrit par : ariaga | 28/09/2008

@ patrick, je sais que tu es occupé en ce moment par ton exposition et je te remercie d'avoir pris le temps de me déposer ici ces mots si gentils.

Écrit par : ariaga | 28/09/2008

@ Cile, tu as toujours été présente ,au moins par la pensée, et, depuis les débuts, tu fais partie de ceux dont je sens les forces quand l'énergie baisse.

Écrit par : ariaga | 28/09/2008

Le mot Athanor m'était parfaitement inconnu...maintenant il me parle et me dit... et toujours me fait penser à toi Ariaga...Deux ans et que d'aventures, beaucoup s'en sont allés disparus comme les étoiles...Mais toi tu restes fidèle, et cet endroit même si il est virtuel, c'est un peu une attache, un port où l'on revient, saison après saison parce qu'il y a une âme...

Je t'embrasse

Aslé Ta Princesse

Écrit par : Aslé | 28/09/2008

vive l'élitisme ! on est toujours l'élit de quelqu'un , on peut même être d'élit, mais alors c'est autre chose , quand on pense que certains sont même élus , d'ailleurs dans élite il y a lit et comme disait mon psychanalaliste , la ferme lui dis je car dans psimachin y a anal alors la ramène pas ! il me semblae aglae que tu prends souvent des vacances, le travail te ferais t(il peur ?

Écrit par : lam | 28/09/2008

Coucou du soir, après une journée au vide grenier, pfff, crevé...

Écrit par : le Pierrot | 28/09/2008

BRAVO ARIAGA !!! la naissance avait été prudente, mais, bien vite, quel feu d'artifice !! C'est un régal d'images et de sons, où frétille toujours l'esprit et l'humour. Que cette troisième année soit riche et fructueuse, pleine de passions et de rires.

Je t'embrasse.

ÈPHÊME

Écrit par : èphême | 28/09/2008

@ Lam, qui est aglae n'y aurait-il pas une erreur d'aglaé-illage ?

Écrit par : ariaga | 28/09/2008

@ Jack Maudelaire, je suis très séduite par l'idée d'une "armée de coeurs". Merci, ami du silence.

Écrit par : ariaga | 28/09/2008

Ariaga, quel beau bébé pour deux ans, si dégourdi et actif !!! Et bravo pour ce pari audacieux, qui a été brillamment gagné, avec tes images et tes textes.
Je t'embrasse.

EVI

Écrit par : Evi | 28/09/2008

@ Jib, cette cornue n'est vivante que grâce à des artistes comme toi qui partagent avec tous les amis du laboratoire.

Écrit par : ariaga | 28/09/2008

@ Jean, "Déesse souveraine", c'est peut-être un peu trop...quoique....Tu me fais dire des bêtises !

Écrit par : ariaga | 28/09/2008

Deux ans. Tu fais partie de mes premiers liens mais dieu que ça passe vite !

Écrit par : aliscan | 28/09/2008

Flammes de bougies ... Lueur poétique et philosophique au virtuel des écrans ... Les claviers s'humanisent en échanges et en réflexions et que vois - je ? Même les bancs sont venus pour fêter l' occasion ... C' est vrai qu' ils sont libres en leur générosité ... Prends bien soin de toi et des tiens, Ariaga ... Douces pensées à ta fragilité ;-))

Écrit par : Kaïkan | 29/09/2008

Bonjour Ariaga,
Je ne savais pas que je servais de modèle pour toi ? Merci. Bonne semaine.

Écrit par : elisabeth | 29/09/2008

@ Muse, tu dis que tu t'amuses mais cela va au delà et je suis heureuse de ta présence dans l'univers des blogs. Meci de ta préence et de celle de Mariel.

Écrit par : ariaga | 29/09/2008

@ Pimprenelle, tu as raison raison, deux ans, c'est l'âge où l'on commence à savoir bien parler. iu jettes des mots comme cela mais tu ne sais peut-être pas combien ils sont importants...

Écrit par : ariaga | 29/09/2008

@ Souplounite, mystérieux et fugace ami, merci pour cette révolution, presque planétaire !

Écrit par : ariaga | 29/09/2008

@ èphême, Merci pour les fleurs, n'en jette plus la cour est pleine !

Écrit par : ariaga | 29/09/2008

Quatre jours de retard ne m'empêcheront pas de te féliciter pour les deux années du Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie spirituelle.

Bravo à toi pour cet espace d'échanges, pour tes notes révélatrices du monde intérieur qui fascine nos plus grands poètes et savants, et mille fois merci pour ta générosité du coeur et de l'esprit!

Écrit par : r_i_d | 29/09/2008

;-) Un petit grain de sel en passant... Juste un. Et même une pelleté dans tout ce sucré ne changerait rien. Ton miel, ta douceur, ton amour, enveloppent.
Cet air de fête ici !
Cet air, cette mélodie ! Gamme à trois rimes maintenant ! Bravo, oui, encore !

Écrit par : guelum | 29/09/2008

Ma chère Ariaga, je ne sais pas s'ils sont importants, mais j'essaye du moins qu'ils soient agréables à lire, mes mots! Il ne faut pas croire, je réfléchis (la plupart du temps, quand celui ci ne me presse pas trop) à ce que je t'écris, pour que tu y trouves, je l'espère, un petit bonheur, ou même juste une petite pensée... Je t'embrasse, bonne nuit.

Écrit par : Pimprenelle | 29/09/2008

@ Aslé, ton royaume est intime, mais tu sais aussi partager et ta présence fidèle fait partie de mes joies.

Écrit par : ariaga | 30/09/2008

@ Evi, c'est vrai que pour ses deux ans il est assez précoce. Actif cela dépend des moments. Parfois il a besoin de faire un gros dodo mais bien vite lui revient l'envie d'écrire et de photographier.

Écrit par : ariaga | 30/09/2008

Kaîkan, il suffit que tu alignes quelques mots, quelques signes, et c'est déjà la fête.

Écrit par : ariaga | 30/09/2008

@ Aliscan, oui nous commençons à prendre de la bouteille et je pense comme toi que ça passe vite ..

Écrit par : ariaga | 30/09/2008

Joyeux anniversaire !

Écrit par : Clidre | 30/09/2008

@ r-i-d, c'est un cadeau de me donner de tes nouvelles, toi que je sais dans la lointaine Russie. Et, venant de toi, les compliments sont doux à lire.

Écrit par : ariaga | 30/09/2008

@ Guelum, oui, pour quelqu'un comme moi qui préfère le salé. Mais c'est offert de bon coeur et souvent avec beaucoup de sensibilité. Alors...je ne boude pas mon plaisir et je ronronne doucement.

Écrit par : ariaga | 30/09/2008

@ Pimprenelle, le temps que tu passes à réfléchir à ce que tu vas écrire est un cadeau pour moi et cela me touche beaucoup. J'aime donner mais il est aussi bien bon de recevoir.

Écrit par : ariaga | 30/09/2008

bon anniversaire Ariaga ! bises chymiques

Écrit par : djaipi | 02/10/2008

déjà, deux ans
bon anniversaire et longue vie à ce blog que je fréquente et fréquenterai régulièrement

Écrit par : Gabriel | 02/10/2008

Merci Djaipi et je suis heureuse de voir que la nef a repris la mer et fend les flots avec vigueur.

Écrit par : ariaga | 02/10/2008

@ Gabriel, je suis sensible à tes voeux et tu sais que tu fais partie des "racines" profondes de ce blog. L'inspiration poétique ne m'a pas vraiment manquée ces derniers temps, c'est plutôt la possibilité de finaliser". Je sens que cela revient, peut-être grâce à ton message.

Écrit par : ariaga | 02/10/2008

@ Clidre, merci de tes voeux.

Écrit par : ariaga | 02/10/2008