UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Il marche dans la lumière | Page d'accueil | L'herbe Ariaga »

03/06/2010

Les anneaux du Roi et de la Reine

 



Les anneaux des amants.jpg
Écrire, je ne peux pas encore car je me sens amputée. Alors, juste pour vous remercier, précieux amis, de vos commentaires, mails et pensées, une simple photo, reflet d'un état alchimique. Elle exprime meiux que les mots ce que je ressens.

A bientôt j'espère...

Ariaga

Commentaires

Bien sur la photo est très éloquente. Mes tendres pensées Ariaga, je t'embrasse

Écrit par : lechantdupain | 03/06/2010

les deux font l'infini

chaleureusement

frédéric

Écrit par : frédéric | 04/06/2010

Le roi doit être plus vieux, son anneau est tout rouillé !!!


Bises et belle journée !!!

Écrit par : patriarch | 04/06/2010

Ce qui est relié comme ces anneaux ne peuvent jamais se défaire. Le symbole est fort.
Je pense à toi chère Ariage, prends tout ton temps. Je ne t'oublie pas. plein de bisous

Écrit par : danae | 04/06/2010

Elle exprime bien, je t'embrasse.

Écrit par : la Mère Castor | 04/06/2010

L'un est âgé et rouillé, tourné vers le vide, prêt à prendre son envol et a quitter son vêtement usé.
L'autre est résolument rond (tient ce n'est pas la quaternité du Soi cher à Jung, mais le Cercle, au sein duquel le yin et le yang définissent la limite entre berge et sol ferme), de bel aspect argenté, tourné vers la terre, comme une tâche encore à accomplir.
Peut-être aussi le début d'une communication verticale et non plus horizontale, qui est communion avec le Ciel pour un lien qui ne se brisera jamais, signe de totalité ?
Amitiés, chère Ariaga

Écrit par : jeanplume | 04/06/2010

Deux anneaux, deux vies
unies pour toujours bien que
sous deux formes différentes.

Avec toi chère Ariaga

Écrit par : kea | 04/06/2010

Nous t'attendons mon amie. Et tu sais que je suis là. Je t'embrasse très fort. Ton Chris-ami qui ne t'oublie pas.

Écrit par : Chris-Tian Vidal | 05/06/2010

merci, Ariaga, d'être revenue donner un peu de tes nouvelles. Ces deux anneaux, oui, et leurs couleurs, quel magnifique symbole...
je t'embrasse, amie, prends soin de toi.

Écrit par : Sophie | 05/06/2010

Je t'embrasse bien tendrement Ariaga, passe un dimanche reposant...

Écrit par : le Pierrot | 06/06/2010

Deux anneaux entrelacés tracent toujours le signe de ... L'INFINI... et le miracle aussi de l'infinité de l'amour...

Mon coeur est en silence, mon oreille... toute proche !
A bientôt Âmie

Écrit par : Mutti | 06/06/2010

Faites-moi sous le sable des mers,
un cloître tiède
pour garder mes rêves
aux après-midis de pluie et de jasmins
qui peuplent mes cheveux et mon front.
Et à côté vous poserez
l’huile qui nourrira la lampe,
sur un feutre subtil
pour ramasser poussière et mystères,
un blanc morceau de nuage rabattu
pour voiler mes regards
avec un long bâton de voyageur.
Dans un jour de rafale et de lueur,
je rentrerai de mon vol itinérant
et je trouverai réunis,
dans notre aimable réduit solitaire,
tous les ingredients
de la vie sauvage si precieuse.

Écrit par : atalantefugitive | 07/06/2010

Des liens de transformation ...
Unis pour la libération de chacun ...
Vole Papillon, vole, je te sourirai d'ici- bas en communion ;-))

Écrit par : Kaïkan | 07/06/2010

Ma chère Ariaga,

merci pour ce message de partage avec ces quatre anneaux, cette pierre qui les porte…et tout ce qu'ils peuvent incarner…
Prends soin de toi

Écrit par : venezia | 08/06/2010

chère Ariaga,

l'attache matérielle n'est pas tout à fait rompue, et il est toujours près de toi, vu l'état de ton anneau, tu auras une longue vie, chère amie.

Mais c'est un formidable symbole que tu as trouvé là, Chère Ariaga, comme d'habitude!

Près de toi en pensée

Écrit par : mariedumonde | 08/06/2010

Les liens resteront à jamais malgré tout. Nous t'attendrons car nous comprenons parfaitement. Bises Ariaga.

Écrit par : elisabeth | 09/06/2010

En dualité le jing et le jang

Écrit par : Bruno | 13/06/2010

C'est merveilleux que vous communiquez avec votre journal et nous.
La photo est puissante.
merci beaucoup.
je vous embrasse.

Écrit par : crederae | 14/06/2010

Que la force soit avec toi !

Écrit par : Tietie007 | 15/06/2010

Kyria eisei, kai panda kyria tha eisei .
Tendresse .

Écrit par : Annel'eau | 15/06/2010

Une transmutation, Ariaga, la couleur recueillie dans le sang de la pierre qui s' étend jusqu' à toi pour te redonner vie. Accueillir la douleur de ce sang dans tes veines qui circule à nouveau vivifié par l' esprit.
Pensées de silence pour toi Ariaga.

Écrit par : Noëlle | 16/06/2010

Le temps ne retient pas la corrosion
mais le symbole est fort
merci d'avoir donné de vos nouvelles

Écrit par : Thierry | 18/06/2010

alliance...

Écrit par : astrale | 02/07/2010

alliance...

Écrit par : astrale | 02/07/2010

Quelle justesse dans le choix de cette photo... Je t'embrasse.

Écrit par : Arianil | 11/07/2010