UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'influence de Nietzsche sur Jung | Page d'accueil | Voeux alchimiques »

17/12/2011

En voyage ...

écriture,noël,vacances,blog,photo,Bretagne,humour

 

Depuis un nombre d'années auquel j'évite de penser, immobilisée par les circonstances de la vie, j'ai écrit de nombreuses notes sur "les vacances dans la tête". C'est fini ! Je vais partir en voyage, quitter mes rivages bretons pour aller respirer l'air des montagnes.

Je ne pars pas dans un désert et j'aurai un oeil sur le Laboratoire quand je rencontrerai un ordinateur mais je n'aurai pas accès à mes mails.

Je pense, pour l'avoir expérimenté, à ceux qui, pour des raisons diverses, ne peuvent voyager. En pensée, je les invite à m'accompagner.

Si vous avez un petit manque de nourriture sur ce blog, vous pouvez fouiller dans les archives. Il y a plus de 500 notes, 13000 commentaires, dont certains fort copieux. Vous pouvez aussi aller sur le blog de Jean BISSUR, "autour de Carl" que j'apprécie particulièrement.

Je vous souhaite le meilleur pour les jours qui viennent et j'espère pouvoir donner quelques nouvelles sur vos blogs et aussi avoir l'opportunité de vous souhaiter, sur ce blog, une bonne année.

Je vous embrasse tous, amis connus et inconnus.

Ariaga

Commentaires

et le meilleur pour toi aussi à chaque instant
merci de tes pensées
chaleureusement et bonne fin d'année
Frédéric

Écrit par : Frédéric | 17/12/2011

Bon voyage, tu vas découvrir d'autres décors, tu vas t'aérer, grandir encore ! Ce sera très positif : à bientôt alors.

Écrit par : elisabeth | 17/12/2011

Chère Ariaga,

---------------------------

C'est l'heure où je t'accompagne comme une lampe d'or qui, dans l'azur, se balance au bord de l'horizon.

C'est l'heure où s'élève ma voix pour te souhaiter de bons moments sous les cimes enneigées des montagnes.

Joyeux Noël au pied des sapins, avec toute mon affection, Jack.

Écrit par : © Jack Maudelaire | 17/12/2011

Alors très bon voyage Ariaga, mes bises te suivent dans l'espace !

Écrit par : lechantdupain | 17/12/2011

Cela va te faire un grand bien ! Je te suis en pensée. Je t'embrasse Ariaga

Écrit par : danae | 17/12/2011

Ca c'est bien !!!
Reviens-nous avec des mots et des photos de là-bas (!)

Écrit par : Aslé | 17/12/2011

Profites bien de ce changement d'air et de paysage, et j'espère que tu nous mettras sur ton blog, un très beau cliché...
en attendant ton retour, nous veillons!!!!!!


Plein de bisous pour toi amie !

Écrit par : mariedumonde | 18/12/2011

c'est la plus belle des choses que tu pouvais t'offrir (et nous offrir) en cette fin d'année et je te souhaite le plus merveilleux des voyages. Tu vas voir comme la montagne est belle ! c'est quelque chose qui nous dépasse totalement, lorsqu'on se retrouve face à cette immensité, on se réconcilie avec tout ce que la vie peut avoir de si dur parfois. Tu vas découvrir des émotions insoupçonnées, et tu nous reviendras encore plus belle, encore plus riche ! bon voyage douce Ariaga, je suis tellement heureuse que tu prennes enfin soin de toi !

Écrit par : ambreneige | 18/12/2011

Passes un bon séjour et reposes toi bien. Bises de nous deux

Écrit par : patriarch | 18/12/2011

Bon voyage à toi ! Bises

Écrit par : Tempérance | 18/12/2011

Chère Ariaga, je te souhaite de réaliser le plus beau des voyages, et de belles aventures aussi.
(La montagne n'est t-elle pas un lieu privilégié pour les chamanes... )

D'ailleurs ton voyage me fait penser au livre " la chamane blanche ", mais bon çà n' a peut-être pas grand chose à voir avec Jung

Belle fin d'année à toi

Écrit par : Eléno | 18/12/2011

Tu quitte tes rivages bretons et je l'en vais rejoindre mon pays d'enfance, au pays d'Anne...
Je te souhaite de bonnes vacances et une belle fin d'année.
Je te remercie de tes messages de ces derniers jours.

Écrit par : Louis-Paul | 18/12/2011

Bon voyage Ariaga, et attention au vertige !

Écrit par : la Mère Castor | 18/12/2011

Un très bon voyage, chère Ariaga.
Enrichis toi d'images et d'expériences. Rentrer chez soi après un long voyage est tout autre chose qu'être toujours resté à la maison.

Écrit par : Marie-Claire | 18/12/2011

Bon voyage vers un Noël tout blanc!
Que cette fin d'année vous soit riche de nouveauté!
Que le passage de l’ancienne à la nouvelle se fasse dans la paix du cœur!

Écrit par : Marie-Aline | 18/12/2011

Que la neige te fasse, Ariaga, un baume numineux. Que toute obscurité s'y fonde, noyée dans la pureté. Que le coeur y soit rouge, palpitant, infiniment vivant. Beau Noël, bonne année, pour toi, pour tous.

Écrit par : la gaillarde conteuse | 18/12/2011

Mais où sont les neiges d'antan ?
Je vais voir, dit ARIAGA.
BONNES VACANCES SUR LES PISTES DE L'ESPRIT AU MILIEU DES FLOCONS.

BISES

ÉPHÊME

Écrit par : ÉPHÊME | 19/12/2011

Ton invitation est charmante Ariaga ! Bonnes vacances et joyeuses fêtes...

Écrit par : Anthéa | 19/12/2011

Bon voyage Ariaga. D'autres terres, un autre rivage........Que c'est bon de partir loin de ses attaches....J'adore voyager. J'ai toujours l'impression, lorsque je pars en voyage, de laisser mes problèmes à quai et de commencer une autre vie. Et puis les voyages , c'est aussi l'occasion de faire le point, de voir la vie autrement.
Alors bon voyage !

Écrit par : Daniel | 19/12/2011

Je me glisse entre 2 pages ;-)) Histoire d' humer un peu l'air de là-bas ;-))

Écrit par : Kaïkan | 19/12/2011

J'ai droit à un petit cadeau de circonstance avant ton départ, ça me
touche...

Profite autant que tu pourras, abuse bien durant les réveillons et passe le bonjour aux marmottes de ma part.

Amitiés,
Jean

Écrit par : Jean | 20/12/2011

Bon bout d'an et debut d'an
laisser sa bretagne, le ressac des vagues ,le son des cornes de brume, te voilà en montagne, la valse du brouillard,les plaintes du vent aux sommets enneigés, les sapins parés de blanc immaculé,tels la mousse des brisants côtiers.

Écrit par : lecracleur | 20/12/2011

Ariaga, je t'accompagne en pensée dans ton escapade montagnarde..;je sais pour l'avoir expérimenté que la montagne est un endroit très ressourçant ...je te souhaite des jours tout en douceur et dans la joie.

Écrit par : anne marie | 21/12/2011

Bon voyage sur les cimes du Coeur, douce poète-alchimiste... Heureuses fêtes et à très vite. Chaleureusement

Écrit par : Phène | 22/12/2011

grand merci pour ton article qui réchauffe le cœur
un grand merci du maroc
bonne fêtes de fin d'année
henry

Écrit par : Marrakech | 23/12/2011

Bonjour Ariaga,

C'est moi qui aimerais revenir vers mes rivages bretons de racines ! au lieu de goûter toujours aux forts belles pourtant montagnes pyrénéennes ...

Les voyages intérieurs sont tellement près cieux ...
Je viens te souhaiter, où que tu sois, sur terre, au ciel ou dans l'âme erre ... un doux Noël, dans la paix, et la joie du coeur ...

Me savoir vivante suffit à mon voyage d'une année vers l'autre ...
Que ton voyage à toi, sans te hâter, t'apporte un souffle heureux et du rêve de l'esprit ...

A bientôt ...

Écrit par : Veronica | 24/12/2011

JOYEUX NOEL A TOI ET AUX TIENS, DOUCE ARIAGA... AMTIES

Écrit par : Phène | 24/12/2011

Chère Ariaga,

-------------------------

Ici, je descends de ma bulle paisible pour te souhaiter un joyeux réveillon de Noël, et dans la joie et la paix du coeur.

Avec toute ma joyeuse sympathie, Jack le poétiste.

Écrit par : © Jack Maudelaire | 24/12/2011

Ariaga ,entre ces deux fêtes celles de Noël et du Nouvel An ,je viens te dire que j'ai vu " A Dangerous Method " de D. Cronenberg .Beaucoup de dialogues entre Jung et Freud . La réalisation est très belle visuellement .Le film est sorti dans ma région le 21 décembre .Peut-être aurais-je ton avis si tu as la possibilité de le voir . Je ne savais rien de Sabina Spielrein ...
Bien amicalement .

Écrit par : Hécate | 26/12/2011

Le graphite fête, le gras fête fit
mais dans cet étalement
il y a des symboles
plus agréables
que d'autres
le rêve ayons au coeur
avec une pensée pour les absents
une bouchée pour les indigents
et de l'attention pour tous ces solitaires

Écrit par : Thierry | 26/12/2011

Bonsoir Hécate,

Je me permets de répondre à ton commentaire...j'ai également vu ce film qui m'a plu sur l'effort consenti pour aborder ces échanges Freud/Jung, la photo assez plaisante et une interprétation remarquable de Spielrein. Gros bémol sur des "fantaisies" en particulier les scènes sado-maso qui, historiquement, n'existent nul part.

D'ailleurs, j'incite tout le monde à lire cet interview (dans lequel deux autres anciens films sur le sujet sont mentionnés, que je connais et qui mérite le détour).
http://www.cgjung.net/publications/sabina-spielrein/a-dangerous-method.htm

Bonne soirée,
Jean

Écrit par : Jean | 26/12/2011

La montagne ... même si celles que j'ai souvent la chance de parcourir sont petites, quel bonheur de se trouver tout près du ciel, on y "voit" tellement différemment, peut-être avec l'oeil du chat ;-)
Passe un bon séjour, ressource-toi à en avoir la tête à l'envers, tu verras comme c'est bon !
Je t'embrasse.
Nelly

Écrit par : pseud | 27/12/2011

Bonsoir Jean ,
Je te remercie de ta réponse et du lien autour de ce film ,fort intéressant .
A noter qu'il y a une très brève allusion à Sandor Ferenczi dans le film de D.Cronenberg ,cinéaste cette fois beaucoup plus réservé que dans certaines de ses autres oeuvres cinématographiques .Sans doute à cause de zones floues concernant l'intimité de ses relations avec Sabina Spielrein . Les "passages masochistes " sont relativement sobres et ne sont pas présentés comme étant une méthode de "soins psychanalitiques ". Le spectateur me semble de ce fait libre de n'y voir que ce qui n'est peut-être qu'un plaisir entre deux amants .
Un film dont les dialogues sont brillants où apparaissent toutes les nuances des pensées de Freud ,de Jung et de Otto Gross .
J'ai passé un bon moment à lire d'amples passages d'ouvrages consacrés à Jung ce tantôt dans une librairie sans me décider encore à choisir lequel acquérir . J'ai retrouvé des éléments qui figurent dans le film de Cronenberg . Même avec ses imperfections il suscite le désir d'approfondir l'approche de Jung ,une approche déjà bien activée par la fréquentation du blog d' Ariaga et de ceux et celles qui y ajoutent par leurs propos .
Il y des années de cela j'avais vu "Freud Passions Secretes " de Huston ,toutefois mes souvenirs sont très imprécis .
Merci encore .
Hécate

Écrit par : Hécate | 27/12/2011

La montagne, quelle bonne idée, chère Ariaga... du net, du frais, du haut, et le coeur s'en élève... J'ai passé quant à moi plusieurs années merveilleuses en haute montagne, les meilleures... Je te souhaite un très bon séjour, et une année féconde pour celle qui s'apprête à commencer.
Bises affectueuses.

Écrit par : Sophie | 28/12/2011

Bonjour Hécate,

Oui tu as raison, ces scènes ne sont pas choquantes en soi mais elles m'avaient déplu car ne reposaient que sur le désir "d'effet spectaculaire"...

Sur quelques sites de cinéma, je suis agréablement surpris de l'accueil général qui suscite même, comme cela a l'air d'être ton cas, l'envie pour certains d'aller découvrir Jung. Je me disais que la deuxième partie du film un peu plus "intellectuel" rebuterait la majorité et je me suis trompé à priori, tant mieux.

Pour découvrir Jung, peut être le plus agréable est de passer par ses vulgarisateur (Von Franz, Cazenave, etc); je pense aussi à l'excellent ouvrage collectif chez Fontaine de Pierre, "CG Jung et la voie des profondeurs".

Amicalement,
Jean

Écrit par : Jean | 28/12/2011

Ariaga,

Moi, je reste ancrée en ma région...mais je voyage en fermant les yeux dans mes souvenirs...j'ai aimé la montagne ...j'ai cantonné face au Mont Blanc pendant de longs mois...j'ai vu défiler les saisons. Je me suis noyée dans la neige...je me suis réveillée au dessus des nuages par temps coléreux, une vision incroyable...avoir une mer de nuages qui masque la vallée, masse cotoneuse que tu surplombes avec ce soleil qui rigole de la farce qu'il fait aux humains des plaines...grandiose.J'ai vu la force d'une avalanche....là, on mesure la force de la Nature. Eté chaud où la vie est rythmée par les clarines des vaches...se rafraîchir au petit torrent....lever les yeux vers ces jeunes fous qui escaladent la chaîne des Fiz...revivre doucement.
J'ai pleurée en quittant cet endroit...je n'y suis pas retournée ...par peur de ne pas retrouver l'endroit comme je l'ai aimé ( les humains savent tant abimer les espaces grandioses par leurs petites merdes qu'ils nomment " station de ski " )...je n'oublie pas non plus les oiseaux planants et majestueux...et un petit visiteur de nuit, un petit BB renard qui venait me voler mes provisions fromagères la nuit venue ( maman renard un jour est venue m'expliquer nez à nez que je ne devais pas me permettre à caresser son petit voleur de fils, nous nous sommes comprises et j'ai bien rigolé les nuits suivantes lorsque le voyou revenait avec sa maman pas loin qui me fixait du regard. )
Bref Amie Ariaga, j'espère que les montagnes t'auront murmuré quelques uns de leurs secrets...et qu'elles t'auront insufflé plein de force .
Dans 3 jours ....2011 passera l'âme à gauche...dans 4 jours nous entâmerons 2012...une nouvelle année que je te souhaîte par avance sereine.
Je t'embrasse.
Mel

Écrit par : *MeL* | 28/12/2011

Merci Jean ,j'en prends bonne note .
Amicalement .
Hécate

Écrit par : Hécate | 29/12/2011

Jamais je n'ai eu autant de temps pour voyager, des voyages intérieurs, pas impérieux ni impétueux mais rieurs , une longue et belle exploration sur fond d'immobilité contrainte et non souhaitée sur le thème de ce que j'aurais fait si je n'avais pas du rester allongé en continu aussi longtemps, et ce n'est pas fini.
Bises ariaga et prend bien soin de toi

Écrit par : Thierry | 29/12/2011