UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Voeux alchimiques | Page d'accueil | Quoi de neuf au Laboratoire? »

08/01/2012

Rire !

écriture,poésie,humour,philosophie,photos,amour,enfants

Pourquoi ne pas commencer l'année qui commence sous le signe du rire ? Ou plutôt des rires ...

Le rire roucoulant, cascadant vers l'amour.

Le rire du philosophe se laissant chatouiller par le comique de l'absurde.

Le rire gras, salissant.

écriture,poésie,humour,philosophie,photos,amour,enfantsLe rire à gorge déployée, instrument d'une inimitable musique.

Le rire toussotant, retenu par des élastiques, qui se veut "distingué".

Le rire destructeur qui plante ses crochets au venin mortel dans la vie d'une victime fascinée.

Le rire qui grelotte, tremblotant de la glotte.

Le rire antique, traversant les siècles par la bouche des masques.

Le rire qui s'empare du corps jusqu'à la miction.

écriture,poésie,humour,philosophie,photos,amour,enfants

 Le rire nu qui monte jusqu'au regard des enfants

    Et tous les autres auxquels je n'ai pas pensé ...

Ariaga

 

Vous pouvez lire sur mon autre blog un texte intitulé Jung enfant dialogue avec Dieu.

Et sur le blog de Jean Bissur un texte d'une grande clarté sur la notion de synchronicité chez Jung.

Commentaires

Excellente idée ! Je suis de tout rire avec toi !!

Ta Princesse Aslé...

Écrit par : Aslé | 08/01/2012

Bonjour Ariaga, une bonne idée que de rire avec toi en ce début d'année au temps un peu tristounet, et pourquoi ne pas rire de soi, ce qui permettrait de prendre des résolutions pour pallier ses propres défauts ? Bises Ariaga et très belle année à toi.

Écrit par : danae | 08/01/2012

Et bien commencer l'année par un rire aux éclats va nous permettre de le reconstituer au fil du temps, comme un fil conducteur. Et je vais donc ajouter mon sous-rire pour le rehausser ! Bises Ariaga !

Écrit par : lechantdupain | 08/01/2012

Dès le premier regard j’ai aimé ton sourire d’enfant
Timide, simple et sincère
Observant le monde avec curiosité
Puis dans le temps tu t’es autorisé à rire
Tu étais homme enfin
Déterminé à transmettre ta joie
J’aime ton rire encore…

Écrit par : Annethé | 08/01/2012

Chère Ariaga,

----------------------------------

Ici, je suis tout rire, tout sourire de te retrouver
dans le récit de tes mots, dans ce silence prompt,
mais efficace d'une plume heureuse de tremper
dans l'encre indélébile de la joie.

Merci pour cet instant, avec toute ma tendre sympathie, Jack le poétiste.

Écrit par : Le poétiste | 08/01/2012

Tu éveilles en mes lèvres et mon coeur un rire de retrouvailles, Ariaga ;-)) Et cela est bon ;-))

Écrit par : Kaïkan | 08/01/2012

Me revient à l'esprit un trait d'esprit qui me séduisait, de je ne sais plus quel humoriste, qui disait à peu près "le rire est similaire aux essuie-glace de voiture, il n'empêche pas la pluie de tomber mais il permet de continuer d'avancer"...merci Ariaga d'entamer l'année avec un si joli thème.

Amitiés,
Jean

Écrit par : Jean | 09/01/2012

Pour moi, le chant du rossignol du rire est celui d’un bébé, avec ses cascades de gorge claires comme le ciel. J’ai eu la chance d’avoir trois adorables petits avec qui échanger, car on échange depuis la première seconde où ces petites personnalités viennent jaillir dans nos vies. J’adorais jouer avec mon aînée, puis après avec son frère et sa petite sœur. Elle, vielle de quelques mois, toute nue sur la table à langer, je lui «croquais» de bisous ses minuscules orteils ou surtout son petit ventre rond. Elle se tordait en explosant de son merveilleux rire de cristal. Dès que je m’arrêtais elle pédalait des jambes et des bras pour me dire «encore» !... et le rire d’eau renaissait à la rafale suivante, variante de la précédente, où je soufflais le plus fort possible en lui croquant le nombril de poutous pétaradants.
Là l’Univers est infini, plein d’étoiles, celles, magiques, qui pétillent dans leurs yeux malicieux.

ÉPHÊME.

Écrit par : ÉPHÊME | 09/01/2012

les photos sont magnifiques, et le rire a toujours été une excellente "thérapie", de tout temps ! bisous et rire à gorge déployée avec toi !

Écrit par : ambreneige | 09/01/2012

pas une simple politesse
mais toujours sans rudesse
je me prête au jeu
et je me pique de mots
passons à des choses moins sérieuses
sans être dans la futilité
c'est un assaisonnement de saison
et la raison s'en mêle
mais c'est toujours de bon coeur
et de corps hoquetant
cela déchire le silence glaçant
et rompt des équilibres
cela emplit des livres

Écrit par : Thierry | 09/01/2012

@ Aslé, contente, princesse, que tu apprécies de commencer l'année avec moi sous le signe du rire.

Écrit par : ariaga | 09/01/2012

@ Danae, rire de soi, c'est toute la différence entre le rire de l'humour et celui de l'ironie. Merci.

Écrit par : ariaga | 09/01/2012

@ lechantdupain, le sous-rire cela me plait beaucoup et me fait rire !

Écrit par : ariaga | 09/01/2012

@ Annethé, quel joli texte et quel dommage que tu n'aies pas de blog, j'aurais pu aller t'y remercier de toutes tes paroles et te souhaiter la bonne année.

Écrit par : ariaga | 09/01/2012

Le rire pour se jouer du temps ...

Écrit par : Bruno | 10/01/2012

Comment rira celui qui mourra le dernier ? (Sternberg)

Écrit par : Lmvie | 10/01/2012

Le rire ici et maintenant juste là avec toi pour cette journée de joie...

Écrit par : anne marie | 11/01/2012

Si le rire roucoule ,il peut peut-être croasser ...
Un battement d'ailes vers toi Ariaga :)

Écrit par : Hécate | 11/01/2012

Tout ça m'évoque la "tirade des rires" dans Mary Poppins. Je sais, ça baisse le niveau, bien que cette scène se passe au plafond...

Écrit par : la Mère Castor | 11/01/2012

@ le poétiste, c'est toujours un plaisir de te lire, surtout quand tes mots sont pleins de sourires et de rires.

Écrit par : ariaga | 11/01/2012

@ Kaïkan, c'est tellement beau un rire qui va jusqu'au coeur ...

Écrit par : ariaga | 11/01/2012

@ Le rire essuie glace, une belle nouveauté dans la liste !

Écrit par : ariaga | 11/01/2012

@ ÉPHÊME, ton texte est magique comme l'est cette relation d'amour entre parent et enfant. Et quelle écriture !

Écrit par : ariaga | 11/01/2012

Savoir du bout des lèvres,

Ouvrir cet espace;

Unissant les regards aux,

Rivages de l'âme,

Illuminer l'instant,

Reflet de l'uni- vers

Et devenir présence...

Écrit par : Sourire | 11/01/2012

voilà pour commencer l'année le plus beau cadeau le seul le vrai merci pour cela! le rire celui qui illumine nos yeux dans l'ironie ou le bonheur ! celui qui peut faire le tour du monde ! celui qui ouvre notre âme en le donnant au passant au coin d'une rue, d'un chemin et il l'emporte pour l'offrir à un autre dans ce partage d'amour simplement dans un sourire et la vie est emplit de soleil et de lumière ! je t'offre le mien pour cette nouvelle année !!! bisous Phil

Écrit par : le baladin | 11/01/2012

Il faut cependant prendre garde aux éclats...de rire...ha ha ha ha ha...
bisous matinal Aiaga, que ta journée soit douce...

Écrit par : le Pierrot | 12/01/2012

Rire n'est jamais sale, rire est sain, rire est vrai, rire est joyeux
et dans ces éclats, ces tressautements, ce lâcher prise pas discret il y a un ballon d'air frais, un massage des zygomatiques pas automatique, pas automates on ne rate pas 'occasion et ce besoin irrépressible de peut être partager une réaction ancienne, comme les signes attroupées et moqueurs , cela ne sert pas à tromper le temps mais à l'embellir d'émotions pures et fortes qui stimulent et déclenchent , et puis c'est si bon de se détendre, pas de trismus, mais mus par un désir qui se mu en plaisir, on ne perd pas la face, on la tord, on n'a pas tort

Écrit par : Thierry | 12/01/2012

@ Ambreneige, je crois que toi et moi on va s'en payer une belle tranche !

Écrit par : ariaga | 12/01/2012

@ Thierry, je vois que, en ce début d'année (que je te souhaite excellente) la plume est alerte et l'inspiration présente. Que demander de plus ?

Écrit par : ariaga | 12/01/2012

@ Bruno, n'est-ce pas plutôt le temps qui se joue de nous ? Il vaut mieux en rire...

Écrit par : ariaga | 12/01/2012

@ Lmvie, la question de Sternberg pourrait être reprise dans les séries de questions que je pose de temps en temps sur le blog ...

Écrit par : ariaga | 12/01/2012

Je ris de te voir si belle en ce miroir ! Bisous Ariaga, je penserai bien à toi quand je serai près des bouddhas !

Écrit par : danae | 12/01/2012

droit et pouvoir du rire, pas sur commande
ni en catalogue, une irruption dans le réel
une contorsion faciale pour effacer le doute

Écrit par : Thierry | 12/01/2012

Wolinski dit que l'humour est le plus court chemin entre un homme et un autre. Ainsi, belle Ariaga, tu préconises pour l'année 2012 un rapprochement jouissif généralisé, mille pas vers l'unité humaine!
Je te souhaite toutes sortes de rires pour 2012, et aussi de belles découvertes dans tes pérégrinations.
Doux bisous!

Écrit par : Michelle | 13/01/2012

Hautement Évoluées sur le plan Spirituel; Les Déesses suivantes; Lima Divinité Incarnée; Frigg Divinité Incarnée; Admée Divinité Incarnée; Épona Divinité Incarnée; Ishtar Divinité Incarnée; Sekhmet Divinité Incarnée; Lao-Tseu Divinité Incarnée; Tara Blanche Divinité Incarnée; Amaterasu Divinité Incarnée; Kali Divinité Incarnée; Marie Divinité Incarnée; Manat Divinité Incarnée; Odin Divinité Incarnée; Poséidon Divinité Incarnée; Nous sommes en Âmemour avec Toi

Écrit par : Poséidon | 13/01/2012

Mieux vaut en rire...Commentaire écrit et absent, aléas des blogues.
Je devais parler de l'école du rire, de ses bienfaits...Mais c'était hier et le rire est comme le reste:il ne faut pas le garder pour plus tard, le laisser "éclater" au moment présent.
Belle fin de semaine Ariaga.

Écrit par : Louis-Paul | 13/01/2012

@ Anne Marie,merci pour ton passage. J'aime aller regarder tes oeuvres.

Écrit par : ariaga | 13/01/2012

@ Hécate, le rire des corbeaux ! J'ai lu ton dernier texte qui est un vrai régal et qui me conforte dans mon amour des corbeaux dont tu sais certainement que c'était un oiseau aimé des alchimistes.

Écrit par : ariaga | 13/01/2012

@ La mère Castor, baisser le niveau ce n'est pas ton genre ... et la tirade des rires, rien que d'y penser, me fait bien rire.

Écrit par : ariaga | 13/01/2012

@ Sourire, il y a du sourire dans ton nom et un sourire de l'âme dans ton poème.

Écrit par : ariaga | 13/01/2012

Ariaga ,j'ai trois corbeaux depuis une quinzaine d'années et j'en ai sauvé sept ...et j'en ai embrassé qui ne me connaissait pas ...Cela reste un souvenir extraordinaire . Oui ,l'Alchimie ,les Corbeaux ...:)
Amical bonsoir

Écrit par : Hécate | 13/01/2012

Bonsoir la compagnie,
Si la conteuse n'est pas fidèle, elle est pourtant chaque fois heureuse de revenir ici et de vous lire, tous. Oh, intéressant ces corbeaux... et moi qui ignorais leur place en alchimie !
Et cet Haïku de Basho, bien connu, vous connaissez ? :

Le corbeau d'habitude je le hais
Mais tout de même...
Ce matin sur la neige...

belle nuit... amis...

Écrit par : la gaillarde conteuse | 13/01/2012

Le rire communicatif d'un coeur heureux de retrouver sa chère âmie Ariaga au mieux de sa forme pour entamer la nouvelle année... Belle journée

Écrit par : Phène | 14/01/2012

@ le baladin, merci pour ton cadeau sourire et je te souhaite une grande réussite pour tes projets.

Écrit par : ariaga | 14/01/2012

@ le Pierrot, si je pouvais n'être atteinte que par des éclats de rire, je veux bien courir sous le feu d'une bataille.

Écrit par : ariaga | 14/01/2012

@ Thierry, je me suis tordue de rire ...

Écrit par : ariaga | 14/01/2012

@ Danae, et moi je ris de me voir si bête en ce tiroir ...

Écrit par : ariaga | 14/01/2012

j'espère que nous pourrons rire toute l'année...
besos
tilk

Écrit par : tilk | 14/01/2012

Hé bien, rions ensemble ! Quelle bonne idée, Ariaga ! bisous

Écrit par : pseud | 14/01/2012

Il est beau, énergisant, positif, salvateur ton billet sur le Rire Ariaga !
Pour bien crocs mens et ... c'est ça ? sourire et rire s'insèrent ;..

Écrit par : Veronica | 15/01/2012

Connais-tu cette citation de Malcom de Chazal, dans son Sens plastique, et qui me fait bien rire :

" Le rire est le meilleur désinfectant du foie."

Pas bête, après fêtes, tu nous choisis dent-rire !!!

Ame t'y es ! chère Laborantine voyageuse ! Tu goûteras bien une de mes crêpes ? :)

Écrit par : Veronica | 15/01/2012

Rire énorme et pantagruélique
rire éraflure et pas enflure
rire pas sournois qui ne noie
rire à bien sert quelquefois
pour décontracter une atmosphère tendue
pour obtenir en adhésion un meilleur rendu
rire mais jamais comme un pendu
peut être à la rigueur comme Esope
de fables dites à table
rire dans le fond et la forme
pour toucher et entretenir

Écrit par : Thierry | 15/01/2012

@ Michelle, je suis séduite par ton idée d'une jouissive partie de rire généralisé. J'imagine le spectacle de tous ces coincés en train de s'éclater en un irrépressible rire .

Écrit par : ariaga | 15/01/2012

@ Louis Paul, oui, ne jamais être avare de son rire car l'amertume peut s'installer.

Écrit par : ariaga | 15/01/2012

@ Hécate, cela ne me surprend pas que tu aimes les corbeaux, ils sont fascinants.

Écrit par : ariaga | 15/01/2012

@ la gaillarde conteuse, je connaissais le Haïku et chaque fois que je le relis j'y trouve une nouvelle substance. J'espère que tu continues à enchanter tes auditeurs et lecteurs.

Écrit par : ariaga | 15/01/2012

séance qui ne vas pas se tarir
des larmes qui viennent facilement
une émotion noyée dans les mots
et cette irrépressible mais pas répréhensible
hoquet qui secoue de part en part ma carcasse
pas de place Tahrir avec de gigantesques éclats
qui se prête à rire dans les convulsions d'un régime
quand organiser des séances de rire
pas forcé mais encouragé
commencer par une bonne blague
et ne pas rester en rade

Écrit par : Thierry | 15/01/2012

@ Thierry, je ne sais pas où tu trouves cette foisonnante inspiration. si tu pouvais m'en passer un peu quand j'attends que la muse veuille bien me visiter.

Écrit par : ariaga | 15/01/2012

Je ris aussi. Je ne m'en prive pas ! comme cela c'est bien plus sympa pour tout le monde ! Bonne fin de week end.

Écrit par : elisabeth | 15/01/2012

@ Phène, merci pour ta fidélité et tes précieux encouragements.

Écrit par : ariaga | 15/01/2012

@ Tilk, ton souhait puisse t-il se réaliser ...

Écrit par : ariaga | 15/01/2012

@ Pseud, j'ai vu chez toi un chat qui souriait presque tellement il avait l'air content d'être à l'abri. Le sourire est le rire en douceur.

Écrit par : ariaga | 15/01/2012

je ne sais pas ariaga, si ce n'est qu'immobilisé dans un lit depuis 1 mois j'ai du temps pour penser, la tête en repos et aussi envie de m'exprimer et de vivre comme je le peux , à travers les blogs en ce moment, après j'ai des périodes de fulgurances mais ça ne veut pas dire que ce soit génial, il doit y avoir des choses bien ternes et médiocres, mais je ne me force pas, je laisse se reconstituer l'envie et après ...eh bien ça coule de source !

Écrit par : Thierry | 15/01/2012

@ Veronica, le rire désinfectant du foie, je veux bien prendre médecine aussi souvent que nécessaire ! Merci pour ce commentaire si spirituel.

Écrit par : ariaga | 16/01/2012

Thierry, si tu es dans un lit immobilisé tu dois en faire des promenades dans ta tête. Je t'envoie des pensées rieuses pour te soulager.

Écrit par : ariaga | 16/01/2012

@ Élisabeth, finalement nous rions tous en rond ...

Écrit par : ariaga | 16/01/2012

Nous sommes la Déesse Originelle; Des Êtres Hautement Évoluées sur le plan Spirituel; Les Déesses suivantes; Lima Divinité Incarnée; Frigg Divinité Incarnée; Admée Divinité Incarnée; Épona Divinité Incarnée; Ishtar Divinité Incarnée; Sekhmet Divinité Incarnée; Lao-Tseu Divinité Incarnée; Tara Blanche Divinité Incarnée; Amaterasu Divinité Incarnée; Kali Divinité Incarnée; Marie Divinité Incarnée; Manat Divinité Incarnée; Odin Divinité Incarnée; Poséidon Divinité Incarnée; NoussommesenÂmemouravecToi
Notre Traducteur (je me) se demande qui Êtes-vous sur le plan de l’Âme pour être si proche et si en lien ?

Écrit par : Poséidon | 29/01/2012

Très bonne idée. Et très joli texte.

Écrit par : anne veillac | 23/02/2012

Très bonne idée. Et très joli texte.

Écrit par : anne veillac | 23/02/2012