UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rire ! | Page d'accueil | Les Jung numéro 1 et 2 »

15/01/2012

Quoi de neuf au Laboratoire?

écriture,culture,philosophie,Jung,nietzsche,blog

En ce début d'année, j'ai envie de vous donner des nouvelles du Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie Spirituelle.

La fréquentation est plus que satisfaisante avec un fait marquant : De nouveaux "chercheurs" ont pris leurs habitudes ici, en particulier ceux qui n'ont pas eux mêmes de blog et ont trouvé un lieu où poser leurs mots.

Les commentaires sont amicaux, tendres, amusants, interpellant, pertinents et j'en passe ... Ils font beaucoup pour la vie du blog et sachez qu'ils me ravissent souvent, même si je ne peux pas toujours répondre à chacun.

Les liens sont nombreux et variés mais j'ai parfois du mal à les visiter tous régulièrement. Ma santé est variable, le temps n'est pas élastique et je dois en garder pour mes recherches sur Jung et l'alchimie et pas mal d'autres sujets. Il y a aussi la Vie qui passe à toute vitesse et que je veux encore un peu regarder dans les yeux.

Pour le contenu du blog, j'ai été très stimulée ces derniers temps par la qualité de blogs amis. Je dois un peu redresser la barre pour ne pas perdre de vue l'horizon. Je sais que beaucoup d'entre vous aiment les petits poèmes, les questions courtes, les pensées, bref ce qui se lit et s'assimile d'un simple coup d'oeil. Moi aussi j'aime cela mais, pour un petit moment,  je vais les décevoir en poursuivant le travail sur Jung et Nietzsche. Ce sera une suite de notes assez rapprochées, pour ne pas perdre le fil, avec des rappels de notes plus anciennes. Pour ceux qui ne seraient pas intéressés, je comprendrai que vous passiez votre chemin pendant quelque temps. Mais, même si vous n'avez pas envie de lire vous pouvez venir dire bonjour, cela me fera chaud au coeur.

À très bientôt

Ariaga

Vous pouvez lire sur mon autre blog un poème intitulé : L'inexprimable ami.

 

Commentaires

Tiens bon la barre Ariaga, si tu veux que je souffle sur tes voiles, fais moi signe, hi hi...bisou et bonne fin de dimanche...

Écrit par : le Pierrot | 15/01/2012

Sache, chère amie Alchimiste que nous apprécions tes potions diverses et variées, car elles ont le pouvoir de tout transformer en or... Belle semaine

Écrit par : Phène | 15/01/2012

Moi aussi je fais des pauses, je suis obligée car je travaille plus depuis le mois d'avril. Je ne veux pas être "esclave"... Et comme dit Le Pierrot, je sens que tu tiens bon la barre tout de même, Ariaga. Bonne fin de dimanche.

Écrit par : elisabeth | 15/01/2012

Un passage chez toi chère Ariaga, en revenant du seul cinéma qui passait encore A Dangerous Method de David Cronenberg. Mais le « voyage » vers la ville ne fût pas inutile, le film était en VO, chose rare en ces temps, et je tenais àvoir ce film.
Sinon, je serais tenter de te dire « publie comme tu en as envie » car ton travail est toujours plaisant et intéressant et amène de nombreux partages de qualité.

Écrit par : Louis-Paul | 15/01/2012

Chère Ariaga,

--------------------------------------

Me voilà prévenu, je tâcherais donc de venir te dire bonjour, car je sais que les mots me manquent quant aux questions cuites dans la marmite de l'athanor. Mais sache que j'essaie à chaque visite d'en respirer les effluves qui me donnent quand même envie de mettre les pieds sous ta table, tellement la vaisselle est étincelante et les couverts recouverts d'or.

Donc à bientôt, avec toute ma joyeuse sympathie, Jack le poétiste qui t'embrasse.

Écrit par : Jack le poétiste | 15/01/2012

merci chère Ariaga, pour ton oeuvre de qualité

Même si quelquefois je décroche un peu, c'est toujours enrichissant !
je ne manque pas de te visiter, plusieurs fois par jour ! y compris tes anciens textes, et puis je vais aussi sur certains de tes amis...

je t'embrasse fort

Écrit par : mariedumonde | 16/01/2012

Bonjour mon amie,
tout d'abord bonne année 2012 avec le sourire.
Le petit poème en lien je le trouve parfait,
il résume beaucoup de choses en quelques mots.
Le silence est un bon compagnon parfois pour écouter notre murmure intérieur ...
Bonne journée
Amicalement
Daniel

Écrit par : bichon39 | 16/01/2012

Au contraire, moi je suis très impatiente de lire ce que tu as à nous dire sur Jung et Nietzsche ! Prends soin de toi douce Ariaga.

Écrit par : Tempérance | 16/01/2012

Un passage comme d'habitude... Bela près midi avec bises x 2

Écrit par : patriarch | 16/01/2012

Bonjour Ariaga,

Il est vrai que lorsqu'un blog atteint un certain niveau de "notoriété", comme le tien, on peut appréhender tout changement de cap...ne perds pas à l'esprit que cet espace est un espace de partage entre les fruits de tes cogitations et créativités diverses et nous, lecteurs...finalement c'est nous qui devons te remercier et non l'inverse.

J'ai hâte de lire ce que tu auras à dire sur ce sujet qui me passionne.

Amitiés,
Jean

Écrit par : Jean | 16/01/2012

@ Le Pierrot, alors te voilà transformé en un puissant Éole !

Écrit par : ariaga | 16/01/2012

@ Phène, tu me fais rougir ...

Écrit par : ariaga | 16/01/2012

Sourire Ariaga, oh oui comme l'am est inexprimable ! Bon courage pour la suite des parutions, bises ithérées ! :)

Écrit par : lechantdupain | 16/01/2012

eh bien c'est exactement ce que je fais, je viens régulièrement et je ne commente pas forcément si "je ne me sens pas à la hauteur".
Ceci dit, il me semble qu'un blog doit surtout être "pour soi", et je ne pense pas qu'on puisse décevoir qui que ce soit en le faisant ainsi. Si donc tu poursuis tes posts sur Jung et sur Nietszche cela n'enlèvera en rien de la qualité de ton blog, bien au contraire, ni n'entachera le goput que nous les lecteurs et visiteurs en avons.
Je te fais de gros bisous, prends soin de toi, la santé est notre bien le plus précieux.

Écrit par : ambreneige | 17/01/2012

excuse-moi pour la faute : je voulais dire : ".. n'entachera le goût". Je tape trop vite .. je fais tout trop vite ;-)
mais je prends mon temps pour te refaire des bisous :-)

Écrit par : ambreneige | 17/01/2012

changement de cadre, transposition
en avant la fanfare
les changements me font du bien ces temps ci

Écrit par : Thierry | 17/01/2012

Oui, à bientôt et que la Lumière baigne tes pas, la prunelle de ton coeur, tes lectures et ta plume...
Bonne fin de soirée chal-heureuse!

Écrit par : thami | 17/01/2012

@ Élisabeth, les pauses c'est bien mais pas trop longues. Tenir un blog c'est un peu comme une gymnastique (de l'esprit) et quand on s'arrête on a du mal à sy remettre sans souffrir de courbatures ...

Écrit par : ariaga | 18/01/2012

@ Louis Paul, On me parle de ce film de tous côtés et je vais certainement aller le voir dès qu'il passera dans mon coin.

Écrit par : ariaga | 18/01/2012

@ Jack le poétiste, je ne crois pas que les mots puissent te manquer, tu t'exprimes toujours avec tellement de sensibilité et de poésie.

Écrit par : ariaga | 18/01/2012

@ Marie, précieuse amie, ce sont les personnes comme toi qui entretiennent le feu dans l'athanor.

Écrit par : ariaga | 18/01/2012

@ Bichon 39, merci d'avoir aimé mon poème. J'attache à ces "petits poèmes" qui me sont accordés par l'inspiration, au moins autant d'importance qu'à des textes théoriques, résultat d'un patient labeur.

Écrit par : ariaga | 19/01/2012

@ Tmperance, eh bien cela à commencé ...

@ Patriarch, tes passages me font toujours plaisir.

@ Lechantdupain, pour ce qui est du courage tu n'en manques pas en assumant un blog aussi lourd.

Écrit par : ariaga | 19/01/2012

@ Jean ton impatience a été de courte durée puisque j'ai publié hier.

@ Thierry, je vais essayer de te faire du bien.

Écrit par : ariaga | 19/01/2012

@ Ambreneige, je me demande bien où se situe ta mesure de la "hauteur"? Je dois dire que, dans le cadre du Laboratoire, le blog n'est pas pour moi mais pour tous. Si j'avais un blog très perso (qui sait ?) intime, ce serait un autre blog et un autre pseudo. Pour les bises, cela fait toujours du bien.

@ Thami, tu dis les choses d'une manière qui touche.

Écrit par : ariaga | 19/01/2012

Ariaga , merci de venir régulièrement prendre du temps pour me lire sur mon Fil d'Archal .Je publie relativement lentement ,c'est vrai .Et comme toi ,j'aime les quelques mots qu'on me laisse ...Le partage est une joie ...et dans la diversité il y a toujours un enrichissement .La petite fleur et l'arbre géant ...

Écrit par : Hécate | 19/01/2012

J'aime bien l'image,
les cadres ouverts à gauche, pointant à droite.

Écrit par : Virginie | 22/01/2012

Le débat risque d'être passionnant.

BISES ÉPHÊME

Écrit par : ÉPHÊME | 22/01/2012

Ce qui m'interpelle c'est la photo : le début d'un cadre...

Oui j'ai besoin d'être encadrée dans ces prochaines lectures car je connais très mal Jung...

Moi ce fut Freud...

Bisous

Écrit par : Lmvie | 23/01/2012

Merci de ton passage chez moi.
J'aime beaucoup ce texte qui en dit long sur la vie des blogs.

Écrit par : anne veillac | 23/02/2012

@ Anne Veillac, cela fait un moment que je navigue sur les blogs mais j'ai parfois tendance à m'enfermer dans le Laboratoire c'est pourquoi visiter des blogs agréables comme le tien me fait beaucoup de bien.

Écrit par : ariaga | 23/02/2012