UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Vacances avec Rûmî | Page d'accueil | Cartes postales »

23/09/2012

Marcher sur l'eau

L'homme et la mer 1.jpg

Encore une semaine de patience, je dois apprendre à marcher sur l'eau et cela prend du temps ...

Ariaga

Commentaires

Bonjour chère amie,

Quel bonheur de te retrouver, mais j'espère que tu vas nous revenir bientôt, car apprendre à marcher sur l'eau peut être long!!!
je t'embrasse

Écrit par : mariedumonde | 23/09/2012

Il a marché sur la mer et Il est le chemin,

Il est le puits d'où jaillit l'Eau Vive.

Si vous en buvez, vous ne serez plus assoiffés,

car cette Eau vous unit à LUI.


Dialogues avec l'ange p 343.

Je t'embrasse

Écrit par : Virginie | 23/09/2012

Et bien voilà un prodigieux retour de vacances ! :) Bises éthérées Ariaga !

Écrit par : lechantdupain | 23/09/2012

Sourire... bon courage... Bises

Écrit par : patriarch | 24/09/2012

Il suffit d'attendre qu'elle gèle, allons, mais j'espère que tu reviendras avant les premières gelées.

Écrit par : la Mère Castor | 24/09/2012

Coucou chère âmie, cela se fera très vite, car "marcher sur l'eau" est tout ce qu'il y a de plus naturel pour une alchimiste du Verbe... Bises et reviens-nous vite !!!

Écrit par : Phène | 24/09/2012

Ne t'inquiétes pas, c'est très facile de marcher sur l'eau. Regarde Jésus : il a fait ça sans problème, du premier coup. Alors pour Ariaga, pfuttt !

BISES

ÉPHÊME

Écrit par : ÉPHÊME | 24/09/2012

comme elle est belle cette photo !!! c'est toi qu'on aperçoit au loin ?
De gros bisous, belle Amie !

Écrit par : ambreneige | 24/09/2012

quelqu'un a dit : "marcher sur l'eau est fort, vraiment, mais marcher serein sur la terre l'est tout autant..."
J'approuve...
Bises à tous !

Écrit par : la gaillarde conteuse | 24/09/2012

ce n'est pas un serpent de mer ni un sous marin mais quand même
on est ravis de te voir revenue, enfin presque, entre mer et terre

Écrit par : Thierry | 24/09/2012

j'aimerais beaucoup marcher sur l'eau...
si tu y arrives il faudra que tu m'apprennes
besos
tilk

Écrit par : tilk | 24/09/2012

Tilk, quelle drôle d'idée, alors qu'il est si agréable de nager !!!!!! ;-)
Bises à tous et bonne journée !

Écrit par : ambreneige | 26/09/2012

C'est une très jolie photo ! Heureuse de ton semi-retour. La mer à l'horizon t'a tracé une piste mais reviens-nous vite avant de devenir ondine ! Bises et bon début d'automne Ariaga

Écrit par : danae | 26/09/2012

Ondine online sur un tertre qui s'arrondit...sur les bords
une avancée mais pas en haute mer
une submersion pas subversive
un tuyau forcément invasif dans le biotope
pas de périscope en vu ni de schnorkel
on va jouer des ballasts pour modifier l'assiette
on se mettra à table bien assez tôt
émerger sans émarger ça ne fait pas de rature
mais dans la traîne qui sans filer ni filet s'enfile
il y a a de bien jolies fioritures
sans bâton peut on faire s'ouvrir un chenal
pour aller a pied sec sans mouiller une once
mais avant même que d'atteindre le bout on renonce
parce que décidément ça s'enfonce

Écrit par : Thierry | 26/09/2012

Il y en a qui ont même marché sur la lune !! Bon retour

Écrit par : Daniel | 27/09/2012

Il y en a qui ont même marché sur la lune !Bon retour

Écrit par : Daniel | 27/09/2012

on pourrait même chanter "elle est libre au max!"

Écrit par : Thierry | 27/09/2012

On patiente, même quelques semaines encore. De toute façon avec le temps qu'il fait, on passe du temps devant son écran d'ordinateur. Tu vas dire que ce n'est pas une raison, mais bon.... c'est l'automne. Bon week end.

Écrit par : elisabeth | 29/09/2012

presque aussi gros que les vers des sables de "Dune" manque que les marteleurs !

Écrit par : Thierry | 29/09/2012

Quelle envie un peu folle de marcher à tes côtés, s'imaginer entre les flots...s'il te plait,Ariaga, reviens vite nous raconter, nous faire rêver...les chemins que tu prends sont toujours empreints de poésie et d'amour...c'est si facile de te suivre...

Écrit par : Annethé | 29/09/2012

J'ai roulé sur un gros rondin
qui heureusement ne voulait s'enfoncer
je n'ai pas vu de rougets grondin
mais tout autour cette mousse s’amassait
pas de sa-moussas mais une belle ligne d'étrave
non pas qu'il s'agisse d'une épave
les espars sont les vestiges de l'espoir
une colonne s'en fut , est elle tenait
et sans marteler de mes pas l'estran
je me disais, c'est bien là, je m'étend
les algues qui alpaguent sont glissantes
aux confins des éléments
ne pas troubler le liquide
et garder de la vie un appétit solide
adapter son pas , ne pas être dévissante

Écrit par : Thierry | 30/09/2012

Bonjour Ariaga, suis déjà rentré, pluie sur ma route tout le week end, beurk, pas de chance...je vois que tu fais des miracles ? je passe et t'embrasse, bonne journée.

Écrit par : le Pierrot | 01/10/2012

As-tu bien marché sur l'eau Ariaga ?

Es-tu bien descendue dans les profondeurs du labo tout en gardant la légèreté qui aide à ne pas se noyer ...

Pensées du si elle !
quand l'âme erre ...

Écrit par : Veronica | 01/10/2012

ARIAGA À TOUS, je n'ai pas réussi à marcher sur la mer mais j'ai essayé ce qui est déjà bien. Je n'ai pas non plus acquis le don d'ubiquité comme semble le croire Ambreneige qui croit que je peux à la fois prendre une photo et être, au loin, sur la même photo. Là aussi je vais m'exercer ... mais ce sera difficile. Je vous embrasse tous.

Écrit par : ariaga | 01/10/2012

Entre les vagues
le vent en prélude

Écrit par : Bruno | 04/10/2012

Quelle photyo mythique Ariaga !

Où peut bien se rendre de serpent de mer mythique et son maître ?

Jean

Écrit par : Jean | 20/10/2012