UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le vide et la création | Page d'accueil | Un peu de silence pour s'entendre penser »

23/04/2017

La vraie puissance

philosophie,spiritualité,citations,photo,tarot,politique,pensées,ariaga,valentin Tomberg

Photo Ariaga

Peu d'idées ces temps ci, je me sens comme en "suspens". Il m'est quand même venu à l'esprit une citation que j'ai envie de partager avec vous. Elle est extraite de Méditations sur les 22 arcanes majeurs du Tarot, d'un auteur soit disant inconnu mais dont  on sait qu'il s'agit de Valentin Tomberg (1900-1973).

"La vraie puissance apparaît toujours comme impuissance. Car elle est toujours due à une sorte de crucifiement. La fausse puissance cependant crucifie les autres. C'est parce qu'elle ne connait pas d'autre croissance que celle qui s'opère aux dépens des autres. Un autocrate n'est puissant que quand il a réduit à l'impuissance tous les éléments indépendants du pays ; un hypnotiseur est puissant quand peu de gens résistent à son hypnose ; un système philosophique est puissant s'il contraint les esprits par le poids de son argumentation. "

Il y a là de quoi réfléchir...

Ariaga

 

Commentaires

Excellent !

Il me en effet que la vraie puissance est "déploiement" et "contagion naturelle" (rien à voir avec la contrainte...qu'elle soit physique, intellectuelle ou autre...)

Écrit par : La Licorne | 23/04/2017

excellente représentation!! amitiés

Écrit par : jean pierre a | 23/04/2017

Oh !! Merci Ariaga de me faire connaître l'auteur des "Méditations sur les 22 Arcanes Majeurs du Tarot" qui a été mon livre de référence pendant de longues années - et que j'ai toujours en place privilégiée dans ma bibliothèque ! Valentin Tomberg... Une découverte.
Quant à sa définition de la puissance, bien sûr... aussi ne me félicite plus sur mon "argumentation" car je n'argumente jamais, je ne fais que réfléchir...! (sourire) Ta photo est géniale. Bises Ariaga, porte-toi bien et profite des beaux jours.

Écrit par : Aloysia | 23/04/2017

Réfléchis, par l'actualité de ces élections, tes mots prennent une singulière signification...
Belle semaine à toi, Ariaga

Écrit par : Miche | 24/04/2017

@ la Licorne, je crois que la liberté d'être et de penser est le plus grand des biens.

Écrit par : Ariaga | 24/04/2017

@ jean pierre a, tes photos me donnent des vibrations positives !

Écrit par : Ariaga | 24/04/2017

@ Aloysia, je vais suivre tes conseils et profiter du soleil. Il faut réfléchir mais aussi savoir mettre la réflexion en pause pour mieux y revenir.

Écrit par : Ariaga | 24/04/2017

@ Miche, ces mots ne sont pas là par hasard ...

Écrit par : Ariaga | 24/04/2017

En cette période électorale, cette citation a une certaine résonance... Résister à l'endoctrinement, au sur fatalisme, ... penser librement, je m'y emploie chaque jour !

Écrit par : Sedna | 24/04/2017

Je ne crois pas à la puissance....Bien plus à la compréhension et à l'écoute....Laisser s'épanouir la vie plutôt que de l'imposer.

Écrit par : Daniel | 24/04/2017

La photo dégage une sacrée puissance vibratoire ! Magnifique.

Écrit par : Francine | 25/04/2017

@ Sedna, je suis certaine, en te lisant, que tu résistes.

Écrit par : Ariaga | 25/04/2017

Daniel, oui, comme le dit l'auteur, aux yeux de beaucoup la vraie puissance apparait comme impuissance.

Écrit par : Ariaga | 25/04/2017

@ Francine, c'est le reflet dans l'eau d'une balançoire de foire qui passe à toute vitesse ....

Écrit par : Ariaga | 25/04/2017

je vais revenir car j'ai plus de jus dans la tête aprés une correction de texte
mais j'ai envie de lire relire et cogiter là dessus
bisous bella j'aime quand tu fleuris ton blog de pensée . je t'aime Kiss

Écrit par : lamangou | 25/04/2017

Il y a ceux qui parlent et il y a ceux qui font, il y a ceux qui déblatèrent et il y a ceux qui réfléchissent, il y a les bling-bling et il y a les humbles... il y a ceux qui assènent leurs vérités et il y a ceux qui exhalent un parfum d'authenticité, il y a ceux qui pensent à eux et il y a ceux qui pensent à la planète... Il y a de tout dans notre monde, ce n'est pas toujours simple à vivre mais cela nous donne mille occasions de mieux nous connaître, bonne nouvelle, non ? Bises Ariaga, à bientôt. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 26/04/2017

En effet il y a là matièire à réfléchir. Et la tolérance dans tout çà ? Je n'aime pas contraindre, convaincre, je préfère partager, respecter.
Quelques explications sur cette photo assez troublante ?

Écrit par : Chinou | 26/04/2017

Je suis hypnotisée par ta photo, que je suis déjà venue voir plusieurs fois.
Tu sais, être "en suspens" n'est pas forcément une mauvaise chose. On peut aussi s'enrichir de ces moments où on a la sensation d'être "vide",; sans idées.. et où pourtant on ne l'est jamais.
Je t'embrasse, Ariaga. Bravo pour ta photo :-)

Écrit par : Ambre | 27/04/2017

Etre capable de partager et d'écouter
de comprendre et de respecter
d'aider et aller vers l'autre
d'oublier son ego
pour accompagner et faire un bout de chemin
avec ceux que l'on côtoient
pour moi
c'est ça la vraie puissance

Écrit par : Marie Minoza | 27/04/2017

@ lamangou, n'emballe pas la machine !

Écrit par : Ariaga | 27/04/2017

@ Plumes d'Anges et il y en a qui passent par diverses phases de la vie et et qui sont un peu tout çà ... jaime bien ton énumération.

Écrit par : Ariaga | 27/04/2017

@ Chinou, cette photo a été prise au bord de la rivière de Morlaix au moment de la foire. C'est le reflet dans l'eau d'un engin genre balançoire unique qui passe à toute vitesse.

Écrit par : Ariaga | 27/04/2017

Merci pour l'explication et chapeau bas au photographe. J'aime.

Écrit par : Chinou | 27/04/2017

Ta photo est belle et le texte...à méditer, en cette période encore peut-être un peu plus. La réflexion elle se fait rare on dirait à la lecture de certaines choses et en d'autres réseaux dits sociaux...Amitié.

Écrit par : Louis-Paul | 28/04/2017

La vrai puissance ne contraint pas, elle s'impose naturellement. Cette photo là attire l'attention et nous invite au voyage et à la rêverie!

Écrit par : alezandro | 29/04/2017

Ariaga, je me méfie de cette puissance. Ceci dit, je suis hypnotisé par ta photo. Je ne sais pas comment tu l'a réalisée, mais elle est vraiment captivante.

Écrit par : Binh An | 30/04/2017

@ Binh An, moi aussi je me méfie de la puissance car si tu regardes bien le texte elle crucifie. C'est toujours un problème les citations tirées de leur contexte et je crois que je vais les éviter ...

Écrit par : Ariaga | 30/04/2017

@ Marie Minoza, merci pour tes mots avec lesquels je me sens en harmonie.

Écrit par : Ariaga | 30/04/2017

@ Louis -Paul, heureusement que je ne fréquente pas les réseaux sociaux ...
j’ai juste ouvert un FB pour des raisons pratiques à cause de mon site.

Écrit par : Ariaga | 30/04/2017

@ Alezandro, c'est une photo pour rêver d'être propulsé dans l'air.

Écrit par : Ariaga | 30/04/2017

Puits sens
ce n'est pas que la vérité que l'on attend
ce n'est pas le tonneau des danaïdes
mais voir le pouls
le sentir battre
il en est pour qui la toute puissance
est l'absolu
domine nation pour homme ressource ...d'espoir
alors n'est ce pas vain
et un gouffre abyssal
et d'abord cela ne laisse t il pas absolument seul

le pouvoir corrompt
le pouvoir absolu corrompt absolument
pour l'absolution c'est raté

Écrit par : Thierry | 01/05/2017

en fait en est puissant quand tous sont puissant et que personne
use de cette puissance sur les autres...
besos
tilk

Écrit par : tilk | 01/05/2017

Ma chère Ariaga,

j'ai beaucoup bossé donc peu visité les blogs amis.
J'adore ta photo … (et je pars bientôt près de la rivière de Morlaix!).
Elle a la magie de nous installer dans un présent suspendu, ce qui apaise dans ces temps lourds.
Amitiés

Écrit par : venezia | 02/05/2017

Superbe effet miroir sur ta photo j'aime beaucoup, bonne journée Ariaga

Écrit par : Joëlle | 03/05/2017

Bonsoir Ariaga, je pense malheureusement à la puissance destructrice et nous n'en sommes pas à l'abri. D'autre part, je ne voudrais jamais accepter qu'on m'hypnotise, ah non. J'aime quand tu mets des citations, ne les enlève pas. En ce moment je suis un peu en suspens, mais j'évite de parler des élections. Le vote est secret, alors pourquoi dire à tous le nom de la personne pour qui on va voter ? Ce n'est pas logique et cela amène des disputes. Bonne soirée.

Écrit par : Elisabeth | 03/05/2017

Ne jamais sous estimer la puissance d'un sourire d'enfant lorsqu'il vous regarde droit dans les yeux, j'en connais peu qui resiste, pourtant il ne s'impose pas, il se pose simplement là un instant sur notre coeur .

Écrit par : plume bleue | 04/05/2017

@ARIAGA À TOUS, il reste quelque commentaires auxquels je n'ai pas répondu. Ce ne sont pas les moins intéressants mais le bruit et la fureur qui règnent en ce moment me "fatiguent" et me rendent muette !!!! .... et surtout paresseuse.

Écrit par : Ariaga | 05/05/2017

Écrire un commentaire