UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'ombre, éclairée par C.G. Jung | Page d'accueil | Les couleurs des phases en alchimie »

06/12/2006

Perdus en mer

medium_DSC01191_2.jpg

 

Au bout du promontoire

Quand j'ai posé ma main sur la pierre humide

De la vieille croix granitique rongée de larmes

Elle a bruissé les soupirs des femmes

En attente devant la mer nue.  

 

Les goélands au ventre blanc ont crié l'histoire

De celles en noir

Scrutant la profondeur sombre des eaux

Les soirs de lune ces femmes pieuses

Armées de leur chapelet 

Croyaient apercevoir dans les gerbes d'écume

Echappés pour un soir du purgatoire de noyés 

Les spectres de leur aimés

Levant leurs bras transparents pour crier leur détresse

 

Veuves avant d'être mères

Mères aux corps oubliés

Seules dans l'odeur rancie des lits clos elles avaient prié si fort que parfois

Pour un instant béni

Revenait la chaleur de leur amour perdu

Et je crois oui je crois

Comme ces femmes en noir

Que ces âmes transies arrachées à l'errance

Montaient au Paradis

 

 

 

 

 

Commentaires

Texte très évocateur (le lit clos : j'y ai dormi quand j'étais enfant). L'amour, la mer, la mort. Et l'Armor de jadis avec sa foi qui plonge ses racines avant l'aube du Christianisme...

Écrit par : Arianil | 07/12/2006

Très beau texte Ariaga. Je me revois sur l'ile de Sein

Écrit par : Gabriel | 07/12/2006

pas mal du tout. J'aime beaucoup.

Écrit par : Stef91 | 08/12/2006

Merci à ceux qui ont aimé mon texte. J'ai l'impression qu'il y a une sensibilité celtique sur les blogs amis et cette "coloration"me fait rêver.

Écrit par : ariaga | 09/12/2006

je me ressens dans cette vibration maritime, moi l'aquitain, méditerranéen d'origine. sans doute les celtes sont descendus plus bas qu'on ne le sait !!!

Écrit par : vma | 21/12/2006

Chapeau bas ! ça me donne envie d'écrire sur le même thème.

Écrit par : aliscan | 16/04/2007