UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le C. G. JUNG que j'aime | Page d'accueil | Les complexes »

13/12/2006

Les visages de la mer

 
medium_DSC00783_2.2.jpg

 

La mer est une femme

Dont le double visage

Fascine jusqu'à la mort

Le chercheur du trésor

Absolu 

 

La mer scintillante enjôleuse

S'enroule dans sa robe irisée couverte d'émeraudes et de saphirs

L'haleine parfumée d'érotiques senteurs

Iodées

Elle ondoie

Elle lèche

Elle mousse

Gratte langoureusement la harpe de son clapotis

Et soulève sa vague

Sur d'attirantes profondeurs  

 

La mer retourne son visage

De Janus féminin 

Elle noircit sa robe trompeuse

Pour engloutir le soleil

Laissant des gouttes de sang 

Sur l'horizon meurtri

Par tempêtueuses marées hautes

Elle fracasse au bélier de ses galets

Les falaises rongées

Se nourrissant de landes roussies

En de longs spasmes mugissants 

 

Surgit alors la Grande Mère

Au ventre titanesque

Celle qui entraîne dans ses abysses

Les corps fleuris de coquillages 

 

17:25 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : écriture, poésie, nature, photo

Commentaires

Tu as un talent indéniable ! Bravo.

Écrit par : stef91 | 13/12/2006

Beaucoup d'épaisseur charnelle dans cette mer

Écrit par : Gabriel | 14/12/2006

En fin de lecture ... un soupir .. le ressac d'une vague.

Écrit par : cile | 14/12/2006

cette mer(e) est magnifique de présence charnelle comme le dit G mais je suis frappé par la présence plus qu'insistante de l'eau dans vos poèmes et photo , je ne m'en plains pas , l'eau pour moi est un élément essentiel et ressourçant ,
je continue ma visite
L

Écrit par : aloredelam | 07/01/2007