UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Méditations sur le Tarot | Page d'accueil | Âmes grisées »

25/01/2007

C.G.JUNG, les gnostiques et l'alchimie

"De 1918 à 1926, je me suis sérieusement plongé dans l'étude des gnostiques. je me suis intéressé à eux, car les gnostiques, eux aussi, avaient rencontré, à leur façon, le monde originel de l'inconscient. Ils s'étaient confrontés avec ses images et ses contenus qui, manifestement, étaient contaminés par le monde des instincts. De quelle façon comprenaient-ils ces images ? Cela est difficile à dire en raison de l'indigence des informations qui nous sont parvenues à ce propos, d'autant plus que ce qui nous en a été transmis provient le plus souvent de leurs adversaires, les Pères de l'Eglise. Que les gnostiques en aient eu une conception psychologique n'est, en aucun cas probable. De plus, ils étaient trop éloignés dans le temps pour pouvoir servir de point de départ à ma façon d'envisager les choses. la tradition entre la gnose et le présent me semblait rompue et, pendant longtemps il ne me fut pas possible de trouver le pont entre la gnose -ou  le néoplatonisme- et le présent. Ce n'est que lorsque je commençai à comprendre l'alchimie qu'il m'apparut qu'elle constitue un lien historique avec la gnose, et qu'ainsi, à travers l'alchimie, se trouve rétablie la continuité entre le passé et le présent. L'alchimie, comme philosophie de la nature en honneur au Moyen Age, jette un pont aussi bien vers le passé, la gnose, que vers l'avenir, la psychologie moderne de l'inconscient.

C. G. JUNG, "Ma vie", ed. Gallimard, p. 234, 235. 

Commentaires

Il y a je crois une filiation spirituelle (plutôt qu'historique) entre divers mouvements, voire une arborescence qui reste à établir. Platon-gnostiques-manichéisme-catharisme-néoplatonisme de la Renaissance-Alchimie-Rose+Croix-Théosophie (pas celle de H Blavatsky !)-Illuminisme du XVIIIème siècle-une certaine frange de la Franc-Maçonnerie spirituelle-...Jung... plus tous les "maîtres" contemporains qui peuvent se reconnaître dans une telle filiation...

Écrit par : Arianil | 25/01/2007

Oui Arianil, c'est la catena aurea, la chaîne d'or, si nous pouvions être un tout petit maillon...

Écrit par : ariaga | 26/01/2007

"L'hermétisme n'est pas une doctrine, mais une communauté d'esprits qui perdure d'âge en âge... la communauté de l'inspiration..."
Valentin Tomberg.

Écrit par : joruri | 26/01/2007