UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Faiseurs d'or et philosophes alchimistes | Page d'accueil | Présentation du Soi par C. G. Jung »

12/06/2007

C. G. Jung et l'activation de l'archétype

    Je commence aujourd'hui une sorte de "suites" sur le Soi. Comme je ne veux pas que des esprits malicieux (mais oui, il y en a) disent " cette pauvre Ariaga commence à radoter ", je ne vous raconterai pas à nouveau ce que j'ai dit antérieurement sur les complexes et la représentation archétypique. Je vous conseille donc de faire, par un simple clic,  un tour sur deux notes anciennes :
 
     Parler des archétypes est bien beau mais encore faut-il avoir une chance de les repérer, ou au moins d'avoir conscience de leur action sur notre vie. En effet, celui qui saura identifier les grands archétypes sera moins démuni et "agi" devant la puissance de ces archétypes, susceptibles d'intervenir jusqu'au niveau de l'inconscient personnel  et, comme je vous l'ai dit au sujet des complexes, capables de nous mettre dans un état de grande confusion quand il s'agit d'agir. CE n'est pas l'archétype, "pure nature" qui est responsable de cette confusion, l'archétype est une sorte de "cadre vide", c'est son activation. 
     L'activation de l'archétype survient lorsqu'un individu se rapproche d'une situation ou d'une personne qui est pour lui un RE, un rappel de cet archétype. Les complexes sont donc les plus visibles représentants des archétypes car ils interviennent dans la vie quotidienne. Et il ne faut jamais oublier que l'archétype "activé" ne fait pas partie d'un système mécanique. Il a une valeur affective, qui lui donne un sens par le truchement des émotions ressenties  par chacun.
Un archétype est considéré par Jung comme l'archétype des archétype, c'est le Soi, mais, si vous avez été voir les deux anciennes notes vous devez déja être saturés, alors à demain.
       Ariaga
 
  

 
 
 

Commentaires

Intéressante, cette approche de l'archétype qui s'active de façon particulière dans nos vies, comme s'il prenait chair, qu'il s'incarnait en des figures humaines ou d'autres objets aptes à soulever l'émotion. Ces supports propres aux complexes ne sont-ils pas les objets et les vecteurs des "transferts" ? Leur donner une dimension archétypale, c'est relier le fétiche au totem, la problématique individuelle aux défis d'une lignée. Une façon de sortir "par le haut" de la psychanalyse ?

Écrit par : Arianil | 12/06/2007

des RE avec d'autres ou les situations suffisent .. alors réunion au sommet .. tout le monde autour de la table pour un conciliabule de la plus haute importance... et tous ont droit au chapitre .. très important de les écouter tous sans exception .. même ceux/celles qui dérangent.

Écrit par : cile | 12/06/2007

Le vieux type peut devenir un potager avec beaucoup d'herbes folles c'est à cette condition qu'on peut s'en faire un demi ami, un allié sans pour autant y être allié né.
Parfois plein parfois vide ou plain avide ou vain pas vide.
Les formes dites archaïques sont vieilles et jeunes à la fois; formes imposées ou collecteurs de formes.
Tè, Marie Gabrielle, ce que vous décrivez et attribuez à la volonté de puissance qui ne se peut imposer relève de l'allégeance pas de la domination. Une déclaration semblable valut à Dom Jung quelques suspicions d'incorrection politique.
Qui a parlé d'élections?

Écrit par : phyta | 13/06/2007

@ Arianil, je crois que l'archétype s'incarne. C'est pour cela que certains "avatars" surviennent au bon moment pour incarner un très fort archétype. Souvent l'archétype divin. Ton propos, comme souvent, est très pertinent.

@ Oui Cile, nous vivons dans le RE, nous avons besoin de RE. C'est pour cela qu'il est si difficile d'accepter d'écouter celui qui ne REdit pas le parole du plus grand nombre.

@ Phyta, c'est toi mon herbe folle mais je m'habitue et cela finit par avoir son charme. Attention quand même qu'elles n'envahissent pas tout ou attention au désherbant. Concentre toi phyta pour devenir la belle plante unique que je devine sous tout ton verbiage.

Écrit par : ariaga | 13/06/2007

Vous savez, je ne comprends pas tout de vos écrits; c'est pas grave. La belle plante ne vit pas toute seule; les herbes folles en sont aussi.
Le pote âgé, c'est le copain de l'arché type.
Envoyez le Round up!

Écrit par : phyta | 13/06/2007

Je repère les archétypes après coup par synchronicité à d'autres événements.C'est une sensation de clarté qui survient et où tout parait s'enchainer dans une logique parfaite...

Écrit par : zerouati | 09/07/2009

@ Ce seraient, en quelque sorte des émergences de structures qui seraient visibles de manière non causale avec un signification qui a sa propre logique évidente à tes yeux. Merci de la visite.

Écrit par : ariaga | 09/07/2009

Cette note me rappel phénomène qui m’est arrivé il y a quelque semaines. Une nuit je rêve d’une plume bleue, que je devais trouver lors d’une sorte de quête. Je regarde le sol, et la terre, se remplie d’eau. Je me dis, alors, pour trouver la plume bleue je dois pleurer.
Je pleure et finalement je trouve cette plume bleue dans une vitrine.
Cette plume doit me mener à un autre indice, qui se trouve dans un château, sur un territoire neutre, qui appartient a tous et a chacun.
ce rêve m'a occupé l'esprit quelque temps.
Quelques jours plus tard, je trouve une magnifique plume blanche, j’étais ravie je l’ai reçue comme un bon présage…Et là je me dit tiens ce serait vraiment étrange si je trouvais une plume bleue, mais il n’y a pas beaucoup d’oiseaux bleus par ici …
Et deux ou trois jours plus tard, alors que je marchais avec mes enfants, mon petit dernier me dis tiens maman, regarde ce que j’ai trouvé par terre, une plume je te la donne… elle était bleue.
Est-ce cela l’activation d’un archétype ?
En tout cas il a ré-activé mon questionnement !

Écrit par : Virginie | 09/07/2009

@ Virginie, merci pour le cadeau de ce rêve et de cette superbe illustration de la Synchronicité. Je pense que ta propre psyché a un rôle dans ces phénomènes et surtout que ton attention envers ce qui EST est en éveil.

Écrit par : ariaga | 10/07/2009