UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La faille spatio temporelle | Page d'accueil | L'arbre de Kaïkan »

04/07/2007

La feuille est un monde

5704db9a136b5ea367e0ffa6af3f9825.jpg

Ne nous éloignons pas, la beauté est partout. Regardez mes amis, juste à côté de nous, tout en bas du talus, en un écrin fait d'ombre, belle fardée de vert et vêtue de satin, unique entre ses soeurs, cette feuille est un monde.

       Ariaga
 

Commentaires

Il est rassurant de savoir que quelqu'un arrive à voir et à s'émerveiller d'une feuille, même si cette dernière fait de l'ombre aux autres.

Écrit par : le_peintre | 04/07/2007

Vous avez raison, la Beauté est partout, il suffit juste d'apprendre à regarder autour de soi ... la Beauté a à voir avec l'émerveillement ... l'émerveillement a à voir avec l'innocence ... l'innocence a à voir avec l'enfance ...
Les enfants savent voir ce que nous, adultes, ne voyons plus ... alors évertuons nous à retrouver notre âme d'enfant et apprenons à renoncer à grandir indéfiniment ...

Écrit par : Le silence des mots | 04/07/2007

Non seulement cette feuille est un monde mais plus encore, elle est au monde, elle est le monde ... Et assise là, au pied du banc, j' embarque sur cette satinée embarcation ,,, Levons l' ancre ... Nous voilà sur les flots ;-)

Écrit par : Kaïkan | 04/07/2007

Cela me fait penser à une expérience chamanique, dans laquelle le voyageur regarda sa main, y vit toutes ses veines, et se dit que feuilles et mains étaient associées...

Écrit par : Nathanael | 04/07/2007

Cela me fait penser à cette expérience chamanique dans laquelle le voyageur voyait les veines de sa main, et l'associa finalement aux rainures de la feuille.

Écrit par : Yirmeyah | 04/07/2007

Désolé pour se doublon. Je pensais que le premier n'avait pas été envoyé. Nathanael = Yirmeyah. C'est ainsi que je me surnomme sur mon blog. Bien à toi.

Écrit par : Yirmeyah | 05/07/2007

La beauté est avant tout dans la grâce du Regard.

Chaleureusement.

Écrit par : aksysmundi | 05/07/2007

La feuille s’écrit et j’ai choisi celle-ci en petit escargot pour tracer ma route à travers ses lignes.
La lenteur de mon esprit rejoint ta patience philosophale alors je n’ai pas encore achevé la lecture de ta précédente note mais j’ai le temps en ta compagnie de faire ce petit voyage verdoyant tout en limaçant dans ce monde étrange qui nous entoure car une fois tombées les lunettes, la nature devient si troublante à refléter nos moindres pensées…

Et puis j’allais oublier…mon arrière grand-mère salue ta grand-mère… !!!

Bisous Ariaga

Écrit par : Aslé | 05/07/2007

@ Le peintre, bonjour et merci d'avoir le sens du merveilleux.

@ Le silence des mots , quel joli nom ! C'est vrai que les enfants, enfin certains qui ne sont pas trop gavés de bruit et de télé ont des capacités d'émerveillement et de création originale stupéfiantes. Le difficile est de les conserver.

@ Kaïkan je suis partante pour tous les voyages de l'imaginaire.

@ Nathanael / Yirmeyah je suis très intéressée par le chamanisme et sa proximité avec les forces de la Nature.

@ Aksysmundi tu as raison, l'" éclairage " fait beaucoup.

@ Aslé je te salue dans ta jolie robe d'escargot. et que serions nous sans nos Grand Mères qui nous ont transmis un certain regard.

Écrit par : ariaga | 06/07/2007

j'en ai plein comme cela dans mon jardin, sais-tu comment ils s'appelles, ont des fleurs longues qui se déshabillent ensuite, mais ne durent pas longtemps, par contre les feuilles tout l'année!

Écrit par : julie70 | 07/07/2007

L'analogie visuelle avec une coupe en tranche du cerveau est surprenante...

Voyez ce qu'en dit Annick de Souzenelle dans "Le Symbolisme du Corps Humain"

Bien à Vous Chercheuse... :-)

@)>-->--->---

Écrit par : Nebo | 15/07/2007