UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Correspondances | Page d'accueil | Le chat de l'alchimiste »

23/08/2007

Le voyage du " vaisseau "

 
 
d0a8cb27dc7b191cab4eb93747b937c0.jpg

 

Le vase aux noms innombrables, celui-là que l'on appelle aussi cornue ou vaisseau,  matrice ou oeuf philosophique, moi, Ariaga, je l'appellerai aujourd'hui vaisseau, désir de voyage.

Porteur de poussières le vaisseau reposait sur un feu presque absent, cendres tièdes, restes d'un été oublieux aux odeurs de désert.

Avide d'âmes amies il est allé vers le banc des voyages imaginaires dont il a respiré les émanations mais la nourriture spirituelle ne lui suffisait pas, il avait faim de l'herbe verte et de l'air marin dont il a rempli ses cales vides.

 

40e8aad1a17b6be5c76041b0f4528d2b.jpg

Avant de reprendre l'Oeuvre, un peu ivre, il s'est endormi sur la terre mère pour se remplir doucement de l'Esprit de la Nature.

 

                   Ariaga
 

 

 

Commentaires

Il m' a conté un de ses rêves d' ivresse en clin d' oeil pour toi http://amiraute.dyndns.org/dotclear/index.php?2007/08/23/351-clins-d-oeil

Écrit par : Kaïkan | 23/08/2007

Le seul vaisseau le plus important c'est celui sur lequel on vit! c'est le Vaisseau/Terre!
Il nous héberge, il nous nourrit, il nous fait voyager, il nous fait rêver, il ..................
Comment le remerciions-nous?

Écrit par : Lhuna | 24/08/2007

il a rencontré la douceur de la terre et de ses fleurs. Départ inutile

Écrit par : brigetoun | 24/08/2007

Bulles et beau texte, bisous ariaga !

Écrit par : marie.l | 24/08/2007

Un modèle pour ma BD ;-)
je parle des fleurs bien sûr ;-)

chaleureusement

Écrit par : Lung Ta | 24/08/2007

Un peu ivre, dis tu?
C'est vraie que la cornue offre parfois des vapeurs démoniaques qui distillent des pensées troublées :))
Bise

Écrit par : Anna | 24/08/2007

…une goutte d’eau posée sur l’univers de tes mots…

Je t’embrasse Ariaga

et que le vaisseau s’emplisse pendant ce si doux repos

Écrit par : Aslé | 24/08/2007

J'aurais aimé être à l'intérieur du vaisseau pour profiter de ces voyages.

Écrit par : le_peintre | 24/08/2007

Bonsoir Ariaga
Que votre vaisseau se réveille avec l’ivresse de l’Esprit de la Nature, il est déjà tout arrondi ! Bises

Écrit par : djaipi | 25/08/2007

..." Etrange est l'équilibre qui s'établit entre la page blanche(*), la machine à écrire(*), le corps, l'esprit...
secrète osmose, jeu de vases communicants, Alchimie"...

- de Morgan Sportès dans "Solitudes"

(*)la page blog
(*)le clavier

Tendre merci pour le voyage

Écrit par : muttifree | 25/08/2007

est ce un lien que tu veux faire avec le bateau ivre?

Écrit par : muse | 26/08/2007

@ Kaïkan, merci pour le clin d'oeil, j'aime embarquer sur ton vaisseau.

@ Lhuna, je crois que nous remercions bien mal notre mère la nature et je crains q'un beau jour elle soit vraiment furieuse contre ses enfants ingrats.

@ Aslél le vaisseau s'emplit mais lentement, j'ai perdu ma goinfrerie des débuts et je me nourris d'une manière plus frugale.

@ Djaipi, le vaisseau est tout rond parce que j'ai trop mangé.

Écrit par : ariaga | 27/08/2007

@ Brigetoun, il ne faudrait pas trop encourager le vaisseau à s'endormir, avec le beau temps l'athanor manque de combustible.

@ Marie.l C'est vrai que ce que j'écris en ce moment ressemble à des bulles ...de savon...éphémères.

@ Anna C'est surtout quand je lis tes textes que je renifle des vapeurs troublantes .

@ Muttifree, la citation est particulièrement bien choisie. Je vais la noter et merci !

@ Muse je vois que tu t'amuses. Mais j'aimerais bien établir une ligne directe avec Rimbaud. Ivre ou pas.

Écrit par : ariaga | 28/08/2007

DIEU etait enrhumé, un de ces rhumes qui ne se passent pas en sept jours .atchoum par ci et par là il polluait les cieux de ses microbes divins .Gabriel l'ange en eut assez de ces postillons deÏques et ouvrit une fenêtre celeste .Le glaviot s'envola traversant les cieux avec la vitesse il se solidifia et tomba sur terre il avait une forme de goutte de nez et celui qui l'a perdu ne savait pas qu'il avait creé une bouteille de verre en goutte.Magnanime DIEU laissa cette creation à l'homme, et retourna à d'autre affaires plus importantes.

Écrit par : lecracleur | 19/01/2013