UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Il est parti, le chat... | Page d'accueil | Halte à la pollution ! »

23/05/2009

Rûzbehân et la mystique de l'amour

reflet de l'amour.jpg

Je suis retournée, probablement pour apaiser mon chagrin, vers " Le Jasmin des Fidèles d'amour " de Rûzbehân un soufi-poéte-penseur-philosophe,visionnaire iranien du XII° siècle. La préface et la traduction sont de Henry Corbin. (Éditeur Verdier, collection Islam spirituel.)  Il est dit dans cet ouvrage, que Dieu mène en ce monde les "Fidèles d'amour"(comparables aux fedeli d'amore, les compagnons de Dante) par des degrés qui vont de l'amour humain à l'amour divin. Qu'il ne s'agit que d'un seul et même amour. Ceci est très simplifié et correspond à mon "humeur" du moment. Je vous propose quelques citations :

" Le secret de la divinité est dans l'humanité, sans que la divinité subisse le trouble et le dommage d'une incarnation. La beauté dans la créature humaine est le reflet de la beauté de la nature divine. Avec moi commence la Création ; en Dieu elle trouve sa consommation. "

" Tantôt c'est l'âme qui est ton symbole, et tantôt c'est toi qui es le symbole de l'âme ...
Si aucun oeil n'a jamais vu la trace de la forme de l'âme
Voici que sur tes lèvres est visible le symbole de l'âme. "

Et la plus célébre sur ce qui est exigé des Fidèles d'amour :

" Tantôt elle est dans les pleurs, tantôt elle est dans les rires ; tantôt ardente de feu, tantôt vibrante de musique ; tantôt la substance même de l'argile humaine est consummée par le feu de l'amour et tantôt le luth de prééternité accompagne la psalmodie. Tantôt dans l'ivresse mentale, tantôt dans la lucidité, tantôt abolie à soi même. Tantôt dans l'angoisse, tantôt dans l'exultation ; tantôt dans la crainte, tantôt dans l'espoir ; tantôt dans la séparation, tantôt dans la réunion. Pas d'étape où faire halte quand elle est séparée ; pas même de séjour à demeure, lors de la réunion. Voilà ce qui est exigé d'un Fidèle d'amour que Dieu mène en ce monde par les degrés de l'amour à l'ascension de l'amour divin ; parce que dans les jardins de l'amour, il ne s'agit que d'un seul et même amour, et parce que c'est dans le livre de l'amour humain qu'il faut apprendre à lire la règle de l'amour divin. "

C'est beau n'est-ce-pas ?

Ariaga

 

Commentaires

L'amour divin n'est rien d'autre qu'humain, c'est ça, Ariaga ? Je viens de relire et c'est ce que je comprends. Les éditions Verdier sont une belle maison d'édition, à Lagrasse, à quelques pas de la maison où j'ai grandi. Je te souhaite, malgré tout, un excellent we. J'avais perdu ma petite Mine, à quelques heures avant mon départ du Cambodge en 2007, février 2007. J'étais défait. J'ai fait quand même le voyage avec sa photo dans mes guides. J'avais enterré Mine, dans mon jardin, au pied d'un arbre. J'aime tant les arbres. Elle, en photo, veille sur moi, sur mon sommeil, dans ma chambre, désormais. Je ne l'oublie pas, elle ne m'oublie pas. L'amour animal, peut-on dire comme ça, c'est pas rien ! Je travaillais à l'instant avec mon Chetty blanc sur les épaules à qui je fais sans arrêt des bisous. Quand j'ouvre la fenêtre de mon jardin, je sais que Mine dort au pied de l'un des deux arbres, à côté des camélias et d'ailleurs, je vais aller la saluer. Très bon we, je te fais un gros bisou d'amitié. Chris.

Écrit par : Chris-Tian Vidal | 23/05/2009

---> Bonjour très chère,

L'amour a lieu d'exister pour que nous soyons, et ce qui a lieu d'être ne va pas sans passer par l'amour. L'amour donne sur le tout qui donne l'amour...

Merci pour ce très beau texte de Rûzbehân, bien tendrement, Jack qui t'envoie un silence d'amour.

Écrit par : © Jack MAUDELAIRE | 24/05/2009

hola Amiga ,
je me rappelle dans orpheu negro le moment ou les deux enfant, l'homme saisi sa guitare et fait se lever le soleil , pour moi c'est ça l'amour
ou bien de se sentir si proche,
ou bien de partager
bref rien que de très réel

Écrit par : lam | 24/05/2009

@ Chris Tian, je dirais plutôt que c'est une marche que l'on ne peut sauter. Merci pour toutes tes gentillesses.

Écrit par : ariaga | 24/05/2009

@ Jack MAUDELAIRE , ils sont pleins tes silences...

Écrit par : ariaga | 24/05/2009

Une photo superbe, Ariaga.

Écrit par : Robert Longpré | 24/05/2009

pensée douce et amie.

Écrit par : astrale | 25/05/2009

Lam, merci de ta visite, je croyais que tu m'avais oubliée...

Écrit par : ariaga | 25/05/2009

une pause ... toi et la plupart , mais ça ne dure pas , n'est ce pas ....
superbe ce texte je l'ai mis en lien , et acheté
à+

Écrit par : lam | 25/05/2009

L'amour divin? Je ne risque cet amour car il est trouvé dans une espace hors de ce monde. Seul, les héros qui se perdent pendant leurs voyages intérieures peuvent trouver cet amour. Pour nous qui avons décidé de vivre parmi les êtres humains, il suffit de vivre l'amour humain.

Écrit par : Robert Longpré | 26/05/2009

Un amour divin ? ça existe ce truc ?
pour moi, l'amour, c'est lorsque sa main est posée sur mon bras lorsque je conduis le camion...
ou bien son sourire lorsque je la réveille le matin, en lui portant le café au lit, et la tiédeur de son corps sous la couette...
scuse mon manque de philosophie dans mon commentaire un peu débile...
bisou et bonne journée Ariaga...

Écrit par : le Pierrot | 26/05/2009

Je suis venue avec amour t'apporter une pensée ensoleillée pour que soit belle ta journée.
danae

Écrit par : danae | 26/05/2009

J'aime beaucoup la photo qui surplombe ces textes d'une langue étrange mais envoutante.
Hier il est tombé des grélons comme des grosses billes mais ils n'ont pas abimés mon rhododendron ni ma pivoine, manquerait plus que ça! Par contre ça m'a fait des trous bien rond dans le toit de ma pergola.
Bizous Ariaga

Écrit par : jean | 26/05/2009

P'tit coucpou matinal, bizouille et bonne journée Ariaga...

Écrit par : le Pierrot | 27/05/2009

pensée à toi Ariaga ..

Écrit par : ambre | 27/05/2009

Oui, c'est beau, c'est poétique...On aimerait y croire. Mais moi qui suis une mécréante et qui voit le monde par le petit bout de la lorgnette, je me demande : et la laideur dans la créature humaine, c'est le reflet de quoi ?
Ouais, je sais, je suis rabat-joie...Mais de mettre ainsi l'humain sur un piedestal, ça m'a toujours énervée...Comme si les autres êtres vivants n'étaient pas aussi beaux, respectables et aimables, sinon plus, que l'humain...Et de remarquer aussi que c'est l'humain lui-même qui s'autocongratule, qui se donne une âme et la refuse aux autres...Ca a un côté puéril et un peu ridicule, vaniteux.

Écrit par : Guern' de Bé | 27/05/2009

Tous le êtres vivants sont respectables et dignes d'être aimés,tous y compris les êtres humains, qui eux possèdent la "conscience de soi".

Notre âme personnalité est individuelle à la différence des animaux qui ont une âme collective spécifique à l'espèce, un animal qui évolue au contact de l'humain fait "grandir l'âme collective de sa race.

Oui j'admets que je ne suis pas allé vérifier, mais c'est mon ressenti du moment.

pour parler de l'Amour qu'il soit humlain ou divin c'est le même, l'Amour n'a pas besoin de qualificatif, il est......
tout simplement.

on peut admettre que de l'amour humain à l'amour divin
il y ait des degrés, peut être, mais peut être pas.......

merci Ariaga pour ce beau texte

Écrit par : mariedumonde | 27/05/2009

J'ai lu ce beau langage fleuri...no comment, pfff...
bise à toi, bonne soirée...

Écrit par : le Pierrot | 27/05/2009

Pleurs et rires , colères et chants, vie et sources de braises au bras des modeleurs de destinées ...

Écrit par : Kaïkan | 27/05/2009

L'amour, n'est-il pas la substance invisible de tout être vivant : minéral, végétal, humain ?

Et n'est-ce pas Lui qui se rencontre, qui se touche dans le coeur à coeur de toutes les créatures ?

Souvent teinté de possession, d'attachement, de jalousie, il est là, dans tous les coeurs, qui veille, attendant patiemment de se manifester dans toute sa plénitude...

Coeur à coeur, chère Ariaga.

Écrit par : mouniprema | 28/05/2009

ARIAGA à TOUS, j'ai pris du retard pour répondre aux commentaires car je suis occupée à mijoter une grosse colère au sujets de choses qui se passent sur mon blog et autour de mon nom. Je pense que je vais bientôt l'"expulser" dans une petite note et que cela me fera du bien. Je vous embrasse tous.

Écrit par : ariaga | 28/05/2009

Coucou de 17h45, merci de ton mot gentil chez moi, bises à toi, tout plein...

Écrit par : le Pierrot | 28/05/2009

Pour ton texte sur mars, tu peux me l'envoyer à micheledana@hotmail.fr ou bien le mettre en réponse à ce commentaire, comme tu voudras. Je viendrai voir ta réponse.
des bisous en attendant les bancs de l'été !
danae

Écrit par : danae | 28/05/2009

Ame et amour , trois premières lettres communes ....merci Ariaga .

Écrit par : ché sera sera | 29/05/2009

Je lis le dernier commentaire de mariedumonde et il me vient une question : les bébés humains ont-ils une "conscience de soi" ? Comment peut-on savoir si les animaux en ont une ou pas ? Est-ce que la conscience de soi est le symptôme de l'âme ? Un plus ? Une supériorité ?
L'Homme a toujours cherché son "propre"...comme s'il voulait se différencier de l'animal sur qui il projette tout ce qui est négatif chez lui (il n'y a qu'à étudier le vocabulaire à ce propos : cochon, bête, âne, rat, etc...que des noms communs qui sont aussi devenus des adjectifs...diffamants !).
Mais là, je suis hors sujet !
Bise...et bon courage !

Écrit par : Guern' de Bé | 30/05/2009

intéressante question que tu soulèves, GdeB.... je me pose la même .. ou plutôt je me suis souvent demandé ce qui se cachait dans l'esprit du tout petit avant qu'il puisse s'exprimer par la parole (seulement .. pas de chance.. au moment où il peut parler il a "oublié", refoulé, ce qu'il a vécu auparavant..)

Écrit par : ambre | 30/05/2009

@ Lam, merci d'avoir repris le texte et je suis vraiment contente que tu ai acheté le livre. Si je ne servais qu'à procurer de belles lectures aux amis ce serait déjà bien ...

Écrit par : ariaga | 31/05/2009

@ Robert Longpré , je suis tout à fait d'accord, l'amour humain si il est sincère, profond, altruiste est un chemin à lui seul.

Écrit par : ariaga | 31/05/2009

@ Astrale, @ ,le Pierrot, merci pour votre amitié et vos bonnes pensées cela fait chaud au coeur les petits signes.

Écrit par : ariaga | 31/05/2009

@ Danae, je n'ai pas eu le temps de "finaliser" mon texte, c'était juste une idée, je la garde au chaud, le temps n'existe pas pour les voyages imaginaires.

Écrit par : ariaga | 31/05/2009

@ Jean, c'est vrai que cette photo est parmi mes favorites...

@Le Pierrot, merci pour ta fidélité même dans les orages.

Écrit par : ariaga | 02/06/2009

@ Ambre, Astrale, Danae, merci pour vos pensées qui apportent tant de forces.

Écrit par : ariaga | 02/06/2009

@ Guern' de Bé et @ Mariedumonde, c'est le genre de "dialogue" que j'aime bien lire.

Écrit par : ariaga | 02/06/2009

@ Mouniprema, oui l'amour mais toute chose a son contraire et la bassesse, existe aussi.

@Kaïkan, comme chaque fois que tu écris tes mots flottent longtemps sur la mer de mon imaginaire.

Écrit par : ariaga | 02/06/2009

@ Ché sera sera, C'est à toi que je dois dire merci...

Écrit par : ariaga | 03/06/2009

je trouve la photo magnifique (et le texte itou)

Écrit par : venezia | 04/06/2009

@ Venezia, c'est trop, tu me fais rougir et il me falloir employer un de tes élexirs.

Écrit par : ariaga | 05/06/2009

Salut à tous,

Premièrement, offrez-moi l'opportunité de vous montrer ma gratitude pour chacune des formidables infos que j'ai trouvées sur cet fantastique forum de discussions .

Je ne suis pas certain d'être au bon endroit mais je n'en ai pas trouvé de meilleur.

J'habite à Alida, États-Unis. J'ai vingt-cinq années et j'éduque 4 super enfants qui sont tous âgés entre huit et 14 ans (1 est adoptée ). J'adore beaucoup les animaux et j'essaie de leur offrir les biens qui leur rendent la vie plus confortable.

Je vous remercie dès ce jour pour toutes les très intéressantes discussions à venir et je vous remercie de votre compréhension pour mon français moins qu'idéal : ma langue maternelle est le vietnamien et je fais de mon mieux d'apprendre mais c'est très compliqué !

Arrividerchi

Zack

Écrit par : couvreur | 12/09/2010

@ Couvreur, je voudrais bien que mon anglais ou mon vietnamien soit de la qualité de ton français. J'espère que tu seras intéressé par l'analyse des rêves, sinon tu trouveras, je pense de la poésie, de l'alchimie spirituelle ou des réflexions. A bientôt j'espère.

Écrit par : ariaga | 12/09/2010