UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ours hippie | Page d'accueil | Oiseau mythique prisonnier »

02/08/2009

Ariaga va dormir sur le banc bleu

 

Banc bleu de méditation.jpg

Les neurones d'Ariaga sont réduits à un nombre que l'on pourrait compter sur les doigts d'une main. Le physique ne vaut guère mieux. Des barbares ont envahi sa maison. L'athanor s'est éteint faute d'une alimentation convenable. Le sommeil devient une de ces histoires que l'on raconte dans les livres mais qui n'ont aucune existence réelle. Alors, pour pouvoir à nouveau rêver et méditer elle va pendant quelques temps se coucher sur le banc bleu et dormir, dormir ...  Le train de plaisir des vacances imaginaires ne s'arrête pas, tous ceux qui ont envie de le prendre y sont invités mais je dois prendre du repos. Vous avez une preuve de la gravité de mon état, je parle de moi à la troisième personne ! je crois que je me suis un peu perdue de vue.

Je vous embrasse tous amis du banc, connus et inconnus, et je me réveillerai le plus tôt possible.

Ariaga

Commentaires

Que ton repos soit doux
tout doux, tout doux
Nounours dans tes bras
souris aux anges
Enfonce-toi dans le
bonheur de l'oubli
le temps de recharger
tes batteries
Et puis reviens-nous
rajeunie!

Écrit par : Michelle | 02/08/2009

Qu’une plume de lune, dans un souffle bleuté,
Dépose sur ton front douceur et sérénité,
Et redonne a ton corps force et vitalité.

Écrit par : Virginie | 02/08/2009

Si tu as besoin de repos, prends le, ne joue pas avec ta santé. Bonne nuit sur ton banc, bises !

Écrit par : patriarch | 02/08/2009

bon repos Ariaga, prends bien soin de toi sur ce beau banc bleu :-)
je t'embrasse

Écrit par : ambre | 03/08/2009

Bon rétablissement.
Ecouter son corps, répondre aux appels du silence, accepter la petite voix qui tente de se frayer un chemin entre les mille pensées, rétablir l'équilibre et harmoniser le tout, voila tout ce que je te souhaite.

Écrit par : eipho | 03/08/2009

J'avais oublié...
je connais ce banc, un banc d'alchimiste n'est-il pas ?
Une personne s'assoie et le banc grandit d'une place de plus, ainsi de suite.
Une personne se lève, et le banc raccourci
Mais vient alors une armada d'oies sauvages et le banc s'étend comme une piste d'atterissage.

Écrit par : eipho | 03/08/2009

---> Bonjour très chère,

Dans la brume de la vie
chargée de vapeurs quotidiennes,
rien ne laisse apparaître,
ni ne semble vouloir dire
le moment où il faut se reposer,
c'est pourquoi il est fort judicieux de prendre
les devants avant que le bateau
ne chavire ou fasse naufrage...

Bon tendrement, Jack qui te souhaite bien du repos.

Écrit par : Jack MAUDELAIRE | 03/08/2009

Sur ce banc et même ailleurs, que tu te reposes, ou que tu veilles, je t'accompagne, douce Amie, en ta vie et dans tes rêves... Ne l'oublie pas, ne t'oublie pas... prend bien soin de TOI...

Écrit par : Muttifree | 03/08/2009

Repose toi bien. Je me joins à tes amis du banc pour veiller sur toi, sur ton sommeil et te dire de faire de beaux rêves. Je t'embrasse chère Ariaga.
Quand tu ouvriras les yeux, tu nous verras tous penchés vers toi, avec des brassées de fleurs champêtres à t'offrir.

Écrit par : danae | 03/08/2009

Très Chère Ariaga, nous tes fidèles, nous ne t'avons pas perdue de vue et nous nous asseyons sur ton banc et posons nos mains sur tes paupières fatiguées pour t'inviter à un somme parmi nous. Prends soin de toi.

Écrit par : Chris-Tian Vidal | 03/08/2009

Tant de douceurs dans ce banc bleu !!!
Désormais, on ne dira plus se mettre au vert, mais se mettre au banc bleu... (à qui j'ai envie de dire tout bas pour ne pas vous réveiller qu'il prenne bien soin de vous...) Reposez vous bien, le temps qu'il vous plaira.

Nous guetterons votre retour, puisse -t-il être très heureux...

Écrit par : Frasby | 04/08/2009

Wagon lit, train couchette, endors-toi Ariaga
Sur le banc nous veillerons en silence
Et soufflerons pour toi
Des rêves doux et bleus
Comme des oreillers

Écrit par : la Mère Castor | 04/08/2009

Bien sur, il faut te reposer, et les bancs y sont propices mais peu confortables. Prends soin de toi. Bises Ariaga.

Écrit par : lechantdupain | 04/08/2009

Rien ne vaut un banc bleu pour bien dormir. Je viendrai te chanter "des mots bleus, ceux qu'on dit avec les yeux...".
:-)

Écrit par : | 05/08/2009

Un beau banc et bleu et accueillant pour du repos ... prend soin de toi Ariaga et @ bientôt
Bises en bleu d'Hespérie

Écrit par : Hespérie | 06/08/2009

Avec des pensées affectueuses et fraternelles.

Que tes jours soient de douceur et de tendresse.

À bientôt ...

Écrit par : michelgonnet | 07/08/2009

Il me semblait aussi que je n'avais reçu aucun signe de vie ces derniers temps.
En voici la raison, le banc bleu t'a endormie... C'est un fait que dès qu'un banc est peint de cette couleur, il acquiert des pouvoirs, et ceux qui par mégarde, ou attirés par son air confortable se laissent aller à s'y asseoir, sont immédiatement envahis par une douce torpeur.
Rassure toi, ce sommeil ne durera pas cent ans, et tu ne seras pas tributaire du baiser d'un prince pour te réveiller, non, tu auras juste quelques rêves tendres et paisibles, et lorsque l'agitation des fins de congés d'été fera entendre son bruissement à tes oreilles, alors, tu reviendras parmi nous, parfaitement reposée, et nous reprendrons tous ensemble le chemin que nous avions entamé.
Bises du milieu de la nuit à toi

Écrit par : Renard | 08/08/2009

Bonjour Ariaga, bonjour à tous,

Mais que vois-je ? A mon retour de vacances je lis un message de souffrance et d'épuisement. Je n'ai pas tout suivi, il va falloir que je me rattrape pour comprendre qui sont les méchants et ce qu'ils ont pu faire à la fée de ce blog.
En attendant j'ai failli à ma mission de maître de cérémonie, me rattraperais-je ?
Repose-toi bien dans le bleu de cette alcôve en forme de banc, prend le temps qu'il faut et reviens-nous dès que son bleu aura rempli ton âme.
A bientôt.

Écrit par : jean | 10/08/2009

Ouf, ai parcouru tous les messages depuis mon départ, mazette, quelle valse à mille temps !
Je ne m'étend pas, je ne suis pas encore vraiment revenu.
A très bientôt.

Écrit par : jean | 10/08/2009

Bonne nuit...les petits. Le marchand de sable est passé...chez moi aussi !

Écrit par : Guern' de Bé. | 11/08/2009

Le monde est plein de portes enivrantes.

Écrit par : Frédéric Delalot | 12/08/2009

Te voilà SDF, maintenant ? ma pauvre...prends au moins quelques coussins, pense à ton dos..bise Ariaga, passe une bonne journée...

Écrit par : le Pierrot | 13/08/2009

J'espère que près de ce banc il n'y a pas un seul bruit pour ne pas te reveiller....

Écrit par : elisabeth | 14/08/2009

Ben ça alors... Tu as besoin de repos au moment même où je suis de retour... C'est bizarre l'effet des vases communiquants, non?
Allez, bon repos et reviens-nous en forme.

Écrit par : MG | 18/08/2009

Bonsoir Ariaga,
Je me permets de t'inviter sur mon banc qui a tellement de choses à raconter.
Repose-toi bien.

Écrit par : pseud | 29/08/2009

Je ne suis pas loin... j'attendrai que tu retrouves l'envie... parfois il faut du temps...
A quand tu voudras Ariaga.

Écrit par : Renard | 29/08/2009