UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'enfant et l'univers | Page d'accueil | Les épidémies psychiques »

07/10/2009

Nature et oeuvre d'art

écailles de bateau.jpg

Quand je regarde cette photo de la peinture toute écaillée d'un vieux bateau, abandonné à la lisière vaseuse entre la terre et l'eau , je vois une oeuvre d'art de la nature.

La pluie et le soleil, le sel, le vent, l'eau alguée de la grande marée, tous les éléments ont travaillé et crée.

De calcinations en distillations, de putréfactions en coagulations, sur l'athanor de la nature, par une lente alchimie, la beauté est née et quand je la contemple je pense au matériau brut, grossier, chaotique, de notre être et je me demande si, avec le pinceau de l'amour sans limite, nous ne pourrions pas tenter, de vies en vies, de devenir, nous aussi, des oeuvres d'art. Utopie ? Peut-être, mais c'est un beau projet d'existence qui donne un sens à la vie journalière.

Ariaga


Commentaires

c'est vrai ! dans une galerie d'art, elle ne dépareillerait pas ses "soeurs" d'exposition !!

Bises.

Écrit par : patriarch | 07/10/2009

Ce sont tes yeux et ton regard qui sont beauté.

Écrit par : la Mère Castor | 07/10/2009

Mais nous devenons des oeuvres d'art. Non ?

Écrit par : Mû | 07/10/2009

Comme le dit mère Castor, la beauté nait du regard de celui (celle) qui la contemple. Elle est partout et en chacun, dans le chaos et dans l'harmonie , la vie révèle ou enfouit, ce que par essence l'on porte en soi.
Merci Ariaga ne nous faire partager ton regard empli d'amour.

Écrit par : Unsensée | 07/10/2009

C'est ce que l'on pourrait appeler de l'art brut :) Bien sur c'est ton regard qui crée ou re-crée l'œuvre, ta sensibilité précieuse. Bises artistiques pour toi.

Écrit par : lechantdupain | 07/10/2009

c'est là que le jeune bonaparte attachait son cheval car l'ecorce est mangée

Écrit par : lecracleur | 08/10/2009

Il est certain que le plus important dans la vie est de se créer soi-même, d'essayer d'acquérir une stature, une carrure intellectuelle et surtout humaine afin d'être dignes de cette humanité que chacun de nous représente.
J'y crois moi à ton projet d'existence Ariaga.
Bises du jeudi pour toi

Écrit par : Renard | 08/10/2009

Il me semble urgent de mettre en œuvre cette utopie, c'est la seule conduite qui nous permettra d'apprendre à vivre sans Dieu.
Assez de croire que l'homme seul est capable de produire des objets d'art, d'être un créateur de belles choses, la nature entière en est un démenti.
L'art-brut, oui, la nature est une folle exubérante, faudra-t-il l'enfermer elle aussi entre quatre murs érigés artistement par des mains d'hommes, la dessécher, en faire une croute aride et sans vie ?
Pardon pour la mélancolie qui doit apparaitre dans mon propos, c'est la partie obscure de mon clair.

Écrit par : jean | 08/10/2009

Magnifique article....
Il est à l'image de ton blog..
Superbe...

Lorent

Écrit par : curieux..ICI..Surprises.. | 08/10/2009

oui bien sur.... l'art, en devenir perpétuel. Mais est-ce bien rentable tout ça? Rire triste. Si tu pouvais être entendue...

Écrit par : jlb | 08/10/2009

ce que je trouve magnifique c'est que c'est la carcasse d'un vieux bateau pourri, recouvert de multiples couches de peinture (car comme on dit dans la marine "peinture sur merde = propreté" ;) ) écaillées
bref tous les ingrédients pour avoir une vision négative de cela
et que voit on ?
une oeuvre d'art !
alors nous autres, qui avons aussi qqs couches de "vernis", pas mal écaillées ;), parfois échoués, dont la carcasse est souvent bien fatiguée, ne sommes nous ps des oeuvres d'art de la nature ?

je t'embrasse et pense bien à toi

frédéric :)

Écrit par : Lung Ta | 09/10/2009

Si nous essayons de nous aligner aux beautés de la nature, je crois que nous aurons bien du mal, mais il faut toujours y croire, et ne pas commencer demain, mais aujourd'hui à la minute même !
Je t'embrasse fort chère Ariaga et je pense à toi.
danae

Écrit par : danae | 10/10/2009

Merveilleuse est ta photo, j'avais oublié de le souligner, une véritable oeuvre d'art !

Écrit par : danae | 11/10/2009

Tu as raison : pourqoi les oeuvres d'art ne sont-elles pas exposées ailleurs que dans les musées ? Pourquoi l'amour devient si rare de nos jours ? On doit se protéger encore plus car l'air du temps est décevant. Bon dimanche.

Écrit par : elisabeth | 11/10/2009

@ Patriarch, je dirais même, en toute modestie puisque je n'en suis pas l'auteur, q'elle serait plus belle que certaines qui se vendent très cher.

Écrit par : ariaga | 11/10/2009

@ la mère Castor, tu me fais rougir !

@ Mû, je crois que nous devenons mais le processus est lent...

Écrit par : ariaga | 11/10/2009

@ Unsensée, je ne sais pourquoi tu as pris ce pseudo car tes mots sont justes, beaux et remplis de sens.

Écrit par : ariaga | 11/10/2009

En accord avec Frédéric, :)
Nous sommes des oeuvres de l'Art Naturel... inachevées !

Toute ma tendresse, Amie Ariaga

Écrit par : Muttifree | 11/10/2009

Toute une al-chimie sur ce bois, en strates déposée!
La pluie, le vent, le soleil, tous les éléments et même la main de l'homme.
N'est-ce pas plutôt ton image qui devient, grâce à ton regard qui l'a capté, oeuvre d'art ?
Une vie d'humain, comme toute vie, ne peut le devenir. Elle périt quand l'oeuvre d'art perdure.

Écrit par : jeandler | 11/10/2009

Ne dit-on pas que le temps fait son oeuvre?!
Que la lumière baigne ton lundi...

Écrit par : photoeil | 11/10/2009

Je vois de plus en plus de ce genre d'oeuvres d'art sur les blogs...les bateaux en sont souvent les porteurs, mais ils choisissent aussi d'autres supports...Oscar Wilde, qui était un grand farceur, prétendait que c'était la nature qui imitait l'art...

Écrit par : Guern' de Bé. | 12/10/2009

@ Lechantdupain, art brut, peut-être. Il y a une chose qui me passionne c'est le Land art, tu connais peut être.

Écrit par : ariaga | 12/10/2009

@ Le cracleur, tu m'en apprends de belles !

@ Renard si il n'y en avait qu'un (une) qui croit à ma vision de l'existence et que ce soit toi, ce serait déjà bien.

Écrit par : ariaga | 12/10/2009

@ Curieux, merci. je suis toujours aussi impressionnée par ta collection de taille-crayons. Comme une je suis une "limite toc" des crayons, j'en ai partout dans la maison, et en plus je les mange, tu vois combien les taille- crayons, instruments indispensables, peuvent me plaire !

Écrit par : ariaga | 12/10/2009

Dans les cavenes, les déserts, les cimes, les bois, la nature a créé des merveilles... mais elle est aussi inspirée quand elle s'attaque aux œuvres des hommes, les use, les tarraude, les disloque, les patine... . Ce palimpseste marin en est un bel exemple.

BISES. Éphême

Écrit par : éphême | 12/10/2009

belle photo et beau texte. Bravo !!

ZIBELINE

Écrit par : zibeline | 12/10/2009

@ Jean, je te remercie pour ton beau commentaire qui sonne très juste à mes oreilles.

@ Jib, serais tu la partie obscur du clair de Jean ? On ne peut être désabusé quand on fait de si belles photos et que l'on écrit des textes tels que les tiens.

Écrit par : ariaga | 12/10/2009

@ Lung Ta, merci pour ton commentaire qui, avec des mots, est, lui aussi une oeuvre d'art.

Écrit par : ariaga | 13/10/2009

---> Bonsoir, très chère,

La nature se sert de ce qu'elle possède pour nous pousser à lui ressembler. Chacun de nous est une véritable oeuvre d'art, encore faut-il savoir se mettre en valeur dans l'humilité...

Que la joie et la paix soient dans ton coeur, je t'embrasse silencieusement.

Écrit par : © Jack MAUDELAIRE | 13/10/2009

@ Danae, tu as bien raison, il ne faut pas attendre la perfection mais faire de son mieux chaque jour et ce mieux peut être déjà très beau.

Écrit par : ariaga | 13/10/2009

@ Elisabeth, il y a des artistes qui créent en pleine nature (land art) et créent des oeuvres éphémères balayées par les vents et les marées, c'est superbe et philosophiquement beau, à mes yeux.

Écrit par : ariaga | 13/10/2009

@ Jeandler, peut être sommes nous le vase sur l'athanor. Je ne "ressens' pas ce dépérissement définitif dont tu parles mais c'est juste un ressenti depuis les débuts de ma mémoire et je n'ai aucun argument rationnel pour justifier cette impression.

Écrit par : ariaga | 13/10/2009

@ Muttifree, toujours en accord avec Lung-Ta, mais je vais devoir les surveiller ces deux là !

@ Photoeil, l'oeuvre du temps, mais est-ce-que le temps existe ?

Écrit par : ariaga | 13/10/2009

@ Guern'de Bé, Oscar Wilde n'était peut être pas si farceur que cela car quand on cultive le paradoxe, un genre que j'adore, on dit souvent des vérités...différentes...

Écrit par : ariaga | 13/10/2009

Oui je connais Ariaga, mais celui-là est à une toute autre échelle ! :) Mes bises pour toi.

Écrit par : lechantdupain | 13/10/2009

@ éphême, tu as raison, l'homme se donne beaucoup de mal pour maîtriser la nature, comme le souhaitait un philosophe que je déteste, mais, non seulement elle est rebelle mais c'est souvent elle qui transforme l'oeuvre de l'homme en lui donnant une nouvelle beauté.

Écrit par : ariaga | 14/10/2009

@ Jack MAUDELAIRE, servir dans l'humilité, le silence et la discrétion c'est un projet spirituel majeur, une étoile lointaine, mais combien c'est difficile à réaliser !

Écrit par : ariaga | 14/10/2009

C'est vraiment magnifique, et la nature, lorsque l'homme ne s'en mêle pas ne fait jamais de faute de goût.
Très bon dimanche
Jackie

Écrit par : Jackie | 18/10/2009

La beauté est partout...


Amitiés.

Écrit par : Joseph | 18/10/2009

@ Jackie, oui, même quand elle est aride ou chaotique, elle génère de la beauté. J'ai visité ton blog qui est superbe avec de très belles photos. Merci.

@ Joseph, tu parles d'or.

Écrit par : ariaga | 18/10/2009

Sublimissime !
J'aime la rouille, les peintures écaillées, les morceaux de petits riens qui traversent le temps, son outrage et ses belles humeurs...
Merci.

Écrit par : Tatieva zen | 23/01/2012

@ Tatieva zen, merci de ta visite et d'avoir fouillé dans les soutes du blog pou y trouver cette rouille qui te plait. J'ai été sur ton blog que j'ai trouvé beau et inspirant à la méditation.

Écrit par : ariaga | 24/01/2012