UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Remède ou poison | Page d'accueil | Panthéisme? »

24/05/2012

Un monde fantastique

monde fantastique.jpg

Derrière la poreuse vitre humide s'agite le monde fantastique de l'imagination. J'éprouve un sentiment délicieux de crainte et d'envie à l'idée qu'elle va peut-être se briser ...

Ariaga

Commentaires

L'imaginaire est comme un feu ,ou une lampe ,il convient de l'alimenter ,de la remplir ,faute de soin la flamme dépérit et plus grave ,sans but ,sans gardienne peut devenir une folle du logis déréglée qui égare et dévore l'être au lieu de l'enchanter ...
Ne jamais briser un rêve ...C'est lui qui construit à notre insu ce qui deviendra notre demain ou après demain ...
Amicales pensées Ariaga .

Écrit par : Hécate | 24/05/2012

Bonsoir amie,
j'ai de la chance d'avoir encore ma maman, qui me ressemble !
La peur et l'envie voilà un moteur de notre psyché ....
Bonne fin de semaine
Amitiés
Daniel

Écrit par : bichon39 | 24/05/2012

Ma chère Ariaga, je te sens en forme, tu deviens prolixe et je m'en réjouis ! Il y a des rêves qu'on réalise et d'autres pas. Le principal est de laisser son imaginaire s'envoler et ici de ne pas casser la vitre !
Je t'embrasse ....

Écrit par : danae | 24/05/2012

Merci pour ce partage d'émotion à peine voilée...

Jean

Écrit par : Jean | 24/05/2012

Chère Ariaga,

-----------------------------------

Quand la vitre de l'imaginaire se brisera,
s'éparpilleront alors dans le ciel le reflet de toutes les âmes.

Reçois mes plus affectueuses pensées, Jack the poétiste.

Écrit par : Jack le poétiste | 25/05/2012

heureusement que l'imaginaire "existe", sans imagination que serions nous ?

Bonne journée chez toi. avec bises

Écrit par : patriarch | 25/05/2012

Les reflets s'agitent-ils derrière la vitre
Je vois un roi il porte un coeur vert a la main et tant de visage qi n'en font qu'un

Écrit par : Virginie | 25/05/2012

@ hécate, oui, l'imaginaire est un matériau essentiel pour remplir ma cornue sur l'athanor.

Écrit par : ariaga | 25/05/2012

@ Bichon 39, la peur, l'envie mais j'ajouterai la curiosité ; le tout avec un puissant moteur : le désir au sens vaste du mot.

Écrit par : ariaga | 25/05/2012

@ Danae, ce n'est pas exactement prolixe, plutôt différente. Je faisais des textes plus longs, plus travaillés. En ce moment je préfère me laisser aller à ce qui vient, par petites touches "impressionnistes".

Écrit par : ariaga | 25/05/2012

te serais tu mis en mode automatique comme certains que je connais
alors y a t il encore un pilote, même si c'est l'inconscient
en tout cas on y trouve notre compte
poreuse et parfois peureuse, fragile et instable aux chocs

Écrit par : Thierry | 25/05/2012

Le désir qu'elle se brise et que l'imaginaire devienne réalité est ce qu'il faut arriver à vivre au moins une fois dans sa vie !

Enfin je crois et c'est ainsi que je vois la vie sinon...

Bises sincères

Écrit par : Lmvie | 25/05/2012

@ Jean, l'émotion est un mouvement du coeur.

Écrit par : ariaga | 25/05/2012

@ Jack le poétiste, tu mérites bien ton nom avec ce si poétique commentaire.

Écrit par : ariaga | 25/05/2012

Lol, bonjour chère Ariaga.
Oui, un monde fantastique !

Voici le lien d'une vidéo que je découvre ce matin.
Connais-tu ? Qu'en penses-tu ?

http://www.youtube.com/watch?v=G2nHU7MGfe4&feature=player_embedded#!

Écrit par : Miche | 26/05/2012

Mon imagination est ce qui m'a sauvée lorsque j'étais une petite fille, l'imagination est la nourriture de l'écriture et je ne connais rien de plus gourmand que de pouvoir faire une orgie de ces mots qui décrivent si bien notre imaginaire !
Bon week-end à toi Ariaga !

Écrit par : ambreneige | 26/05/2012

@ Patriarch, oui, sans imagination nous ne pourrions faire aucun projet.

Écrit par : ariaga | 26/05/2012

@ virginie, je n'avais pas vu ce coeur vert, c'est une très jolie image qui me fait penser à la nature.

Écrit par : ariaga | 26/05/2012

@ Thierry, oui il y a un pilote et j'ai enfin compris que je devais le laisser conduire sans trop intervenir. Merci pour ce commentaire qui en dit beaucoup.

Écrit par : ariaga | 26/05/2012

@ Lmvie, pour moi, je peux te dire que c'est arrivé plusieurs fois et que si l'expérience est inoubliable elle peut aussi être un peu traumatisante ...

Écrit par : ariaga | 26/05/2012

Oui, je suis là…venez me retrouver …vous ne briserez rien…vous ouvrirez juste un nouveau passage…Soyez confiants, depuis des millénaires à vivre sous l’eau j’ai appris la patience, la sagesse et surtout l’amour. J’aime votre curiosité, mélangeons nos deux mondes…Eveillons nous de ce partage…

Écrit par : Annethé | 26/05/2012

Deux sentiments contraires : crainte et envie ! tu n'as pas su trancher ? Moi j'aurais plutôt eu un sentiment de crainte à la vue de ces personnages. Bon week end.

Écrit par : elisabeth | 26/05/2012

Et, soudain, pénétrant le mystère du Graal, mon regard vitreux se transmue en un Regard pétillant de Joie.... Douce journée, chère Ariaga

Écrit par : Phène | 27/05/2012

Et si la Réalité était encore plus fantastique?.....

Belle journée Ariaga! :)

Écrit par : Nout | 27/05/2012

@ Miche, Je m'étais intéressée à Christine Hardy pour ses recherches sur les arts divinatoires. Je crois même qu'elle avait fait des travaux universitaires sur le sujet. Je n'ai pas eu le temps d'écouter toute la conférence mais je le ferai. Merci pour le lien.

Écrit par : ariaga | 27/05/2012

@ ambreneige, c'est vrai que l'enfant qui vit dans l'imaginaire accumule des richesses pour le futur. il prend l'habitude de voir au delà du réel quotidien et d'ouvrir le canal de l'inspiration.

Écrit par : ariaga | 27/05/2012

@ Comme c'est inspirant ce que tu nous dis là ...

Écrit par : ariaga | 27/05/2012

@ Élisabeth, non, mais ces sentiments mélangés laissent ouverts beaucoup de possibles.

Écrit par : ariaga | 27/05/2012

J'ai essayé de regarder la vidéo .Mais ça a bloqué mon ordinateur .Donc ,je n'ai pas osé essayer de nouveau .( Pas douée Hécate avec l'informatique :) ).

Écrit par : Hécate | 27/05/2012

@ Hécate, sois rassurée tu ne seras jamais en tête de liste, il y aura toujours moins douée que toi en informatique : MOI.

Écrit par : ariaga | 27/05/2012

Près du radiateur je suis,comme les cancres Ariaga ,oui...Je suis prête au pari !!!! Tu n'as pas idée ! Lol !

Écrit par : Hécate | 27/05/2012

curieuse image, un peu angoissante.

Écrit par : la Mère Castor | 28/05/2012

@ Phène, je voudrais bien avoir un regard aussi pénétrant ...

Écrit par : ariaga | 28/05/2012

@ Nout, je suis tout à fait d'accord. C'est une des raison pour lesquelles je préfère la SF en tant que roman où l'on pose une hypothèse car, pour moi, le fantastique surgit où on ne l'attend pas dans des moments de la vie quotidienne. Quand je lis du fantastique je suis rarement surprise et je m'ennuie.

Écrit par : ariaga | 28/05/2012

@ La Mère Castor, pas de crainte, la Mère ce ne sont que de gentilles ombres du passé venues raconter une histoire.

Écrit par : ariaga | 28/05/2012

L’imagination est l’essence de l’être, un élixir comparable à l’épice dans Dune. Elle permet de s’évader et de survivre, et, pour les chanceux qui en débordent, de créer sans limites. Depuis plus de quarante ans, avec délectation, je dessine, peins et écris pour moi même, uniquement d’imagination. Cela vient de l’enfance, où durant des années, nous avons, mon frère et moi, passé des heures à imaginer des aventures partagées sur terre, mer, dans les airs, pétries de Jules Vernes, Jack London… Un entrainement fabuleux pour toute notre vie. La vitre, pour moi, est brisée tous les jours, et derrière, le paysage magique est sans limite.

EPHËME

Écrit par : EPHÊME | 29/05/2012

@ ÉPHÊME, j'aime cette évocation de l'épice de Dune. L'imagination est un mélange d'ingrédients contenus dans notre mémoire globale. Nous les cuisinons selon des recettes infinies.

Écrit par : ariaga | 29/05/2012

La vitre humide est beaucoup plus fertile que la vitre sèche, et bien plus intéressante si elle ne brise pas car les gouttelettes mouvantes créent un mouvement perpétuel pour l'imagination!

Écrit par : Pimprenelle | 02/06/2012

c'est quoi qui va se briser la vitre ou l'imagination ?
besos
tilk

Écrit par : tilk | 07/06/2012