UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« C.G.JUNG sur la fin de l'analyse | Page d'accueil | Le rire de la Mère Nature »

21/09/2013

Belle est la nuit.

écriture,philosophie,vacances,la rochelle,spiritualité,rêves,nuit

Il est bon, de temps en temps, de s'endormir à la vie des blogs et de profiter des lumières de la vie intérieure. On peut appeler cela des vacances et je vais en prendre un peu pour revenir, reposée,  après une belle nuit que j'espère pleine de rêves inspirants. Je sais que vous êtes quelques uns qui veillerez sur la vie diurne et l'activité du Laboratoire.

Belle est la nuit obscure quand elle est un chemin vers le lever de l'aurore ...

Je vous en bras se tous amis connus et inconnus.

Ariaga

Commentaires

Mouvements matinaux

Le jour pointe à peine et dans cette demi-clarté je viens m’évader
Les contours du lointain se distinguent en flou et en mordoré
C’est l’heure du chant des oiseaux dans toute sa netteté.

Le vent du matin emporte mes rêves vers des espaces lointains
Ma conscience balbutiante se raccroche à des souvenirs certains
Qu’importe l’heure c’est une douce sensation de devin.

Les secrets de la nuit peuvent se refermer et la vie reformer
Avec le début d’une toute petite et humaine activité
Les ferments de ce qui va bruire toute à l’heure d’été.

Bercé encore par un rythme lancinant qui m’agite la tête
Je ne pense pas encore à savoir si ce sera un jour de fête
Je me dis que c’est peut être un peu trop bête.

Raviver en moi par vagues successives une énergie nouvelle
Reconstituée sur la couche, l’occasion est vraiment trop belle
Il faut mettre en mouvement cette machine éternelle.

Je me dis que c’est aujourd’hui samedi le moment du renouveau
Sans chercher à manipuler aspirateurs et plumeaux
On peut chercher à mettre de l’ordre dans un calme serein
Celui qui nous permettra enfin de nous sentir bien.

Écrit par : Thierry | 21/09/2013

Prends bien soin de toi Ariaga,
grâce à la poésie de ta photographie,
nous pouvons esquisser un dialogue éclairant entre chien et loup ...

Écrit par : Jacqueline W. | 21/09/2013

Coucou Ariaga,
Après la pluie il y aura le soleil
après la tristesse il y aura la joie
Après la nuit il y aura une belle aurore où nous te retrouverons en pleine forme; En attendant prends bien soin de toi. Je t'embrasse.

Écrit par : danae | 21/09/2013

Très bonne vacance et bon repos, Ariaga ! À bientôt !

Écrit par : Amezeg | 21/09/2013

jolies couleurs sur ce cliché et j'espère que la nuit a porté ses fruits de repos.

Écrit par : eki eder | 21/09/2013

On aurait envie de t'écrire un billet doux parce que ta nuit est sans doute plus belle que nos jours !

Écrit par : Thierry | 21/09/2013

Bon repos et à bientôt Ariaga ! Bises !

Écrit par : lechantdupain | 21/09/2013

Bonnes "vacances" après un été bien riche !!!!! Reviens nous bien revigorée par ces quelques jours loin de la cuisine du blog.
Bises
P.S : j'aime beaucoup la photo, toute de mystères et de rêves.

Écrit par : ÉPHÊME | 21/09/2013

On voit déjà, sur cette talentueuse photo inspirée, apparaître de petites parts du ciel intérieur et de sa lumière se révélant à celle dont le regard laisse pour un temps la définition ordinaire et réductrice du monde profane...

Écrit par : Amezeg | 21/09/2013

Que cette trêve te soit profitable et te permette de reprendre contact avec le plus précieux en toi, Ariaga...

Il convient d'alterner le yin et le yang, le contact avec l'intérieur et le contact avec l'extérieur...afin de ne pas s'épuiser et de respecter le mouvement naturel de la vie...

A bientôt !

Écrit par : La Licorne | 21/09/2013

des montagnes russes de notre vie :
la nuit obscure est le périgée de la lumière de notre vie, c'est pourquoi il faut accepter d'y descendre pour en remonter
belle fin de semaine à toi et à tous

Écrit par : Frédéric | 22/09/2013

A très vite,

Jean

Écrit par : Jean | 22/09/2013

Bon repos, bons rêves et reviens nous en pleine forme. Les nuits sont mystérieuses et on peut y faire de belles rencontres.

Écrit par : Daniel | 22/09/2013

il y a des nuits que l'on voudrait éternelle ....

repose toi bien

besos
tilk

Écrit par : tilk | 22/09/2013

Pour que la muse se révèle à lui, il faut qu'il ait en quelque sorte dépouillé toute son existence matérielle dans le calme, dans le silence et dans le recueillement. Il faut qu'il se soit isolé de la vie extérieure, pour jouir avec plénitude de cette vie intérieure qui développe en lui comme un être nouveau ; et ce n'est que lorsque le monde physique a tout à fait disparu de ses yeux, que le monde idéal peut lui être manifesté. Il semble que l'exaltation poétique ait quelque chose de trop sublime pour la nature commune de l'homme. L'enfantement du génie ne saurait s'accomplir, si l'âme ne s'est d'abord purifiée de toutes ces préoccupations vulgaires que l'on traîne après soi dans la vie ; car la pensée ne peut prendre des ailes avant d'avoir déposé son fardeau. Voilà sans doute pourquoi l'inspiration ne vient que précédée de la méditation. Chez les juifs, ce peuple dont l'histoire est si féconde en symboles mystérieux, quand le prêtre avait édifié l'autel, il y allumait le feu terrestre, et c'est alors seulement que le rayon divin y descendait du ciel.

Littérature et philosophie mêlées
/Idées au hasard
Victor Hugo
in
http://fr.wikisource.org/wiki/Litt%C3%A9rature_et_philosophie_m%C3%AAl%C3%A9es/Id%C3%A9es_au_hasard

Écrit par : Jacqueline W. | 23/09/2013

La noirceur de la Nuit puise sa Beauté de la Lumière même... Je te souhaite un doux Repos, fructueux et ressourçant très chère Ariaga

Écrit par : Phène | 23/09/2013

le régne de la muse n'est pas celui de la musaraigne

Écrit par : Thierry | 23/09/2013

j'espère que tu profites bien de ta nuit
besos
tilk

Écrit par : tilk | 24/09/2013

Cela fait une semaine que je suis rentrée de vacances et je sais combien cela fait du bien de casser les habitudes. On fait autre chose et cet autre chose est bénéfique. Bonnes vacances Ariaga.

Écrit par : elisabeth | 27/09/2013

Belles vacances et beau repos dans cette nuit bleue comme une orange

amitiés

Écrit par : venezia | 28/09/2013

Très bonne pause. Important de prendre un long temps pour se ressourcer.

Écrit par : Bonheur du jour | 29/09/2013

Mettre en pause c'est garder l'obturateur ouvert et jouer du diaphragme pour faire remonter avec vivacité le temps cumulé qui additionne sensations et sens, couleurs et mouvement.

Écrit par : Thierry | 29/09/2013

le réveil n'en est que plus joyeux
ta photo est très belle ..
…/_¸_/
..(=•_•=)
….ღ.*.ღ.•*
(¯`•|/•´¯) ...☆

Bonnes "vacances", amie

Écrit par : ambreneige | 30/09/2013

Un salut de cœur à cœur, chère âmie... Belle semaine

Écrit par : Phène | 30/09/2013

J'espère que cette pause t'est profitable Ariaga. Bon ressourcement.

Écrit par : Francine | 02/10/2013

Chère Ariaga...
Que j'aime cette phrase " s'endormir à la vie des blogs " !
Il est vrai que notre espace intérieur à besoin de vacances ne serait-ce que pour retrouver une sereine vacuité...
Beau voyage dans l'intériorité de tes pensées...A bientôt,
Michèle

Écrit par : michèle | 03/10/2013

Passage amical, amitiés.

Écrit par : Louis-Paul | 03/10/2013

parfois elle est très longue ...la nuit
besos
tilk

Écrit par : tilk | 03/10/2013

ARIAGA À TOUS, je remercie tous ceux qui sont passés au Laboratoire, qu'ils aient laissé des commentaires ou non, pendant ma pause. Je vais retourner à la vie des blogs après avoir reçu une grande leçon de modestie. En effet, que je poste des textes ou non, j'ai à peu près le même nombre de lecteurs ... (hors moteurs de recherche).

Écrit par : ariaga | 05/10/2013

Ariaga, tu as su créer un phénomène d'attachement et une dynamique qui perdurent au delà de tes publications,
comme une estampille d'immortalité virtuelle, bravo !

Écrit par : Jacqueline W. | 05/10/2013

@ Jacqueline W, l'immortalité, rien que ça !

Écrit par : ariaga | 05/10/2013

La nuit est un prolongement du jour. Chaque aurore offre de nouvelles promesses. J'espère que votre repos a été serein. Amicalement.
cassiopee.binhoster.com

Écrit par : Sedna | 09/10/2013