UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les "yeux" de Michel Serres | Page d'accueil | Jouer avec harmonie »

16/03/2015

l'Hermione à La Rochelle

l'Hermione,la Rochelle,photo,événement,actualité,bateaux,philosophie,écriture

Un grand événement à La Rochelle : L'Hermione  est là, dans le port, visible par tous. Pour l'histoire de l'Hermione je vous renvoie à internet et je pense aussi que certains d'entre vous en savent plus que moi et complèteront ma note.

Le problème est qu'il y a une telle foule pour venir visiter cette magnifique reconstitution que les queues à la billetterie sont interminables.  Le quai est tellement noir de monde qu'il est impossible d'approcher et encore moins de photographier. A ma première tentative, sur la pointe des pieds et mon appareil au dessus de ma tête j'ai, à la faveur d'une bousculade, obtenu cette curieuse photo des voiles et haubans.

l'Hermione,la Rochelle,photo,événement,actualité,bateaux,philosophie,écriture

Hier, j'ai fait une nouvelle tentative, guetté comme un chat le moment où je pourrai photographier le navire de face et, après m'être bien fait bien piétiner, je me suis retrouvé quasiment à quatre pattes juste devant. Le temps d'un seul clic et un chien affectueux est venu me renifler...

l'hermione,la rochelle,photo,événement,actualité,bateaux,philosophie,écriture

 Pour tenter d'avoir une vue entière, je suis allée sur le petit pont en bois relevable. Je l'entendais craquer sous le poids de la bonne centaine de personnes qui avaient eu la même idée que moi. En jouant des coudes j'ai quand même réussi à avoir presque l'ensemble du bateau  (il manque un peu en haut) .

l'hermione,la rochelle,photo,événement,actualité,bateaux,philosophie,écriture

 Comme je suis du genre obstiné j'ai marché, encore et encore, pour aller loin sur le quai en face, là où il n'y avait presque plus personne, et j'ai enfin obtenu  une vue entière avec un grand ciel au dessus.

Photographier l'Hermione était un modeste but, d'autant plus minuscule que des tas de professionnels vont publier de superbes photos, mais pendant que je sentais venir la fatigue de la marche je pensais à ces homme qui pendant des années ont consacré des années de leur vie, leurs forces, leur temps libre, à ce projet de construction d'une réplique de l'Hermione. C'est beau d'avoir un grand projet surtout quand beaucoup de gens le qualifient de fou.

Ariaga

Commentaires

Et puis, penser aussi à ces hommes et femmes qui, de tout temps prennent la Mer ...
Un peu fous aussi peut-être, avides de grands espaces et d'embruns ...
Je connais ces ponts de nuit, ...
Tu sais, Ariaga, ces ponts de vaisseau où veillent toujours une lampe-tempête et une couverture pour les rencontres au seuil de nuit ...

Écrit par : Kaikan | 16/03/2015

ta pêche a été fructueuse car ramener une Hermione dans ses filets et un exploit digne des contes mythologiques... Bises mouillées de retour au rivage Ariaga

Écrit par : Hortense | 16/03/2015

Voir l'Hermione , ça se mérite !

Écrit par : Daniel | 17/03/2015

bleu roi
mats blancs
et vergues noires

Écrit par : THierry | 17/03/2015

Elles sont réussies tes photos ! On n'imagine même pas le monde qu'il y avait !... Bravo pour ta ténacité ... On partage tes tribulations avec émotion.

Écrit par : Aloysia | 17/03/2015

Je l'aime et la suis depuis 1998
elle fut guerrière certes
mais sa reconstruction est magnifique

merci pour lui faire honneur ici

Écrit par : Maria-D | 18/03/2015

Moi j'ai eu la chance de la voir pour la première fois quand elle n'était q'un squelette de cétacé géant, construit par de fabuleux illuminés, et j'ai régulièrement visité et soutenu le projet. C'est là la magie et la folie humaine. Certains passent au bul les cités antiques, et d'autres construisent leurs rêves.
Chacun son monde....

Écrit par : ÉPHÊME | 18/03/2015

Si çà (photographier l'Hermione comme tu nous le racontes)c'est pas de la graine de photographe...Je m'y suis bien retrouvé et laisse les pros (certains du moins) avec leurs gros télés, tes photos ont bien plus de mérite et tu peux être satisfaite du résultat.

Écrit par : Louis-Paul | 18/03/2015

Il a raison Louis-Paul quant aux photos.
Toutes deux avons le bonheur de vivre au bord de l'océan et je pense, par choix, tel est mon cas avec ce retour au Pays ; ici dans le golfe nous héritons d'une belle semaine festive : des bateaux grands et petits, des chants dans les petits ports, bref la fête…

http://www.vannes.maville.com/actu/actudet_-semaine-du-golfe-trois-jours-de-fete-a-auray-_fil-2736794_actu.Htm?abo=460082&serv=41&utm_source

Écrit par : Fanchon | 19/03/2015

Je suis cette aventure depuis le début étant originaire de cette belle région de Charente Maritime. Un projet fou mais qui va se concrétiser en avril prochain avec le départ pour les Etats Unis : encore de jolies prises à réaliser.

Écrit par : Sedna | 19/03/2015

Bravo Ariaga, tu as persisté dans ta découverte de ce magnifique bateau pour le photographier et tu as réussi et nous te remercions. Je t'embrasse.

Écrit par : danae | 19/03/2015

@ARIAGA À TOUS, j'ai la visite pour quelques jours d'un très vieil ami jungien grand interprète de rêves alors le temps passe très vite et je sais que vous ne m'en voudrez pas si je néglige un peu le Laboratoire et les blogs amis. Je m'enrichis dans nos échanges et j'espère que cela profitera à tous ceux qui ont la gentillesse de venir me lire. À demain peut-être ...

Écrit par : Ariaga | 19/03/2015

oh, merci Ariaga ! Je suis allée le voir en construction il y a quelques années, avec une classe de CM2 de mon village, c'est un plaisir de le voir fini et sur l'eau, magnifique projet abouti !

Écrit par : la Mère Castor | 20/03/2015

Bonjour Ariaga,

J'ai eu le privilège de visiter l'Hermione...
Tout était là ...un incontestable savoir-faire superbement discipliné, entièrement dévoué à merveilleuse beauté.
Un régal inoubliable !

Au plaisir de te lire,
Joyeuses pensées, Michèle

Écrit par : michèle | 21/03/2015

Bonjour Ariaga,

J'ai eu le privilège de visiter l'Hermione...
Tout était là ...un incontestable savoir-faire superbement discipliné, entièrement dévoué à merveilleuse beauté.
Un régal inoubliable !

Au plaisir de te lire,
Joyeuses pensées, Michèle

Écrit par : michèle | 21/03/2015

Basse et rapide est la frégate de la liberté
qui va porter avec ses sœurs (pas neuf) aux insurgés
des forces et des armes comme dans d'autres circonstances
comme le fit aussi Mr Caron qui y vit là de beaux marchés
Ainsi s'embarquent pour cette guerre qui a pour objet
d'une future grande nation l'indépendance
tout a bien commencé en rade de Boston
avec le dropping du "tea in the sea"
Alors le petit marquis et tout jeune général
conquit d'autres lettres de noblesse
et jamais ne s'alanguit dans la mollesse
car républicain il fut et demeura ensuite
inspirateur avec d'autres d'une révolution
et si d'aventure en 1824 retourna au capitole
ce fut pour que le peintre Samuel Morse
décoda ses traits vieillis

Écrit par : Thierry | 22/03/2015

Chère Ariaga que de persévérance pour nous offrir tes photos de ce magnifique bateau ! Même si il y a toujours des professionnels qui font des clichés extras , rien n'est aussi émouvant que ceux pris par soi-même avec cette présence qui passe...Merci à toi.
Mes amitiés en ce dimanche bien venteux.

Écrit par : Hécate | 22/03/2015

Ce grand oiseau des mers
dont on ne peut dire que l'égo est lent
fendait de son étrave l'Atlantique
et cinglait à toute force vers Chesapeake
Yorktown s'annonçait, bien après Saratoga
et Cornwallis défait se rendait à Washington

Écrit par : Thierry | 22/03/2015

ARIAGA À TOUS, que certains ont apprécié mes efforts photographiques et je les remercie. Je ne répondrai pas individuellement aux commentaires car je suis un peu débordée en ce moment mais j'ai tout lu et, une fois de plus, je pense que je suis gâtée d'avoir des amis de blog aussi talentueux. Amicales bises à tous.

Écrit par : Ariaga | 22/03/2015

Bravo pour ton exploit Ariaga grâce à toi j'ai découvert l'Hermione Merci

Écrit par : Old nut/Ulysse | 22/03/2015

Quelles belles photos ! Grand merci aux passionnés qui ont redonné vie à ce petit chef-d'œuvre témoin d'un passé prestigieux... Bises, chère Ariaga

Écrit par : Phène | 23/03/2015

Je l'ai manquée fin septembre début octobre. Elle venait de partir. Mais je n'y retourne plus, ça fait loin pour moi. Merci de nous avoir raconté tes aventures ! Je crois que j'aurais baissé les bras devant tant de monde. Bonne semaine.

Écrit par : elisabeth | 30/03/2015