UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les fleurs de l'Ombre | Page d'accueil | Extraterrestres à la Rochelle ! »

05/05/2015

Parler aux arbres

 

écriture,poésie,nature,arbres,spiritualité,philosophie,alchimie

 

Il fut un temps où, possédée par une ivresse sobre, elle parlait aux arbres au delà de leur robe d'écorce.

Il fut un temps où elle était un corps

autel de sacrifice, écouteur des chants de l'extase.

Mais la douleur l'a rendue sourde,

buveuse de l'eau croupie des souvenirs,

menteuse à l'Esprit !

Il est temps qu'elle offre à nouveau son visage à la pluie bienfaisante des signes.

Ariaga

 

Commentaires

Parler aux arbres, parler aux fleurs, parler aux insectes, parler à la nature... C'est si bienfaisant. Il ne faut pas s'en priver. Tu verras, en lisant mon dernier billet, que nous sommes sur la même longueur d'onde... (sourire)
Belle semaine à toi, Ariaga. Amitiés.

Écrit par : Françoise | 05/05/2015

Puisse ton eau passant par leurs racines s'imprégner de leur force pour renouveler la sève vitale de ton corps.

Écrit par : Fangorn | 05/05/2015

C'est un très beau résineux sur cette photo . Que le soleil darde sur un moignon coupé, signe d'ancienne blessure est plutôt réconfortant. On dirait qu'il boit la lumière par l'endroit où il fut le plus faible…

Écrit par : venezia | 05/05/2015

Vous avez raison, il ne faut pas rester dans la douleur. Et les arbres aident, tout comme la nature, à retrouver un peu d'apaisement.
Bonne journée.

Écrit par : Bonheur du Jour | 06/05/2015

Quelle jolie photo!
Après la pluie, la lumière, c'est ce qu'il faut essayer de se dire, même si la douleur nous fait croire le contraire...
Belle journée à toi Ariaga. Bisous

Écrit par : _Petit Sucre_ | 06/05/2015

Après la pluie, le soleil. Aux jours sombres succèdent toujours des jours de lumière. La nature est une compagne qui peut beaucoup nous aider grâce à ses ondes positives. Bon courage Ariaga !

Écrit par : Daniel | 06/05/2015

Après la pluie, le soleil. Aux jours sombres succèdent toujours des jours de lumière. La nature est une compagne qui peut beaucoup nous aider grâce à ses ondes positives. Bon courage Ariaga !

Écrit par : Daniel | 06/05/2015

Du point de vue de l"arbre, les animaux et les humains doivent être bien agités...

Écrit par : Jeanmi | 06/05/2015

Magnifique poème ! Lourd de sens et de souffrances... La pluie bienfaisante des signes ? Le langage inaudible émanant du Vivant ?... Oh, elle n'y a jamais été sourde !... Elle avait juste un peu de mal à se détendre pour communiquer...

Écrit par : Aloysia | 06/05/2015

Je lis juste au-dessus "lourd de sens et de souffrances..." cela résume bien aussi le mien de ressenti. Amitié Ariaga.

Écrit par : Louis-Paul | 06/05/2015

ARIAGA À TOUS, vos commentaires sur ce texte me font du bien jusqu'aux larmes.

Écrit par : Ariaga | 06/05/2015

Offrir à nouveau son visage à la pluie bienfaisante des signes, un magnifique programme, comme celui de communier avec la nature... Belle journée Ariaga. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 07/05/2015

j'aime parler aux arbres et les toucher, cela me ressource.

bonne soirée
arielle

Écrit par : arielle | 07/05/2015

Un arbre, une épée de lumière, des signes, ça sent la forêt païenne par ici. Et ça me ramène à ce merveilleux qui dotait d'un esprit tout ce qui est vivant. L'homme païen communiquait avec ces esprits, sans regretter de ne pas partager leur langage. Il se "connectait" et c'était suffisant pour ressentir une plénitude probablement incomparable.
Nous savons encore faire... Si, si

Écrit par : la gaillarde conteuse | 07/05/2015

Entourer de ses mains le tronc d'un arbre, sentir sa chaleur et s'abandonner dans la méditation ou crier sa souffrance. La nature apaise .. je lui en suis très reconnaissante. Le texte accompagnant l'arbre est magnifique.

Écrit par : Sedna | 08/05/2015

@ Françoise, certainement que nous sommes sur la même longueur d'onde et j'aime beaucoup tes photos d'oiseaux.

Écrit par : Ariaga | 08/05/2015

@ Fangorn, dans une forêt j'ai vu un arbre très spécial et c'était toi !

Écrit par : Ariaga | 08/05/2015

@ Vénézia, merci pour cette très jolie interprétation de ma photo.

Écrit par : Ariaga | 08/05/2015

@ Bonheur du jour, j'ai lu chez toi des tas de belles résolutions alors, je vais moi aussi en prendre. La première sera d'aller de l'avant ...

Écrit par : Ariaga | 08/05/2015

La souffrance, matérialisée par cette branche coupée mais aussi et surtout l'espoir de la renaissance telle cette lumière émanant du soleil.....

Écrit par : Alezandro | 09/05/2015

@ petit sucre, rassure toi, amie, il y a beaucoup d'optimisme en moi. La poésie me sert à exprimer et à soigner mon côté "ombre".

Écrit par : Ariaga | 09/05/2015

@ Daniel, oui, la nature quand on la considère comme une mère soigne tout.

Écrit par : Ariaga | 09/05/2015

Tu sais ce qui me pince le coeur, c'est quand je vois toutes ces gravures sur les troncs d'arbre... Evidemment ce ne sont pas des "êtres vivants" tels que défini par la science, encore que ...
Bisous du dimanche!

Écrit par : _Petit Sucre_ | 10/05/2015

Parler aux arbres c'est tout simplement parler à la vie. On pense que l'arbre meurt en hiver. Non, il dort pour se régénérer et au moment du printemps, grâce à ses racines, il va plus loin dans la terre puiser son énergie et la sève remonte à nouveau pour le voir refleurir, redonner des fruits et se reposer à nouveau. Certes, tout meurt et un arbre aussi mais on peut considérer qu'il vit plusieurs vies. Alors pourquoi l'homme n'en ferait-il pas autant. Après la mort il peut très bien partir ailleurs pour vivre sous une autre forme puisqu'on dit que l'esprit et l'âme ne meurent pas. Je pense qu'en observant la vie sur terre que ce soit dans l'infini petit comme dans l'infiniment grand, il y a beaucoup de choses à décoder. Bon dimanche

Écrit par : Lauriza | 10/05/2015

@ Jeanmi, ce n'est pas seulement du point de vue des arbres. Je trouve que les humains sont terriblement agités. Si on prenait chaque jour le temps de s'asseoir sur une chaise, en silence, je crois que le monde changerait.

Écrit par : Ariaga | 10/05/2015

@ Aloysia, elle a toujours communiqué mais à travers des filtres et les filtres s'en vont petit à petit...

Écrit par : Ariaga | 10/05/2015

@ Luis-Paul, tu es bien placé pour comprendre.

Écrit par : Ariaga | 10/05/2015

@ Plumes d'Anges, oui, mais parfois on perd le contact avec cette Mère bienfaisante.

Écrit par : Ariaga | 10/05/2015

@ Arielle, oui, quand on les entoure de ses bras il y a des vibrations qui émanent de leur cœur et cela fait du bien.

Écrit par : Ariaga | 10/05/2015

Bonjour Ariaga, je suis de retour pour te dire combien j'aime parler muettement à la nature et la réponse se fait par l'éclosion des fleurs ou le chant des oiseaux. Bises

Écrit par : danae | 10/05/2015

Nous croyons que les arbres ne communiquent pas, parce qu'ils ne parlent pas notre langage. Qui nous dit qu'il n'en ont pas un aussi ? Qu'à notre tour nous ne comprenons pas.
Sachons faire silence, laisser un peu derrière nous les bruits du monde, nous "connecter" simplement à cette vibration universelle qui relie tout le vivant.

Écrit par : la gaillarde conteuse | 10/05/2015

ARIAGA À TOUS, toujours, en ce moment des visites (fort agréables) de ma famille qui se succèdent et ne favorisent pas le travail sur les blogs ...
J'ai un texte sur le feu mais pas le temps de le finaliser. On me visite comme les vieux monuments !

Écrit par : Ariaga | 11/05/2015

Et tronc parla , et tronc péta
l'écorce siffla
il nous répondait
ses craquements n'étaient pas sinistres
sous le boisseau on y était
il ne fallait pas nous prendre pour des cuistres

Écrit par : Thierry | 11/05/2015

Et la pluie, Mon Ariaga saura le lui rendre, mui laver chaque millimètre de peau pour ouvrir au monde sensible toute écoute ...
Je suis peu présente sur mon blog ...
Par contre, je poste régulièrement sur https://www.facebook.com/michele.lenoir1
des choses de moi, des découvertes riches, des coups de coeur ...
Si tu y es , n'hésite pas à m'y rejoindre ...
Si non, un p'tit coucou de toi sur mon mail m'est toujours plaisir ...
Savoir comment tu vas ...
Bisous doux du matin
Michkaïkane

Écrit par : Kaikan | 12/05/2015

Les vieux monuments font de l'humour, maintenant! :-)
profite de ta famille, c'est important!
mille bisous ♥

Écrit par : _Petit Sucre_ | 12/05/2015

Parler aux arbres, c'est bon et ça permet de se soulager. Peu importe s'ils ne nous répondent pas.
On te rend visite, je pars sur la pointe des pieds et te souhaite une belle journée avec tes visiteurs.

Écrit par : elisabeth | 13/05/2015

@ ARIAGA À TOUS, je suis perdue dans mes réponses aux commentaires alors je vous remercie tous de l'intérêt que vous portez à mes divagations poétiques et je crois que je vais passer directement à mes rencontres du troisième type ...

Écrit par : Ariaga | 14/05/2015

C'est dommage qu'on utilise si souvent les arbres pour se soulager
ils ont besoins d'azote mais pas d'urée
pourtant c'est la durée qu'on les voit se distinguer

Écrit par : Thierry | 15/05/2015

@ Thierry, très masculin ton commentaire, je ne fais jamais cela aux arbres !!!!!!

Écrit par : Ariaga | 15/05/2015

Je sais Ariaga, on ne se refait pas, la nature est ainsi faite.

je voulais dire c'est dans la durée !!!

Écrit par : Thierry | 15/05/2015

:)

Écrit par : NéO~ | 20/05/2015