UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Avoir un don, chance ou malchance? | Page d'accueil | Marie-Louise von Franz et les écrits alchimiques »

29/10/2018

Un rien si bien rempli

écriture,poésie,pensées,philosophie,photo,inspiration

Photo Ariaga

 

J'ai l'impression de n'avoir rien à dire, mais le rien c'est quand même quelque chose, alors, comment le dire ?

J'ai essayé le bavardage in-sensé.

J'ai essayé le silence, mais le silence est encore plus rempli que le bruit car les possibles peuvent se culbuter en une terrible cacophonie.

J'ai essayé de naviguer sur de nouvelles eaux, mais mon bateau est revenu vide de sa cargaison de mots.

Alors ? Absence, présence, feuille blanche, feuille noircie, l'instant, toujours ...

Tout mon être assoiffé de la pluie des mots attends la réponse.

Ariaga

Commentaires

Le vide de trop plein, cela existe oui je l'ai rencontré ;-)

Écrit par : Maria-D | 29/10/2018

celui qui embarque ....adhère

Écrit par : Thierry | 29/10/2018

@Maria-D, merci malgré mes longs silence de venir encore déposer des mots pleins de sens sur ce blog .

Écrit par : Ariaga | 29/10/2018

ce n'est ni le repli du temps ni de l'espace qui donne ce rien
nihil obstat
quant au vide il a des propriétés surprenantes
qui restent à approfondir

Écrit par : Thierry | 29/10/2018

un rien qui remplit le vide !!!
muchos besos
tilk

Écrit par : tilk | 30/10/2018

La vie est plein de petits riens. Encore faut-il les voir. Il sont tellement précieux !!

Écrit par : daniel | 30/10/2018

Le vide est plein... c'est la physique quantique qui le dit !
Le vide est plein de petits riens ! Merci Ariaga :)))

Écrit par : Miche | 30/10/2018

Même le silence se remplit de sonnailles bruyantes.. Alors, il faut démêler tous les nœuds des pensées.. et des fleurs de mots pousseront à nouveau dans le jardin de ton cœur.

Écrit par : Sedna | 30/10/2018

J'aime beaucoup ces brefs commentaires, comme si le vide appelait à la concision. Rien n'est plus vrai. En tout exercice créatif, le vide a une force, et même parfois dans la vie courante ou intime. Dessinateur ou écrivain ou autre, bien souvent après une longue traversée du désert, ou l'on patauge dans le marasme, presque hébété, un trait, un reflet furtif dans la vitre, un mot déclenche tout à coup un autre, imprévu, fantasque, qui entraîne après lui la file magique de ses suivants, jamais envisagés, et pourtant sortis du malheureux échoué dans la vase de l'inspiration en encéphalogramme plat. Là c’est l’idée même de l’absence. Rien n’est plus vrai.

Écrit par : ÉPHÊME | 30/10/2018

Le silence est plénitude. Mais les mots rassurent le moi ébranlé...

Écrit par : Aloysia | 30/10/2018

certains font le vide, d'autres le plein, ça n'a pas le même coût en apparence mais cela donne de la ressources pour puiser au fond de soi même et repartir

Écrit par : Thierry | 31/10/2018

Hélas, l'être humain n'a pas réponse à tout et peut être que les mots ne combleraient pas ta quête . Alors entre vide du silence et les mots vides de sens.....il faut choisir. Pas facile

Écrit par : Chinou | 01/11/2018

Le vide est plein d'espoir. Quelle chance d'avoir su faire le vide....

Écrit par : Binh An | 01/11/2018

je vacille au bord du vide
mais cette place qui se fait
me remplirait elle de joie
parfois c'est un chemin de croix
et nous sommes des portefaix
d'une vie largement insipide

la vibration du vide
ne signifie pas qu'annihilation
et puis l'énergie interne
n'est pas nulle
alors de quoi se plaint on ?

Écrit par : Thierry | 01/11/2018

"J'ai essayé de naviguer sur de nouvelles eaux, mais mon bateau est revenu vide de sa cargaison de mots." écris tu.
Il ne revient pas vide, loin de là et se remplit des mots de tes visiteurs.
Celui d'Ephême m'a bouleversé personnellement.

Écrit par : Louis-Paul | 01/11/2018

a quoi aspirais je
si je ne dépose ma gourme
ce n'est pas de fin que je rêve
mais les espaces allègent
et je suis en quête d'une trêve
tant la tête me tourne

richard Feynman pouvait bien dire en 1959
en parlant du monde quantique
"il y a tant de place tout en bas"
il allait ouvrir la voie théorique avec d'autres
aux nanotechnologies

la matière et l'énergie ont besoin de vide

Écrit par : Thierry | 01/11/2018

j'écope mais le vide n'est pas ma peine

Écrit par : Thierry | 01/11/2018

dialogue entre contenant et contenu
ni convenu ni incontinent
entre trop plein et trop vide
vases in-communicants
faire salle vide
est ce ce se prendre un bide ?

Écrit par : Thierry | 01/11/2018

@ Thierry, je vois que le vide t'inspire (...........) c'est bien. Merci.

Écrit par : Ariaga | 02/11/2018

@ tilk, un rien c'est déjà beaucoup. Merci.

Écrit par : Ariaga | 02/11/2018

@ Daniel, oui, c'est petits rien sont essentiels mais, hélas, ils sont souvent occultés par le voile épais de ce que nous impose la société.

Écrit par : Ariaga | 02/11/2018

@ Miche, merci d'évoquer la physique quantique aux enseignements de laquelle on ne prête pas assez d'attention. Nous préférons le grand bruit des médias.

Écrit par : Ariaga | 02/11/2018

Le vide intense doit être froid par nature
au delà du pompage soutirage
si la température est trop élevée
il y a désorption et transition de phase
aussi on a l'habitude de chauffer les objets
sous vide pour les faire dégazer et perdre
leurs fractions volatiles qui peuvent être
de l'eau ou en encore des cov

obtenir un vide correct mais pas parfait ni absolu
demande des pièges moléculaires et des turbo pompes
de là à dire que le vide ça pompe ?

le vide n'est il donc pas lui même un piège
une énigme et un grand mystère

Écrit par : Thierry | 02/11/2018

Le vide ne peut être que localisé
et donc depuis l'épisode historique des sphères de Magdebourg
ou encore de la chute des corps de Galilée
on en sait un peut plus sur ses conséquences

il cause un effet dépressionnaire et peut se terminer par une implosion
comme quand la paroi d'un tube cathodique claque

Écrit par : Thierry | 02/11/2018

Une petite halte amicale chez toi ce matin, bon we Ariaga

Écrit par : Joëlle | 03/11/2018

j'ai su correctement mener ma barque
et elle était faite de petits riens
j'ai à ma vie imprimé ma marque
était ce un mal ou bien un bien

et comme disait ma mère
pour parler de misère ordinaire
un petit rien bordé de jaune

mais un tien vaut mieux
que deux tu l'auras

Écrit par : Thierry | 03/11/2018

@ Sedna, démêler tous les nœuds des pensées, voila, amie, une bien jolie idée.

Écrit par : Ariaga | 05/11/2018

@ Éphême, voilà un commentaire qui parle fort à l'oreille de mon cœur.

Écrit par : Ariaga | 05/11/2018

@ Chinou, peut-être qu'il ne faut pas choisir et aller de silences en écritures. Toi, tu as la chance en plus de t'exprimer par tes aquarelles.

Écrit par : Ariaga | 05/11/2018

@ Binh An, hélas je n'y suis jamais vraiment arrivée ...

Écrit par : Ariaga | 05/11/2018

" L'eau transporte avec elle vos pensées et vos prières. Et comme vous êtes vous-même de l'eau, où que vous soyez, vos prières seront transportées au reste du monde."
Traduction de citation

La vie secrète de l'Eau par Masaru Emoto

Écrit par : Altaï | 06/11/2018

J'aime beaucoup le commentaire d'Atlas. Il est transparent. Merci.

Écrit par : ÉPHÊME | 07/11/2018

Oui je crois moi aussi que le "vide"s'il existe est rempli d'espoir.

Nous devons tous plonger à l’intérieur de nous-mêmes, et tenter de trouver ce qui provoque cette sensation de vide.

Il n’existe pas de formule magique ou de remèdes infaillibles. La solution se trouve en chacun de nous, et tout repose sur le fait de parvenir sur les rives de la vérité. Le changement est une porte qui ne peut s’ouvrir que de l’intérieur.
amitiés chère Ariaga

Écrit par : mariedumonde | 08/11/2018

Le "rien" n'est pas rien...Il est juste une parenthèse figée sur un instant vide, celui où l'âme cherche un graffiti d'absence...
Marie

Écrit par : Marie Minoza | 10/11/2018

Même dans les moments de rien, de vide, il se passe quelque chose.

Écrit par : Elisabeth | 11/11/2018

Non rien de rien, je ne regrette rien

c'est un vide pour un bien

un appel vers le plus loin

mais dans un entre deux

Écrit par : Thierry | 12/11/2018

Certains pensent avoir une vie pleine, mais pleine de quoi, au fait, de vide ? Et certains ont une vie vide mais tellement pleine de sens.

Écrit par : Bonheur du Jour | 15/11/2018

Écrire un commentaire