UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La femme Nature | Page d'accueil | La terreur sacrée »

11/02/2007

L'axiome de Marie la Prophétesse

Un devient deux, deux devient trois et du troisième vient l'Un comme quatrième.

 

    Appelée aussi , Marie la Juive ou Marie la Copte

Une mère fondatrice de l'alchimie,  on la situe vers le troisième siècle après J.C.

Cette petite phrase a influencé tous les alchimistes du Moyen Âge et fait réfléchir des mathématiciens et physiciens comme W. PAULI.

C'est un excellent sujet de méditation avant que je ne me décide à parler de la quaternité, un sujet tellement vaste et mystique que le courage me manque pour l'instant.

 

 

Commentaires

Bah alors ! ;)
Je ne connaissais pas cette Marie la juive (ou la copte).

Écrit par : profdisaster | 11/02/2007

Très mystique en effet. Tu me surprends de jour en jour avec tes billets. Passe une douce soirée.

Écrit par : lancelot | 11/02/2007

Bonjour à tous,
Cette citation alchimique/numérologique me rappelle une discussion que j'ai eue récemment avec un ami. Peut-on associer les cinq éléments (feu, eau, air, terre, éther) aux cinq premiers nombres, et dans quel ordre ?...
Je me souviens d'avoir déjà lu ce nom de Marie la Juive ou la Copte, mais rien de plus précis. En attente de plus amples précisions. Avis aux érudits !

Écrit par : Arianil | 11/02/2007

@Arianil
Peut être que tu trouveras ta réponse dans le Feng Shui. Tout ce dont je suis sûr c'est que les chinois associent une couleur aux cinq éléments et un chiffre kua par rapport à ta date de naissance pour déterminer les directions qui te sont favorables.

Écrit par : lancelot | 11/02/2007

Cette conjugaison de l'Unique dans le multiple, de l'Originel au sein de notre originalité, du Même au sein de nos différences, me donne mystérieusement le Souvenir étoilé de ce qui est sans mémoire, sans histoire et que je suis, que tu es...sans pouvoir dire qui nous sommes...

Merci Ariaga d'avoir permis cette méditation spontanée du coeur...

Écrit par : mouniprema | 12/02/2007

@ Arianil : c'est surtout dans les textes attribués à Zosime (III°S) qu'il est fait mention de Marie l'alchimiste, mais on nom est aussi souvent prononcé au moyen âge. Elle serait aussi à l'origine du bain marie bine connu des cuisinières.

Écrit par : ariaga | 13/02/2007

L'alchmie et la numérologie n'ont pas grand chose de commun...sauf que ce sont deux "techniques" de réflexion, des champs de correspondances.
Quant à Marie la Prophétesse, c'était une "hermétiste" et surtout une gnostique "optimiste". Pour avoit été appelée "la Juive" il y a de bonne chance que son véritable nom était Myriam et que son changement de nom a été dicté par une christianisation tardive

Écrit par : K' n' L' | 18/01/2008

merci d'avoir été là , en cet instant de recherche du symbole de la " mante religieuse " qui par trois fois resurgit au long de ma vie ! faisant chanter le mot " prophétesse " . L 'axiome Marie est dans ma mémoire depuis que ma curiosité m'a conduite vers le mandala l'éphémère , et cette quatrième dimension l'invisible .

Écrit par : BOUGOUIN GUITTENY Marie | 19/04/2014

Marie a t elle été cooptée pour mettre tous les éléments en fusion, dans le Sinaï où ailleurs ?

Écrit par : Thierry | 19/04/2014

@ Marie Bougouin Guitteny et Thierry, c'est intéressant que vous me rappeliez aujourd'hui combien cet axiome est important car je vois dans mon "administration" qu'il est un des sujets les plus demandés sur ce blog. Je pense refaire une note plus détaillée.

Écrit par : Ariaga | 19/04/2014