UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le sel des rêves | Page d'accueil | Photos : vacances alchimiques »

03/04/2007

Bateau de rêves

medium_DSC01694_2_2.jpg

Seulement deux ficelles que l'on appelle bout, retiennent au bord du gouffre le joli bateau bleu d'un rêve de voyage, d'un rêve de retour aux terres oniriques

mais le cordage absurde attaché dans le vide incite à la prudence...

Commentaires

où est le requin que je lui chatouille le palais ?

Écrit par : cile | 04/04/2007

Mais le bateau bleu ne va quand même pas rester attaché à ses ficelles??
Le goût du voyage va l'emporter, non?

Écrit par : Anna | 04/04/2007

Tout ce qui attache est absurde

Écrit par : Gabriel | 04/04/2007

Eh oui, partons à l'aventure... avec prudence (j'essaye). bises.

Écrit par : ada | 04/04/2007

Lettre a Toi........

Coupe les ficelles , jette les rames et laisse toi emporter par le courant.....
il te conduira sur la Terre Bleue......
Jesus Bleu......
Trouve Toi pendant cette traversé.........
N'oublie pas te regarder la Beauté des Paysages .....
Que la Force et l'Amour t'accompagnent.........
je t'attends la bas en Conscience.........
sur la Nouvelle Terre..........

Écrit par : exos | 05/04/2007

"Tout ce qui attache est absurde"

Il n'y pas de liberté sans attachement à un cadre.
La liberté s'exerce toujours dans un cadre conscientisé ou non.
L'attache a un sens. Re-lier n'est pas lié.
L'attache n'est pas dépendance à ...

Bien à vous,

Alexandre

Écrit par : clidre | 17/04/2007