UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Trois soleils | Page d'accueil | Changer le monde avec Krishnamurti »

13/05/2009

Réincarnation

 

 

Exist plus D2.jpg

Illustration Muttifree vous pouvez voir la création originale sur mon blog photo.

Dans le cadre de l'ouverture du Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie Spirituelle à des liens qui ne sont pas des liens entre blogs mais des liens "spirituels" qui se sont crés à travers les commentaires de personnes ne tenant pas de blogs, je vous propose aujourd'hui un texte de Mariedumonde sur la réincarnation . C'est un sujet très important que je n'ai jamais traité, peut-être parce qu'il me touchait trop et que je manquais de recul, mais je pense que certains d'entre vous ont lu entre les lignes de mes textes ou de mes commentaires... J'ai demandé à Muttifree, qui n'avait pour guide que le mot "réincarnation",  de bien vouloir illustrer cette note. Ariaga.

*******

Lorsqu'on étudie la croyance des peuples à propos de la mort, on est frappé par la diversité des attitudes, on ne meurt pas en Inde comme en Occident.
A la mort l'individu se fond dans sa Mère Universelle, tout comme les couleurs se fondent dans la lumière solaire. Les couleurs perdent -elles leur identité dans la lumière blanche?
Si l'âme individuelle conserve son identité, celle- ci ne peut se concevoir que non séparée de l'Universel.

La théorie de la réincarnation repose sur la croyance en l'immortalité de l'âme, entité spirituelle qui ne meurt jamais et quitte le corps pour se retrouver sous une forme humaine. Selon les cultures orientales influencées par l'hindouisme et le bouddhisme, les circonstances dans lesquelles l'individu se réincarne sont le fruit de ses actions, pensées, émotions, passées le but final étant la libération du cycle des renaissances que seul l'être humain peut atteindre, ses facultés de libre-arbitre et de discrimination étant alors suffisantes pour lui permettre un développement conscient.
La nouvelle incarnation d’une âme sur terre dépend du degré d’évolution acquis dans les vies passées. Peut-on parvenir à la perfection en une seule existence ? « La Renaissance est une affirmation que l'on doit ranger parmi les affirmations primordiales et essentielles de l'Humanité  » répond Carl G. Jung.
Malgré les preuves qui s'accumulent, la réincarnation a beaucoup d'adversaires, car, depuis des siècles, on nous a répété qu'on ne disposait que d'une seule vie pour gagner le Paradis, sinon l’Enfer vous ouvrait toutes grandes ses portes.

Certaines Traditions désignent la Mort comme une «transition», cela signifie, selon l'origine latine, un passage, action de passer, passage graduel d'un état à l'autre ; nous pouvons alors penser que le Moi, la Conscience, changent d'état, et nous pouvons alors comprendre pourquoi nous demeurons divisés à propos d'une transformation aussi insaisissable.

Vous pourriez me dire, c'est bien joli cette histoire mais pourquoi, je ne m'en rappelle pas ?
Vous rappelez vous de tous vos rêves ou bien même de votre existence  ne serait- ce qu'antérieure à 3 ans, ou de ce que vous avez fait précisément la semaine dernière un jour précis?
Personnellement je dirais, heureusement que nos souvenirs d'incarnations passées  ne sont pas vivaces et sans faille, le cerveau humain constamment bombardé de milliers d'informations ne résisterait pas et ne pourrait supporter le souvenir de tous nos actes d'autant qu'ils ne sont peut être pas forcément glorieux....
Alors  que dire de ce sentiment de déjà vu qui peut nous assaillir à l'occasion de voyage ou de situation nouvelle ?
Voici ce qui m’est arrivé il y a quelques années:
Une amie revenant d'Egypte me montra  la photo d'un Temple, je ressentis alors une curieuse émotion, je fermais les yeux et presque instantanément je lui ai décrit la suite de la visite je dois vous dire que j’en fus  surprise et mon amie aussi.
Non je n'avais pas vu de documentaire, non je n'ai pas de livres spécifiques sur l'architecture égyptienne, et c'est vrai que je n'ai jamais eu l'envie d'y aller en voyage, car je sais intérieurement que je connais et peut être plus si affinités...et cette petite aventure n'est rien...
Comment expliquer le cas de Mozart qui, à l'âge de quatre ans interprétait son premier concerto en public?
De quelque côté qu’on puisse l'aborder, on s'aperçoit que la doctrine de la réincarnation, s'est imposée sur toute notre planète, elle guide et éclaire bien des peuples.
Et puis n'est ce pas un formidable espoir pour l'Homme ne serait ce que pour l’aider à vivre l'instant présent ! Penser que notre vie ici bas  est autre chose que naitre, souffrir et mourir.

Mariedumonde

Commentaires

Merci Ariaga de partager ce texte très intéressant de Mariedumonde avec nous, c’est vrai que régulièrement autant que nous sommes se pose la question de savoir d’où nous venons et où nous allons ? par quel mystère à un moment ai-je échappé au néant pour venir au monde, et où vais-je lorsque je cesserai d’être ? Avec l’espoir, pour certains, que la mort soit une autre naissance, comme autant de suggestions à la ré-incarnation
Sommes nous en transit dans notre propre vie ? Pour ma part je serais bien en peine d’émettre une quelconque certitude à ce sujet, même s’il m’est arrivé souvent de vivre cette "impression de déjà vu" telle que la décrit Marie devant la photo du temple égyptien, même si je fais des rêves " prémonitoires" et même s’il m’arrive de faire des rencontres en ayant le sentiment intime de re-connaître ..

L’illustration de Muttifree est très belle !
Bonne journée à tous

Écrit par : ambre | 12/05/2009

Magnique illustration de Mutti, toujours inspirée!
Rien ne se perd, tout se transforme, c'est ce qui me fait adhérer à cette croyance en la réincarnation. Mais personne ne peut dire qu'il détient la Vérité, personne ne peut affirmer d'une manière absolue cette théorie métaphysique. Néanmoins, il nous sied de penser que nous ne disparaissons pas totalement... Cependant, ma pensée est que si réincarnation il y a, ce n'est certainement pas de la façon que nous, occidentaux, l'imaginons. Ce serait faire beaucoup trop d'"honneur" à notre petite personne... Un retour dans l'Unité, dans le Tout d'où nous venons pour "repartir" ensuite dans une nouvelle vie... oui, sans doute. Mais alors, je partage l'opinion bouddhique : Quelle galère!! A laquelle il faudra bien s'atteler, évidemment, mais il n'empêche...!

Écrit par : Bee | 12/05/2009

A combien de vie a t-on le droit ???

Bises et bonne journée !!

Écrit par : patriarch | 12/05/2009

Tout d'abord , je tiens à remercier notre très chère Ariaga, pour me permettre ainsi de pouvoir m'exprimer au delà d'un simple commentaire. et beaucoup de reconnaissance à Mutti, qui a illustré de façon étonnante et très belle ce texte, qu'elle ne connaissait pas.

mariedumonde

Écrit par : mariedumonde | 12/05/2009

@ Ambre

en transit dans notre vie ! pourquoi pas,si l'on considère que nous sommes des voyageurs faisant une longue escale, chacune d'elle représentant une partie de notre vraie VIE

Écrit par : mariedumonde | 12/05/2009

@ bee

personnellement je pense que le retour à l'unité, si l'on admet que c'est notre but,sera le dernier acte de notre Vie, et donc de toutes nos incarnations .....

Écrit par : mariedumonde | 12/05/2009

@ patriarch

Vous qui ressemblez à un grand sage avec une belle barbe blanche, seriez vous plus impatient que nous !

Combien ? je pense que Personne ne peut répondre à cette question, d'autant que nous ne sommes sûrement pas égaux sur cette mélodie, et que nous avons chacun notre propre partition.....

Écrit par : mariedumonde | 12/05/2009

@ Mariedumonde, c'est moi qui te remercie d'avoir osé aborder ce sujet délicat. Je suis très intéressée par les commentaires qui seront déposés ici car cela me permettra d'ajouter un ingrédient très "combustible" dans l'athanor du laboratoire.

Écrit par : ariaga | 12/05/2009

Comment savoir en quoi je vais me réincarner, moi...
je n'ose y penser, tu me connais Ariaga...
grosse bise à toi, je te souhaite une bonne fin d'après midi...
et merci pour ton gentil compliment pour mes photos de belles brésilliènnes...

Écrit par : le Pierrot | 12/05/2009

Merci infiniment, Mariedumonde, de traiter ce sujet si difficile parce que tant assujetti aux dénis de toutes sortes…

Sans chercher à convaincre, j’apporte ma contribution en témoignant de ce que j’ai étudié et de ce que « j’ai entendu » au travers de cette étude, en commençant et incluant, ce qui peut être « entendu » et compris au cœur même de la Bible et des Evangiles et ainsi cesser, peut-être, de croire que seul le bouddhisme, l’hindouisme et autres spiritualités orientales enseignent le pèlerinage de l’âme dans les mondes et la « réincorporation » - des qualités et attributs acquis antérieurement - dans un nouveau corps, dans une nouvelle forme matérielle…
La doctrine de la réincarnation est la plus ancienne des doctrines… Les Grecs, le peuple juif et l’église chrétienne primitive la connaissait et l’enseignait, et les plus ardents et sages des Pères de cette Eglise la reconnaissaient en diffusant largement cet enseignement.
Les chrétiens d’aujourd’hui devraient peut-être lire ou relire les évangiles, en profondeur avec leur cœur pour « entendre » les paraboles de Jésus, qui furent transcrites pour diffuser cette connaissance… N’a-t-il pas précisé que Jean-Baptiste était en réalité l’ancien prophète Elie attendu par le peuple juif (Saint Mathieu, chapitre XVII, XI et d’autres). Saint Paul lui-même, dans la IXème Epitre aux Romains, parle d’Esaü et de Jacob en précisant qu’ils avaient « existé » avant de naître…. Relisons les Proverbes (VIII,22) de Salomon qui disait avoir « été présent » lors de la formation de la Terre et que bien avant d’être né en tant que Salomon, il s’était plut à vivre dans les parties habitables du globe en compagnie de celui qui fut Jésus.
Trêve d’exemples… chacun d’entre nous est apte et libre de favoriser l’essor de sa conscience et de sa réflexion profonde, il ne manque pas dans la Bible et les Evangiles d’exemples de la connaissance et de la re-connaissance de la réincorporation…
Si j’utilise le terme de « réincorporation » plutôt que d’incarnation c’est parce que ce dernier mot implique l’idée de la « chair »… et que selon les enseignements de cette doctrine, ce n’est pas « le corps » ancien qui se « réincarne », ce n’est pas « un personnage » qui revient à l’existence….ce qui se réincarne, ce qui se réincorpore dans une forme physique humaine, c’est la part immortelle de l’être, l’Ego, qu’en Occident nous nommons l’âme, que l’Orient nomme Manas, le Penseur…Cela qui vit en chacun que nous le reconnaissions ou pas… Cela qui évolue.
Cette part immortelle, spirituelle, à qui la réincorporation dans un corps permet, en plusieurs occasions existentielles d’examiner les divers agrégats dont la pensée, la conscience de masse et le mental se chargent au cours des existences et d’ainsi parvenir, peu à peu, lentement mais sûrement pour le plus grand nombre, plus rapidement et même sur une seule existence pour un très petit nombre, à se libérer des conséquences malencontreuses et nocives de nos pensées, de nos actions (activées en principal par nos émotions conditionnées).
Se pénétrer de l’idée de la « réincarnation » c’est se pénétrer de l ‘Evolution de la Conscience de l’Ego Spirituel… et par là même de comprendre le principe évolutionnaire de l’Humanité et pourquoi pas, d’essayer de participer à cette évolution…

Invitons-nous… Réfléchissons-y…

Écrit par : Muttifree | 12/05/2009

SI dans le bouddhisme populaire l'idée de la réincarnation est assez proche de tout ce qui est décrit ici (JE me réincarne dans quelque chose qui me semble positif -comme un moine- parce que j'ai fait de bonnes actions ou de négatif -comme un animal- parce que j'ai fait des mauvaises actions)
Dans le bouddhisme en lui-même la réincarnation est un peu particulière, car il n'y a pas vraiment qq chose qui se réincarne, et surtout pas une âme individuelle indépendante
De ce que j'en comprends, je dirais plutôt que nos actes créent des potentialités qui auront nécessité de trouver un autre moyen de continuer d'exister en tant qu'effets et aussi futures causes
Le "but" du bouddhisme étant de faire cesser ces liens de causes à effets et donc le cycle des réincarnations

Quant à savoir de quoi je suis l'effet (car à écouter tout le monde on a tous été César ou Cléopâtre dans une précédente vie !) il suffit de regarder ce que je suis dans cette vie
Les causes que je crée actuellement entraîneront quel type de réincarnation, il suffit de regarder ces causes.


PS quand je parle de "mauvaise" réincarnation dans un animal c'est pour faire lien avec la mythologie bouddhiste des 6 mondes, ce n'est pas un jugement de valeur de ma part sur ces chères bêtes ;-)

Écrit par : Lung Ta | 13/05/2009

Vaste sujet sur lequel on dit et écrit plein de bêtises...La plupart des occidentaux ne comprennent rien à la réincarnation...Le but du schmiliblick n'étant pas de renaître indéfiniment, mais au contraire d'arrêter le cycle des réincarnations...Et c'est pas parce qu'on se réincarne en une belle personne riche et célèbre qu'on a gagné le gros lot...bien au contraire.
Quant à moi, j'y crois sans y croire tout en y croyant...Ou plutôt à la métampsychose dont on parle moins, mais qui est tout aussi intéressante comme idée...Je n'ai jamais été Cléopâtre ni Napoléon (y a beaucoup trop de monde), mais un escargot, j'en suis pratiquement persuadée (et même que j'ai fini dévoré par les fourmis)...Et je crois aussi qu'on peut se réincarner dans un caillou ou une source, par exemple. Et c'est peut-être même le fin du fin de l'évolution...
Evidemment, on peut toujours raconter n'importe quoi à ce sujet puisqu'on ne peut fournir aucune preuve...Juste une conviction intime. Ou un délire...

Écrit par : Guern' de Bé | 13/05/2009

@ le Pierrot

je laisse le soin à Ariaga de vous répondre, en ce qui concerne la réincarnation, je vous vois venir peut être
la peau de nourss.....

Écrit par : mariedumonde | 13/05/2009

@ merci mutti pour ce commentaire qui vient éclairer un peu notre "lanterne"
Je pense que si nous nous sommes réincarnés en Occident ce n'est pas pour rien, et de belles traditions nous invitent à réfléchir et nous donnent de bonnes pistes.
L' essentiel étant de rester un vivant point d'interrogation et un éternel chercheur de vérité.

Par contre le terme de ré incorporation me titille un peu,
incorporer voulant dire "méler intimement une substance, une matière à une autre" or l'âme est par définition, "un principe de vie et de pensée qui anime le corps" conçe comme un être spirituel, à mon avis elle n'entre pas dans cette définition.

la réincarnation, "migration de l'âme dans un autre corps"
pour revivre sous une autre forme corporelle, convient mieux à ce que je ressens pour parler de ce grand sujet

merci Mutti de ton intervention

Écrit par : mariedumonde | 13/05/2009

@ lung ta

je partage avec vous le fait que nos actions constituent des causes , et que nous devrons ensuite en réparer si nécessaire" les effets.

Écrit par : mariedumonde | 13/05/2009

Voilà qui a le mérite d'être passionnant! Le sujet inspire! Je partage l'avis de Lung Ta : la réincarnation n'est pas un cadeau! Et le JE prend un peu trop d'importance dans notre culture occidentale. En définitive, l'important est, sans doute et avant tout, de vivre pleinement la vie que nous avons ici et maintenant, une vie respectueuse de toute autre forme de vie, une vie aimante. Pour le reste... nous verrons bien quand nous y serons!!

Écrit par : Bee | 13/05/2009

@ Guern'de bé

Pourquoi les Occidentaux ne comprendraient rien ? idée reçue ?

Le but en effet est d'arriver à la perfection, afin que le retour vers l'Unité puisse s'accomplir, dans ce cas là, bien sûr la réincarnation ne sera plus nécessaire.

Si on admet comme certains "initiés" l'ont écrit que la "réintégration" se fera collectivement et non individuellement, ce n'est pas pour demain !

la marche vers l'évolution est en route, mais il semblerait que ce but final nous demandera encore plusieurs décennies........

soyons patients, il nous faudra revivre encore plusieurs fois,sans doute.....
bien que le processus d'élévation de la conscience soit en marche.....

Écrit par : mariedumonde | 13/05/2009

@ Bee

Tout à fait d'accord sur les moyens de bien vivre une incarnation et sur les outils qui nous sont donnés, vivre intensément le moment présent .
Etre dans l'ICI et MAINTENANT.....

Merci Bee

Écrit par : mariedumonde | 13/05/2009

@ Je vis un rêve...Un texte intéressant, sur un sujet délicat, et que je n'ai pas eu à écrire avec l'angoisse de la page vide. Des commentaires de premier choix et, ivresse, les réponses aux commentaires s'inscrivent rapidement et sans que j'ai à intervenir et je croirais presque que c'est moi qui les ai rédigées...C'est certainement un rêve, où alors un Korrigan sournois a glissé du calva dans mon thé.

Écrit par : ariaga | 13/05/2009

@ merci très chère Ariaga, faut croire que tu es un bon prof !

Pourquoi ne t'accorderais tu pas le bonheur de faire un rêve éveillé ? et si ça peut te donner un peu de joie et de répit, alors c'est génial.

elle est pas belle la Vie sur le blog d'Ariaga !

vivons pleinement l'instant présent, et ce qui l'accompagne en prime..
bisous à toi

Écrit par : mariedumonde | 13/05/2009

@ j'ai oublié de te dire que j'aime bien le calva aussi...

et en ce moment le soleil nous boudant dans notre Sud, je crois que je vais aller m'en offrir une rasade ...

merci Ariaga
à ta santé !

Écrit par : mariedumonde | 13/05/2009

-> Mariedumonde : me réincarner en nours, je ne suis pas contre, car chez qui je réside, je suis au paradis, le Pierrot me gate...bise à vous...
-> Ariaga : je serai un nours mal léché, tu me connais bien, non ? bisou et bonne fin d'après midi...

Écrit par : le Pierrot | 13/05/2009

un sujet que j'aime !!!! après une noyade à 12 ans une mort clinique à 30 ans des sorties corporelles des visions sur d'autres mondes des rêves en trois dimensions je me suis toujours dis au travers mes regards vécuts que notre âme à besoin de plusieurs vies pour se purifier et accéder à l'essentiel !!!des messages nous parviennent chaque jour pour nous guider et comprendre le but de notre existence !!!j'ai d'ailleurs une preuve matérielle sur l'existence d'autres mondes au travers des photos numériques que je vous ferait partager au travers mon blog quand le moment sera venu !!!! effectivement à la naissance certaines personnes ne possède pas des dons comme certains peuvent penser mais plutôt des acquits de vies passées qui nous apportent l'expérience dans notre chemin d'évolution pour atteindre l'unisson !!chaque forme de vies est éphémère elle dispose seulement d'un espace temps pour évoluer dans son présent et apporter la qualité d'amour nécessaire pour toucher la source lumière où l'essentiel est immortel !!!! bisous phil

Écrit par : le baladin | 14/05/2009

C'est, à tout le moins, une belle "espérance"
Que la journée soit lumineuse.

Écrit par : michelgonnet | 14/05/2009

@ Le Pierrot, tu gates ton Nours ? tu feras peut-être croire cela à Mariedumonde mais quand tu l'abandonnes sur des rails des trains ou quand tu le mets au four ce sont des gâteries ? (pour les non initiés, je signale que je plaisante !)

Écrit par : ariaga | 14/05/2009

@ Ariaga

t'inquiètes pas je ne suis pas dupe....
je me doutais que le Pierrot exploitait son nours......

c'est pour rire il faut pas que le pierrot se fâche......

je t'embrasse

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

@ le baladin

Merci de votre témoignage,

je pense qu'il faut être attentifs au quotidien, aux messages, symboles , signes qui nous sont donnés....

je serai interessée de "consulter" vos photos le moment venu.

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

@ michelgonnet

merci de votre passage
et très belle journée à vous aussi

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

j'ai des documentaires avec des preuves de réincarnation surtout chez les enfants qui se souviennent! le professeur Stivenson est un grand chercheur dans ce domaine! biises micky

Écrit par : mickymath | 14/05/2009

@mickymath

certains prétendent que le meilleur moment de la vie pour avoir des souvenirs précis se trouve entre la naissance et 6 ou 7 ans pas davantage.

encore faut il avoir dans son entourage des parents ou autres personnes assez "ouvertes d'esprit" pour penser que c'est autre chose qu'une imagination débordante....
plus tard on oublie.....

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

Bonjour Mariedumonde, bonjour Ariaga...
En regard de la réponse de Marie à mickymath, je peux témoigner de la mémoire spirituelle chez certains enfants de moins de 7 ans ; cette mémoire n'entretient pas toujours et pas nécessairement le souvenir d'une ou de plusieurs vies antérieures mais laisse filtrer une conscience éthique très évoluée, une fine compréhension des évènements et des comportements de ses proches et de l'environnement... Comme le baladin le souligne, cette conscience ne peut que provenir d'acquis antérieurs ; une telle compréhension des choses et des évènements (même les plus douloureux et violents) seraient inexplicables autrement... d'autant que cette conscience ne produit pas d'effets psychologiques négatifs ou destructeurs...
J'ajouterais qu'effectivement, comme le souligne aussi Marie, il semble utile voire impératif, pour cet enfant, qu'au moins un membre de sa famille ait l'esprit particulièrement ouvert et puisse soutenir et veiller à sa singularité... très et trop "étonnante" et sujet à interrogations et soucis pour les autres membres et l'alentour...
Mutti

Écrit par : Muttifree | 14/05/2009

@ mutti

tu as parfaitement développée ce que j'ai tenté d'aborder en quelque mots

merci et bonne journée à toi

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

@ Michel Gonnet, comme le pensait Pascal, il faut y parier d'y croire et on verra bien. Je crois que le raisonnement ne suffit pas, il faut le "savoir" et le "sentir" au plus profond de soi même comme c'était le cas pour Jung au sujet de Dieu.

Écrit par : ariaga | 14/05/2009

@ mickymath, je suis allée sur ton blog et je suis revenue du voyage avec une de ces faim ! C'est très beau la manière dont tu présentes tes recettes de cuisine. J'aime énormément lire des recettes et puis il y a des relations entre la cuisine et l'alchimie.

Écrit par : ariaga | 14/05/2009

-> mariedumonde : tu bois ton calva sans moi ? j'te cause pu !
Scuse moi Ariaga, faut que je me calme, lorsque je vois ça, non mais...mon père faisait son calva lui meme, et je peux te dire que les trous normands nétaient pas dégueu...mais maintenant, je suis un sage, je n'en bois plus que 3 ou 4 par jour...hic ! et c'est- le nours qui trinque, ben oui...
bise ma belle, bon après midi...
ps : vois ma note de demain matin, je pars 3 jours vers l'atlantique, besoin d'iode...

Écrit par : le Pierrot | 14/05/2009

La première fois que j'ai entendu parler de réincarnation, ça devait être dans les années 70...A cette époque, c'était tout nouveau et on entendait les gens discuter de ça avec passion. En gros, ce qu'ils en retenaient, c'est qu'on avait plus besoin d'avoir peur de mourir puisqu'on revivait...et il suffisait de bien se tenir, d'être bien sage et alors on renaissait dans une meilleure vie, on se réincarnait en Mick Jagger ou John Lennon...Du bouddhisme de pacotille fortement teinté de judéo-christianisme. Je caricature un peu mais à peine. D'ailleurs, c'est à cette époque que tout le monde a commencé à se prétendre la réincarnation de Jules César ou Cléopâtre...et que certains gros malins ont inventé des techniques pour remonter ses vies antérieures et vendaient très chères les séances particulières pour retrouver ses incarnations précédentes...D'ailleurs, je crois que ça existe toujours...
C'est devenu un peu un sujet de plaisanteries dans mon environnement qui est quelque peu...mécréant.
Néanmoins, je trouve que c'est une théorie qui donne un sens à la vie, qui est satisfaisante pour l'intellect car ça tient debout, même sans preuves tangentes...Alors pourquoi pas...
Pour ce qui est des enfants...Je ne sais pas. J'ai entendu parler des enfants "indigos" et je me demande si ce n'est pas une vaste escroquerie...Que les enfants soient plus intelligents que les générations précédentes et comprennent mieux leur environnement, ce n'est guère étonnant si on y réfléchit un peu...Françoise Dolto est passée par là, on les écoute, on les considère comme des êtres humains à part entière et en plus ils sont bien plus que nous en contact avec le monde et les connaissances par l'intermédiaire de la télé, l'ordinateur, internet...et leurs profs qui ont fait mai 68 !!! ;o)

Écrit par : Guern' de Bé | 14/05/2009

---> Bonjour très chère,
---> Bonjour Marie du monde,

Je suis né avec le silence,
j'ai grandi avec le silence,
et je vis réincarné dans le silence
dans une parure de silence
pour invoquer en silence
le silence de l'Eternel,
espoir des âmes silencieuses
vivant pour le silence.

Alors du fond de son silence, Jack vous envoie un sourire plein de mon éternel silence.

Écrit par : © Jack MAUDELAIRE | 14/05/2009

Je ne crois pas trop en la réincarnation mais l'image ainsi que les illustrations de Muttifree font preuve de beaucoup d'imagination! Ce qui m'enchante!

Écrit par : too banal | 14/05/2009

@ jack MAUDELAIRE

en silence je ne vous dirais que merci
pour votre passage sur ce blog ami
tout est échange, dialogue et alchimie
là où nos âmes cherchent la vraie Vie....

bonne fin de journée

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

@ le Pierrot

excuse moi le Pierrot, j'avais bien envie de trinquer avec toi, mais en cachette... et j'avais pas ton tel
tchin tchin...

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

@ Guern'deBé


ce n'est pas évident ni facile de pouvoir faire partager ce que l'on ressent, ne serait ce qu'autour de soi,
et c'est d'autant plus frustrant de ne pas être entendu où même compris, sur ce qui est pour nous une intime conviction.....

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

La réincarnation se fait un peu comme la multiplication des petits pains, alors ?
Mais peut-être que l’âme en grandissant à chaque étape a besoin de plusieurs enveloppes charnelles ce qui conduit forcement la planète à sa perte.
Et puis à quoi bon la réincarnation si nous ne sommes pas conscients de cet état, desserviront nous encore une divinité quelconque à but néanmoins obscur ?
La vie est belle et la vieille formule ‘’ tu deviendras poussière’’ a le mérite de nous laissez le temps d’apprécier notre passage sans le surmenage de nos pauvres cellules grises.
En respectant scrupuleusement vos idées, je vous souhaite un bon WE.

Écrit par : Manu | 14/05/2009

@ too banal

merci de ton passage,

sur le photoblog d'Ariaga, Mutti explique très bien ce qu'elle a représenté;
personnellement j'apprécie beaucoup et je trouve qu'elle a été très inspirée

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

@ Manu

Si l'âme "grandit" à chaque étape, c'est qu'elle avance sur le chemin de la perfection, et un seul corps suffit pour continuer son évolution;

quant à la vieille formule "tu redeviendras poussière" elle est toujours d'actualié, puis qu'il s'agit de notre enveloppe charnel !

mais ce n'est que mon point de vue et je respecte
aussi le tien...

Écrit par : mariedumonde | 14/05/2009

Un sujet très voisin est étudié dans l'ouvrage "Le livre des morts contemporains", d'E.J.Gold. Voir ce lien : http://www.editions-tredaniel.com/livre-morts-contemporains-p-3444.html

Écrit par : Michel | 14/05/2009

Ariaga, ça me fait plaisir que tu apprécies mes fleurs...
Amitiés

Écrit par : Michel | 14/05/2009

@ Manu & Marie du Monde

d'un point de vue bouddhiste, comme je le disais, il n'y a pas d'âme individuelle, elle ne grandit donc pas (CQFD)
en fait face à l'inconnu de la mort, la peur de cette perte définitive de ce qu'on croit être un ego permanent (notre image de nous-même) on peut bâtir plusieurs théories qui nous rassurent (nous allons être rescussité, nous allons nous réincarner etc...)
mais en fait la théorie bouddhiste ne cherche pas du tout à rassurer, elle nous ramène à nous même, vivre justement ce moment présent dans cette vie, comme le dit Manu

chaleureusement à tous

Écrit par : Lung Ta | 14/05/2009

je me demande si c'est pas le contraire..croire que apres la mort il y a autre choses ça permet d'accepter la misère sur terre car après ça ira mieux..c'est qu'un mauvais moment a passer ça ira mieux quand on sera mort..les religions jouent là dessus pour nous faire accepter nos situations et ainsi ne pas nous revolter

après la mort il n'y a rien ...(enfin c'est ce que je pense)
besos
tilk

Écrit par : tilk | 14/05/2009

@ tilk
J’ai une approche semblable la religion pousse consciemment à la résignation, c’est le moindre des maux en l’absence de fanatisme si ça aide les croyants à retrouver un certain équilibre.
Après la mort reste le souvenir et l’œuvre accomplie par chacun, j’ai un peu de mal à résoudre ce problème de réincarnation vu l’énorme croissance de l’humanité.
Des âmes à logement multiple ou des logements sans âme un peu comme dans la réalité de la vie ?

Écrit par : Manu | 14/05/2009

@ michel

merci pour ce lien, mais il y a beaucoup de parutions qui parlent des mystères de la mort et de la réincarnation.

c'est vrai que vos fleurs sont très jolies, la nature fait de belles créations, à nous de les admirer.

Écrit par : mariedumonde | 15/05/2009

@ lung ta

j'ai relu votre commentaire avec intérêt, mais ce n'est que le point de vue bouddhiste.

Il est intéressant mais sur ce sujet comme bien d'autres je n' irai pas affirmer que c'est l'absolue Vérité.

D' ailleurs qui peut prétendre la détenir, ce sont des choses qui nous dépassent, et je crois que nous sommes tous en quête, d'absolu, et de vérité...., et sur ce terrain là, nous ne sommes pas égaux, notre libre arbitre, notre culture, notre soif de recherche, nos aspirations et notre propre degré d'évolution, font notre différence ...

Écrit par : mariedumonde | 15/05/2009

@tilk

Cela semble évident que sur le plan de la foi, ce peut être une aide de penser qu'il y a autre chose après la mort.....

mais si on y croit pas à quoi bon se révolter ! ça ne sert à rien.

et pourquoi ceux qui l'admettent serait-ils résignés ?

Écrit par : mariedumonde | 15/05/2009

Y'a pas que la religion qui promet le paradis si on est sage...Il y a aussi le communisme qui nous parle (parlait?) "des lendemains qui chantent"...si on travaille pour la révolution...

Écrit par : Guern' de Bé | 15/05/2009

@ Mariedumonde

Je suis entièrement d'accord avec toi, la voie bouddhiste est intéressante car c'est une voie très construite , ancienne et ayant l'expérience de nombreuses personnes qui y ont consacré leur vie
mais quant à savoir où est la Vérité, c'est en effet à chacun de voir suivant son cheminement ....

Pour ma part, je ne recherche plus l'Absolu ou la Vérité, je les laisse à qui veut ;-)
essayer de vivre le plus authentiquement et pleinement l'instant m'est oeuvre suffisant et déjà bien complexe ;-)

et la réincarnation telle que donnée dans la culture bouddhiste, est une hypothèse qui me semble probable d'un point de vue "physique" mais en fait m'importe peu car ce qui est important c'est le résultat que nous sommes ici et ce que nous mettons en oeuvre comme cause maintenant

chaleureusement

Écrit par : Lung Ta | 15/05/2009

La réincarnation ne serait vérité que pour ceux ayant eu ces expériences des souvenirs au travers des aperçus de la mémoire ancienne et des projections dans la conscience profonde. Alors, nul ne peut encore la fixer comme certitude à la surface du monde, car sa connaissance est comme ce fruit encore verdâtre. Ou bien peut-être, serait-ce la surface du monde dans sa globalité qui ne serait pas encore mûre pour saisir le souvenir d'une vie ancienne. Mais personnellement je n'y crois pas, je pense plutôt que c'est son esprit qui est détourné pour ne pas saisir cette notion comme une réalité.

Écrit par : eipho | 15/05/2009

excellent article...oui, c'est vrai; qui se souvient de tous ses rêvs passés? Personne! Et comme la vie en tous cas n'est qu'n rêve, on ne peut pas se souvebir de toutes les autres vies qu'on a vécue dans ce monde de la forme! magnifique illustration, en texte et en image!!

merci de ton passage sur mon blog ausi,

amitiés,
Shandy

Écrit par : shandora | 16/05/2009

Juste un petit mot de plus...
Je suis pleinement en résonance avec les mots d'Eipho... la manifestation de l'humanité actuelle est comme un fruit vert, qui se mature peu à peu... le temps nécessaire à la plénitude de son mûrissement pour se saisir de notions mystérieuses, improuvables au seul moyen de l'intellect... reste insondable...

Écrit par : Muttifree | 16/05/2009

@ shandora

merci de ton passage sur le blog d'Ariaga, qui généreusement m'a ouvert sa porte,pour me permettre de m'exprimer un peu...
bonne journée à toi

Écrit par : mariedumonde | 16/05/2009

@eipho et mutti

que ce soit difficile à appréhender et de surcroit voilé, cela me semble évident, et en tout cas , je pense que ce n'est pas un travail de l'intellect.

Un certain philosophe inconnu"Louis Claude de St Martin"
nous as dit "ce n'est pas la tête qu'il faut se casser mais le coeur"...
bon week end à vous

Écrit par : mariedumonde | 16/05/2009

Une belle image pour cette note "mystère". Que l'on soit d'une religion ou d'une autre, on se demande tous ce que nous emportons dans un petit coin de notre cerveau à notre naissance. Car notre cerveau est déjà "formaté", il contient déjà des programmes et j'ai l'impression que les générations qui nous suivent on déjà plus de programmes que nous n'avons eu à notre naissance dans le petit coin de notre tête. En tout cas, le sujet entraîne beaucoup de commentaires ici. Bon week end à tous.

Écrit par : elisabeth | 16/05/2009

Si encore plusieurs vies m'attendent, tant mieux. À une condition toutefois : que je n'aie pas à attendre tout ce temps pour enfin m'unir à ce qui est déjà là en moi présentement.

L'Infini, ou le royaume des cieux comme certains l'ont appelé, étant en nous maintenant il serait bien cruel il me semble de ne pouvoir y accéder maintenant.

Je ne sais si c'est une allégorie, mais supposément que le mauvais larron lui, sans être très évolué, y a accédé.

Écrit par : Kea | 16/05/2009

Ah! j'oubliais, merci Mariedumonde de soulever ce sujet qui, à voir les commentaire, suscite bien de l'intérêt.

Écrit par : Kea | 16/05/2009

A TOUS, Mariedumonde est en train de faire de moi une grosse (enfin pas trop...) paresseuse en animant si bien la note qu'elle a rédigée sur la réincarnation. J'ai envisagé de partir en vacances sur le banc que certains d'entre vous connaissent mais les circonstances et le temps frisquet ne s'y prêtant pas je crois que demain je mettrai une note. Mais n'hésitez surtout pas à continuer votre "forum" sur la note précédente ! Je vous embrasse tous.

Écrit par : ariaga | 16/05/2009

@ elisabeth

est ce dans le cerveau que ça se passe ?
j'en donnerai pas ma langue au chat ?

Merci pour ta visite

Écrit par : mariedumonde | 16/05/2009

@ kéa

plusieurs vies, encore, nous seront nécessaires ,
tout du moins, c'est ce que je pense...

merci Kéa de ta visite

Écrit par : mariedumonde | 16/05/2009

@ Ariaga,

quels souvenirs ! cette grande aventure des bancs.....
ton idée était géniale comme toujours, ta grande imagination continue de me ravir.

merci très chère Ariaga, de m'avoir fait "locataire" de ce beau blog, pour quelques jours, ce fût pour moi une expérience unique,et une première très enrichissante.

@ vous tous

amis, en participant à cet échange, avec vos extraordinaires commentaires, vous allez nourrir l'athanor de notre chère alchimiste.


le Labo du rêve et de l'alchimie
spirituelle nous as t'elle dit
avec Amour elle fait son labeur
le cadeau ce sont les poêmes
qu'elle nous délivre à toute heure
elle nous enchante, elle nous aime
merci Ariaga nous sommes tes amis
quant à moi, je t'aime aussi

Écrit par : mariedumonde | 16/05/2009

@ Mariedumonde

J'aimerais seulement ajouter une petite réflexion suite à la réponse que tu m'as faite et que j'apprécie.

Tu dis "...du moins, c'est ce que je pense".

Et si la réalité se trouve à être différente de ce que tu as accepté comme vrai, comment le sauras-tu? C'est la même chose pour moi, alors je préfère laisser la porte ouverte... peut-être que oui, peut-être que non. De toute façon je n'ai rien à perdre en me disant "un tient vaut mieux que deux tu l'auras"... ma chance passe, je la saisis!

Merci Marie

Écrit par : Kea | 16/05/2009

@ Mariedumonde, ma grande imagination est bien aidée par ma tendance schizophrénique qui me pousse à laisser parler mes amis intérieurs. Merci aussi pour ton petit poème mais la flatterie ne suffira pas pour que je te laisse les clefs du Laboratoire. Tu es trop bonne les lecteurs finiraient par te préférer à moi ! Je plaisante et j'espère que tu vas continuer à nous faire profiter de ta sagesse.

Écrit par : ariaga | 17/05/2009

Merci à toi Ariaga et merci à toi, Mariedumonde, que je ne connais pas et que j'invite en mon blog, si elle le souhaite. Tu vois, Ariaga, ce qui tue nos sociétés, c'est qu'on ne se préoccupe pas de nos morts. Si je veux aller en Inde, c'est surtout pour aller à Bénarès, pour voir comment la mort se vit. Je suis en train de lire un livre très intéressant de Patrick Renou : "Seuls les vivants meurent". Je te le conseille, ainsi qu'à Mariedumonde et à tes lecteurs. Des bisous de fraternités.

Écrit par : Chris-Tian Vidal | 23/05/2009

A Mutti : j'apprécie tes dessins et je pense que tu as dessiné pour le voyage que Danae est en train de réaliser sur Mars, sur son blog et j'invite tous à aller lui rendre visite : les articles sont fort riches, tout en faisant nos imaginations s'emporter. Dans le dessin de Mutti, ce sont nos âmes incarnées qui dans le monde naviguent non ? Mais dans quel monde ? Une bonne après-midi à tous. Chris.

Écrit par : Chris-Tian Vidal | 23/05/2009

@ chris-Tian Vidal,

merci de ta visite, je te promets que je vais aller voir ton blog, je retiens le livre que tu nous conseilles.
à bientôt

Écrit par : mariedumonde | 23/05/2009

Bonjour,
La réincarnation sous-tend une autre doctrine qui est celle du karma. Le karma bien compris est une formidable incitation à se remettre en question. Penser que l'on peut absolument tout se permettre sans autre conséquence que de payer si on est pris sur le fait, c'est autre chose que de savoir que chaque geste posé qui nous fait du mal ou fait du mal aux autres sera pesé dans la balance, et que nous devrons dans cette vie ou dans une autre annuler ce geste, pour notre propre bien et celui de notre entourage: pas comme punition, tel que compris souvent par notre entendement limité, mais simplement pour ré-équilibrer notre conscience. Vous avez été trop crédule, trop soumis, vous serez de nouveau confrontés aux mêmes personnes jusqu'à ce que la "vapeur se renverse" et que vous ayez appris à vous défendre, à devenir autonome. Vous avez abusé des autres pour votre propre profit, on abusera de vous. La vie est une grande école, très juste. Comment comprendre que la vie est juste si on pense que chacun n'a qu'une vie.... Les inégalités sont tellement flagrantes.

Bien sûr, je ne souscris plus depuis longtemps aux doctrines enfantines dont nous étions nourris dans les années 50 et 60, du ciel et de l'enfer. Mais je crois en une puissance supérieure. Et je crois... que nous avons
beaucoup à connaître et à comprendre dans ce vaste domaine inexploré!

Écrit par : Michelle | 30/05/2009

@michelle

merci pour ta visite, le karma bien sûr ne peut se concevoir que si on admet effectivement la réincarnation, qui sait ce sera peut être l'objet d'un
autre débat...

Il est évident qu'au dessus de nous il y a une formidable énergie qui nous dépasse.

à bientôt

Écrit par : mariedumonde | 05/06/2009

Bonsoir ou bonjour à tous,

Le sentiment de déjà vu, le génie précoce de Mozart, etc…
Oui, comment expliquer ces connaissances ou ces facultés étonnantes ? Jung affirme que le temps et l’espace n’existent pas pour (ou dans) « l’inconscient ». Et il peut nous arriver d’en faire l’expérience, bien sûr. Si telle ou telle personne est reliée à l’inconscient de façon particulière elle peut avoir accès à telle ou telle connaissance ou faculté qui est ordinairement inaccessible à la conscience. Et la communication d’inconscient à inconscient - et non pas seulement de conscient à conscient - d’une personne à une autre, peut expliquer ce qui semble surgir d’une mémoire de vie antérieure. Un certain abaissement des barrières de la conscience, c’est à dire une perméabilité suffisante pour que les contenus du plus vaste se déversent dans le plus étroit (avec modération, c’est souhaitable!!), permettrait aux médiums ou au commun des mortels l’accès durable ou passager au savoir absolu présent dans l’inconscient.
Ce qui n’est nier pas la possibilité des réincarnations que professent bien des traditions.

Écrit par : Amezeg | 22/03/2010

Petite faute de frappe... Il faut lire ainsi la dernière phrase de mon commentaire :
Ce qui n'est pas nier la possibilité des réincarnations...

Écrit par : Amezeg | 22/03/2010

@ Amezeg , j'adhère tout a fait à ton commentaire qui propose deux possibilités qui d'ailleurs peuvent être valables toutes les deux. Je déteste les affirmations tranchées et j'ai toujours préféré le "et et" au "ou ou". Ce texte étai de Mariedumonde et peut-être qu'elle réagira à ta proposition.

Écrit par : ariaga | 23/03/2010

très intéressante intervention D'Amezeg, ceci dit , chaque être est unique tout en faisant partie du Tout, et chacun a bien un vécu propre et des expériences qui s'étendent sur de nombreuses vies.
Même si on se rejoint quelque part , dans la conscience universelle,nous avons notre âme personnalité qui continue son chemin.
Nous pourrions aussi débattre des pensées, sommes nous émetteur de toutes nos pensées, allons nous les puiser dans un grand "réservoir" , pour nous les approprier et les faire nôtres ?

Nous sommes très loin d'avoir résolu tous les mystères
de l'Homme.

Quant aux Médiums, ils n'accèdent je pense, qu'à un certain niveau ou plan de conscience, qui empêchent
d'atteindre la véritable conscience de chacun, surtout lorsque qu'elle est désincarnée.

Écrit par : mariedumonde | 23/03/2010

« dans la conscience universelle,nous avons notre âme personnalité qui continue son chemin » (mariedumonde)
C’est possible…(?) Il semble toutefois plus difficile d’en apporter les preuves ou d’en faire, en quelque sorte, l’expérience, ici et maintenant, que de le faire pour le savoir absolu présent à l’arrière plan de la conscience. Concernant celui-ci, il y a des manifestations évidentes de sa réalité aux yeux des observateurs ordinaires. Ce n’est pas une affaire de conviction personnelle ou collective, mais le fait de constatations empiriques que chacun peut faire à l’occasion, s’il lui est donné d’y avoir accès à un moment ou à un autre de sa vie, ou en constatant que d’autres y ont accès : les bons médiums, par exemple.

Écrit par : Amezeg | 24/03/2010

@ Amezeg, cher ami breton je laisse le soin à Mariedumonde de te répondre si elle pense que le dialogue n'est pas clos.

Écrit par : ariaga | 24/03/2010

bonjour a vous !

j'ai appréciée, à la découverte de cette page vos discours .
ainsi j ai souhaitée partager mon avis sur le sujet!

voila !quand j'étais enfant, mes parents n'étaient pas vraiment fait pour avoir des enfants, bref en passant les commentaire de leur manque de responsabilité ils, nous on montré beaucoup d'horreur!
par ce fait nous avons été très vite mis face a une réalité certaine.et pour ma part c'est développer en moi une faculté :
mon premier rêve dont je me souviens fût celui-ci;
je suis dans un long couloir sur les coté ce trouve des bureaux tout vitrer lorsque je commence a avancer dans ce couloir des feuilles blanche sorte des tiroirs et se mettent a voler .en voyant sa je me met a courir et j'arrive devant une cage d'ascenseur mes il n'y a que du vide un trou immensément profond et je tombe du coup je me réveille,quelque temps plus tard je refait le même rêve, démarrent de la même manière que sa premier ,sauf qu'aprés la chute dans ce trou je me retrouve dans un jardin sombre avec un tas de drap sales étendus
j'éssais donc de me frayais un chemin ,a travers eux et je tombe devant un immense vielle arbre me laissant ainsi voir une entrée assez large .
je rentre, je commence a grimper a l'interrieur et plus je monte plus sa
deviens difficille comme si il ce refermer sur moi pour m'éttoufer a cette instant je me réveille !
bien des temps plus tard réapparition la même version rebelote c'est parti !
dans celui-ci mon ascension dans l'arbre avec la même complexité me fait enfin sortir et me voila dans une grande cité perdu au ruine de pierre je me vois observer les alentours ..... et je vois une silhouette d'enfant a la voix assez perturbante je m'approche d'elle et je ne m'en souvient plus trop seul mon prénom mes resté graver dans ce qu'elle ma dit! j'ai 34 ans aujourd'hui et je pense l'avoir plus ou moins compris bien que plusieurs intèrpretation peuvent avoir une logique a ce rêve écheancer voici mon hypothèse je souhaiterais avoir la votres.
il y un an de sa je me suis pencher sur lui grace aussi a un certain vécu.
j'ai été une enfant mal traité car celui qui me server de patriarche. étais bien malade mentalement a cette époque comme la plupart des parent d'ailleurs! et il me vint comme théorie que j'ai combattue a travers ce rêve une 1er vie j'ai a ces moment d'horreur voulut et rêver de tue ce monstre de père cette enfant a la voix perturbante me montrer certainement une face de ma personne assez noire! et vers les coup de 12,13 ans, une idée et venu ce coller dans mon esprit sa me répété sans cesse (ne t'inquiète pas un jours, il vieilliras, il sera seul et malheureux ) effectivement aujourd'hui ces ce kil en es !
alors je me dit qu'il a était bénéfique aussi sombre pouvait il parraitre ce rêve ,il ma peut être meme si je ne l'avez pas forcement compris dans ces moment , permit d'évité de franchir le pas de ces pensés; assassine!

Écrit par : santi | 05/03/2011

Bonjour,

Comme vous, Santi, il me semble que ce rêve est très encourageant et bénéfique.
Toutes ces feuilles vierges qui s'envolent semblent être également tombées dans le vide du grand trou où vous les retrouvez sous la forme de ce tas de draps salis. Mais vous avez le courage de vous frayer un chemin à travers cela et vous en êtes en somme récompensée par la rencontre de cet arbre qui vous accueille, qui vous reçoit en lui de façon assez maternelle en quelque sorte, et votre pénible ascencion en son sein vous conduit sans doute à une renaissance de vous- même par un processus de croissance psychologique, par une maturation bénéfique, grâce à votre courage et à votre solide élan vital. Votre montée vers le haut, vers la lumière, vous éloigne du sombre jardin de ce temps-là. La cité de pierre a été bouleversée mais l'enfant perturbée n'a pas été anéantie, n'a pas perdu son identité – son nom , elle est toujours vivante et vous renouez le contact avec elle et avec toute la richesse de ses potentialités d'origine.
:-)

Écrit par : Amezeg | 05/03/2011

Bonjour,

Comme vous, santi, il me semble que ce rêve est très encourageant et bénéfique.
Toutes ces feuilles vierges qui s'envolent semblent être également tombées dans le vide du grand trou où vous les retrouvez sous la forme de ce tas de draps salis. Mais vous avez le courage de vous frayer un chemin à travers cela et vous en êtes en somme récompensée par la rencontre de cet arbre qui vous accueille, qui vous reçoit en lui de façon assez maternelle en quelque sorte, et votre pénible ascension en son sein vous conduit sans doute à une renaissance de vous- même par un processus de croissance psychologique, par une maturation bénéfique, grâce à votre courage et à votre solide élan vital. Votre montée vers le haut, vers la lumière, vous éloigne du sombre jardin de ce temps-là. La cité de pierre a été bouleversée mais l'enfant perturbée n'a pas été anéantie, n'a pas perdu son identité – son nom , elle est toujours vivante et vous renouez le contact avec elle et avec toute la richesse de ses potentialités d'origine.
:-)

Écrit par : Amezeg | 05/03/2011

@ Santi et Amezeg, cela me fait plaisir quand on revient sur des textes anciens et l'interprétation de Amezeg, même si on pourrait encore écrire des pages et des pages sur ce rêve, est très pertinente.

Écrit par : ariaga | 06/03/2011

Métempsycose pas trychose, mais temps qui ose et repose, j'avais cru d'abord que c'était affaire de névroses, heureusement celui qui se pique ose et sans seulement saigner et donner une goutte généreuse à la plaquette qui va lui donner des indications, mais temps qui passe et qui trépasse, et aussi l'esprit vagabond qui fait des bonds et qui revient et ressasse, parfois vous emplit d'effroi et de choses obscures venues de la nuit des temps, qu'on n'est pas prêt à accepter et à combattre, faute de les avoir compris à temps.

Écrit par : Thierry | 06/03/2011

bonjour a vous !
je tiens a vous remerciez pour vos commentaire sur ce rêve ,amazeg effectivement j'adhère a cette pertinente interprétation respecter .
ainsi qu'aux jolie poème de thierry !
Ariaga si ce rêve , vous a plus ,je vous invite a vous en servir si bon vous sembles
encore merci a vous et a bientot pour une discution de nos vies endormies

Écrit par : santi | 06/03/2011

Je suis scotchée,
non pas par le texte mais par l'image, vision que j'ai eu il y a quelques temps, mais traitant d'un autre sujet!
12+1 autour de la Terre.

Merci mille et une fois!

Écrit par : Yesaelle | 25/11/2012