UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le bateau des vacances | Page d'accueil | Les passagers »

14/07/2012

Accastillage et baptême

Le bateau du départ en vacances des amis du Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie Spirituelle est un peu "fatigué" et demande quelques aménagements. Il faut aussi lui donner un nom.

Commençons par le nom. J'ai reçu, par commentaires et mails, de nombreuses propositions . Entre autres, j'ai été assez séduite par "le patient", "l'espérance", "liberté", "les copains d'abord". Finalement une proposition m'a plus séduite que les autres car elle me semble en résumer plusieurs et aussi convenir à un bateau qui veut emmener sur les chemins des vacances imaginaires des personnes privées, pour diverses raisons, de la liberté de partir. C'est pourquoi je pense que l'idée d'Annethé d'appeler notre bateau l'Évasion me semble très appropriée. Donc, sauf si ce nom provoque une mutinerie à bord, nous voguerons sur L' ÉVASION.

Maintenant, occupons nous un peu du gouvernail et de l'hélice, des mâts, des voiles et de l'ancre qui manquent cruellement.

Pour l'hélice, je n'ai trouvé qu'une occasion et le gouvernail sera remplacé par la force de notre pensée imaginative ...

Gouvernail.jpg

Pour les mâts et les voiles j'ai affronté l'orage et la pluie

mats et voiles.jpg

C'est par une belle soirée que j'ai répérée cette très belle ancre au port de Morlaix et, ne le dites à personne,  je l'ai volée au soleil couchant !

Ancre.jpg

Avec notre bateau, nous pouvons maintenant aller partout où nous emporte le vent de la liberté. La mémoire et l'imagination seront nos seules frontières.

Ariaga

Commentaires

J'adore!

(rien de plus à dire pour l'instant!)

Bises!

Écrit par : Pimprenelle | 14/07/2012

Sourire alors que la navigation soit plaisante sur la mer de l'évasion ! :) Bises chaleureuses !

Écrit par : lechantdupain | 14/07/2012

Bonjour Ariaga. Une "évasion" de plus n'est pas pour me déplaire ! Avant de savoir où jeter l'ancre, laissons-nous emporter sur les flots bleus avec tous ceux qui voudront venir. Merci pour cette belle idée. Bises.

Écrit par : danae | 14/07/2012

Puisque que ce bateau est rebaptisé, il faut également qu'il soit enregistré, sous un nouveau numéro.
Nous nous trouvons sur le port d'embarquement du Rêve et de l'Alchimie
je propose les lettres RA et sa date de naissance
soit RA 14712.

Peut être qu'il nous faudra aussi raviver les couleurs où les changer !
j'ai hâte de monter à bord, je me vois déjà avec la longue vue.

Bisous Ariaga

Écrit par : mariedumonde | 14/07/2012

Je n'y connais rien dans le montage des bateaux. Je laisse donc la place aux autres pour le remettre à neuf. Et ensuite j'aimerais faire un tour dedans car j'ai besoin d'évasion !
Bon week end.

Écrit par : elisabeth | 14/07/2012

@ Pimprenelle, contente que les travaux et le nom te plaisent. J'espère que tu embarqueras avec nous.

Écrit par : ariaga | 14/07/2012

@ lechantdupain, qui sait, nous naviguerons peut-être jusqu'aux étoiles !

Écrit par : ariaga | 14/07/2012

@ Danae, oui, c'est cela qu'il faut, se laisser emporter sans trop réfléchir.

Écrit par : ariaga | 14/07/2012

Il ya de quoi faire sur un bateau, surtout un voilier.... belle journée avec bises

Écrit par : patriarch | 15/07/2012

Comme mon camion, ma deuxième maison, nommé fort justement "l'horizon", le choix de ce nom "évasion" est fort bien trouvé, car ce mot est toujours porteur de liberté, j'aime beaucoup...bise la dame, bonne fin d'après midi...

Écrit par : le Pierrot | 15/07/2012

@ Élisabeth, d'accord pour que tu montes dans le bateau mais tu devras faire ta part en nous racontant une histoire !

Écrit par : ariaga | 15/07/2012

@ Mariedumonde, d'accord pour le changement de numéro, c'est une bonne idée. Pour le coup de peinture, je ne sais pas. J'aime ces couleurs travaillées par le temps et les tags. Et puis quelle couleur choisir. C'est le rouge la plus belle, celle de l'oeuvre au Rouge de l'alchimiste.

Écrit par : ariaga | 15/07/2012

Bonjour, chère Ariaga,
----------------------------------

Ici, je monde à bord de ton bateau affrété pour l'évasion.

Là, je compte bien qu'il me transporte vers les îles de l'imaginaire.

Enfin, en attendant de prendre le large, je m'en vais me revêtir de l'habit de silence qui me protègera des déferlantes.

Avec toute ma tendre amitié, ton âmi Jack.

Écrit par : Jack Maudelaire | 15/07/2012

"...Capitaine courageux
Dans l'univers orageux
Poursuis pour l'éternité
Dans le cargo percuté
Dans le delta d'Andromède
Chevelures belles ou laides
Retombent sur le navire
Comme le poulpe des abysses
Comme poulpe

Capitaine
Que le vide entraîne
Sous les étoiles comme pollen
Ta peine ,
Dans le grand tumulte des cieux
Comme pollen
Dans le grand tumulte
................................
Et le navire continue
Allant dans sa coque nue
...................................
Ciel sans fin,poussière du monde ...."
( de G.Manset )

Avec mes amitiés chère Ariaga .

Écrit par : Hécate | 15/07/2012

ok Ariaga

laissons lui ses couleurs mais alors j'espère que tu envisages tour de même une journée toilette !
bisous

Écrit par : mariedumonde | 15/07/2012

Quelle poésie ...
et même si je me suis égarée dans l'écho peint, je rêve de m'évader à bord de ce tri marrant, narrant aussi la richesse et l'insolite, l'union qui fait la force et la douceur coquette d'une main à l'autre, à Castille ou ailleurs, quel que soit notre âge, ce sera notre Evasion ...

Écrit par : Veronica | 15/07/2012

J'arrive! Va pour la grande évasion! J'embarque illico! Plus on est de fous, plus on s'amuse!
Bonne fin de soirée chal-heureuse!

Écrit par : Too banal | 15/07/2012

Histoire d’une évasion,
Nous en entendîmes suffisamment
Pour construire et appareiller une arche.

Le chargement des vivres
Les imaginations offertes
D’une empreinte d’apaisement,
La rumeur circulait sur la beauté du voyage.

Par un ciel clément
Nous naviguâmes trois cents lunes durant
Avant d’échouer sur une terre vierge
Ses rives furent nommées Espérance et Liberté…
Ses monts furent Mémoire et Imagination

Le désir peut-il à lui seul constituer un bonheur ?
Les belles histoires ne seront jamais des preuves…

Écrit par : La bête humaine | 15/07/2012

Bonjour,
On ne peut pas peindre ce bateau. Mais apparemment les tags ne te dérangent pas alors que penses tu d'une belle fresque taguée à l'image des rêves de chaque matelots...
et d'un immense tableau représentant chaque étape du voyage peint sur la toile des voiles du bateau...

Et puis petit détail pratique pour le baptême du bateau je t’apporte une bouteille de champagne, il volera bien plus haut avec des bulles...:)

Écrit par : Taggueuse | 16/07/2012

formidable, en avant !

Écrit par : la Mère Castor | 16/07/2012

@ Patriarch, tu pourras t'occuper des timbres commémoratifs de l'événement !

Écrit par : ariaga | 16/07/2012

@ Le Pierrot, contente que le nom te plaise et j'espère que tu navigueras un peu avec nous.

Écrit par : ariaga | 16/07/2012

@ Jack MAUDELAIRE, merci ami du silence de bien vouloir embarquer sur l'Évasion.

Écrit par : ariaga | 16/07/2012

Pour naviguer, pas de soucis, j'ai la rame...

Écrit par : le Pierrot | 16/07/2012

@ Hécate, je cherche des chansons de bord pour la manoeuvre de l'Évasion et les mots de G. Manset me semblent pas mal. il en faudra d'autres si nous voulons naviguer loin et longtemps.

Écrit par : ariaga | 16/07/2012

@ Mariedumonde, ce sont les embruns et les plongées dans les grandes vagues déferlantes jusqu'aux mâts qui lui feront sa toilette. pas de ménage en vacances !

Écrit par : ariaga | 16/07/2012

Si par bonheur le Pierrot, outre la rame, avait aussi la cosse, les cordages épissés nous feraient de l’œil même dans les coups de tabac...

Écrit par : Amezeg | 16/07/2012

Bonsoir Ariaga, tu as bien chiné, dis moi, maintenant le bâteau est fin prêt pour dériver sur l'infini de nos imaginaires... Belle soirée, âmie

Écrit par : Phène | 16/07/2012

@ Véronica, cela me plait beaucoup cette idée de la douceur coquette d'une main à l'autre ...

Écrit par : ariaga | 16/07/2012

@ Too banal, dis donc, l'équipage commence à avoir belle allure. C'est vrai qu'il doit être solide pour accueillir tous les passagers que je compte prendre au passage. ...

Écrit par : ariaga | 16/07/2012

Ariaga ,le voyage s'annonce fort bien...D'autres chansons ? Je vais y penser .Peut-être que d'autres auront des suggestions aussi .
Le raffiot en l'état se prête à tous les fantasmes ,irons-nous découvrire des îles avec des trésors ? ...
Croiserons-nous le "Vaisseau Fantôme " ?...Pourquoi pas un peu de Wagner !..........pour s'élancer sur les flots !...
Pirates de l'Imaginaire ,nous serons ...:)
Amitiés à toi et à l'équipage
H

Écrit par : Hécate | 16/07/2012

"...nous pouvons maintenant aller partout où nous emporte le vent de la liberté. La mémoire et l'imagination seront nos seules frontières."
Ajoutons y le rêve et voilà que tu viens de créér la plus belle des agences de voyage chère Ariaga.

Écrit par : Louis-Paul | 17/07/2012

J'embarque moi aussi… s'évader sur les deux mats de l'Evasion, beau programme estival

Écrit par : venezia | 17/07/2012

@ la bête humaine, merci pour ce beau texte poétique qui a déjà la senteur du Voyage.

Écrit par : ariaga | 17/07/2012

Quand on pense à tous ces gens qui se désolent du mauvais temps !
Nous avons trouvé notre but estival, au diable la pluie, le vent, le gouvernail tiendra bien encore, et les voiles sont en très bon état !
Souquez moussaillons, bon vent ! :D

Écrit par : pseud | 17/07/2012

@ Taggueuse, C'est une très bonne idée mais il faudra que d'autres que moi se chargent du travail car je suis nulle en dessin.

Écrit par : ariaga | 17/07/2012

@ La Mère Castor, les travaux me laissent un peu de temps pour la détente et je suis allée passer mon temps de repos sur ton blog. Ta dernière note est d'une telle richesse et aussi la beauté des photos, que j'ai failli m'installer pour l'été.

Écrit par : ariaga | 17/07/2012

@ Le Pierrot, tu m'inquiètes un peu, la rame c'est pour le canot de sauvetage ...

Écrit par : ariaga | 17/07/2012

a bas toutes les frontières..
besos
tilk

Écrit par : tilk | 17/07/2012

@ Phène, oui, le bateau va bientôt pouvoir aller chercher ses passagers.

Écrit par : ariaga | 17/07/2012

Hécate, nos voyages seront ce que l'équipage imaginera pour les passagers .

Écrit par : ariaga | 17/07/2012

Passé près de Rochefort je pense aux vieux gréements et à la corderie , à l'Hermione si mignonne dans sa livrée royale flambant neuf, à toutes ces matures données en patûre à d'avides regards,

Écrit par : Thierry | 18/07/2012

@ Louis-Paul, créer une agence de voyage vers le rêve, voilà une bien belle profession que tu proposes ici.

Écrit par : ariaga | 18/07/2012

@ Vénézia, tu seras un précieux membre de l'équipage car si nous allons très loin, nous aurons bien besoin de tes poudres, parfums, savons et autres alchimiques concoctions.

Écrit par : ariaga | 18/07/2012

@ Pseud, oui, il va falloir souquer dur si nous voulons embarquer tout le monde.

Écrit par : ariaga | 18/07/2012

@ Tilk, il a été question de dessiner sur les voiles du bateau ...

Écrit par : ariaga | 18/07/2012

Et bien le vent en poupe en ce cas !

Écrit par : Joëlle | 19/07/2012

@ Joelle, j'aime beaucoup tes peintures et je te remercie d'être venue faire un tour à bord du vaisseau des vacances.

Écrit par : ariaga | 20/07/2012

Bonjour Chère Ariaga,

Chaloupant furieusement sur les rives de l'imagination, j'ai in-extremis pu rattraper votre fière esquif...tu sais combien ma vie profane est trépidante en ce moment et ne me laisse que peu de répit, raison de plus pour embarquer vers un peu d'évasion.

Amitiés,
Jean

Écrit par : Jean | 29/07/2012