UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Des idées comme elles viennent ... | Page d'accueil | Les noeuds du quotidien »

09/11/2017

Einstein, esprit scientifique et religiosité

albert einstein,citation,philosophie,science,spiritualité,photo,religion

Une citation de Albert Einstein  trouvée en relisant : Comment je vois le monde. Les mots en caractères gras ne sont pas dans le texte original. Ils veulent montrer ce qui m'a semblé important.  Ariaga.

 "Je soutiens vigoureusement que la religiosité cosmique est le mobile le plus puissant et le plus généreux de la recherche scientifique. " [...]

" L'esprit scientifique, puissamment armé en sa méthode, n’existe pas sans la religiosité cosmique. Elle se distingue de la croyance des foules naïves qui envisagent Dieu comme un Être dont on espère la mansuétude et dont on redoute la punition - une espèce de sentiment exalté de même nature que les liens du fils avec le père -, comme un Être aussi avec qui on établit des rapports personnels, s respectueux soient-ils. Mais le savant, lui, convaincu de la loi de causalité de tout événement, déchiffre l'avenir et le passé soumis aux mêmes règles  de nécessité et de déterminisme. La morale ne lui pose pas un problème avec les dieux, mais simplement avec les hommes. Sa religiosité consiste à s'étonner et à s'extasier devant l'harmonie des lois naturelles dévoilant une une Intelligence si supérieure que toutes les pensées humaines et toute leur ingéniosité ne peuvent révéler, face à elle, que néant dérisoire. Pour le savant, ce sentiment développe la règle dominante de sa vie, de son courage, dans la mesure où il surmonte la servitude des désirs égoïstes. Indubitablement, ce sentiment se compare à celui qui anima les grands esprits religieux de tous les temps. "

 

Commentaires

Les scientifiques sont souvent les plus proches de la vérité ; c'est sur l'esprit d'observation le plus rigoureux qu'est bâti l'advaïta vedanta. Les croyances et visions émotionnelles n'ont jamais mené qu'au chaos ; par contre les astrophysiciens ont touché à la mystique à l'état pur, par la seule contemplation de la merveille dans laquelle nous sommes plongés.

Écrit par : Aloysia | 09/11/2017

Ta photo est magnifique...
Je t'embrasse, Ariaga

Écrit par : Ambre | 10/11/2017

Ta photo est magnifique...
Je t'embrasse, Ariaga

Écrit par : Ambre | 10/11/2017

La science a forcément une dimension spirituelle. C'est sa vraie valeur !

Écrit par : Daniel | 10/11/2017

Ma "religiosité" fait que je m'émerveille chaque jour. Je ne sais quel est la réalité du projet cosmique mais je suis persuadée que nous serons ÉPATÉS quand nous passerons de l'autre côté... Bises, merci Ariaga. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 10/11/2017

Superbe image, bonne journée à toi Ariaga

Écrit par : Joëlle | 12/11/2017

une autre façon d'appréhender la religion et celle-ci me convient beaucoup mieux ..

Écrit par : Sedna | 12/11/2017

Je n'ai jamais pu savoir si un vrai scientifique peut aussi être un vrai croyant et vice versa!

Écrit par : alezandro | 12/11/2017

https://laquetedekaikane.blogspot.fr/

Écrit par : Maria-D | 12/11/2017

@ Maria-D, je suis vraiment contente d'avoir enfin des nouvelles de Kaïkan.

Écrit par : Ariaga | 12/11/2017

@Daniel, oui, et je crois que le spirituel ajoute toujours de la valeur.

Écrit par : Ariaga | 12/11/2017

@ Plumes d'Anges, je pense tout à fait comme toi.

Écrit par : Ariaga | 12/11/2017

Science , micro et macrocosme, nous sommes le reflet sur terre des hiérarchies , chaque organe en miroir de planète ... Oui, Ariaga, vénérons ce lien simplement , pudiquement ...

Écrit par : Kaïkan | 12/11/2017

surtout que l'homme ne se prenne pas pour un dieu
car la science devient alors horreur
besos
tilk

Écrit par : tilk | 12/11/2017

Joëlle, pour les images je n'arriverai jamais à ton niveau ...

Écrit par : Ariaga | 13/11/2017

@ Sedna, il y a tellement de manières d’appréhender la religion mais celle ci n'est que la manifestation visible d'un besoin essentiel et universel.

Écrit par : Ariaga | 13/11/2017

@ Alezandro, c'est peut-être parce que il n'y a jamais de réponse unique .

Écrit par : Ariaga | 13/11/2017

@ Kaïkan, oui, tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ......et inversement, comme le disait le vieil Hermes.

Écrit par : Ariaga | 13/11/2017

Je m'émerveille devant les beautés de la nature et devant ta photo. Je regarde avec silence. Bonne semaine Ariaga.

Écrit par : elisabeth | 13/11/2017

Impénétrable pour moi est ta formule première, c'est sans doute que scientifique athée je peine à lui donner substance ?
mais oui il faut prendre de la hauteur et du recul pour embrasser toute la création embrasée dans un feu cosmique et ce n'est pas le plus facile.
Ce qui ne fait pas sens dans un cadre cartésien prend une autre valeur quand les sens et la poèsie s'en mêlent, nous faisant communier aux visions iréniques mais pas chimériques d'ancêtres qui toujours fascinés par ce que l'immensité du ciel recelait d'inatteignable ont pourtant tendu
et pas qu'au dessus de leur lit des inaccessibles étoiles en toile de fond

Écrit par : Thierry | 13/11/2017

@ Thierry, ce n'est pas ma "formule" c'est celle d'Einstein.

Écrit par : Ariaga | 13/11/2017

La religiosité cosmique, c'est joli, j'ai aussi un peu de mal, mais ceci dit je me dis athée et mystique, alors si Einstein parle de religiosité cosmique cela doit avoir un sens ;)
Intelligence supérieure, la difficulté doit être (pour moi) de ne pas anthropomorphiser cela pour le comprendre et l'accepter.
Il y a une intelligence sans intelligent, comme dans le zen quand on dit qu'il y a des pensées mais pas de penseur ;)

bises

Écrit par : Frédéric | 14/11/2017

L'émerveillement est sans doute la clé!

Écrit par : Anne | 18/11/2017

@ ARIAGA À TOUS, j'étais absente d'internet et je demande à tous ceux à qui je n'ai pas répondu et à ceux que je n'ai pas visités leur indulgence ...

Écrit par : Ariaga | 22/11/2017

Écrire un commentaire