UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Nous sommes des humains, pas des dieux | Page d'accueil | Pierre TRIGANO : Laisser advenir le Soi »

17/05/2007

Coucher de soleil

medium_foto_c_3_2.jpg

 

Contempler le soleil déclinant sa splendeur poudrée d'or et de sang

le regarder plonger en pays inconnus dans les eaux de la mort

sourire à son retour tout flamboyant de vie

car nous avons compris

ce n'était qu'un passage ...

     Ariaga
 

Commentaires

Merci pour cette photo, qui surprend, tellement... tout ce dont j'avais besoin !

Écrit par : Marie Gabrielle | 17/05/2007

Les mots collent parfaitement à l'image, cette couleur de la mer, sombre et menaçante, et renaissante : "la perpétuité colorée du sang" a écrit Cézanne à propos de Delacroix...

Écrit par : Ray | 17/05/2007

Pardon, je me suis trompé, c'est à propos de Rubens !

Écrit par : Ray | 17/05/2007

Le coucher de soleil, un merveilleux moment de la journée. J'adore contempler les couchers de soleil sur l'horizon lointain, au bord de la mer. A défaut sur le lac Léman.

PS Suis en vadrouille ces temps ci, pas bcp l'opportunité de blogger.

Bizzz

Écrit par : lancelot de la Toison d'Or | 17/05/2007

Merci pour ces mots-vagues (waves) qui sonnent et scintillent comme sur la photo... Bises héliographiques

Écrit par : djaipi | 17/05/2007

.
Le cycle du Soleil est celui de notre monde......
Monter......Briller ....descendre.......
comme l'ADN.....Les Hommes n'y echappent pas......

Il est possible de s'elever au dessus des cycles de ce monde.....
sur une plate forme energetique superieure.........
Au dela du conditionnement Humain du labyrinthe de dedale.......

Decouvrir ses aspects inconnus et traverser les feux......
Ainsi L'or interieur brille en Permanence ......

Contempler et s'emmerveiller des feux d'artifices de beautés ephemeres de la creation present a chaque instant autour de Nous......


Le soleil interieur ne se couche jamais............

Écrit par : exos | 18/05/2007

Et contemplant les feux d'un soleil au coucher
Se demanda un jour, au fait, s'est il levé?

Écrit par : phyta | 18/05/2007

... un passage, oui, mais l'avons-nous compris?

Écrit par : Marc | 18/05/2007

@ Marie Gabrielle, ravie de t'avoir surprise, la surprise est une des bonnes choses de la vie.

@Ray, grand connaisseur de Cèzanne, merci d'avoir trouvé ici une évocation de ce grand peintre. Que ce soit au sujet de Delacroix ou de Rubens, quelle importance ce sont deux géants.

@Lancelot de la Toison d'Or, ramène nous le Graal...

@ Djaipi, jolie formulation.

Écrit par : ariaga | 18/05/2007

@Exos ,c'est beau, mais il arrive que le soleil intérieur ait des éclipses. mais même presque éteint il n'est pas mort.

@Phyta, je pourrais presque le rajouter sous la photo. Merci.

@ Marc, je pense que certains le comprennent et cela change le sens de leur vie.

Écrit par : ariaga | 18/05/2007

Ariaga, tu nous racontes le voyage d'Osiris ? (Tes mots font écho aux papyrus des anciens égyptiens...)

Écrit par : Arianil | 18/05/2007

" Poudrée d' or et de sang" cela me fait penser à un accouchement ... Et si c' était la mer, qui chaque matin accouche du soleil ?

Écrit par : Kaïkan | 19/05/2007

@ Arianil, tu m'entraines toujours beaucoup plus loin et c'est bon pour mon imaginaire, que le dieu soleil soit avec toi.

@ Kaïkan Joli renversement, et j'aime cette idée d'une mer expulsant, tel un gigantesque vagin, le soleil naissant.

Écrit par : ariaga | 21/05/2007

Ce que j'aime chez toi, ce sont bien tes poésies. Et celle ci me plait beaucoup, mais elle semble inachevée. Pourquoi ne pas l'avoir poursuivie ?

Bises
Stef.

Écrit par : Stef91 | 25/05/2007

une poésie lascif et illusoire m'entrainant dans la douceur "flamboyant de vie"

Écrit par : dragonmire | 09/06/2007