UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2010-07 | Page d'accueil | 2010-09 »

31/08/2010

Faire le ménage au Laboratoire

 

Descente de la rivière.jpg

 

Nous avons voyagé une partie de l'été, loin du Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie Spirituelle, emportés sur les ailes des mots de la langue des oiseaux. Maintenant il est temps d'observer une petite pause pour se ressourcer avant de reprendre les travaux, en particulier ceux sur les séries de rêves, que vous avez la gentillesse, amis lecteurs, de suivre et, parfois, de commenter.

Expulser la poussière, redonner du brillant aux vases et cornues, attiser le feu de l'athanor pour que la cuisson redevienne plus vive, accumuler le combustible, déboucher le trou dans le toit par lequel devra souffler l'inspiration poétique, brosser le prie-Dieu de l'oratoire, et aussi faire le ménage en moi pour que les oreilles de mon coeur entendent mieux les paroles du vieil alchimiste murmureur ... Il y a du travail !

À bientôt

Ariaga

22/08/2010

LABORATOIRE

 

Le laboratoire d'Ariaga.jpg

 

Nous allons terminer ce voyage estival des mots, sur les ailes de la langue des oiseaux(voir dans les notes précédentes), par un vocable qui s'imposait sur ce blog car il situe le lieu alchimique imaginaire où se rendent les lecteurs : LABORATOIRE. Ce mot en or est riche de recherches et de prières de notes de musique et de charmantes petites bêtes et de bien d'autres possibilités offertes à l'imagination.

Le vieil alchimiste, qui murmure parfois à mon oreille intérieure, a dit deux mots latins : LABOR (travail) et ORA (prie). Les Philosophes de la Nature, comme aimaient se nommer les alchimistes du Moyen Àge qui ne recherchaient pas l'or vulgaire, passaient de longues années devant leurs athanors mais cela n'aurait eu aucun sens si ils n'avaient pas, aussi , consacré beaucoup de temps à la prière. C'est pourquoi ils disaient que dans le LABORATOIRE il y a un ORATOIRE. Je pense comme eux que le chercheur de vérité mêne une quête vaine si il ne demande pas au Dieu de son coeur une aide spirituelle.

Maintenant à vous, amis lecteurs, de "jouer" .

Ariaga

15/08/2010

La femme à l'ombrelle

 

la femme à l'ombrelle.jpg

Juste une photo qui appelle une histoire...

J'ai aperçue cette femme, assise sur mon banc favori de contemplation de la nature, et je l'ai photographiée, me gardant bien de chercher à découvrir son visage.

Et mon imagination à travaillé...

Que faisait elle là, seule, en ce lieu isolé, à quoi pensait-elle ; contemplation, méditation, vide de la pensée, attente, je ne sais.

Il m'a semblé que, avant que je dévoile le dernier mot de notre jeu, elle pouvait être un support au voyage dans l'imaginaire, comme l'avaient été les mots de ces dernières semaines.

Pour moi, elle est la femme à L'OMBRE ELLE. Et pour vous lecteurs, je vous laisse vous raconter votre histoire.

Ariaga

09/08/2010

SPIRITUALITÉ ...

rideau dans le vent.jpg

Le vent a fait voler les rideaux du Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie Spirituelle et le mot SPIRITUALITÉ a été emporté en fragments. Ils voyagent maintenant et notre imagination va devoir se surpasser pour que les petits cailloux redeviennent une des pierres angulaires du Laboratoire.

Pour tous ceux qui veulent jouer en" langue des oiseaux" (nouveaux arrivants voir la note), je donne quelques pistes : RITE, LIT, PIRE, PI etc....etc. Pour moi, j'ai surtout lu et entendu :

SPIRE, SPIRALE, et cela m'a fait penser que l'évolution spirituelle est souvent spiralique. C'est comme si nous avions l'intuition qu'un centre est là, en nous. Un lieu où loge et d'où se diffuse une Connaissance. Nous entamons un voyage vers ce lieu mais la ligne droite semble impossible. Nous progressons en suivant un cheminement spiralé un peu comme une plante pendant sa croissance. Il y a des des obstacles, des accidents, des immobilisations, et même des reculs mais si nous avons le désir profond de persévérer sur la voie vers ce lieu central, si nous nous laissons aspirer, le mouvement spiralique nous en rapproche sans cesse.

Le mot spiritualité est riche de sens et de sons parfois surprenants. Le fait qu'on y trouve un LIT, par exemple, ou le début d'un RIRE m'ont fait bien sourire. ...

A vous .... amis connus et inconnus qui  franchissez le seuil du Laboratoire. Que votre imagination travaille même en vacances....

Ariaga

02/08/2010

REPRÉSENTATION, le jeu continue

 

Mutti et la représentation.jpg

Tableau numérique MUTTI

Nous continuons notre voyage imaginaire dans le pays des mots (voir les deux notes précédentes) avec REPRÉSENTATION, un mot riche, non seulement du sens que nous lui donnons, mais de tous les possibles avec lequel il est en relation. Je pense, par exemple à son contraire, l'IRREPRÉSENTABLE qui se situe dans une région inaccessible, le lieu de l'" absolument Autre ".

Il m'a été dit que je donnais trop de matériaux aux lecteurs et ne laissais pas assez de place à leurs propositions parce que j'avais tout dit (médisance !). Ma vengeance sera cruelle et je vais juste prendre le morceau du mot qui m'intéresse le plus, vous laissant le soin de trouver ce que l'on peut lire, entendre , amplifier, extrapoler à partir de ce mot. Je sais que ce sont les vacances et que le Laboratoire est un peu dépeuplé mais j'espère que vous ferez travailler votre imagination. Pour moi ce sera la première syllabe :

- RE, à la racine de toute RE présentation, si ce n'est celles de rares génies créateurs. Il donne son impulsion à tout ce qui nous vient à l'esprit, à la succession de nos images mentales. Je pense au RE (ce sera ma minute philosophique, ne fuyez pas !) "radical conceptuel" auquel, comme le pense Edgar Morin, nous attribuons un sens premier dans toute approche de l'idée de représentation. En résumé, nous ne comprenons que ce qui est déja connu, même si c'est inconsciemment. RE-produire, Re-mémorer, RE-connaître, RE-voir, RE-commencer, tous ces mots et d'autres encore qui ne me viennent pas à l'esprit, sont des premières lignes d'une page sur laquelle l'information nouvelle vient s'inscrire.  Il y a aussi un petit côté alchimique dans cette imitation du connu car tout n'est pas à réinventer et il y a quand même une adaptation personnelle qui fait qu'à chaque RE présentation il y a transformation, changement d'état. Je vois aussi dans le RE un lien, comme celui que l'on trouve dans le mot si essentiel : RELATION.

Je me suis fait plaisir avec mon RE, sur lequel il y aurait encore beaucoup à dire et je vous laisse le soin de vous amuser, que vous commentiez ou non sur le blog, avec toutes les facettes possibles du mot REPRÉSENTATION.

.....................

 

Ariaga