UA-2100979-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2015

Poésie à la fenêtre

écriture,poésie,poème,philosophie,spiritualité,culture,photo

Depuis des temps,

une poésie flottait sur l'océan de ce qui est.

Au matin, quand les rêves s'éloignent sur la pointe des pieds,

elle frappait à la porte de ma pensée.

 

Aujourd'hui,

j'ai ouvert les volets sur le plein du vide.

Fulgurance !

 Éblouie, revêtue d'une robe de larmes douces, le cœur béant, je l'ai reçue comme un trésor qui ne doit pas s'échapper,

et vivement cleffée dans la boite des mots.

 

Elle est tellement précieuse celle qui sera l'ultime poème, je ne peux pas encore la partager, juste en jeter des miettes pour nourrir les oiseaux parleurs de langues oubliées.

Ariaga

 

 

19/02/2012

Le fil de lumière

écriture,poésie,philosophie,art,poème,photo,inspiration

 

Ce n'est rien qu'un murmure ... du fleuve de l'esprit

un soupir d'écriture ...

mince fil de lumière ... tiré des failles obscures

tremblant à la frontière de la coupure ...

 

Et quand reviendra t-elle, enceinte et triomphante,

assoiffée d'aventure et de mots enlacés tissant la transparence ?

 Ariaga

 

Si ce petit poème vous laisse sur votre faim,  vous pouvez aller lire sur mon autre blog un texte intitulé : C.G.Jung, un rêve de mandala.

 

20/01/2008

Mur effondré

c7306d3c070053c2c4d259ddbf666209.jpg

 

     Descellées de leur socle par le flot des paroles,

     vaine prolixité d'un monde éparpillé,

     les statues plaquées d'or, craquelées d'impatience,

     quittent leurs niches de papier mâché.

 

     Et comme un mur de briques fissuré par le temps,

     nos belles constructions

     solides fondations de grandes certitudes,

     explosent en puzzles sur le sol desséché.

 

     Et le rire de notre ombre musique le silence...

            Ariaga